Pierre Trabaud


Pierre Trabaud est un acteur qui a fait la première voix française de Wedge Antilles dans la Trilogie originale.

Continuité : Hors continuité


    Cette fiche n'est pas encore rattachée à une chronologie Star Wars.

  Pierre Gabriel Vincent Wolf est né le 7 août 1922 dans la rue du Val Fleuri, à Chatou, en Seine-et-Oise (actuelles Yvelines).
  Il demande plus tard à changer de nom pour devenir Pierre Pibaret. Trabaud, utilisé comme nom de scène, était celui de sa mère.

  Après avoir passé le baccalauréat, il s'inscrit à l'école des Beaux-Arts en même temps qu'à des cours d'art dramatique chez René Simon, grand nom du théâtre français. Grâce à ce professeur, Pierre peut trouver des rôles dans diverses pièces ; sa toute première fut en 1943, dans Le Malade Imaginaire de Molière, interprétant Thomas Diafoirus.

  Alors que la Seconde Guerre mondiale n'est pas encore terminée, Pierre s'essaie au doublage, en 1944. C'était pour l'acteur américain Mickey Rooney dans Le Grand National (National Velvet en VO).

  En 1945, juste après la guerre, Trabaud fait sa première apparition au cinéma : il est silhouette dans le film de René Chanas Le Jugement Dernier où il joue un servant de mitrailleuse. C'est en 1946 qu'il a son premier "vrai" rôle à l'écran, dans le court-métrage Affaire Classée d'Alain Resnais.
  Ce qui le lance vraiment est le film de Jacques Becker Antoine et Antoinette en 1947, où il interprète "Riton", un boxeur. Ce rôle lui convenait parfaitement et pour cause : Pierre Trabaud éprouvait en parallèle de sa carrière une véritable passion pour la boxe, dont il arbitra au moins trois cents combats.
  Deux ans plus tard, en 1949, il est à l'affiche du film Rendez-Vous de Juillet de Jacques Becker.

  Dix ans après, Pierre est de nouveau à l'affiche dans une co-production franco-italienne : Tu es mon fils (it. La Finestra Sul Luna Park), film réalisé par l'Italien Luigi Comencini en 1959.
  En 1960, il endossa un des rôles principaux - le lieutenant Chardon - du film franco-soviétique Normandie-Niémen aux côtés de deux autres grands noms du cinéma - et du doublage - français : Marc Cassot et Roland Ménard, qui firent tous deux également des voix dans Star Wars plusieurs années plus tard.

  Mais le visage de Pierre Trabaud est surtout très connu pour avoir joué l'instituteur dans le film de 1962 La Guerre des Boutons, réalisé par Yves Robert, film qui eut un succès prolongé dans le temps.

  Son timbre et sa capacité à modeler sa voix lui a permis d'interpréter des personnages célèbres et hauts en couleurs dans de nombreux dessins animés : il a fait par exemple le bandit Joe Dalton dans les longs-métrages Lucky Luke Daisy Town (1971), La Ballade des Dalton (1978) et Les Dalton en Cavale (1983) ainsi que dans la série d'animation de 1984 tirée des bandes-dessinées, mais pas celle de 1991 où il est remplacé par Patrice Baudrier.
  On lui doit également la voix de Tortue Géniale dans les films et séries animés Dragon Ball, la voix de Popeye en 1957 et 1983, et aussi la voix de Daffy Duck dans les versions françaises des Looney Tunes et dans le film fantasque Qui Veut la Peau de Roger Rabbit ?

  Dans Star Wars, il est connu du public francophone pour avoir fait la voix du pilote rebelle Wedge Antilles (joué par Denis Lawson) dans la Trilogie originale. Il fait également, en 1987, quelques personnages de la série animée Ewoks : le courageux Wicket Warrick ainsi que le shaman Logray. Il interprète aussi Wicket dans les deux films L'Aventure des Ewoks : La Caravane du Courage et La Bataille pour Endor.

  Apparemment, il n'était pas en bons termes avec l'actrice Évelyn Séléna, qui doublait la princesse Leia, bien qu'elle reconnût son talent et une certaine poésie dans son jeu.

  De 1998 à 2003, Pierre est professeur dans l'école d'art dramatique Jean-Laurent Cochet.

  Sa dernière apparition fut dans le documentaire Carnets de naufrage, en 2004 ; un documentaire centré sur le film inachevé de Jacques Prévert et Marcel Carné La Fleur de l'Âge en 1947, dans lequel il avait joué à cette époque.

  Pierre Trabaud s'est éteint le 26 février 2005 dans la ville de Garches, dans les Hauts-de-Seine (92380), à l'âge de 82 ans. Ses obsèques se font à l'église Saint-Roch de Paris. De grands noms du doublage, tous des amis, qui ont aussi prêté leur voix dans Star Wars comme Marc Cassot ou Georges Aminel, rendirent hommage à Pierre en assistant à une re-projection du film Le Voleur de Feuilles, un film de 1983 qui fut le seul qu'il ait réalisé et dans lequel il a également joué, mais qui n'eut guère de succès.

Pierre Trabaud
Pierre Trabaud en 1983, dans Le Voleur de Feuilles
Photo provenant de son site internet

  Il est inhumé au cimetière nouveau de Neuilly-sur-Seine avec ses parents, dans la 27e division. Décoré Chevalier de l'Ordre National du Mérite lors du Festival de Cannes 1985, sa médaille est gravée sur sa tombe.

Informations encyclopédiques
Pierre Trabaud
Nom
Pierre Trabaud
Nationalité
Français
Date Naissance
07/08/1922
Date Décès
26/02/2005
Métier(s)
Comédien

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/05/2022

Date de modification
25/05/2022

Nombre de lectures
64


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.