Henri Virlogeux


Le comédien Henri Virlogeux a été la première voix française du Grand Moff Tarkin et de l’Empereur Palpatine.

Continuité : Hors continuité


    Cette fiche n'est pas encore rattachée à une chronologie Star Wars.

  Henri Émile Georges Marie Désiré Virlogeux est né à Nevers, dans la Nièvre (58194) le 22 mars 1924.

  En 1942, alors qu'il a dix-huit ans, il sort du séminaire pour commencer des études de droit. Mais il se réoriente vers le monde du spectacle et monte à Paris pour suivre des cours, puis il joue dans des cabarets.

  Sa carrière commence à être reconnue à partir de 1956, où il joue un petit rôle dans le film Le septième Commandement (Raymond Mernard) et dans la pièce Nemo (Alexandre Rivemale), au théâtre de Marigny ; en parallèle, il est aussi sur la pièce de Feydeau L'Hôtel du libre échange, là encore au Marigny.
  Très régulièrement, il joue au théâtre avec parfois plusieurs pièces sur une même année, de 1956 à 1995 ; cette carrière sur les planches l'amène à jouer des répertoires peu connus comme des œuvres de grands auteurs, comme Périclès, prince de Tyr de William Shakespeare (en 1957), Homme pour homme de Bertolt Brecht (en 1970), Maître Puntila et son valet Matti du même (en 1978), L'Illusion comique de Pierre Corneille (en 1985), Les Trois Sœurs d'Anton Tchekhov (en 1988) ou encore L'Antichambre de Jean-Claude Brisville (de 1991 à 1993). À cette occasion, en 1992, il obtient un Molière du comédien pour sa performance. C'est sa deuxième distinction, sa première ayant été un Molière pour son second rôle dans la pièce Ivanov (Anton Tchekhov) en 1990.

  Il se fait surtout connaître à l'écran, de cinéma comme de télévision. Souvent sur des rôles secondaires ou des silhouettes, il donne la réplique en 1969 au célèbre chanteur Pierre Perret dans Les Patates, un film sombre dans lequel il fait le père du personnage principal. Mais Henri se fait vraiment remarquer en 1972 dans la mini-série télévisée Les Rois maudits, en tant que cardinal Jacques Duèze (futur Pape Jean XXII). À la même époque, il joue Herlock Sholmès, un pastiche français du célèbre personnage Sherlock Holmes dans la série Arsène Lupin (1971-1974) - série dans laquelle jouent deux autres acteurs qui feront des voix dans Star Wars : Roger Carel et Yves Barsacq.

  Travaillant aussi dans le doublage, il commence en 1966 dans le western Le Bon, la Brute et le Truand dans un petit rôle d'armurier. Il ne cesse pas de travailler puisqu'il est dans au moins un film par an jusqu'en 1977. En 1971, il est même dans la distribution française d'Orange Mécanique de Stanley Kubrick, où il fait le sans-abri. En 1975, il fait le capitaine Feeny dans Barry Lyndon.

  En 1977, il est choisi pour faire la voix française de Peter Cushing dans le film La Guerre des Étoiles, en tant que Grand Moff Tarkin.

Henri Virlogeux
Henri Virlogeux en avril 1978, en couverture du magazine Télé 7 jours

  En janvier 1983, tandis qu'il est au faîte de sa carrière, il participe à une grande grève des comédiens par solidarité auprès de ceux qui peinent à toucher leurs indemnités de par les changements de lois établis l'année précédente.

Henri Virlogeux
Henri Virlogeux le 21 janvier 1983, sur le plateau d'Antenne 2 Matin
Image extraite des archives vidéos publiques de l'INA

  La même année, il est repris au sein de Star Wars pour faire cette fois la voix de l'Empereur Palpatine dans Le Retour du Jedi. Il ne l'a pas interprété dans L'Empire Contre-Attaque, la scène où le personnage apparaît en hologramme ayant été coupée au montage d'origine ; dans son rétablissement avec l'Édition Spéciale en 1997, Henri Virlogeux était déjà décédé.

  Chose assez peu courante dans sa carrière, il tient en doublage le rôle principal du capitaine Red (joué par Walter Matthau) dans le film de Roman Polanski Pirates (1986). Pour l'anecdote, c'est dans ce même film que Bruno Choël, future voix française d'Ewan McGregor et d'Obi-Wan Kenobi, a fait son tout premier doublage pour des ambiances.

  En 1995, il est lauréat du prix Plaisir du théâtre en récompense de sa carrière.
  Atteint de soucis de santé - notamment cardiaques -, il décède à la fin de cette même année, le 19 décembre, à l'âge de 71 ans dans le XIIIe arrondissement de Paris.

  Sa suite en tant que Palpatine est reprise par le comédien Georges Claisse, de 1999 à son décès en 2021. Tarkin, quant à lui, a été doublé par Christian Gonon dans Rogue One: A Star Wars Story (2016), ainsi que par Pierre Laurent dans The Clone Wars, Rebels et The Bad Batch. Guy Chapellier a aussi fait Tarkin dans les saisons 5 et 6 de The Clone Wars.

Informations encyclopédiques
Henri Virlogeux
Nom
Henri Virlogeux
Nationalité
Français
Date Naissance
22/03/1924
Date Décès
19/12/1995
Métier(s)
Acteur, comédien, comédien de doublage

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/05/2022

Date de modification
25/05/2022

Nombre de lectures
84


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.