Dewback


Le dewback était un grand reptile originaire de Tatooine, pouvant être apprivoisé.

Continuité : Légendes


  Créature reptilienne originaire de Tatooine, le dewback avait l'aspect d'un gros lézard. À l'état sauvage, il vivait dans les déserts et les canyons, comme le Jundland. Animal omnivore, il pouvait manger à peu près n'importe quoi, des tubercules au sauge du désert en passant par les rats womp, ce qui le faisait souvent cracher. Sa peau, épaisse et robuste, était notamment fait d'un certain type de mélanine qui bloquait l'intensité de l'éclat des soleils de Tatooine, l'aidant ainsi à conserver ses précieux fluides corporels. La coloration de la peau, adaptée pour permettre le camouflage, variait entre les individus, et pouvait aller d'une couleur sable à des tons plus verdâtres, en passant par le brun.

  De nature plutôt solitaire, le dewback arpentait les dunes dans de petits groupes allant de cinq à cinq individus. Le nom "dewback" provenait de la principale méthode d'hydratation de la créature. En effet, pour boire, il léchait la rosée du matin ("dew" en anglais) sur le dos ("back") de son voisin. Le fait de se lécher mutuellement renforçait par ailleurs les liens sociaux au sein du groupe auquel appartenait l'individu.
  Animal ectothermique (c'est-à-dire "à sang froid"), il adaptait son rythme de vie à la température : le jour, il partait à la recherche de nourriture et d'humidité. La nuit, quand la température se mettait à chuter, il entrait dans une phase de semi-léthargie et restait immobile pour économiser son énergie, se serrant avec les autres membres de son groupe pour se réchauffer.
  Les dewbacks se déplaçaient en file indienne, à une allure très lente. Néanmoins, ils étaient capables, quand la situation l'exigeait, d'atteindre des pointes de vitesse à 50 km/h.

Dewback


  De par sa taille imposante variant entre 1,8 et 2 mètres de haut, c'était un animal qui n'avait que très peu d'ennemis dans l'écosystème de Tatooine. Et si jamais il venait à être attaqué, il pouvait toujours se défendre avec ses griffes. En revanche, ses œufs représentaient des proies faciles pour de nombreuses créatures, comme le woodoo. Ainsi, la plupart des petits dewbacks n'atteignaient pas l'âge adulte et beaucoup mouraient peu de temps après leur sortie de l'œuf. Pour compenser ce fort taux de mortalité infantile, le taux de reproduction chez le dewback était lui aussi élevé. En effet, la femelle pondait entre 50 et 85 œufs par an.
  En outre, le dewback était également embêté la nuit par les skettos qui venaient sucer son sang.

  Facile à domestiquer à partir du moment où il était élevé dès la sortie de l'œuf, le dewback était très utilisé pour les déplacements ou le transport de charges, que ce soit par les colons, les marchands, les fermiers d'humidité ou bien les Tuskens. En effet, de par sa constitution solide et son aptitude à supporter les températures extrêmes, le dewback était souvent préféré aux véhicules, ces derniers ayant davantage de possibilités de tomber en panne à cause de la température ou du sable. Il fut donc exporté sur de multiples planètes. À l'époque de l'Empire, le dewback était aussi utilisé par les troupes impériales et notamment les sandtroopers, tout commandant de garnison pouvant obtenir un troupeau de six dewbacks pour 16.000 crédits.
  Ce n'était d'ailleurs pas leur première utilisation à des fins militaires, car plusieurs millénaires avant la Bataille de Yavin, la Corporation Czerka avait voulu développer des "dewbacks de guerre" plus grands et plus agressifs. Les scientifiques avaient atteint leur objectif, mais le projet fut abandonné quand les spécimens s'échappèrent de leur enclos et détruisirent le centre de recherches.

Dewback

Informations encyclopédiques
Dewback
Nom
Dewback
Origine
Habitat
Désert
Taille
1,8 m

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/01/2022

Nombre de lectures
32 935


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.