Orbalisk


Etonnantes créatures pouvant constituer une armure pour un utilisateur de la Force

Continuité : Legends


  Vivant en nombre sur Dxun, les petits orbalisks sont des sortes de cloportes à la résistance surprenante. Ils disposent ainsi d'une carapace extrêmement solide capable de supporter la pression d'une lame de sabre laser pendant un certain temps. Car, si on insiste et qu'on enfonce encore plus profondément l'arme des Jedi dans l'armure, celle-ci finit par céder. Toujours est-il que cette caractéristique va s'avérer utile pour certains individus.

  Il est possible en effet de se constituer une armure d'orbalisks pour être quasiment certain d'être prémuni contre d'éventuelles attaques de sabre laser. Agglomérées, les créatures forment alors une masse continue s'étendant sur tout le corps et le protégeant des agressions extérieures. Toutefois, une telle protection est limitée car les articulations du poignet et surtout du cou sont légèrement exposées, les petites bêtes ne pouvant s'y nicher commodément.

  Mais, généralement, les lames sont trop épaisses et les interstices trop fins pour que celui qui porte l'armure soit mis en danger. Les orbalisks peuvent donc constituer une cuirasse presque imparable pour un Jedi, pour un Sith ou pour n'importe quel individu qui aurait voulu se défendre contre un dangereux sabre.

  Ces parasites vivent la plupart du temps en groupes et, quand ils ne se terrent pas dans des grottes, tentent de trouver un être sur lequel ils pourraient s'agglutiner. C'est en s'attachant sur le corps ou sur les vêtements du premier venu que les orbalisks peuvent se nourrir. Ils sont également à même d'absorber l'énergie du côté obscur de la Force très présent sur Dxun pour prospérer ; par conséquent, ils sont l'objet de curiosité de la part des Sith qui pensent augmenter leur sensibilité à la Force et s'assurer une protection infaillible.

  Néanmoins, une armure d'orbalisks peut devenir dangereuse si elle n'est pas utilisée avec précaution. Pour les êtres non sensibles à la Force, les parasites sont venimeux et, répartis sur le corps, font courir le risque à l'individu de se faire dévorer. Certains adeptes du côté obscur étaient cependant parvenus à éviter ces conséquences extrêmes. Dans son holocron, Freedon Nadd avait déjà compris comment stopper la prolifération des créatures sur les parties vitales du corps.

Orbalisk

Le petit corps vulnérable des orbalisks est protégé par une volumineuse carapace résistante aux lames de sabres laser.
(The Wildlife of Star Wars : A Field Guide)


  Mais c'est surtout Dark Bane, Seigneur Noir des Sith, qui tira parti des atouts des orbalisks. Quand il arriva sur Dxun, il se fit attaquer par ces étranges parasites mais découvrit qu'il pourrait les utiliser à son avantage. Une véritable armure protégeant son corps se construisit alors et, grâce à la Force, était capable de le maintenir en vie alors même que les orbalisks se nourrissaient peu à peu des énergies maléfiques qui se trouvaient en lui.

  Une relation symbiotique commença ainsi entre les créatures et le corps de Dark Bane, chacun assumant un rôle bien précis : tandis que les parasites pompaient le côté obscur émanant du Sith, ils libéraient dans son organisme, en contrepartie, des enzymes et une dose d'adrénaline lui permettant de renforcer ses pouvoirs de Force. Ce mécanisme offrait aussi à Bane la possibilité d'augmenter sa masse musculaire et sa résistance aux agressions, mais aussi de drainer l'électricité à de hauts voltages bien que celle-ci restât le seul moyen assez efficace pour se débarrasser des petites bêtes.

  Les orbalisks étaient de plus capables d'atténuer les douleurs, d'empêcher les blessures profondes voire les hémorragies et de guérir le Sith en cas de lésion. Outre leurs vertus curatives indéniables, ils étaient aussi la source d'un effet pervers sur leur hôte : en renforçant sa puissance et sa musculature, ils influaient du coup sur le système nerveux et pouvaient entraîner des poussées de colère ahurissantes si toutefois Bane ne réussissait pas à se maîtriser.

Orbalisk

Dark Bane s'est constitué une armure d'orbalisks afin de se prémunir contre toute agression.
(The New Essential Guide to Characters)


  Heureusement, les orbalisks n'échappent pas à la mort ; celui qui veut alors ôter son armure se retrouve dans une situation plus que périlleuse. En effet, ces parasites étant connectés au corps de l'individu sur lequel ils se sont amassés et se multipliant rapidement, il est dangereux de vouloir les retirer lorsque l'on est seul et en mauvaise santé.

  Il faut respecter consciencieusement une procédure pour espérer déloger les orbalisks au péril de sa vie : après avoir envoyé une décharge d'électricité sur la partie inférieure de son corps, la plus sensible, le parasite devrait être immobilisé assez longtemps pour saisir sa carapace. Ensuite, il n'y a plus qu'à retirer l'orbalisk de sa peau et le relâcher. Toutefois, ce processus est également très délicat à mener à bien puisque le voltage ne doit pas blesser le corps de l'hôte de la créature.

  Ainsi, les risques ne sont pas des moindres : on peut bel et bien se tuer en se débarrassant des orbalisks ; et il valait mieux que Dark Bane fût attaqué plutôt qu'un individu moins puissant. En outre, quand ces créatures trépassent, elles laissent derrière elle des toxines mortelles et en libèrent à l'intérieur de l'organisme de leur hôte, le mettant en danger de mort à tout moment.

  Après que Dark Bane se fut constitué malgré lui un blindage d'orbalisks, il découvrit en consultant l'holocron de Nadd les atouts de ces bestioles. Pourtant, alors qu'il combattait un groupe de Jedi mené par Valenthyne Farfalla aux côtés de son apprentie Dark Zannah, son armure reçut de plein fouet son propre éclair de Force renvoyé par un Jedi moribond. Les orbalisks ne résistèrent pas au choc et c'est un guérisseur dénommé Caleb qui dut intervenir pour retirer les parasites et empêcher Bane de succomber aux toxines que ces derniers avaient libérées.
Informations encyclopédiques
Orbalisk
Nom
Orbalisk
Origine
Habitat
Grottes, individus
Taille
Quelques centimètres
Armes
Extrême résistance

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
15/07/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
29 197


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.