Papillon voyageur


Le papillon voyageur était une créature volante de Maridun capable de transmettre des messages.

Continuité : Canon


  Bête vivant sur Maridun, le papillon voyageur était presque aussi majestueux qu'un faucon, avec ses quelque quarante centimètres d'envergure. Ses ailes, délicatement ornées, étaient d'un bleu azur magnifique ; elles étaient recouvertes de minuscules écailles imbriquées. Un appendice caudal, particulièrement long et de même couleur que les ailes, ondulait gracieusement.

  Les adultes papillons, herbivores, avaient un corps gris assez large, duquel saillaient leurs deux ailes aux extrémités noires. Leur tête était composée de deux gros yeux et, au-dessus, d'une paire de longues antennes que longeait une fine membrane bleue. Ces créatures reposaient sur deux pattes étonnamment épaisses leur permettant de s'appuyer sur la plupart des surfaces sans craindre la chute.

  Ces papillons émettaient des bruits semblables à des stridulations, voire à des chants d'oiseaux, sans doute destinés à quelconque parade amoureuse. Très courants sur Maridun, ils aimaient à parcourir les herbes denses des plaines verdoyantes de la planète, butinant çà et là sur les fleurs. Ils se nourrissaient des petits insectes qui pullulaient dans cet environnement.

  Les papillons voyageurs disposaient de capacités surprenantes : ils étaient en mesure de comprendre le langage de certaines espèces de la galaxie et même de murmurer quelques phrases. En réalité, ces étranges créatures, lorsqu'elles entendaient les mots que les habitants de Maridun prononçaient, les reproduisaient par des sons caractéristiques ; ainsi, elles répétaient les instructions que l'on pouvait leur donner.

Papillon voyageur

Un papillon voyageur en train de voler.
(Site officiel)


  Les scientifiques découvrirent sidérés les incroyables dispositions de ces papillons.  Les premiers habitants de Maridun, et peut-être d'autres planètes, entretenaient ensemble, grâce à ces petites bêtes, une forme de communication, primitive mais efficace. De tout temps, les natifs envoyaient, à l'aide des papillons voyageurs, des messages à des communautés dont les villages se situaient à des kilomètres de leur propre cité.

  La créature, après avoir voyagé quelque temps, trouvait le destinataire du message et répétait ce que l'émetteur avait dit. En somme, les papillons remplaçaient les véhicules rapides utilisés ailleurs dans la galaxie. Toutefois, sur Maridun notamment, la technologie n'était pas avancée ; les colons lurmen, sortes de lémuriens dressés sur leurs deux pattes, avaient dès lors recours à ces êtres extraordinaires.

Papillon voyageur

Vue sur le papillon voyageur.
(Site officiel)


  L'intelligence des papillons n'a jamais été clairement définie par les biologistes et les savants. D'aucuns présumaient que, comme ils étaient capables de reproduire les sons qu'ils avaient entendus, ils pouvaient en quelque sorte être considérés comme une espèce intelligente à part entière ; mais cette hypothèse aberrante ne saurait être validée.

  Sur Maridun, tandis que certains papillons côtoyaient la faune et la flore riches, d'autres étaient devenus de véritables animaux domestiques pour la communauté lurmen. Lorsque l'un d'eux se trouvait loin du village, il était souvent accompagné de sa créature volante, laquelle transmettait, au besoin, les messages aux colons restés chez eux. L'éclaireur Tub, notamment, se déplaçait régulièrement avec son propre papillon.

Papillon voyageur

Des papillons voyageurs volent autour d'Aayla et Ahsoka.
(Star Wars: The Clone Wars: Jedi Crash)


  Pendant la Guerre des clones, plus précisément après la bataille de Quell, Aayla Secura, Ahsoka Tano et Anakin Skywalker, blessé, ainsi que plusieurs soldats clones, s'écrasèrent sur Maridun. En effet, leur départ précipité au-dessus de Quell avait détérioré les systèmes de leur transport, qui, devenu incontrôlable, dut atterrir sur une planète.

  C'est ainsi que les Jedi arrivèrent, malgré eux, sur Maridun. Ils n'avaient aucun moyen de retrouver la flotte républicaine et, en outre, Anakin, grièvement blessé après une explosion durant la bataille de Quell, avait besoin d'un médecin. Ahsoka, Aayla et Bly parcoururent donc, au crépuscule, les plaines de ce monde magnifique, en vue de trouver des habitants susceptibles de les aider à sauver leur ami.

Papillon voyageur

Des papillons voyageurs butinent.
(Webcomics The Clone Wars: The Neighbors)


  Finalement, ils rencontrèrent dans leur village les colons lurmen, êtres pacifiques qui acceptèrent, en dépit des réserves initiales de Tee Watt Kaa, le chef, de secourir Anakin. Quand le guérisseur, Wag Too, eut fini de soigner le jeune homme, et alors que le soleil de Maridun se couchait, Ahsoka et Aayla allèrent s'isoler sur une colline, envisageant leur situation : elles devaient absolument quitter cette planète.

  Ce soir-là, des papillons voyageurs voletaient autour d'elles tout en émettant leurs sifflements caractéristiques ; les créatures volantes n'étaient nullement effrayées par les deux Jedi. Le jour suivant, Secura s'entretint, dans sa modeste maison, avec le chef du village, Tee Watt Kaa, afin d'évoquer le passé des colons lurmen et leur relation avec les natifs, les Amanins, pendant que, dehors, des papillons butinaient sur les fleurs.

  Bientôt, une barge de débarquement de la Confédération vint se poser sur Maridun pour essayer une nouvelle arme, le Défoliateur. Tee Watt Kaa, apercevant le vaisseau, s'énerva ; profondément pacifiste, il blâma les Jedi qui, par leur seule présence, avaient, selon lui, attiré les Séparatistes. C'est pourquoi il leur ordonna de partir.

Papillon voyageur

Tub envoie son papillon voyageur pour qu'il informe les Lurmen.
(Star Wars: The Clone Wars: Defenders of Peace)


  Cependant Wag Too, le guérisseur, défendit les Républicains ; il reprocha à son père, Kaa, d'avoir ainsi rejeté les Jedi. Après une conversation que suivirent tous les villageois lurmen, Too, préoccupé par le sort d'Anakin et des autres, interpella Tub, l'éclaireur, lequel avait son papillon voyageur sur l'épaule. Le médecin confia à Tub la tâche de suivre les Jedi pour s'assurer qu'ils avaient quitté la planète sans problèmes.

  L'éclaireur s'exécuta et, aussitôt, courut, accompagné par sa fidèle créature volante. Il suivit en effet les Jedi, qui, entre-temps, avaient décidé de rester sur Maridun pour aider les Lurmen contre les Séparatistes. Il monta sur un gigantesque arbre et observa, près des Républicains qui ne le voyaient pas, une scène atroce : la Confédération essaya sur une plaine le Défoliateur, qui réduisit en poussière tous les végétaux, mais non les droïdes de combat. Enfin Lok Durd se prépara à utiliser l'arme sur les Lurmen.

Papillon voyageur

Wag Too a appris, grâce au papillon de Tub, que son village allait être attaqué.
(Star Wars: The Clone Wars: Defenders of Peace)


  Remarquant que son village allait être envahi, Tub dit à son papillon voyageur d'informer les Lurmen quant à l'attaque imminente qu'ils allaient devoir subir. La nuit, la créature revint, trouva facilement Wag Too et rapporta les paroles de l'éclaireur. Le guérisseur comprit immédiatement que le danger était latent ; le papillon resta sur son bras tandis qu'il commença à parler avec son père, Tee Watt Kaa.

  Toutefois, le vieux chef du village ne pensait pas que la Confédération pourrait les attaquer. Malgré l'emportement de son fils, qui fit fuir le papillon voyageur de Tub, Kaa, fidèle à ses principes, ne voulut pas se préparer à une bataille. Pourtant, celle-ci était inévitable. Les Jedi vinrent aider les Lurmen, qui, ensemble, repoussèrent les forces ennemies et détruisirent le Défoliateur. Les colons, la faune de Maridun étaient saufs ; les Républicains furent quant à eux retrouvés par leurs alliés.
Informations encyclopédiques
Papillon voyageur
Nom
Papillon voyageur
Origine
Habitat
Plaines
Taille
0,42 m

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
29/10/2009

Date de modification
13/04/2020

Nombre de lectures
18 146


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.