Scurrier


Petit animal omnivore parasite, qui pullule dans les astroports

Continuité : Legends


  Les scurriers ne sont rien de plus que de petits animaux nuisibles bipèdes, et dotés d'une rapidité exceptionnelle. C'est d'ailleurs leur seule défense contre les prédateurs et les personnes énervées par leur présence.

  Leurs petits membres avant, moins puissants que leurs pattes arrières, leur servent à manipuler de petits objets et à saisir leur nourriture. Bien que peu puissantes elles-même, ces pattes avant se montrent assez agiles dans l'ensemble. Les deux genres se ressemblent assez, à ceci près que les mâles disposent de petites cornes sur la tête, sans réelle utilité autre que les rituels d'accouplement. En dernier ressort, un scurrier acculé pourrait éventuellement s'en servir pour attaquer, mais en général ces petites créatures sont assez couardes et préfèrent la fuite au combat.

  Les scurriers émettent en permanence de petits cris stridents sensés effrayer les prédateurs et autres créatures nuisibles (d'autres scurriers, par exemple...), qui ont une bonne part dans l'énervement qu'inspire cet animal. La réaction basique de toute être étant la plupart du temps de de saisir du premier objet venu pour le lancer à la figure de l'émetteur des cris...

  Le monde natal des scurriers est inconnu, ce qui vaut peut-être mieux finalement, car si le nom de cette planète était connu elle aurait été depuis longtemps la cible d'un raid biochimique ... ce qui est sûr cependant, c'est qu'on peut trouver des scurriers dans toutes les villes de la galaxie qui possèdent un astroport.
  D'après les études xénobiologiques menées sur eux, il semblerait que les scurriers soient le résultat de croisements entre différentes vermines ayant élu domicile dans un cargo spatial. Elles auraient ensuite proliféré à chaque escale du vaisseau, se répandant inexorablement dans tous les autres cargos en partance, contaminant à leur tour d'autres planètes, pour finalement se retrouver aux quatre coins de la galaxie. Malgré les procédures de décontamination, il arrive toujours que plusieurs spécimens se frayent un chemin dans les soutes d'un vaisseau dont le capitaine - ou le port d'attache - se serait montré moins prudent qu'à l'accoutumée.

  Leur trait de caractère le plus énervant pour les techniciens et les hommes d'équipage est que les scurriers s'emparent de tout ce qu'ils trouvent - pour en faire dieu sait quoi - y compris des pièces mécaniques importantes. Il est même arrivé qu'ils parviennent à neutraliser tout un système juste pour s'emparer qu'une petite pièce - la plus vitale, évidemment - et la rapporter dans leur nid. On comprend dès lors qu'une chasse impitoyable leur soit faite : on suppose facilement qu'un pilote n'aimerait pas tomber en rade de moteur hyperspatial en plein voyage...
  la plupart des ports proposent d'ailleurs aux navires amarrés un service de détection et d'éradication des sales bestioles, pour une somme souvent symbolique.

  Heureusement les scurriers ne sont pas des animaux féroces, et il est facile de leur faire peur - quand à les attraper, c'est une autre paire de manche. Au moindre signe de risque, c'est-à-dire au moindre bruit, les scurriers lancent le signal de la débandade générale. Le seul moment où cet animal peut montrer un peu de bravoure est lorsqu'il défend sa portée dans son nid. Il suffit de savoir cela pour ne pas les déranger au mauvais endroit et au mauvais moment.
  Mais dans leurs nids, les scurriers peuvent se montrer plus courageux car également plus nombreux : il est fréquent de rencontrer des groupes de 25 individus ensemble. Lorsqu'ils chassent, ils sont en revanche divisés et se déplacent par petits groupes d'une douzaine d'individus.
Informations encyclopédiques
Scurrier
Nom
Scurrier
Habitat
Astroports, vaisseaux
Taille
Jusqu'à 1.2 m
Armes
Dents, griffes

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
17 235


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.