La Haute République - 1. Il n'y a pas de peur


"Il n'y a pas de peur" est le premier volume de la série "La Haute République" se déroulant à l'époque de la Grande Catastrophe, plus de deux cents ans avant la Prélogie.

Continuité : Canon


  

Présentation



  Star Wars : La Haute République est une série Marvel de la Phase I du projet The High Republic, publiée à partir du 6 janvier 2021 aux Etats-Unis. L'action se déroule environ en -232, peu de temps après la Grande Catastrophe, à l'époque florissante de la Haute République, l'âge d'or des Jedi.

  Ce premier volume démarre avec le grand conclave d'inauguration de la station Flambeau Stellaire, avec l'intrigue centrée sur la Padawan Keeve Trennis, tout juste promue Chevalier Jedi par Avar Kriss, et sur son maître Sskeer. Les Jedi découvrent l'implication des Nihil dans l'attaque d'un convoi hutt, et leur enquête les conduit sur Sedri Mineure où une terrible menace les attend. Ce volume, avec Cavan Scott au scénario, contient les numéros #1 à #5 de The High Republic et est sorti le 13 octobre 2021 en France chez Panini.

Couverture



  Plusieurs siècles avant Star Wars : La Menace Fantôme, la République a instauré une paix durable dans la galaxie avec l'aide de l'Ordre Jedi. Mais de nouvelles menaces surgissent dans la Bordure Extérieure. C'est dans ce contexte que la Padawan Keeve Trennis passe son test pour devenir une Jedi, sous la supervision de son Maître Sskeer. Mais elle n'imagine pas encore jusqu'où la Force va la mener...

La Haute République - 1. Il n'y a pas de peur

Couverture française de La Haute République - 1. Il n'y a pas de peur


Résumé



| Volume suivant >>>


  La Padawan Keeve Trennis se rend sur Shuraden pour s'entraîner avec son maître Sskeer. Elle y fait la rencontre d'un Ximpi très bavard, Kanrii, et réalise que son maître est en train de lui faire passer ses épreuves Jedi. Fière, elle s'élance alors pour son épreuve : elle doit récupérer un objet caché au sommet des Aiguilles de Shuraden, d'immenses structures rocailleuses s'élevant vers le ciel.
  Mais alors qu'elle est en pleine ascension, un essaim d'immenses créatures insectoïdes fait irruption, détruit les colonnes de pierres, et Keeve se rattrape de justesse. Elle contacte alors Maître Maru à la station Flambeau Stellaire qui lui confirme que les ridadi ne migrent d'habitude pas sur des mondes habités. En se connectant à la Force, la Padawan comprend que les créatures sont perturbées par le signal émis par la station de la Haute République. Elle copie alors le signal sur son Vecteur Jedi qu'elle programme en pilote automatique pour éloigner l'essaim, et ainsi faire d'une pierre deux coups : éviter que les ridari ne foncent sur la station, et protéger un village ximpi.

  Devant le mutisme de Sskeer et son expression fermée, Keeve comprend qu'elle a échoué aux épreuves. Mais cependant, de retour à la station spatiale, l'incroyable Avar Kriss la promeut Chevalier Jedi. L'héroïne de Hetzal - qui vient elle-même d'être promue Marshal de la station par les Grands Maîtres Jedi Yoda et Veter - donne ensuite son discours d'inauguration de la station Flambeau Stellaire, un message d'espoir adressé à la galaxie après la Grande Catastrophe.

La Haute République - 1. Il n'y a pas de peur

L'inauguration de la station Flambeau Stellaire


  Keeve Trennis participe ensuite à sa première mission en tant que Chevalier Jedi : un message de détresse a été capté du côté du système Kazlin, mais Trennis, son maître Sskeer et les deux jumeaux Terec et Ceret arrivent trop tard. L'épave du vaisseau dérive dans l'espace, éventrée. Cependant, les capteurs détectent des signes de vie et les Jedi s'aventurent donc à l'intérieur, prudents. Le Trandoshan est frappé de visions d'horreurs des précédentes batailles menées contre les Nihil et justement, l'un d'eux se trouve toujours à bord. Sskeer sauve Terec d'une attaque sournoise avant d'éviter une attaque d'un Nihil qu'il tranche en deux d'un coup de sabre laser, avant de s'acharner sur le cadavre.
  De leur côté, Keeve et Ceret découvrent le cadavre d'un Hutt et de sa garde rapprochée. Ceret, en examinant le cadavre, déduit que l'équipage a été empoisonné par les Nihil grâce à un gaz qui imprègne toujours la carcasse du vaisseau. Parallèlement, des traces d'orges sont trouvées dans le vaisseau : le Hutt transportait visiblement une cargaison qui intéressait les Nihil. C'est Maître Maru qui fait l'analyse à distance et détermine que l'orge est en réalité du vratixia renanicus, un ingrédient indispensable à la fabrication du bacta, que l'on trouve plutôt sur Thyferra. Mais l'ordinateur de bord du vaisseau indique qu'il provient de Sedri Mineure, où une colonie s'est installée douze ans plus tôt.

  Sskeer et Ceret se rendent donc sur Sedri pour enquêter, tandis qu'Avar Kriss et Vernestra Rwoh rejoignent l'épave pour rassembler des preuves et avertir la Chancelière Lina Soh que les Hutts font du trafic en plein territoire de la République, malgré les accords passés avec eux.
  Cependant, sur Sedri, pendant que Sskeer discute avec les colons, Ceret disparaît soudainement dans les champs de vratixia renanicus. Terec, son frère jumeau resté avec Keeve Trennis, ressent aussitôt une immense douleur.

La Haute République - 1. Il n'y a pas de peur

Keeve Trennis et Ceret découvrant le cadavre d'un Hutt dans une épave dans le système Kazlin


  La douleur physique de Terec est incommensurable depuis la disparition de son frère : le Jedi est comme possédé, et Sskeer ne semble pouvoir répondre à cette détresse que par la violence. Avar Kriss parvient finalement à calmer Terec et rappelle à l'ordre le Maître Jedi Trandoshan, qui semble être esclave de ses émotions et ne pas avoir prêté attention au fait que Sedri Mineure baigne complètement dans le Côté Obscur.
  Keeve, qui se sent complètement inutile devant la douleur de Terec et le comportement inexplicable de son maître, décide de partir seule à la recherche de Ceret. Elle est rapidement interpellée par les habitants qui l'informent de la disparition récente de quatre autres individus avant Ceret. Kal Sulman, un Artiodac, tempère l'inquiétude de ses congénères et invite la Jedi à ne pas fouiner dans ce qui ne la regarde pas. Il n'en faut pas plus à Keeve pour qu'elle s'aventure plus loin à travers les champs de vratixia renanicus. Elle est rejointe par Bartol, un jeune adolescent qui est fasciné par son sabre laser et qui la conduit jusqu'à un immense trou dans le sol, autour duquel les récoltes pourrissent. Réticente, Keeve finit par s'y aventurer puisque Bartol ne se pose pas autant de questions qu'elle et saute dans le gouffre.

  À bord du vaisseau de la République, Kal Sulman s'en va demander aux Jedi de quitter sa planète, et déclare qu'il n'apprécie pas que Keeve soit partie seule dans les champs. Avar Kriss l'invite donc à la suivre à la recherche de la Chevalier Jedi, pendant que Sskeer reste à bord du vaisseau avec Terec.
  Dans les souterrains, Keeve Trennis sent le Côté Obscur qui l'oppresse, et découvre finalement le corps de Ceret, suspendu par des lianes vivantes. La Jedi utilise la Force pour libérer le Kotabi de l'étreinte végétale ainsi que le corps sans vie d'un Rodien, et est soudain attaquée par les lianes, qu'elle tranche. Cette faune hostile n'est autre qu'une redoutable créature, un Drengir, qui contrôle Ceret grâce au Côté Obscur. Devant le refus de Keeve de se laisser posséder par le monstre, le Drengir attaque. Heureusement, Avar Kriss arrive en renfort et fend en deux la créature. Seulement, puisque Ceret et Terec sont liés, le jumeau resté avec Sskeer devient lui aussi possédé par le Drengir, et le Côté Obscur s'étend jusqu'au Maître Jedi Trandoshan.
  Ceret semble avoir retrouvé ses esprits grâce à Avar Kriss, mais ce sont désormais deux Drengir qui font face aux Jedi, ainsi qu'un Sskeer complètement possédé par le monstre.

La Haute République - 1. Il n'y a pas de peur

Sskeer possédé par les Drengir de Sedri Mineure


  Le Maître Jedi semble avoir cédé à la corruption des Drengir, et rien de ce que Avar et Keeve lui disent ne peut le ramener sur le chemin de la lumière. Les Drengir sont maintenant sur le point de dévorer leurs victimes. Mais c'est sans compter sur la détermination de Sskeer : le Trandoshan s'est volontairement laissé envahir par les monstres afin de pouvoir jauger leur dangerosité. Il a failli être dépassé, mais grâce au soutien sans faille de Keeve et Avar, le voilà de retour. Il fait s'effondrer le plafond de la grotte : prises par surprise, les créatures relâchent Ceret, Avar et Keeve. Seul Bartol est encore prisonnier des Drengir. Les Jedi tailladent les monstres à coups de sabre laser et Bartol est enfin libéré.
  À la surface, Avar Kriss et Sskeer coincent Kal Sulman qui leur avait délibérément caché l'existence des Drengir : c'était certainement pour cela que l'Artiodac était si réticent à laisser des Jedi fouiner sur Sedri Mineure. La vérité semble toutefois être ailleurs puisque Kal n'a aucune idée de ce que sont les Drengir. En réalité, il a passé un accord avec le cartel des Hutts, et voici qu'un immense vaisseau de guerre arrive. Un Hutt sur répulseur, suivi par des Gamoreéens chevauchant des rancors, arrive alors et réclame cette planète.

  Pendant ce temps, la situation n'est pas au beau fixe à bord du Flambeau Stellaire. En effet, pendant que Vernestra Rwoh, son Padawan Imri Cantaros et Maru Estala procèdent à l'autopsie du cadavre hutt trouvé dans le système Kazlin, ils découvrent que le Hutt est mort d'une infection, et que l'infection - une sorte de plante grimpante - est toujours bien en vie à l'intérieur du corps. Un Drengir jaillit soudain du corps : le Flambeau est attaqué.

La Haute République - 1. Il n'y a pas de peur

Les Jedi fonçant contre les Drengir sur Sedri Mineure


  La situation est critique sur Sedri Mineure : les Jedi sont pris entre les troupes du Cartel des Hutts d'une part, et les Drengir d'autre part. Avar Kriss, Sskeer, Keeve Trennis, Ceret et Terec ne peuvent compter que sur eux-mêmes, puisque le Flambeau est attaqué et ne peut pas envoyer de renforts. Mais la menace va bien au-delà de la station de la République : en effet, de très nombreux mondes de la Bordure Extérieure sont apparemment envahis par les Drengir, et Estala Maru ne compte plus les signaux d'alerte.
  Avar Kriss tente de convaincre Myarga que les Hutts ont tout intérêt à rallier les Jedi contre les Drengir, mais la Hutt refuse : ses mercenaires se déploient et les rancors, chevauchés par des Gamorréens, commencent leur attaque. Soudain, Sskeer, qui n'en peut plus des négociations, cède à la colère et utilise son bras végétal pour s'en prendre directement à Myarga : l'obscurité le gagne et Keeve sent que le Trandoshan disparaît peu à peu sous l'emprise des Drengir. La Chevalier Jedi décide donc d'agir et tranche d'un coup de sabre le bras végétal de son maître. La douleur le rend fou et Sskeer se retourne contre son apprentie.

  Avar Kriss demande par comlink à Estala Maru de diffuser les messages d'alerte qu'il reçoit. Comprenant la menace que représentent les monstres végétaux, Myarga décide de faire front aux côtés des Jedi contre les Drengir. Par ailleurs, à force de persévérance, Keeve parvient à atteindre l'esprit de son maître. Ce dernier, dans un ultime élan de lucidité, lui révèle que depuis la mort de Jora Malli, sa perception de la Force disparaît sans qu'il puisse rien y faire. Keeve doit donc profiter du lien qui unit encore son maître aux Drengir pour agir. C'est risqué, elle le sait, mais se connecte finalement à l'esprit de Sskeer et répand à travers les Drengir l'idée que la "nourriture" que représentent les Jedi est mauvaise.
  L'effet est immédiat. Sur Sedri Mineure, les Drengir se retirent. Dans le Flambeau Stellaire, Vernestra, Imri et Estala peuvent enfin souffler quand les monstres disparaissent. Le plan de Sskeer a fonctionné, mais à quel prix ? En effet, le Maître Jedi trandoshan est comme mort dans les bras de son apprentie.

La Haute République - 1. Il n'y a pas de peur

Le Cartel des Hutts et les Jedi s'unissant contre les Drengir sur Sedri Mineure


| Volume suivant >>>




Fiches réalisées à l'aide de cette source :


Ridadi
Les ridadi étaient de gigantesques créatures de l'espace qui voyageaient en essaim et dont le passage pouvait s'avérer dévastateur.
Targon
Les Targons étaient d'imposants prédateurs félins. Matari et Voru étaient les noms de ceux qui accompagnaient la Chancelière Lina Soh.
Littérature et médias de l'univers Canon
L'ensemble des romans, comics et médias de l'univers Canon parus en France sont regroupés ici et présentés chronologiquement.
Star Wars : La Haute République
"Star Wars : La Haute République" est une série de comics de la Phase I du projet High Republic, se...
Assaut sur Mulita [-231]
La bataille de Mulita vit la capture du Drengir originel par les Jedi et la fin de l'alliance entre les...
Ère de la Haute République [~-300 ; -100]
L'ère de la Haute République était une époque rayonnante pour la République et représentait l'âge d'or de l'Ordre Jedi.
Nal Hutta - Bilbousa
Bilbousa était la capitale de Nal Hutta, connue pour son immense bazar.
Nébuleuse de Kur
La Nébuleuse de Kur était une région de la Bordure Extérieure qui fut le théâtre d'une violente bataille opposant les...
Système Kazlin
Le système Kazlin était une région de la Bordure Extérieure.
Amaxines
Les Amaxines formaient un peuple de guerriers conquérants qui sévit bien avant l'avènement de la République et qui fit son...
Clan des Hutts
Le Clan des Hutts était une des organisations criminelles les plus puissantes de la galaxie, que Jabba dirigea jusqu'à sa...
Conseil Jedi
Le Conseil Jedi formait l'autorité supérieure de l'Ordre Jedi et siégeait au temple de Coruscant. Composé de douze Maîtres, le...
Drengir
Les Drengir étaient un étrange peuple végétal et inquiétant qui menaçait la République et les Jedi à l'époque de la...
Kessurien
Les Kessuriens formaient une espèce d'humanoïdes relativement peu répandue dans la galaxie.
Kotabi
Les Kotabi étaient un peuple d'humanoïdes issus de la planète Kotab.
Nihil
Les Nihil formaient un groupe de pilleurs mortels sévissant dans la Bordure Extérieure à l'époque de la Haute République et...
Tarnab
Les Tarnabs formaient un peuple peu répandu mais représenté au sein du Sénat de la République.
Ximpi
Les Ximpi étaient de petits êtres volants originaires de Shuraden.
Bartol
Bartol était un jeune adolescent qui vivait sur Sedri Mineure au moment de la Grande Catastrophe.
Imri Cantaros
Imri Cantaros était le Padawan de Douglas Sunvale avant de devenir celui de Vernestra Rwoh suite au drame du Steady...
Ceret
Ceret était le frère jumeau de Terec, et tous les deux étaient des Jedi stationnés à bord de la station...
Kanrii
Kanrii était un Ximpi qui rencontra Keeve Trennis sur Shuraden peu avant une attaque de ridadi à l'époque de la...
Avar Kriss
Avar Kriss était une éminente Maître Jedi qui vécut à l'époque de la Grande Catastrophe et de la Haute République,...
Lahru
Lahru était membre du Conseil Jedi à l'époque de la Haute République.
Estala Maru
Estala Maru était un Maître Jedi posté sur la station Flambeau Stellaire à l'époque de la Grande Catastrophe.
Myarga
Myarga était une Hutt du Cartel qui fut à l'origine de l'alliance avec les Jedi pour lutter contre les Drengir.
OrbaLin
OrbaLin était un Jedi archiviste au sein du Flambeau Stellaire à l'époque de la Haute République.
Vernestra Rwoh
Vernestra Rwoh était la Padawan de Stellan Gios à l'époque de la Haute République et fut l'une des plus jeunes...
Lina Soh
Lina Soh était la Chancelière de la République à l'époque de la Grande Catastrophe, à l'origine de plusieurs Grandes Œuvres,...
Sskeer
Sskeer était le Maître Jedi trandoshan de Keeve Trennis à l'époque de la Haute République.
Kalo Sulman
Kalo Sulman était le porte-parole des colons de Sedri Mineure à l'époque de la Grande Catastrophe.
Terec
Terec était le frère jumeau de Ceret, et tous les deux étaient des Jedi stationnés à bord de la station...
Keeve Trennis
Keeve Trennis était la Padawan de Sskeer avant d'être promue Chevalier Jedi et d'être envoyée au Flambeau Stellaire aux côtés...
Pra-Tre Veter
Pra-Tre Veter était un Grand Maître Jedi à l'époque de la Haute République.
Sedri Mineure
Sedri Mineure était une petite planète où une colonie récente cultivait du vratixia renanicus.
Shuraden
Shuraden était un monde situé aux confins du territoire de la Haute République où vivaient les Ximpi.
Nagnol
Le nagnol était un gaz utilisé par les Nihil pour couvrir leurs attaques.
Vratixia Renanicus
Le Vratixia Renanicus était un ingrédient indispensable à la conception du bacta, qui se cultivait sur Thyferra mais aussi Sedri...
Ataraxia
L'Ataraxia était un croiseur de combat Jedi utilisé par l'Ordre à l'époque de la Haute République.
Chasseur Skywing Incom Z-28
Les Skywings Incom Z-28 étaient des chasseurs utilisés par la Haute République.
Le Flambeau Stellaire
Le Flambeau Stellaire était l'une des Grandes Oeuvres de la Chancelière Lina Soh, une station destinée à renforcer les liens...
Navette de classe T-1
La navette de classe T-1 était utilisée par l'Ordre Jedi à l'époque de la Haute République.
Vector Jedi
Les Vector Jedi étaient des chasseurs utilisés par l'Ordre à l'époque de la Haute République.

Informations encyclopédiques
La Haute République - 1. Il n'y a pas de peur
Nom
La Haute République - 1. Il n'y a pas de peur
Nom original
There is no Fear
Catégorie
Comics - Bande dessinée
Auteurs
Scénario : Cavan Scott
Dessins : Ario Anindito
Encre : Mark Morales
Traduction : Thomas Davier
Date
2021
Langue
Français

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
10/01/2021

Date de modification
31/12/2021

Nombre de lectures
1 048


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.