The Clone Wars S05E15 - La Conspiration


La Conspiration est le quinzième épisode de la cinquième saison de The Clone Wars.

Continuité : Canon


  
<<< Épisode précédent | Épisode suivant >>>


"Alliances can stall true intentions."
("Les alliances peuvent retarder les véritables desseins.")


Préambule



  "Alliance maléfique ! Dark Maul et Savage Opress ont de nouveau survécu à l'attaque d'Obi-Wan Kenobi, mais leur projet de bâtir une organisation criminelle est en péril. Le destin des deux frères est sur le point de basculer tandis qu'ils dérivent, inconscients, dans l'espace..."


Diffusion



  26 janvier 2013 aux États-Unis sur Cartoon Network, 9 juin 2013 en France sur Cartoon Network.


Page Internet officielle



  Cliquez ici.


Histoire complète



  Après avoir forgé quelques précieuses alliances et constitué son armée hétéroclite de criminels, le Collectif de l'ombre se réunit dans le camp des Death Watch sur Zanbar. Les chefs de cette association de terroristes participent à une réunion destinée à définir le plan. Leur dessein est tout d'abord de frapper la capitale de Mandalore, Sundari, afin de prendre le pouvoir au détriment de la duchesse Satine, qui règne actuellement en tant que représentante des Nouveaux Mandaloriens. Pour cela, les malfaiteurs examinent un hologramme représentant certains bâtiments de la ville. Ainsi que Dark Maul l'avait exigé, Pre Vizsla a déterminé plusieurs endroits stratégiques de Sundari qui seront les cibles prioritaires de leur groupe, et qu'il se charge de montrer sur la carte à ses nouveaux alliés.

  Toutefois, il ne s'agit pas, pour Vizsla et ses hommes, de frapper ces cibles directement ; s'ils le faisaient, le peuple de Mandalore se retournerait contre les Death Watch. Maul connaît la solution : seuls les malandrins qu'il a recrutés, à savoir les Pykes et les soldats du Soleil noir, seront impliqués ; ils tâcheront de semer le chaos dans la ville afin de briser la confiance qui unit la population à sa duchesse. En effet, celle-ci, tout comme son gouvernement de pacifistes et sa faible garde, apparaîtra comme impuissante aux yeux des citoyens ; c'est alors qu'interviendront les Death Watch, qui feindront d'arrêter les terroristes et seront considérés comme des sauveurs par les Mandaloriens.

  Ce plan semble parfait à Vizsla, qui se réjouit d'avance d'être perçu comme le défenseur des opprimés de Mandalore. Son coup d'État n'en sera que plus aisé. Bo-Katan approuve également cette stratégie et part mobiliser les troupes. Toutefois, la jeune femme est en réalité peu rassurée à l'idée de s'associer à des criminels de la pire espèce. Vizsla partage son sentiment, mais il pense que leur action sera nécessaire pour révéler à son peuple la faiblesse de Satine. Après les attentats provoqués par ces malfaiteurs, les Death Watch s'emploieront à gagner la confiance des habitants de Sundari. Quand ils auront obtenu le pouvoir, ils exécuteront Maul et ses assassins.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Maul et ses alliés définissent le plan destiné à prendre le pouvoir à Sundari.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  De leur côté, les Frères de la nuit discutent secrètement. Ils subodorent une trahison de leurs alliés temporaires. Maul estime qu'il n'est pas d'autre solution que de s'associer à eux ; Vizsla et ses hommes serviront de couverture à leur propre action. Lui et Savage Opress savent du reste que la promesse du pouvoir et de la fortune suffisent toujours à nouer des alliances et à susciter l'intérêt.

  Aussitôt, le Collectif de l'ombre déploie ses vaisseaux, notamment ceux du syndicat Pyke et les chasseurs Kom'rk. Les transports des Pykes atterrissent sur les quais situés à la périphérie de Sundari ; leurs occupants se cachent dans des caissons vides de marchandises, et surgissent au moment où les gardes de Satine, par l'intermédiaire d'un droïde, avaient décidé d'en examiner le contenu. Les Pykes, soutenus par les combattants du Soleil noir menés par Ziton Moj, mettent en joue les soldats et leur robot avec leurs pistolets, et leur annoncent qu'ils sont maintenant au service de leur organisation criminelle.

  Ayant appris la nouvelle de l'attaque sur les quais, le Premier ministre de Mandalore part sur-le-champ en informer la duchesse dans son palais. Celle-ci est surprise d'avoir affaire aux malandrins pykes, et non aux Death Watch, qui s'opposent à elle en particulier depuis la Guerre des clones. Elle sait que son peuple exige une réaction forte de la part de son gouvernement, mais Satine semble renâcler à s'engager dans la voie de la répression.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Les soldats du Collectif de l'ombre attaquent les Mandaloriens pacifistes.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  Comme prévu, les criminels frappent les cibles qu'ils avaient définies. Ziton participe à un attentat contre la population, déclarant que les paisibles citoyens sont maintenant les esclaves du Soleil noir. Les passants se font attaquer sans raison, et les forces de l'ordre peinent à les protéger ; ces dernières sont même contraintes de battre en retraite. Dans une autre partie de la ville, les Pykes et leurs alliés, qui ont emprunté des transports mandaloriens, attaquent la banque, gardée par les soldats de Satine, qui appellent immédiatement des renforts. Cependant, les malfaiteurs ont un allié d'importance : Savage Opress, qui allume son sabre laser à double lame. Les gardes de Satine le pilonnent aussitôt, mais tous les tirs sont détournés et renvoyés sur eux, de sorte qu'ils succombent les uns après les autres.

  À la suite des troubles engendrés par les dangereux criminels, la population s'est amassée devant l'esplanade du palais de la duchesse. La duchesse est obligée de s'adresser publiquement à la foule en colère, qui exige une répression plus efficace des ennemis de Mandalore. Satine essaie de raisonner la multitude et de lui recommander le calme, mais ses mots paraissent vains. C'est alors que Pre Vizsla, Bo-Katan et un autre sbire apparaissent avec leurs propulseurs dorsaux. Ils sont accusés par Satine d'être à l'origine des attaques, mais Vizsla dément.

  Tout au contraire, s'adressant à la masse, et après s'être présenté, il lui propose une solution : combattre les malfaiteurs qui terrorisent la population. Les Death Watch se chargeront de la protéger à tout prix et de mener cette guerre. À ces mots, la multitude exulte et, enthousiasmée par le discours du chef charismatique, réclame une guerre. Ainsi, comme le souhaitait Vizsla, les sujets de Satine commencent à se retourner contre elle et à oublier ses idéaux pacifistes. La duchesse tente de s'opposer à Vizsla en continuant de promouvoir la paix, mais son adversaire, qui vante les mérites de l'action et de la répression, emporte l'adhésion de la multitude, qui l'acclame. Ayant été plébiscités, Vizsla et ses acolytes s'envolent à l'écart.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Devant l'impuissance de Satine, Vizsla apparaît comme le recours pour le peuple.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  Ils rejoignent le chasseur de Vizsla. À bord, celui-ci apprend à Maul que la première partie de leur plan est un éclatant succès, puisque la population - qui n'est évidemment pas au fait de la manipulation sous-jacente - soutient les Death Watch contre les criminels du Soleil noir. Pour le Sith, il est maintenant temps que les Mandaloriens prennent le pouvoir.

  Pour cela, les Death Watch doivent apparaître comme les sauveurs de la population. Et en effet, la mise en scène est parfaite. Sur les quais, les Pykes et les guerriers du Soleil noir ont fait des prisonniers parmi les forces de l'ordre ; les captifs, désarmés et incapables de riposter, ont été enfermés dans des caissons. Les Death Watch paraissent alors sur leurs propulseurs et viennent arrêter les malandrins, avant de libérer les forces de l'ordre. Les soldats remercient leurs libérateurs et commencent à faire confiance à leur chef, Pre Vizsla.

  Ailleurs dans la capitale, Ziton Moj continue de terroriser la population innocente, mal protégée par des policiers pourtant armés de boucliers. Pour échapper au massacre, des enfants se cachent sous un banc. À ce moment, Bo-Katan et ses semblables arrivent et ligotent les guerriers du Soleil noir devant les citoyens. Le Falleen se rend ; les enfants sont secourus ; et la rumeur commence à parcourir les rues de Sundari : les Death Watch sont les libérateurs et les seuls capables de s'opposer aux criminels.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Les Death Watch, secrètement complices des criminels, les arrêtent publiquement de façon à apparaître comme les sauveurs de la population.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  Pour sa part, Savage, accompagné des Pykes, a fait irruption dans la banque pour dérober le contenu du coffre. Lui et ses camarades en sortent, poursuivis qu'ils sont par les faibles forces de l'ordre, éliminées au passage des brigands. Opress enclenche même une bombe pour se débarrasser de ses opposants. Mais d'autres policiers leur courent après. Le Zabrak, en chemin, bouscule des passants et manque de faire tomber une femme dans le vide, mais elle est secourue par des gardes, ainsi ralentis. Ceux-ci ne peuvent qu'assister à la défaite surprenante de Savage et de ses alliés.

  En effet, Vizsla est intervenu et, à l'aide de son sabre laser noir, a terrassé en quelques coups l'impressionnant Savage - qui s'est en réalité laissé faire, puisqu'il est le complice de Pre. Les Death Watch apparaissent de nouveau comme les seuls individus assez puissants pour réprimer les criminels. Leur action est reconnue et saluée par l'ensemble de la population de Sundari. La foule gigantesque amassée devant le palais de la duchesse adresse désormais ses vivats aux Death Watch.

  Dans la salle du trône, Satine, qui entend les cris de la foule, se désole de constater que son peuple ne la soutient plus. Son Premier ministre l'informe que Vizsla et ses hommes ont pénétré le palais, mais la duchesse refuse que l'on s'oppose à eux et, quand Pre se présente à elle, enjoint à ses gardes personnels, aussi surpris que le Premier ministre, de ne pas le combattre, résolue qu'elle est à refuser la violence. Vizsla profite de la situation et annonce que les Mandaloriens vont enfin pouvoir goûter au lustre et à la gloire de leurs ancêtres guerriers. Le règne de Satine est terminé. Elle est arrêtée, avec son entourage.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Satine et son Premier ministre capitulent face aux Death Watch.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  Le coup d'État a lieu, comme le souhaitait la population. Bo-Katan se fait un plaisir d'annoncer ce changement à la foule, et de souligner l'action des Death Watch dans la capture des criminels, d'ailleurs présents sur l'esplanade. Bo-Katan finit son discours en présentant le nouveau Premier ministre de Mandalore, Pre Visla, et authentique descendant des guerriers mandaloriens. Celui-ci paraît au balcon du palais et contemple son peuple qui acclame Death Watch. Le pouvoir lui appartient ; ainsi qu'il l'avait souhaité, il est perçu comme le sauveur.

  La duchesse et ses gardes sont emprisonnés par les Mandaloriens. Satine proteste, essayant de faire comprendre aux Death Watch que leur action entraînera la ruine de leur civilisation, mais ses paroles n'ont aucun effet. Elle découvre que sa cellule jouxte celle de son ancien Premier ministre, Almec, qui l'avait trahie. Ce dernier est sarcastique ; il ne s'attendait pas à ce que la duchesse qu'il a longtemps servie avant de tomber en disgrâce fût emprisonnée. Satine admet que la paix et la confiance sont désormais des valeurs illusoires. Almec se défend d'avoir trahi son peuple en participant à des trafics ; il prétend même avoir voulu aider la population. La duchesse, que la corruption répugne, est révulsée par le discours de son ancien fidèle. Almec, lui, se satisfait de pouvoir enfin discuter avec quelqu'un pendant son incarcération.

  Après les événements de Sundari, Maul se rend au palais. Vizsla estime que la transition de pouvoir aura lieu sans difficultés, puisqu'il bénéficie du soutien du peuple. De plus, le sort de Satine attirera assurément Obi-Wan Kenobi, ennemi commun de Maul et de Vizsla. Mais tandis que le Sith souhaite maintenant étendre l'influence de Mandalore aux autres systèmes neutres, conformément à leur plan initial, Vizsla lui révèle qu'il n'en a pas l'intention. Refusant d'accomplir la volonté du Zabrak, il déclare qu'il est maintenant le seul à donner les ordres, même s'il est également décidé à éliminer Kenobi. Maul, mis en joue par Bo-Katan et ses camarades, privé de son sabre laser, fulmine.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Vizsla trahit Maul et obtient le soutien populaire.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  Vizsla s'empresse d'annoncer la nouvelle de la capture du "dernier parasite infestant Mandalore" à la foule de Sundari. Le nouveau Premier ministre critique vertement l'action de la duchesse Satine, qui aurait encouragé les troubles. Tout en exhibant un Maul attaché à la multitude enthousiaste, il assure que les idéaux pacifistes ne prévaudront plus sur Mandalore, et que dorénavant, nul ne sera en mesure de menacer sa population. Son discours est accueilli par des vivats chaleureux et des manifestations de soutien.

  Maul et Savage sont emprisonnés dans la même cellule. Trahis, comme ils le pressentaient, ils méditent une contre-attaque. Maul pense que, si Vizsla bénéficie du soutien de la population, il ne peut encore s'imposer comme le chef incontestable de Mandalore ; il juge être en mesure de trouver un autre homme capable de gouverner sous son autorité et celle de son frère. Tandis que Savage veut s'échapper sans attendre de sa cellule, son maître fait preuve de patience. En réfléchissant, il se dit que la prison dans laquelle il se trouve les met en lien avec de potentiels successeurs de Vizsla.

  En effet, d'autres conseillers de Satine doivent y être actuellement enfermés. Maul a l'intention de s'entretenir avec certains d'entre eux. Mais avant, il doit s'échapper de sa cellule. Pour cela, il lui suffit de donner le signal à son frère, qui n'attendait que d'agir. Il s'ensuit une vague de Force qui détruit complètement les vitres pourtant impénétrables de la geôle. Ensuite, Savage s'occupe du garde mandalorien qui lui avait auparavant demandé de se taire en le propulsant contre une balustrade. Les Frères de la nuit sortent donc de leur cellule comme si de rien n'était. Opress, grâce à la Force, se débarrasse d'une autre sentinelle au passage.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Maul a trouvé son Premier ministre idéal, le corrompu Almec.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  Il se dirige avec son frère vers la cellule - aux vitres transparentes - de Satine. Maul l'interroge afin de savoir où se trouvent ses anciens conseillers politiques. La duchesse lui révèle naïvement que certains de ses partisans ont rejoint Vizsla, tandis que les autres ont été tués, à l'exception d'Almec, qu'elle décrit comme un personnage vile et corrompu. Il n'en fallait pas plus pour satisfaire Maul, qui remercie Satine d'avoir été si loquace. Le Sith, en effet, sait désormais qu'il n'aura aucun mal à obtenir l'allégeance de ce dénommé Almec.

  Il se rend donc devant la cellule voisine pour faire connaissance avec l'ancien Premier ministre. Il lui promet de le libérer s'il lui donne quelques informations. Almec explique alors, sans renâcler, qu'il a été inculpé pour corruption et trafics au marché noir. Satine, qui écoute la conversation dans la cellule voisine, ajoute qu'il est un assassin, car il a indirectement provoqué la mort de plusieurs enfants. Tandis que Savage étrangle un garde mandalorien qui a surgi, Maul apprend à Almec qu'il a besoin d'un Premier ministre.

  En effet, Maul et Savage ne sont plus les alliés de Vizsla, qui les a trahis. Le Sith à la peau rouge a l'intention de défier le chef des Death Watch et de le provoquer en combat singulier. Étant un guerrier, et ayant un sens de l'honneur particulièrement développé, comme ses pairs, il ne pourra refuser un duel devant ses hommes. Almec lui donne raison et précise que si Vizsla est défait, conformément à l'ancien code d'honneur des Mandaloriens, ses sbires seront forcés de se rallier au vainqueur. Maul en a bien conscience, et souhaite utiliser ces informations à son avantage.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Vizsla accepte d'affronter Maul afin de déterminer qui règnera sur Mandalore.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  Aussi, après avoir libéré Almec qui pourra exercer la fonction de Premier ministre, Maul se rend dans le palais de Sundari avec son frère. Savage y fait violemment irruption en étranglant et en soulevant par la Force un garde de Death Watch, puis en le faisant glisser jusqu'au trône, où se trouvent Vizsla entouré de ses plus fidèles compagnons. Ces derniers, dont Bo-Katan, réagissent sur-le-champ et pointent leurs armes sur les Sith et Almec, qui les accompagne ; mais Maul, s'avançant, lance un défi à Vizsla et le provoque en duel, annonçant que le vainqueur aura le droit de gouverner Mandalore.

  Pénétré par le code d'honneur mandalorien et la gloire de ses ancêtres, et regardé par ses hommes, le chef des Death Watch, après un temps de réflexion, accepte de combattre et ordonne à Bo-Katan de rendre son sabre laser au bretteur. Maul, plein de rage, presque semblable à un animal, allume sa lame ; Vizsla dégaine son sabre laser noir et charge en premier en criant : "Pour Mandalore !" Ses hommes le regardent, impassibles : ils n'ont pas le droit d'intervenir au cours de ce duel, quoi qu'il advienne.

  Les premiers coups de Vizsla sont agressifs ; il maîtrise parfaitement son sabre laser, sans doute avec moins de délicatesse qu'un Jedi, mais avec une bien plus grande brutalité. Maul pare les coups et assène un coup de pied à son adversaire ; celui-ci se relève et s'élève dans les airs avec son propulseur. À quelques mètres au-dessus du soleil lustré de la salle du trône, il assaille le Sith de tirs nombreux, néanmoins détournés ou évités. Regagnant la terre ferme, il croise le fer avec Maul, qu'il frappe d'un coup de poing, mais qui répond aussitôt par un coup de tête.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Maul défie Vizsla en combat singulier.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  Vizsla emploie alors d'autres moyens : des tirs de blaster, puis son lance-flammes intégré, mais Maul esquive brillamment cette dernière attaque en courbant le dos. Vizsla s'élève de nouveau dans les airs, et lance des détonateurs sur son adversaire, qui use de roulade pour échapper aux petites explosions, qui endommagent le parquet précieux du palais. Il est toutefois bousculé par l'une des détonations et se retrouve au sol. Après s'être remis sur pied, il est assailli par Vizsla et son sabre.

  Les duellistes s'assènent tous deux un coup de pied qui les propulse également au sol. Le combat paraît alors parfaitement équilibré, et nul, parmi les spectateurs, ne saurait en prévoir l'issue. Les bretteurs halètent ; Vizsla, dont l'armure offre une large variété d'armes, lance des sortes de shurikens en direction du Sith. Celui-ci les évite de justesse, mais les dangereuses lames, ayant frôlé son visage, lui laissent deux cicatrices sur une joue. La rage de Maul est d'autant plus forte ; le duel au sabre reprend.

   Les adversaires ferraillent longtemps au milieu de la salle du trône, et devant leurs alliés respectifs, immobiles. Malgré son expérience et son entraînement de Sith, Maul a sans doute perdu une partie de ses forces à la suite de son calvaire sur Naboo. Pourtant, lorsque Vizsla utilise son propulseur pour prendre de la hauteur, Maul réagit immédiatement en sautant et en propulsant le Mandalorien au sol. L'équipement dorsal de Vizsla est endommagé ; celui-ci s'en déleste et s'avance vers le Zabrak en enfonçant son sabre sur le sol pour projeter des éclats de verre, puis il lance une corde pour attacher les jambes de son ennemi.

  Le Sith s'en dégage rapidement, d'un coup de sabre, mais à ce moment, Vizsla tire sur son bras et le touche, si bien qu'il le désarme. Le Mandalorien, qui semble prendre l'avantage, charge alors le Zabrak en brandissant son sabre et en hurlant. Mais son exaltation précipite sa chute : il "offre" en effet son bras à Maul, qui le lui attrape et résiste aux coups de poing de Vizsla, qui utilise son autre bras. Puis, le Sith procède à une clé de bras qui oblige Vizsla à lâcher son sabre à son tour, avant que de se faire plaquer au sol.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Vizsla, vaincu, est décapité par Maul.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  Les deux adversaires ont perdu leurs armes, mais cette fois, le Mandalorien est au sol, avec un bras endolori. Il rampe près du trône, mais ne peut se relever ; Maul le poursuit et lui assène consécutivement un coup de genou, de pied, de coude et enfin de nouveau de genou, de sorte que Vizsla, sans réaction, et déjà épuisé par le duel lors duquel il s'est montré vaillant face à un Sith féroce, est terrassé. Vaincu, il est poussé au sol, du pied, par Maul, qui se rapproche de son adversaire près du marchepied du trône, peut invoquer la Force pour s'emparer du sabre laser noir délaissé par son adversaire.

  Il l'allume et, sans dire un mot, brandit la lame. Fidèle à son code d'honneur, Vizsla, vaincu, accepte la sanction fatale sans opposer de résistance - il en serait d'ailleurs désormais incapable. Ses derniers mots sont conformes à sa ligne de conduite : "seuls les plus puissants sont en droit de régner". Maul abat sa lame et tranche la tête de Vizsla devant ses hommes impuissants. Bo-Katan, alliée de Pre, est choquée ; Savage jubile ; Maul, vainqueur du duel, brandit le sabre laser noir mandalorien et se revendique comme étant dorénavant le chef des Death Watch.

  Conformément à leur code de combat, certains Mandaloriens acceptent ce changement et s'agenouillent devant leur nouveau dirigeant. Mais pour Bo-Katan, il n'est pas question de s'incliner devant un étranger, qui, selon elle, ne peut diriger Mandalore. Elle, suivie par plusieurs de ses camarades, s'écartent des autres Death Watch ralliés à Maul en signe d'opposition. Le Sith déclare alors que ceux qui s'opposeront à lui seront éliminés.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Les Death Watch se divisent : les fidèles du défunt Vizsla, menés par Bo-Katan, et les partisans de Maul.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


  Bo-Katan accuse ses anciens frères d'armes de traîtrise - ils ont accepté de s'allier à un étranger - et refuse de céder. Maul enjoint à ses nouveaux sbires d'abattre les dissidents. Bo-Katan, remettant son casque, est plus prompte et élimine un soldat du Sith. Les partisans de Maul pilonnent les prétendus traîtres, qui s'échappent du palais en lançant des détonateurs pour retarder leurs poursuivants. La jeune Mandalorienne, fidèle au défunt Vizsla, mène ses compagnons vers la sortie, à laquelle ils accèdent ensemble après s'être défaits de certains des hommes du Zabrak, incapables de les rattraper. Bo-Katan et son groupe peuvent s'enfuir à l'aide de leurs propulseurs.
  
  À la suite de ces événements, la foule de Mandalore amassée devant le palais demeure dans l'incompréhension. Almec, libéré par Maul, vient s'adresser à la multitude : il lui explique que la duchesse Satine, qui avait été incapable de protéger son peuple, a fait assassiner Pre Vizsla avant d'être arrêtée et emprisonnée. Le vieil homme prétend que le dernier vœu de Vizsla aurait été qu'Almec lui succède à la tête du gouvernement. Tout en admettant les erreurs qu'il a commises dans le passé - des actes de corruption -, Almec assure qu'il protègera son peuple et saura le guider sur la voie de la gloire en renouant avec l'identité guerrière des Mandaloriens.

  La population de Sundari, convaincu par ce discours, continue de réclamer la guerre et signe la rupture définitive avec les Nouveaux Mandaloriens, dont il ne reste presque plus rien. Almec retourne dans le palais ; après son duel remporté, Maul s'est installé sur son trône tel un monarque. Almec, nouveau Premier ministre, est maintenant autorisé à former un gouvernement ; sa responsabilité personnelle sera engagée par le Sith en cas de fautes de ses subordonnés. Dark Maul invite alors Almec à diriger "son peuple" et se comporte comme un roi qui règne, mais ne gouverne pas.

The Clone Wars S05E15 - La Conspiration

Maul s'installe sur le trône de Mandalore.
(Star Wars: The Clone Wars: Shades of Reason)


<<< Épisode précédent | Épisode suivant >>>



Fiches réalisées à l'aide de cette source :


Sabre Noir
Le sabre laser mandalorien à la lame noire était une arme légendaire qui fut utilisée notamment par Pre Vizsla, Dark...
The Clone Wars - Saison 5
La cinquième saison de la série télévisée Star Wars : The Clone Wars.
Coup d'état sur Mandalore [-19]
Le coup d'état sur Mandalore perpétré par Maul, le Collectif de l'Ombre et le Death Watch vit la mort de...
Grande Purge
La Grande Purge fut perpétrée par l'Empire Galactique contre les Mandaloriens, causant ainsi la fuite des clans de Mandalore et...
Siège de Mandalore [-19]
Le siège de Mandalore fut une initiative de Bo-Katan Kryze et Ahsoka Tano pour capturer Maul et libérer la capitale...
Clan des Hutts
Le Clan des Hutts était une des organisations criminelles les plus puissantes de la galaxie, que Jabba dirigea jusqu'à sa...
Collectif de l'Ombre
Le Collectif de l'Ombre était une organisation criminelle créée par Maul durant la Guerre des Clones visant à bâtir un...
Dathomirienne
Les Dathomiriennes étaient les habitantes de Dathomir, en majorité des Sœurs de la Nuit. Par extension, on appela également Dathomiriens...
Frères de la Nuit
Les Frères de la Nuit formaient un clan de Zabraks vivant sur Dathomir dont les Soeurs de la Nuit se...
Mandaloriens
Les Mandaloriens formaient un peuple de guerriers craints dans toute la galaxie. Dans les dernières années de la République, la...
Nite Owls
Les Nite Owls étaient les guerriers mandaloriens fidèles à Bo-Katan Kryze qui la suivirent tout d'abord au sein du Death...
Pyke
Les Pykes étaient originaires d'Oba Diah, et étaient connus pour leur Syndicat de trafic d'épices.
Supers commandos mandaloriens
Les supers commandos mandaloriens étaient les membres du Death Watch et du Collectif de l'Ombre qui rallièrent Maul après son...
Syndicat des Pykes
Le syndicat des Pykes était une organisation criminelle qui sévissait sur Coruscant, Oba Diah et Kessel, et qui s'allia au...
Almec
Almec était le Premier Ministre de Mandalore dans le gouvernement de la Duchesse Satine : il trahit cette dernière en...
Bo-Katan Kryze
Bo-Katan Kryze était la sœur de la duchesse Satine de Mandalore. Membre du Death Watch, elle se battit contre Maul...
Satine Kryze
Satine Kryze était la Duchesse de Mandalore à l'époque de la Guerre des clones, et entretint une relation platonique avec...
Maul
Dark Maul était le disciple Zabrak de Dark Sidious qui tua Qui-Gon Jinn. Il dirigea brièvement Mandalore et le Collectif...
Ziton Moj
Ziton Moj était le capitaine de la garde du Soleil Noir après d'être promu leader de l'organisation quand il rejoignit...
Savage Opress
Savage Opress était un Frère de la Nuit qui fut secrètement recruté par Ventress et offert par Mère Talzin à...
Lom Pyke
Lom Pyke était le leader du Syndicat des Pykes, qui tua Sifo-Dyas sur ordre de Dark Tyranus, puis qui rejoignit...
Anakin Skywalker
Anakin Skywalker était considéré comme l’Élu, le Jedi devant ramener l'équilibre à la Force, et l'un des plus puissants Chevaliers...
Pre Vizsla
Pre Vizsla était le successeur de Tor Vizsla et chef du Death Watch qui fut tué par Dark Maul pendant...
Zanbar
Zanbar était une lune rocailleuse sous contrôle du Collectif de l'Ombre durant la Guerre des Clones.

Informations encyclopédiques
The Clone Wars S05E15 - La Conspiration
Nom
The Clone Wars S05E15 - La Conspiration
Nom original
The Clone Wars S05E15 - Shades of Reason
Catégorie
Cinéma - DVD - Blu Ray - TV
Auteurs
Bosco Ng (réalisation)
Chris Collins (scénario)
Date
2013
Langue
Anglaise
Française

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
15/05/2015

Date de modification
23/04/2020

Nombre de lectures
8 508


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.