Thrawn - Trahison


"Thrawn - Trahison" est la suite du roman "Thrawn - Alliances" de Timothy Zahn et l'ultime tome de la trilogie consacrée au Grand Amiral Chiss.

Continuité : Canon


  

Présentation



Thrawn - Trahison de Timothy Zahn fait suite à Thrawn - Alliances et Thrawn, et conclut ainsi la trilogie consacrée au Grand Amiral Thrawn. Paru le 26 Novembre 2020 en France chez Pocket et le 31 Juillet 2019 aux Etats-Unis, ce roman ne clôt toutefois pas les aventures du plus célèbre des Chiss puisqu'on le retrouvera dans une nouvelle trilogie consacrée à ses débuts au sein de l'Ascendance.

  Thrawn - Trahison se déroule sur un intervalle de temps restreint, puisque l'intrigue prend place entre l'épisode 10 et l'épisode final de la quatrième saison de Star Wars Rebels, lorsque le Grand Amiral doit quitter Lothal après la capture de Hera Syndulla pour aller plaider la cause de son projet de TIE Défenseurs auprès de l'Empereur, face à Orson Krennic. Enfin, ce roman est également l'occasion pour Eli Vanto, le protégé de Thrawn, de faire son grand retour sur le devant de la scène.

Couverture



  Depuis qu'il a prêté allégeance à Palpatine, Thrawn est devenu l'un de ses outils les plus efficaces. Mais l'Empereur rêve d'une arme plus destructrice.

  Alors que son programme de perfectionnement des chasseurs TIE est arrêté au profit du projet Étoile de la Mort, Thrawn réalise que les rapports de force, au sein de l'Empire, ne se mesurent pas qu'à l'aune de l'efficacité tactique. Même l'être le plus intelligent ne peut rivaliser avec le pouvoir d'annihiler des planètes entières.

  C'est l'instant que choisit pour revenir son ancien protégé, Eli Vanto, porteur de nouvelles alarmantes à propos du monde natal du grand amiral. Ecartelé entre devoir vis-à-vis de l'Ascendance Chiss et sa loyauté envers l'Empire, Thrawn sait que son choix, quel qu'il soit, sera synonyme de trahison...


Thrawn - Trahison

Couverture française de Thrawn - Trahison


Résumé



<<< Tome précédent |  


  Après la capture de Hera Syndulla sur Lothal, Thrawn est contraint de regagner le Chimaera et de laisser le soin à la gouverneure Arinhda Pryce de protéger leur prisonnière contre les Rebelles qui pourraient tenter de la sauver, notamment Ezra Bridger et Kanan Jarrus.
  Alors qu'il s'entretient avec la commodore Karyn Faro, le Grand Amiral est informé que la réunion avec l'Empereur se tiendra finalement sur le Firedrake, le Destroyer Stellaire de Balanhai Savit, et non sur Coruscant. À bord du Firedrake, Thrawn est donc accueilli par le Grand Amiral Savit, puis conduit jusqu'au Gouverneur Tarkin qui animera la réunion. Après l'arrivée d'Orson Krennic, le Grand Moff allume un projecteur qui révèle la silhouette de Palpatine. La réunion peut commencer.

  L'enjeu pour Thrawn, qui a été convié à la demande de Tarkin, est simple : conserver des fonds pour son projet de TIE Défenseurs, fonds que le Directeur Orson Krennic tente de récupérer pour le projet de l'Étoile de la Mort. Krennic accuse un certain retard, trois semaines, à cause de grallocs - des sortes de gros mynocks - qui grignotent les câbles et perturbent les lignes d'approvisionnement. Le Chiss se retrouve alors pris à partie par Tarkin : il a une semaine pour résoudre le problème des grallocs s'il veut conserver les fonds de son projet de TIE Défenseurs. S'il échoue, son financement ira à l'Étoile de la Mort.
  Une fois Krennic et Tarkin partis, Balanhai Savit prend un malin plaisir à expliquer au Chiss ce qu'il vient de se produire : il a été piégé par Tarkin, qui ne souhaite qu'une chose, reprendre le contrôle du projet de l'Étoile de la Mort. En effet, si Thrawn réussit, Tarkin sera félicité pour avoir pensé à lui, sinon c'est Thrawn et son projet qui en pâtiront. Le Grand Amiral retourne ensuite au Chimaera, prêt à se mettre au travail. Le Directeur adjoint Brierly Ronan - le bras droit de Krennic - accompagnerait Thrawn dans son enquête pour le surveiller.

  Le Chimaera arrive dans le secteur Kurost, un point de transfert important dans le projet de l'Étoile de la Mort. Différents vaisseaux acheminent des composants vers d'immenses cargos composés d'un équipage trié sur le volet, dont les membres connaissent la position actuelle de la station de combat secrète de l'Empereur. Depuis la passerelle de leur destroyer, Thrawn et la commodore Faro constatent à quel point les grallocs sont des créatures dangereuses et rapides. En effet, en s'attaquant aux câbles d'un cargo léger Allanar N3, les créatures provoquent le saut en hyperespace prématuré du vaisseau : c'est le 41ème cargo perdu de la sorte. Après être parvenu à capturer une créature et la disséquer, des résidus de Clouzon-36 sont découverts sur son corps.
  Suite à l'analyse des vecteurs de saut des cargos disparus, Thrawn identifie un certain schéma récurrent : les vaisseaux font des sauts vers les systèmes voisins dans deux tiers des cas, ce qui n'est pas un hasard. Le Chimaera effectue donc le saut vers un de ces systèmes stellaires et découvre une station pourvue d'un hyperdrive, à moitié détruite après une violente attaque. À l'intérieur se trouvent dix-huit cadavres. Pour le Chiss, il ne fait aucun doute que les cargos Allanar ont en fait été volés, il ne s'agit pas d'un accident lié aux grallocs. Les cargos déposent leur matériel sur cette station, qui saute d'un système à l'autre... Sauf que cette station a visiblement été attaquée, et une partie de son équipage a été fait prisonnier par les assaillants. Thrawn, sans le mentionner clairement, suspecte une attaque des Grysks, hypothèse qui se vérifie rapidement puisque les tirs de canons à ions du Chimaera tombent sur une station d'écoute camouflée, et qu'un cuirassé grysk attaque le destroyer.


  Le commandant Eli Vanto a été affecté depuis un an à la flotte de l'Ascendance Chiss. Rétrogradé au titre de lieutenant, il opère désormais sur le Steadfast, le cuirassé de l'amirale Ar'alani, où il analyse des données pour y trouver des schémas récurrents. L'intégration parmi les Chiss est compliquée, et Eli Vanto peine à apprendre le Cheunh. Heureusement, il y a Vah'nya, une des cinq Navigatrices du vaisseau, et toujours sensible à la Force malgré ses vingt-deux ans : la seule faisant un effort pour prononcer son nom correctement.
  Après avoir été confronté à deux reprises aux Grysks, Eli Vanto trouve cependant que le rythme est retombé : il craint que son affectation soit complètement inutile. Mais voilà plusieurs jours que le Steadfast pourchasse un vaisseau grysk aux confins du territoire de l'Empire. L'équipage a également constaté que leur proie dispose d'une version miniaturisée de la technologie de puits de gravité, et a été capable d'extraire un cargo léger Allanar N3 de l'hyperespace.

  Alors que le Steadfast poursuit sa route, il arrive bientôt face au Chimaera qui a engagé le combat contre un cuirassé grysk proche d'une station lourdement endommagée. Il ne s'agit sûrement pas du vaisseau que pourchassent les Chiss, mais Ar'alani ordonne tout de même de prêter main forte à Thrawn. Les TIE Défenseurs du Grand Amiral s'avèrent extrêmement efficace, et le cuirassé grysk s'autodétruit avant d'être capturé. L'Amirale chiss et Eli Vanto retrouvent ensuite Thrawn à bord du Chimaera, et sans plus de cérémonie, ils se rendent dans la station d'écoute qu'ils ont découverte, visiblement sous contrôle d'une espèce vassale des Grysks. Deux superviseurs Grysks ont d'ailleurs été faits prisonniers : ce sont probablement eux qui ont massacré tout le monde dans la station. Tout le monde ou presque, puisque Un'hee, une navigatrice, est en fait en somnie, un état de privation sensorielle pour remédier à la surcharge due à sa connexion à la Force.

Thrawn - Trahison

Couverture pour la version originale du roman aux Etats-Unis


  Pendant qu'Ar'alani aide la petite Chiss, capturée depuis deux ans, à retrouver ses marques, Thrawn s'entretient avec Eli Vanto. Tous les deux arrivent à la conclusion que le cuirassé qui s'est autodétruit n'est pas celui que poursuivait le Steadfast, et que ce dernier est peut-être dissimulé non loin à s'assurer de l'état de la navigatrice chiss qu'ils avaient à tord considérée comme morte.
  Bien loin de tout cela, à bord du Firedrake, Balanhai Savit reçoit les plaintes du directeur Krennic qui exige de savoir dans quel genre d'affrontement Thrawn s'est impliqué au lieu de régler son problème de gralloc. Le Grand Amiral, qui s'amuse de tout cela, inclut le Gouverneur Tarkin dans la discussion pour attiser les flammes de la défiance entre les deux hommes, une manœuvre peu subtile mais efficace.

  Le directeur adjoint Ronan est furieux de la tournure que prennent les événements et rejoint Thrawn à bord de la station d'écoute. Pour lui, le Chiss collabore avec des nations non affiliées à l'Empire, engage le combat contre des aliens, et protège un traître à l'Empire, Eli Vanto. Mais devant les arguments implacables du Grand Amiral, Ronan est bien obligé de reconnaître que la stratégie qu'il emploie est la meilleure dans de telles circonstances. Quoi qu'il en soit, il fera un rapport détaillé au Directeur Krennic.
  La suspicion d'un transporteur grysk camouflé non loin de la station d'écoute se confirme lorsque, sur la suggestion d'Eli Vanto, une navette transportant les deux prisonniers - escortée par des TIE Défenseurs - quitte la station pour le Chimaera. La navette est aussitôt attaquée, mais protégée par les boucliers déflecteurs des TIE Défenseurs : le transporteur grysk prend la fuite. Thrawn comptait là-dessus : le transporteur va certainement retourner à sa base et avertir de la capture de deux Grysks. Les aliens craindront ainsi que leurs secrets aient été révélés et se tiendront prêts, tous regroupés à leur base pour une attaque. L'occasion rêvée pour frapper un grand coup.

  Alors que Ronan se voit contraint d'accompagner Eli Vanto au Chimaera pendant que ce dernier analyse les données confidentielles venant des vingt-huit cargos ayant atterri dans les systèmes voisins du point de transfert, la navigatrice Vah'nya rejoint la station d'écoute. Grâce à son don de Deuxième Vue, elle sonde l'esprit d'Un'hee pour s'approprier le trajet qu'elle avait effectué pour les Grysks pendant les deux dernières années. Une fois l'opération terminée, Vah'nya est épuisée ; mais Thrawn exige qu'elle rejoigne le Chimaera afin de guider le destroyer jusqu'à la base grysk pour mettre fin à la menace.
  L'amirale Ar'alani refuse tout d'abord, mais finit par accepter, et rejoint même l'équipage du Chimaera : Vah'nya avait trop peur d'être seule, entourée d'étrangers. Surtout qu'Eli Vanto, qu'elle appréciait, n'allait pas pouvoir rester. En effet, le lieutenant de l'Ascendance avait découvert que les cargos "disparus" transportaient chacun des pièces permettant de construire de puissants turbolasers, huit au total. Les manifestes des cargos étant extrêmement contrôlés, la fraude ne pouvait venir que d'un point en amont de la zone de transfert : cela venait probablement du secteur Esaga, sous le contrôle de la Moff Haveland, celle-là même qui avait échoué à régler le problème des grallocs pendant plusieurs années. La Gouverneure détournait donc probablement du matériel : Eli Vanto et Brierly Ronan se rendraient ainsi sur place pour enquêter, avec une escorte de Death Troopers.
  Quant à elle, Karyn Faro trouve louche que Thrawn n'ait écrit aucun rapport sur les récents combats menés par son destroyer contre un potentiel envahisseur. La commodore fait cependant largement confiance au Grand Amiral ; mais d'après le directeur adjoint Ronan, le Chiss aurait bloqué sa promotion afin qu'il reste à ses côtés, chose qu'elle doit élucider.

  Eli Vanto et Brierly Ronan arrivent sur Aloxor avec deux Death Troopers en civil. Mais peu après leur débarquement, ils se font capturer par un gang local qui croit avoir affaire à des impériaux du BSI infiltrés : en effet, les pirates du secteur Esaga souffrent des répressions du Grand Amiral Balanhai Savit qui leur mène la vie dure. Le lieutenant Vanto tente de se faire passer pour le remplaçant de Nightswan, chargé par les Hutts d'éliminer Savit, mais la ruse ne fonctionne pas jusqu'au bout. Les pirates n'ont pas confiance dans les quatre individus et s'apprêtent à les exécuter. Ils sont heureusement sauvé par Dayja du BSI, qui avait été prévenu par le colonel Yularen - lui-même averti par Thrawn - de l'arrivée d'un commando sur Aloxor. Dayja va les aider à s'introduire dans le statioport pour examiner les cargos douteux.
  Une fois dans le statioport, il ne faut pas longtemps à Dayja et Ronan d'un côté pour découvrir des pièces de turbolaser non répertoriées dans le cargo, et à Eli Vanto pour découvrir que les micros-propulseurs directionnels fonctionnent au Clouzon-36, certainement pour attirer les grallocs. Ayant mis la main sur la preuve évidente d'un détournement de matériel du projet Nébuleuse, Ronan décide de fausser compagnie à Eli Vanto et aux Death Troopers, et entreprend de décoller avec le cargo et Dayja. Malheureusement pour eux, le cargo est piégé par les rayons tracteurs du destroyer en vol stationnaire au-dessus d'Aloxor ; le directeur adjoint et l'agent du BSI sont donc arrêtés.

  Peu de temps après, à bord du Firedrake, le Grand Amiral Savit est informé de la capture de quelqu'un qui prétend être le directeur adjoint Ronan. La Moff Haveland exige de récupérer les prisonniers et le cargo, mais c'est finalement le Grand Amiral qui a le dernier mot. Il dispose ainsi des témoins et des preuves que quelqu'un détourne du matériel impérial. Pendant ce temps, Eli Vanto regagne le Steadfast où le capitaine Khresh est inquiet de ne pas avoir de nouvelles de l'Amirale Ar'alani. Eli discute finalement avec Un'hee, qui accepte d'utiliser sa Troisième Vue pour aller à la base grysk.

Thrawn - Trahison

L'Amirale Ar'alani et Eli Vanto


  Le Chimaera sort de l'hyperespace à bonne distance de la base mobile grysk, avec tous ses systèmes éteints pour ne pas être détecté. En face du destroyer se trouvent deux vaisseaux attachés entre eux, la proue de l'un reliée à la poupe de l'autre. Pour Thrawn, il ne fait aucun doute qu'il s'agit là d'un piège : les vaisseaux jumelés sont probablement piégés. Un cuirassé grysk doit être camouflé non loin. Après des manœuvres discrètes et l'envoi de TIE en reconnaissance, dérivant seulement dans l'espace après une poussée initiale, Thrawn, Ar'alani et Faro déduisent la position du cuirassé : à quelques kilomètres à la verticale - au-dessus ou en-dessous - des vaisseaux jumelés. C'est la seule configuration permettant aux Grysks d'utiliser leur triade de communication.
  Thrawn contacte alors les Grysks, révélant ainsi sa position, leur ordonne de déposer les armes, mais cela ne provoque aucune réaction. Il envoie ensuite un appât pour forcer le cuirassé à révéler sa position : une navette remplie de stormtroopers. Mais cela ne fonctionne pas non plus. Karyn Faro prend alors l'initiative de contacter la navette dans un langage qu'elle sait compris par les Grysks, et annonce qu'elle va rejoindre la navette d'abordage : l'appât sera plus attrayant avec une commodore à bord. Quand la navette de Faro approche de la zone potentiellement à risque (si les vaisseaux jumelés grysks venaient à exploser) l'équipage du Chimaera détecte une légère mise en rotation des vaisseaux ennemis. Ils sont en train de repositionner leur triade pour communiquer : le destroyer s'incline et ouvre le feu symétriquement au-dessus et en-dessous des vaisseaux jumelés. Le cuirassé grysk est sévèrement touché ; un transporteur tente de s'échapper mais est détruit par les chasseurs TIE.

  Faro et ses stormtroopers pénètrent ensuite dans les vaisseaux-jumelés, à l'intérieur desquels se trouvent huit Humains et un Dashade blessés, et six non-humains, dont trois armés de blaster. C'est Faro qui s'avance pour communiquer avec l'espèce reptilienne vassale des Grysks, avec Thrawn qui lui fait la traduction en meese caulf dans l'oreillette. Quand les tortionnaires déposent les armes, les stormtroopers les exécutent immédiatement : l'un d'eux avait un détonateur à sa disposition. C'est un constat inquiétant : les Grysks terrifient tellement les espèces qu'ils asservissent qu'elles sont prêtes à se sacrifier pour eux.
  Une fois les prisonniers en sécurité, Thrawn interroge l'un d'eux, qui confirme deux points : qu'ils récupèrent bien la marchandise des "cargos disparus" pour la transférer dans d'autres vaisseaux. Et que la station qui avait été attaquée par les Grysks sautait bien d'un système à l'autre autour du point de transfert.

  Thrawn poursuite son inspection des vaisseaux jumelés pendant plusieurs heures. En parallèle, la commodore Far a mis en place une barrière de déchets autour de la base grysk pour se protéger de bombes ennemies, furtives, qui se rapprochent lentement mais sûrement de leur objectif : elles ont sûrement été tirées par le cuirassé grysk avant sa destruction, pour s'assurer que les Impériaux n'obtiendraient rien de leur base. Quand les bombes sont détectées, elles sont finalement détruites. Les deux vaisseaux jumeaux sont séparés : l'un ira à l'Ascendance pour étude, l'autre à l'Empire.
  Le Steadfast surgit soudain de l'hyperespace. Thrawn retrouve Eli Vanto et après leurs échanges, le Chiss a une nouvelle certitude : c'est le Grand Amiral Savit qui est responsable du détournement des cargos du projet Nébuleuse. Lui seul est au courant de l'existence des nouveaux modèles de turbolaser ; le secteur Esaga est là où il opère pour éliminer des pirates, afin de s'assurer du contrôle des statioports pour son opération. Thrawn contacte donc Savit, et sans rien lui révéler de ses déductions, l'invite à un rendez-vous dans un système proche, désert, afin de récupérer le prisonnier "qui prétend être Ronan". De plus, le Chiss informe Savit de la menace des Grysks et déclare avoir besoin de son aide pour les vaincre.

  Le Grand Amiral Savit se décide à se rendre au lieu de rendez-vous et invite trois autres destroyers de la Troisième Flotte, dont celui du capitaine Pellaeon. Il sent que la confrontation est imminente, mais compte bien éliminer Ronan avant que Thrawn ne vienne le chercher. Au point de rendez-vous, une navette de classe Lambda s'avance vers le Firedrake, avec Thrawn à bord. Pris de vitesse, Savit ne trouve pas un moment seul avec Ronan pour l'éliminer discrètement, et se voit contraint d'aller à la rencontre du Chiss dans le hangar. Mais Thrawn n'a pas attendu dans le hangar et s'est rendu directement à la passerelle. Savit, sentant que la situation lui échappe, reçoit finalement le coup de grâce : le Chiss lui déclare en face savoir qu'il est responsable du détournement de matériel. Savit, qui nie au début, finit par avouer, en s'éloignant toutefois des officiers de pont pour ne pas être entendu : il déteste le projet de l'Étoile de la Mort et les millions de crédits qu'il engloutit, alors que cet argent pourrait être réinvesti dans toute la flotte. Il se sert donc, et n'en a aucunement honte.
  Puis soudain, c'est la commodore Faro qui contacte ouvertement les quatre destroyers de Savit en annonçant la trahison du Grand Amiral et en exigeant qu'il dépose les armes ; par ailleurs, les rayons tracteurs du Chimaera poussent dans l'espace un colis, contenant les preuves qui incriminent Savit et que quiconque peut consulter. Depuis la passerelle du Chimaera, Karyn Faro ordonne le déploiement des chasseurs TIE, une manœuvre à laquelle Savit s'attendra, simplement là pour attirer son attention : en parallèle, quatre TIE sont envoyés discrètement vers deux des trois destroyers de la Troisième Flotte qui se sont rangés derrières le Firedrake. Thrawn, toujours à bord du destroyer de Savit, a laissé à Karyn Faro une liste des manœuvres à effectuer, basées sur les réactions du traître qu'il a anticipées. Et tout se déroule comme prévu. Savit ordonne tout d'abord des tirs de canons à ion, neutralisés par des salves à ions en riposte du Chimaera. Et ce à plusieurs reprises. Le Chimaera ne pouvant pas lutter contre les deux destroyers qui flanquent le Firedrake à la fois, les chasseurs TIE précédemment déployés encaissent les tirs ioniques et sont écartés de la zone de tir par les rayons tracteurs alliés.
  Sur la passerelle, face au calme froid de Thrawn et au vent de révolte qui souffle sur ses rangs, Savit s'agace, et ordonne le déploiement de ses TIE, supérieurs en nombre à ceux du Chimaera. Mais le destroyer de Thrawn le surprend et envoie des torpilles à protons dans la formation groupée de Savit, et au dernier moment les détruit d'un tir de turbolaser pour ne faire aucun mort, juste endommager les TIE dans l'explosion. Le Firedrake reçoit ensuite l'ordre de faire feu, et les boucliers du Chimaera encaissent un premier tir. Soudain, les quatre TIE discrètement déployés par Karyn Faro, arrivent au contact du Firedrake et détruisent les capteurs des turbolasers, rendant aveugle un côté du vaisseau. Le deuxième côté subit le même sort quand le Chimaera fait exploser un cylindre grysk furtif envoyé au début du combat. D'autre part, des Death Troopers ont infiltré les hangars du Firedrake et volé plusieurs TIE et brouillé les communications. Karyn Faro peut alors déclarer, sur le canal ouvert, que face à la trahison de Savit, ses hommes font défection, sans que le Grand Amiral puisse répondre quoi que ce soit. Enfin, Gilad Pellaeon, qui a reçu le colis de preuves, se range aux côtés du Chimaera. La défaite de Savit est totale : dans un geste désespéré, il pointe son blaster sur Thrawn mais le tir est dévié de justesse par Ronan. Dayja arrive alors et neutralise d'un tir incapacitant le traître. Thrawn ne peut malheureusement pas rester sur le Firedrake en attendant le procès de Savit : il doit retourner aider le Steadfast.

  Loin de là, le cuirassé de l'Amirale Ar'alani fait face seule à deux imposants vaisseaux de guerre grysks. Le premier libère ses chasseurs, qui épuisent progressivement les réserves en plasma du Steadfast. Ar'alani, Khresh et Eli Vanto savent qu'ils ne peuvent pas gagner sur la durée : ils n'auront bientôt plus de quoi résister aux chasseurs, sans compter les deux cuirassés encore intact. Mais toute cette phase ne sert finalement qu'à analyser les systèmes d'armement du cuirassé grysk. Au signal d'Ar'alani, les douze TIE Défenseurs surgissent de l'hyperespace exactement derrière le second vaisseau de guerre - grâce au cylindre grysk préalablement installé - et pilonnent le cuirassé. Après plusieurs allers et retours en hyperespace, le combat est plié, et les deux vaisseaux grysks s'autodétruisent. La victoire est totale. Dans un moment de calme, Ar'alani révèle enfin à Eli Vanto ce sur quoi portaient les données qu'il analysait : il s'agit de données concernant Vah'nya et les Navigatrices. L'Amirale espère que le désormais lieutenant-commandant parviendra à comprendre et prédire l'apparition de nouvelles Navigatrices.
  Le Chimaera arrive peu de temps après, et Ar'alani se rend en personne à bord du destroyer pour conclure cette opération avec Thrawn. Ce dernier lui demande de rester le temps que Ronan effectue son débriefing auprès de Tarkin et Krennic, en communication. Sans surprise, le directeur adjoint déclare que le Chiss n'a pas rempli sa part du contrat, mais ne dit rien à propos de l'Ascendance ou des Chiss. Faro enrage, mais Thrawn l'enjoint à ne rien faire. Le Grand Amiral doit donc renoncer au financement de son projet de TIE Défenseurs, mais parvient tout de même à suggérer que Dark Vador supervise la surveillance du projet Nébuleuse, ce que Tarkin accepte. Cette décision place Ronan dans une situation compliquée, car le Seigneur Noir découvrira bien assez tôt que le directeur adjoint n'est loyal qu'à Krennic, et non à Palpatine. Thrawn propose alors à Ronan de rejoindre l'Ascendance pour mettre ses compétences au service de la lutte contre les Grysks, et donc au service de la protection de l'Empire. Le concerné, après mûre réflexion, accepte.
  Quant à Karyn Faro, Thrawn lui révèle que s'il a bloqué sa promotion, c'est parce que sur sa proposition, elle a été nommée à la tête de la Onzième Flotte. La gratitude de la commodore est immense.

  Le Grand Amiral chiss s'apprête donc à retourner sur Lothal, où la situation a grandement dégénéré : le destroyer du capitaine Pellaeon l'attendra sur place. En chemin, Thrawn contacte l'Empereur, et lui renouvelle une nouvelle fois sa loyauté, même si la confiance de Palpatine semble ébranlée après les événements survenus avec l'Ascendance et les Grysks.


<<< Tome précédent |  




Actualités en relation

HoloNet | Critique de Thrawn : Trahison

Thrawn : Trahison de Timothy Zahn, paru ce 26 novembre chez Pocket, conclut donc la première trilogie de l'univers Star Wars canon dédiée au plus célèbre des Chiss, le Grand Amiral Thrawn. Après Thrawn et...


Pocket | Sortie de Thrawn : Trahison

Les lecteurs et les lectrices avides de connaître la suite des aventures du Grand Amiral Thrawn auront noté la date de ce jour avec une patience à toute épreuve : c'est en effet aujourd'hui que parait Thrawn : Trahison, le troisi...


Del Rey | Sortie de Thrawn Ascendancy: Chaos Rising

Premier tome d'une nouvelle trilogie de Timothy Zahn consacrée au plus illustre des Chiss, Thrawn Ascendancy: Chaos Rising parait aujourd'hui aux États-Unis, chez Del Rey. Ce nouveau récit forme le préquel de la trilogie pr...


HoloNet | Critique du roman Thrawn Ascendancy : Chaos Rising

Thrawn Ascendancy : Chaos Rising est le premier tome de la toute nouvelle trilogie romanesque de Timothy Zahn (Thrawn, Choix décisifs, La Main de Thrawn, ...) qui sortira aux États-Unis le 1er septembre prochain chez Del Rey, et que nous avons...


Pocket | Sortie de L'Ombre de la reine

Il ne fait décidément plus aucun doute que les fêtes de fin d'année approchent à vitesse lumière ! Une semaine seulement après la sortie tonitruante et très à propos de Thrawn : Trahison, Pocket dégaine aujourd...




Fiches réalisées à l'aide de cette source :


Gralloc
Les grallocs étaient des sortes de mynocks géants qui vivaient dans l'espace et grignotaient les câbles des cargos.
Littérature et médias de l'univers Canon
L'ensemble des romans, comics et médias de l'univers Canon parus en France sont regroupés ici et présentés chronologiquement.
Campagne d'expansion des Grysks [-22 à -1]
La campagne d'expansion des Grysks commença au moins durant la Guerre des Clones puis s'immisça jusque dans les territoires de...
Secteur Esaga
Le secteur Esaga était une région de la galaxie sous la supervision de la Moff Haveland.
Secteur Kurost
Le secteur Kurost était une région de la galaxie qui servait de point de transfert dans la construction de l'Etoile...
Grysk
Les Grysks constituaient une espèce mystérieuse des Régions Inconnues réputées pour ses féroces guerriers qui asservissaient des populations entières.
Navigatrice chiss
Les Navigatrices chiss étaient de jeunes adolescentes sensibles à la Force utilisées par l'Ascendance pour tracer de nouvelles voies hyperspatiales...
Haveland
Haveland était la Moff en charge du secteur Esaga sous l'Empire.
Brierly Ronan
Brierly Ronan était le directeur adjoint du Département de Recherche des Armes Avancées et donc le bras droit d'Orson Krennic...
Balanhai Savit
Balanhai Savit était le Grand Amiral de l'Empire à la tête de la Troisième Flotte qui détourna du matériel nécessaire...
Un'hee
Un'hee était une Navigatrice Chiss qui avait été capturée par les Grysks et qui fut secourue par le Steadfast de...
Vah'nya
Vah'nya était une Navigatrice chiss sensible à la Force affectée au Steadfast de l'Amirale Ar'alani.
Eli S. Vanto
Eli Vanto était un cadet de l’Académie de Myomar qui devint le plus proche collaborateur de Thrawn et son protégé.
Clouzon-36
Le clouzon-36 était un gaz rare utilisé pour faire fonctionner les hyperdrives, mais aussi très prisé des purrgils et des...
Cargo léger Allanar N3
Les cargos légers Allanar N3 furent utilisés pour acheminer du matériel lors de la construction de l'Etoile de la Mort.
Cuirassé grysk
Le cuirassé était un des vaisseaux de combat utilisé par les Grysks dans leur stratégie d'expansion.
Firedrake
Le Firedrake était le destroyer personnel du Grand Amiral Balanhai Savit, en charge de la Troisième Flotte de l'Empire.
Steadfast (Ascendance Chiss)
Le Steadfast était un cuirassé de la Flotte de Défense Chiss sous le commandement de l'Amirale Ar'alani et du capitaine...

Informations encyclopédiques
Thrawn - Trahison
Nom
Thrawn - Trahison
Nom original
Thrawn: Treason
Catégorie
Roman, Nouvelle, E-Book
Auteurs
Timothy Zahn
Date
2020
Langue
Français
Anglais

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
27/11/2020

Date de modification
13/01/2021

Nombre de lectures
339


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.