Triple Zéro (0-0-0)


Triple Zéro était un droïde de torture camouflé sous les traits d'un droïde protocole, compagnon de BT-1, qui servit Dark Vador et Aphra.

Continuité : Canon


   "Je suis un droïde de protocole spécialisé dans l'étiquette, les coutumes et traditions, ainsi que la torture, Madame."
Triple Zéro à Aphra, juste après son activation.


  0-0-0, ou Triple Zéro, était un droïde de protocole au revêtement foncé et aux yeux rouges, qui était l'hôte de la matrice de personnalité du même nom. Durant la guerre civile galactique et sous le règne de l'Empire, il servit Dark Vador et Aphra, puis seulement cette dernière après qu'elle ait feinté sa mort auprès du Seigneur Noir des Sith. Comme son compagnon d'aventures BT-1, Triple Zéro avait un penchant naturel pour le sadisme, la destruction, et la torture, ce dernier étant de loin son divertissement favori.

1. Remise en service



  Triple Zéro ouvrit les yeux pour la première fois depuis des siècles dans l'Ark Angel, le vaisseau d'Aphra, en compagnie de Dark Vador. Les deux humains présents lors de l'éveil du droïde de protocole lui furent aussitôt assignés en tant que maîtres. L'archéologue avait dérobé la matrice de personnalité dans un des mondes en quarantaine gérés par Kallidah, et avait besoin de Triple Zéro, ou Trip comme elle l'appelait parfois, pour activer un autre droïde, qui avait l'apparence d'un simple astromécano. Il s'agissait en fait d'un prototype Blastomech, un droïde assassin de l'initiative Tarkin. Et la matrice de personnalité venait des mêmes bureaux de recherche, ce qui permit à Triple Zéro de réveiller BT-1 et fut le début d'une longue amitié entre les deux droïdes amateurs de massacres et destructions. Aphra installa toutefois un programme sur les deux droïdes afin de pouvoir contrôler leurs pulsions meurtrières.

Triple Zéro (0-0-0)

Aphra active Triple Zéro avec l'aide de Dark Vador.


  Une des premières missions de Triple Zéro et BT-1 fut de rejoindre Géonosis afin d'y dérober les éléments nécessaires pour que le Seigneur Vador ait sa propre usine de fabrication de droïdes. La mission fut un succès, et pendant que l'astromécano assassin se chargeait des réglages de l'installation, Triple Zéro savoura de torturer Cylo-IV, un rival de Dark Vador qui avait été capturé et amené sur l'Ark Angel par Krrsantan le Noir, un Wookie chasseur de primes. Triple Zéro obtint toutes les informations qu'il souhaitait, mais Cylo-IV mourut sous la violence de l'interrogatoire, ce que le droïde de protocole présenta comme une bonne nouvelle à ses maîtres.

  Afin de permettre à Dark Vador et à ses premiers droïdes commando de s'introduire dans la base mobile située aux coordonnées révélées par Cylo-IV, Triple Zéro fit diversion pour leurrer les gardes, mais ne fut absolument pas remercié par le Seigneur Noir des Sith pour son efficacité, ce qu'il ne manqua pas de faire remarquer. Le droïde de protocole retourna ensuite au vaisseau avec BT-1 où Aphra attendait, laissant le reste de la mission aux bons soins de Vador.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro demandant à BT-1 d'ouvrir le feu sur les Géonosiens.


  Après cette première réussite, Triple Zéro accompagna Aphra dans de nombreuses missions, toujours en suivant les ordres de Vador. Il y eut une première visite sur Tatooine, avant de dérober des millions de crédits à un convoi impérial, une arnaque arrangée par ses maîtres que Triple Zéro coordonna depuis l'Ark Angel pendant que BT-1 était sur le terrain. Ensuite, le droïde de protocole se rendit avec BT-1 et Vador sur Shu-Torun, un monde riche en minerais qui avait juré allégeance à l'Empire. Les deux droïdes assassins éliminèrent le roi afin que le Seigneur Noir des Sith puisse placer sa fille Trios, plus encline à suivre ses ordres, à la tête du royaume. Le droïde de protocole accompagna ensuite Aphra sur Anthan Prime afin d'obtenir des renseignements sur un individu que ses maîtres recherchaient, ce qui les conduisit sur Naboo. Là, Triple Zéro put une nouvelle fois donner libre cours à son imagination en ce qui concerne la torture puisqu'il eut le loisir de faire parler Commodex Tahn, qui détenait de précieuses informations sur la défunte sénatrice Padmé Amidala. Une fois qu'il avait obtenu ce que sa maîtresse désirait, le droïde de protocole reçut l'ordre de tuer Tahn, ce qu'il regretta car il aurait encore pu faire parler leur prisonnier beaucoup plus.

  De retour sur Anthan Prime, Triple Zéro s'adonna à un jeu d'argent avec un Duro pendant qu'Aphra cherchait de nouvelles informations. Mais soudain, des Stormtroopers firent irruption dans la salle, et Triple Zéro reçut l'ordre de retourner immédiatement à l'Ark Angel : avant de partir, il demanda à BT-1 de tuer son adversaire, qui avait remporté la partie en trichant. Aphra et les deux droïdes parvinrent à échapper aux impériaux de l'inspecteur Thanoth de justesse, et attendirent Vador sur Anthan 13. Là, Triple Zéro rappela à sa maîtresse qu'il serait de mauvais goût de cacher des informations à Vador : mais quand ce dernier arriva, il ne tua pas l'archéologue et partit immédiatement sur Vrogas Vas, où Luke Skywalker se trouvait, le jeune pilote qui avait détruit l'Étoile de la Mort.

2. Mission sur Vrogas Vas



" Nous pourrions tout simplement assassiner tous ceux que nous rencontrerons. Quel que soit le problème, je trouve que c'est souvent la solution la plus élégante.  "
Triple Zéro à Aphra, après que Dark Vador se soit écrasé sur Vrogas Vas.


  Les choses ne se déroulèrent pas comme prévues sur Vrogas Vas : Dark Vador était tombé sur plusieurs escadrons de X-Wing de l'Alliance rebelle et s'était écrasé sur la planète désertique, à la merci des ennemis de l'Empire.  Aphra n'eut donc d'autres choix que de partir à la rescousse du Seigneur Noir des Sith, ce qui donnerait l'occasion à Triple Zéro de tuer à profusion, perspective qui le réjouissait pleinement. Triple Zéro présenta brièvement à l'archéologue les différents alliés de Luke Skywalker, et insista sur les deux droïdes qui l'accompagnaient, des traîtres qui ne méritaient aucune clémence selon lui. Sur place, il ne fallut pas longtemps à Aphra pour retrouver la trace de Luke et de son astromécano, R2-D2. L'archéologue recouvrit le revêtement de Triple Zéro avec une peinture couleur or, ce qui permit au droïde de torture d'approcher le jeune Jedi en se faisant passer pour C-3PO et de le neutraliser avec une décharge électrique.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro, "déguisé" en C-3PO, a trompé la vigilance de Luke Skywalker.


  Alors que Triple Zéro transportait le corps inerte de Luke Skywalker, Han Solo arrêta le petit groupe d'un tir de blaster : Aphra riposta ainsi que BT-1, ce qui n'empêcha pas Chewbacca d'arracher un bras au droïde de protocole et de le frapper avec. Humilié, Triple Zéro neutralisa tout de même le Wookie en lui injectant une neurotoxine d'originale Mandalorienne. Alors qu'il s'apprêtait à drainer le sang du Wookie, Luke Skywalker lui trancha le second bras et lui transperça le buste. Toujours fonctionnel, Triple Zéro ne put néanmoins empêcher les rebelles de fuir. Alors que la bataille faisait rage autour d'eux, Triple Zéro et BT-1 reçurent pour mission de retrouver le Jedi : en effet, Krrsantan venait de clouer au sol le Faucon Millenium et combattait Chewbacca, ce qui laissait aux droïdes assassins une ouverture. Dans leur recherche, Triple Zéro et BT-1 tombèrent nez à nez avec C-3PO, duquel ils arrachèrent deux bras pour réparer le droïde de torture avant de reprendre leurs recherches.

  La persévérance des droïdes fut récompensée lorsque enfin ils aperçurent Luke Skywalker, aux mains avec des Stormtroopers. Mais il s'agissait des soldats de Karbin, le rival de Vador : Triple Zéro annonça alors avec joie à BT-1 qu'il pouvait tous les exterminer. Les rebelles s'échappèrent tout de même avec Aphra comme prisonnière. Les deux droïdes rejoignirent donc leur autre maître, qui avait survécu aux troupes de l'Alliance, et quittèrent Vrogas Vas.

3. Changements d'allégeance



" Certes, le point positif est que les explosions sont très agréables à regarder."
Triple Zéro à BT-1.


  Après la disparition d'Aphra, Triple Zéro et BT-1 n'avaient plus qu'un maître à servir, Dark Vador. Ils retournèrent avec lui sur Shu-Torun pour arrêter l'insurrection des Ducs minéraux. Triple Zéro se chargea de réunir différents chasseurs de primes à la demande de son maître, afin de les envoyer à la recherche d'Aphra, dont Krrsantan, Beebox et Dengar. Beebox ramena un tas de cendres au Seigneur Noir des Sith en prétendant qu'il s'agissait de l'archéologue, mais ne trompa personne. Vador le tua, et Triple Zéro fut chargé de se débarrasser de son corps : le cadavre du Beebox finit dans un des nombreux lacs de lave de Shu-Torun, ce qui produisit une odeur de cramé que le droïde de torture appréciait tout particulièrement. Ensuite, quand l'Empire et la reine Trios lancèrent leur attaque conjointe sur les Ducs minéraux rebelles, la foreuse impériale fut déviée de sa trajectoire, un piège tendu par Cylo-V. A la demande de Vador, Triple Zéro activa tous les droïdes commandos fabriqués secrètement par son maître et les envoya à l'encontre des troupes des Ducs insurgés. Le droïde de torture prononça un discours à ses semblables, les exhortant à éliminer tous les humains et ne faire preuve d'aucune pitié : ce pouvoir de commander semblait grandement plaire à Triple Zéro. Il suggéra à Dark Vador une amélioration pour ses droïdes : les doter de seringues pour prélever du sang et ainsi être autonomes sur le champ de bataille, mais le Seigneur Noir des Sith refusa, au plus grand désespoir du droïde.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro galvanise les droïdes commando sur Shu-Torun.


  La bataille fut tout de même remportée, les Ducs survivants rentrèrent dans le rang, et la trahison de Cylo fut exposée au grand jour. Triple Zéro annonça même une fausse bonne nouvelle à Vador : Aphra avait été retrouvée, mais par Thanoth, l'inspecteur impérial. Il fallait désormais retourner sur Coruscant, à la demande de l'Empereur. Suite à l'entretien avec l'Empereur, Vador tua Thanoth sur Anthan 13 après que celui-ci eût révélé le lieu où se terrait Aphra : le Seigneur Noir des Sith envoya ses deux droïdes retrouver l'archéologue dans les Steppes Cosmataniques. Avant cela, Triple Zéro décida de faire un détour par Lotho Mineure, pour demander à Ruen, une connaissance d'Aphra, de réparer ses deux bras, échangés avec ceux de C-3PO sur Vrogas Vas. Une fois le travail accompli sous la menace, et avant que Ruen ne tente quoi que ce soit contre eux, Triple Zéro demanda à BT-1 de tout détruire, ce que le prototype Blastomech fit avec joie.

  Triple Zéro, BT-1 et Krrsantan mirent ensuite le cap sur la Bordure Extérieure pour retrouver Aphra. Une fois l'Ark Angel posé sur les Steppes Cosmataniques, il ne fallut pas longtemps aux droïdes commandos pour retrouver l'archéologue, qui se rendit sans faire d'histoires. Triple Zéro et BT-1 la conduisirent alors à l'Executor, le super Destroyer Stellaire stationné aux chantiers de Kuat. Comme leur mission prioritaire était accomplie, Triple Zéro et BT-1 pour recevoir un nouvel ordre d'Aphra : la faire évader de l'Executor. Le droïde de torture diffusa alors une toxine qui paralysa tous les Stormtroopers alentours, et injecta l'antidote à l'archéologue, afin qu'elle survive. Aphra décida alors de feinter sa mort, afin d'être libérée du joug de Dark Vador. Elle se rendit seule voir l'Empereur, pendant que Triple Zéro, BT-1, et Krrsantan attendaient à bord de l'Ark Angel. Finalement, ils récupérèrent rapidement son corps dérivant dans l'espace que Vador venait d'expulser par un sas, et la placèrent dans une cuve à bacta : Triple Zéro était ravi de pouvoir continuer à s'amuser aux côtés d'Aphra.

4. À la recherche de l'Ordu Aspectu



   "Ce sera plutôt rapide et sans douleur. Dommage. Mais au moins, ça aura l'air d'un arrêt cardiaque. "
Triple Zéro, assassinant quelqu'un qui avait importuné Aphra.


  Sur les Steppes Cosmataniques, les affaires reprenaient pour Aphra, qui venait de découvrir un artefact qu'elle s'apprêtait à revendre. Après avoir éliminé un odieux personnage auprès de qui elle avait contracté des dettes et qui l'avait menacée, Triple Zéro l'accompagna jusqu'au point de vente, où elle découvrit que son doctorat lui avait été retiré, à cause de son père. Triple Zéro écouta la dispute, et crut l'espace d'un instant que sa journée allait s'embellir quand Aphra lui demanda de torturer son père, ce qui se révéla être en fait une phrase en l'air pour l'effrayer. Néanmoins, les deux droïdes, les Aphra et le Wookie partirent à la recherche de l'Ordu Aspectu, une vieille organisation en marge de la religion Jedi. Leur chemin les conduisit sur Yavin 4, où Triple Zéro s'ennuya profondément. Seul Krrsantan avait le loisir de faire diversion en attaquant les impériaux de la capitaine Magna Tolvan, pendant que lui et BT-1 suivaient péniblement les Aphra dans un temple Massassi à la recherche d'une carte. Une fois cette dernière trouvée, le groupe hétéroclite repartit à bord de l'Ark Angel vers la Forteresse de Rur, qui avait jadis abrité le culte de l'Ordu Aspectu : il s'agissait d'une place forte en ruines, située sur un astéroïde perdu au milieu de nulle part.

Triple Zéro (0-0-0)

Aphra demandant à Triple Zéro de torturer son père.


  Triple Zéro et BT-1 furent envoyés chercher un modulateur de cristaux au vaisseau pendant que les Aphra cherchaient l'accès au centre de commandes. Seulement, les impériaux de Magna Tolvan débarquèrent sur l'astéroïde, forçant les deux compagnons droïdes à rester en sécurité à bord de l'Ark Angel, où Krrsantan les rejoignit peu après, sous un déluge de tirs de blaster. Tous trois quittèrent la citadelle de Rur, laissant leur maîtresse et son père à leur triste sort, sans remords notables. Aphra s'en sortit toutefois, et revint sur les Steppes Cosmataniques où les droïdes et le Wookie l'attendaient, en possession du cristal de Rur, et avec un plan pour l'activer.

  Ce plan impliquait Luke Skywalker, que l'équipage de l'Ark Angel alla chercher sur Horox III, sans alerter toutefois les autres rebelles. Le Jedi était intéressé par le savoir que pourrait lui révéler le cristal de Rur une fois celui-ci activé. Les retrouvailles entre Triple Zéro et le pilote furent tendues, bien qu'en apparences cordiales. Arrivés sur Ktath'atn, Triple Zéro proposa une traduction moins lourde que celle littérale pour cet endroit lugubre : la "Citadelle Hurlante", nom aux perspectives réjouissantes. Tous hormis Krrsantan rejoignirent la citadelle où devait se tenir la réception de la reine. Triple Zéro n'hésita pas à donner quelques conseils vestimentaires et se moqua gentillement de Luke Skywalker, qui était troublé par la beauté d'Aphra. Le lendemain de la réception, Luke et Aphra, sélectionnés par la reine, furent invités à petit déjeuner en sa compagnie. Mais pendant ce temps, le Faucon Millenium atterrit sur Ktath'atn : Triple Zéro et BT-1 constituaient le comité d'accueil, mais ne tuèrent toutefois pas les rebelles, obéissant ainsi aux ordres d'Aphra.

  La situation dégénéra rapidement quand la reine tenta de tromper Aphra et Luke en les piégeant avec des symbiotes Abersyn. Tandis que le Jedi et l'archéologue furent emmenés par les soldats de la reine, et Han Solo hypnotisé par cette dernière, Triple Zéro et son compagnon se retrouvèrent coincés avec Leia Organa et Sana Starros. Le droïde de torture proposa alors d'utiliser un symbiote Abersyn sur Krrsantan, ce qui leur fournirait un Wookie enragé, indispensable pour éliminer leurs adversaires. Triple Zéro éprouva une véritable fascination pour le monstre qu'il venait de créer. Une fois la reine vaincue, tout rentra dans l'ordre : le droïde de torture administra même un antidote à Han Solo pour le libérer de l'influence des symbiotes.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro s'apprêtant à introduire le symbiote Abersyn dans Krrsantan.


  En quittant la planète libérée du joug de la reine, Triple Zéro ne put s'empêcher de faire remarquer à Aphra qu'elle s'était comportée de manière très cruelle avec le jeune Jedi, et lui comme BT-1 se demandaient comme l'archéologue arrivait à se supporter, ce qui évidemment la vexa.

5. Seigneur du crime cherchant ses origines



"Y a-t-il quelqu'un que nous pourrions assassiner ? Cela fait longtemps."
Triple Zéro à Aphra.


  Après les péripéties de la Citadelle Hurlante, seule la vente du cristal de Rur pouvait mettre un terme à cette aventure que Triple Zéro considérait comme ennuyeuse à cause du manque de meurtres. Alors que la mise aux enchères allait débuter sur la Retraite de Sorca, le droïde de torture fit part de sa déception à Aphra, mais la réponse de cette dernière ne le satisfit pas du tout. Il contacta alors Dark Vador pour l'avertir qu'une vente d'artefact Jedi se tenait ici, et plaça secrètement le cristal de Rur dans le corps métallique d'un droïde en réparation. A la fin de la vente, le droïde fut activé, et, contrôlé par l'esprit du Jedi déchu de l'Ordu Aspectu, se mit à attaquer tout le monde sans distinction, en prenant également le contrôle des tourelles de défense de la station.

  La vente aux enchères, qui aurait pu presque bien se dérouler, se termina en véritable effusion de sang. Les acheteurs potentiels tombèrent morts les uns après les autres des mains du droïde possédé armé de deux sabres laser. Triple Zéro et BT-1 convoquèrent alors Aphra dans sa chambre, où ils la forcèrent à retirer les programmes d'entrave qu'elle leur avait installés lors de leur activation. Enfin libéré, Triple Zéro fit part de sa joie à son ancienne maîtresse, qui le trouva encore plus terrifiant que Dark Vador, ce qu'il prit pour un compliment. Lui et BT-1 décidèrent ensuite de quitter la station en évitant le droïde possédé par Rur et les combats engendrés par l'arrivée des Stormtroopers de Vador. Ils trouvèrent un Rodien en fuite qui avait réquisitionné un vaisseau pour quitter la Retraite de Sorca, et partirent avec lui. Ce dernier, Yonak, ne tarda pas à être terrifié par la cruauté sans égale des deux droïdes de l'initiative Tarkin. Une fois arrivés sur Son-Tuul - qui avait récemment été dépouillée de ses trésors de piraterie par l'Empire avec le soutient de la Hutt Sutha - Triple Zéro et BT-1 firent de Yonak leur esclave en quelques sortes, éliminèrent les adversaires du Rodien, et prirent le contrôle d'un nouveau réseau du crime organisé.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro et BT-1 exultent après qu'Aphra les ait libérés.


  Pendant les mois qui suivirent sa prise de pouvoir sur Son-Tuul, Triple Zéro utilisa Aphra - qu'il forçait à l'appeler Maître - pour des missions d'ordre personnel : l'archéologue était forcée de lui obéir, sinon il n'aurait aucun remord à prévenir Dark Vador qu'elle était toujours en vie. Triple Zéro était devenu obsédé par ses origines : il savait que la matrice de personnalité qui régissait sa personne était vieille de plusieurs siècles, mais il n'avait aucun souvenir des débuts de sa vie, ni de son premier meurtre, ce qui le frustrait terriblement. Triple Zéro recruta également Rexa Go, une femme cyborg à la musculature impressionnante qu'il pouvait contrôler à distance pour surveiller Aphra. Le droïde-assassin envoya donc l'archéologue sur Someilk où elle récupéra des données datant de la Guerre des Clones. La prochaine étape était qu'Aphra et Rexa se rendent sur Skako, la planète d'origine de Wat Tambor du Techno-Syndicat. Le Skakoan avait été l'un des leaders de la Confédération des Systèmes Indépendants et avait visiblement eu la matrice de personnalité en sa possession pendant plus d'un siècle pour l'étudier.

  L'archéologue revint en possession de nouvelles informations au prix de la vie de plusieurs personnes de son équipage, dont Rexa. Triple Zéro se doutait que la femme cyborg était morte et qu'Aphra en profiterait certainement pour tenter quelque chose : mais tant qu'elle obéissait, le seigneur du crime droïde était prêt à laisser passer pendant que BT-1 expérimentait sur des vauriens de Son-Tuul. La matrice de personnalité avait été saisie par l'Empire à la fin de la Guerre des Clones et se trouvait désormais en lieu sûr, dans la Ruche 1, le centre de Recherche & Développement de l'Initiative Tarkin. Alors qu'Aphra et son équipage se dirigeaient vers la Ruche 1, Triple Zéro perdit le contact avec l'archéologue. Elle le joignit deux jours plus tard en possession de l'intégralité des données du noyau de la Ruche 1. Elle lui fournit comme convenu les informations liées à la matrice de personnalité. En plus de l'efficacité d'Aphra, Triple Zéro était fière de voir qu'elle était devenue aussi cruelle que lui, éliminant les individus de sang-froid sur son chemin s'ils représentaient une gêne.

  Soudain, une escouade de Stormtroopers conduite par Magna Tolvan fit irruption dans le repaire de Triple Zéro et BT-1. Les deux droïdes parvinrent à s'échapper alors que leur syndicat du crime de Son-Tuul était démantelé. Finalement, Triple Zéro découvrit avec une immense frustration qu'Aphra avait crypté les données de l'initiative Tarkin : l'historique de la matrice de personnalité était inaccessible.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro, sur son trône de Son-Tuul, urgeant Aphra de retrouver les informations sur la matrice de personnalité.


6. Qui est pris qui croyait prendre



"Bonjour, je suis Triple Zéro, cyborg relations humains-atrocités."
Triple Zéro se présentant à Tam Posla en l'assassinant.


  À l'initiative de Triple Zéro, lui et BT-1 récupérèrent un vaisseau de tourisme en massacrant l'intégralité de son équipage et quittèrent Son-Tuul. Leur empire criminel s'était effondré, mais la volonté de retrouver Aphra était toujours intacte. À ce moment-là, les droïdes interceptèrent une conversation entre Tam Posla et Aphra, qui informait ce dernier qu'elle avait capturé pour lui Cornélius Evazan, et qu'elle se trouvait dans la prison Accresker.

  Triple Zéro et BT-1 mirent aussitôt le cap sur la prison impériale et retrouvèrent l'amas de débris de vaisseaux approchant dangereusement de Tiferep Major. Les deux droïdes débarquèrent et se taillèrent un chemin dans la chair des détenus en panique à la recherche d'Aphra. Dans le chaos ambiant, Triple Zéro se sépara de BT-1 qui allait répandre la mort d'un autre côté. Après avoir patiemment cherché, le droïde de torture retrouva Aphra qui se trouvait en compagnie d'un alien et dudit Tam Posla. Triple Zéro se jeta sur ce dernier et le déchiqueta avec les lames qu'il disposait au bout de ses doigts. L'alien déguerpit et le droïde avait donc Aphra à sa merci. Triple Zéro savoura la détresse de l'archéologue qui venait de sacrifier les souvenirs de Magna Tolvan à l'aide de Bor Ifriem, un Mairan, pour couvrir ses arrières. Le droïde ne manqua pas de souligner à quel point l'archéologue était aussi horrible que lui et ne pensait toujours qu'à elle.

  Il l'agrippa par les cheveux et la traîna jusqu'au vaisseau de Tam Posla qu'il s'apprêtait à réquisitionner. Mais soudain, l'alien refit surface et l'informa que BT-1 avait été détruit. Sous le choc, Triple Zéro baissa sa garde un instant et l'alien le neutralisa. Quand les systèmes de Triple Zéro redémarrèrent, il se trouvait entravé à bord d'un vaisseau avec Aphra. L'alien n'était autre que Cornélius Evazan : le biologiste fou avait placé une bombe de proximité dans le droïde et l'avait synchronisée avec celle de l'archéologue - qui en avait reçu une à son arrivée dans la prison : Triple Zéro était condamné à demeurer à moins de vingt mètres d'Aphra sans quoi il exploserait.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro retrouvant Aphra dans l'enfer de la prison Accresker


7. Cavalcade sur Milvayne



"Triple Zéro, dépeceur d'enfants. Bonjour, toi !"
Triple Zéro à Vulaada Klam dans les bas-fonds de Milvayne City


  Après avoir perdu BT-1 dans la prison Accresker, Triple Zéro s'était fait piéger par Cornélius Evazan avec Aphra. Le scientifique fou, dont le sadisme rivalisait avec celui du droïde, avait implanté en eux des bombes de proximité : si Triple Zéro s'éloignait de plus de vingt mètres d'Aphra, il exploserait. Trip était aussi ulcéré par la situation qu'un droïde pouvait l'être : se retrouver coincé avec un sac de viande… Et pas n'importe quel Humain débordant d'émotions : celle qui détenait la clé de cryptage de sa matrice de personnalité qu'il avait échoué à récupérer jusqu'à présent.
  Trip et Aphra avaient tous les deux été abandonnés par Evazan dans le vaisseau du défunt Tam Posla, que le droïde avait personnellement épluché vif. À l'intérieur, ils avaient trouvé de la monnaie de Milvayne et avaient donc mis le cap sur ce monde très à cheval sur les lois et l'autorité. Lorsqu'ils furent repérés par la police locale, Triple Zéro fit exploser le vaisseau de Tam Posla à proximité pour leur faire gagner du temps et s'échapper.

  Puis, une fois à l'abri, Triple Zéro remarqua qu'au lieu de localiser Rajam Nuss - le cybernéticien avec qui Tam Posla avait rendez-vous -, Aphra effectuait des recherches sur l'HoloNet pour trouver Magna Tolvan. Le droïde ne manqua pas de rappeler à l'archéologue ce qu'elle avait fait subir à son amante. Les deux fugitifs se rendirent finalement au laboratoire du cybernéticien pour se faire retirer leurs explosifs. Triple Zéro promit à Aphra qu'une fois libéré, il lui laisserait cinq minutes d'avance avant de la tuer. Une faveur en remerciement du bon temps qu'ils avaient passé tous les deux à massacrer aux quatre coins de la galaxie.
  Une fois l'opération terminée, Aphra partit immédiatement. Triple Zéro exigea alors de Rajam Nuss qu'il remonte le flux de données qu'il émettait contre son gré : en effet, Cornélius Evazan surveillait les agissements de ses deux sujets par le biais des yeux de Triple Zéro. Seulement, le cybernéticien n'était pas compétent pour cela, seul son mentor pouvait effectuer une telle opération. Le droïde exécuta alors Rajam Nuss juste avant qu'Aphra ne revienne pour l'informer que le cybernéticien les avait trompés : non seulement les bombes étaient toujours là, mais une sécurité supplémentaire s'était activée… quoi qu'il advienne, les bombes exploseraient dans dix heures.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro, après s'être débarrassé de Rajam Nuss sur Milvayne


  Frustré de ne pouvoir remonter jusqu'à Cornélius Evazan pour l'éplucher vivant, Triple Zéro énonça soigneusement, en se regardant dans un miroir, ce qu'il ferait au scientifique. Aphra l'interrompit cependant : ils avaient dix heures pour traverser la ville et retrouver le mentor de Rajam Nuss qui pourrait les aider. Le droïde accepta de limite les meurtres et de suivre le plan de l'archéologue, qui consistait à prendre les transports publics. Mais, offensé par la conductrice du métro, Triple Zéro attira l'attention de la sécurité et bientôt les deux fugitifs finirent dans la ville basse, où les déchets côtoyaient les rebuts de la société.
  Ils y rencontrèrent Vulaada Klam, une jeune orpheline que Trip se retint d'égorger, sans quoi il s'attirerait la colère de son qaberver domestiqué. Vulaada  proposa de les conduire à l'autre bout de la ville, en échange de quoi Trip lui serait offert. Le droïde s'amusa de ce mensonge d'Aphra. Puis ils se mirent tous les trois en route, à dos de qaberver.
  Cependant, ils furent interceptés par Tam Posla, que la colonie de spores crochet avait miraculeusement maintenu en vie. Le justicier déchu de Milvayne avait également fait réparer BT-1, ce qui troubla profondément Triple Zéro, qu'Aphra sauva de la destruction. Les deux fugitifs profitèrent ensuite du chaos généré par l'arrivée de deux chasseurs de monstres, Winloss et Nokk, pour détaler.

  Trip et Aphra retrouvèrent finalement Vulaada un peu plus loin, qui les invita à s'installer dans une aspirobarge impériale, une machine qui traitait les gaz rares des profondeurs de Milvayne. Ce que les fugitifs ignoraient, c'est qu'entre-temps, Cornélius Evazan avait ajouté une nouvelle variable à son expérience diabolique : il diffusait désormais sur tout Milvayne le flux vidéo transmis par les yeux du droïde. Ainsi, chaque habitant pouvait assister aux péripéties des deux fugitifs, mais également les dénoncer. Et Vulaada avait choisi d'alerter la police locale. L'orpheline tira dans l'abdomen de Trip, le privant ainsi de l'usage de ses jambes. Lui et Aphra ne tardèrent ensuite pas à être appréhendés par la police locale et Tam Posla.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro, surpris de retrouver BT-1 aux côtés de Tam Posla


  Sommet de l'humiliation, Triple Zéro se retrouvait attaché au dos d'Aphra, faute de pouvoir se déplacer seul. Il souffla cependant à l'oreille de sa monture une manière de renverser la situation. L'archéologue révéla alors aux policiers que Tam Posla était jadis l'un d'eux et avait été banni. Le chaos qui suivit permit aux deux fugitifs de s'échapper de nouveau. Une fois au calme, Trip accepta qu'Aphra le répare : cela exigeait de lui qu'il soit désactivé pendant dix minutes. À son réveil, Triple Zéro était fonctionnel : Aphra ne l'avait pas trahi, et il leur restait cinq heures et vingt-deux minutes avant de mourir. Tous les spectateurs qui assistaient à ce spectacle morbide en vinrent à apprécier les deux fugitifs, qui n'arrêtaient pas de les surprendre.
  Trip et Aphra se remirent ensuite en route et tentèrent de se fondre dans la foule d'un bouchon, mais ils furent rattrapés par Winloss et Nokk. Quand le droïde aperçut BT-1, il se précipita vers lui, mais il s'agissait d'un piège. Puis soudain, un vaisseau impérial, en orbite de Milvayne, tira dans la zone depuis l'espace pour éliminer la menace grandissante pour l'ordre que représentaient les deux fugitifs. Triple Zéro, Aphra et BT-1 chutèrent dans la ville basse, et furent appréhendés par des stormtroopers.

  Triple Zéro sentit alors une explosion autour de lui : Aphra avait activé une charge sismique qu'elle avait secrètement installée dans son crâne pendant qu'elle le réparait. La majorité des Impériaux furent assommés par le souffle, et l'archéologue perdit connaissance. Pendant trois heures, Triple Zéro, toujours fonctionnel, tua tous les soldats et tortura l'officier impérial : il obtint de lui ses codes d'accès. Quand Aphra reprit connaissance, le droïde lui présenta ce qu'il avait trouvé : une vidéo montrant que Magna Tolvan était toujours en vie, et désormais alliée aux Rebelles. Immensément reconnaissante, l'archéologue donna alors à Triple Zéro le code de cryptage, ce qui lui permit d'accéder aux souvenirs de sa matrice de personnalité. Là, le droïde découvrit enfin ce qu'il cherchait : il n'était pas une œuvre d'art, pas un chef d'œuvre de conception, non. Il était une erreur, un rebut.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro accroché au dos d'Aphra, fuyant la police de Milvayne


  Après cette effusion de bons sentiments qui n'avait pas manqué d'émouvoir l'intégralité des spectateurs, Trip et Aphra furent retrouvés par Nokk et Winloss. Mais les deux chasseurs de monstres avaient désormais pitié de l'archéologue et décidèrent de la laisser en vie. Aphra leur suggéra cependant de remonter le flux vidéo émis par Triple Zéro, afin de traquer les véritables monstres derrière toute cette affaire.
  Abattu par la découverte de ses origines, Triple Zéro s'éloigna d'Aphra, oubliant les explosifs. Heureusement, l'archéologue remit BT-1 en état de marche rapidement, rappelant le droïde à la raison. Comme au bon vieux temps, Triple Zéro, BT-1 et leur sac de viande reprirent leur route, puis retrouvèrent Vulaada et son qaberver. L'orpheline s'excusa de sa trahison puis les conduisit à l'autre bout de la ville, où se trouvait le mentor de Rajam Nuss.

  Ils arrivèrent sur place dix minutes avant la fin du compte à rebours, mais furent accueillis par tout un contingent de stormtroopers menés par Tam Posla. Triple Zéro ne cacha pas son plaisir lorsqu'il demanda à BT-1 d'ouvrir le feu. Un déluge de tirs et d'explosions s'abattit sur les Impériaux ; et Aphra encaissa dans la poitrine un tir de Tam Posla pour protéger Vulaada. Au loin, des émeutes éclataient, la révolution était en marche.
  Mais Triple Zéro et Aphra avaient échoué : dans quelques secondes, ils exploseraient. Toutefois, rien ne se produisit : Nokk et Winloss avaient retrouvé à temps le cybernéticien, qui avait pu remonter le flux vidéo de Triple Zéro jusqu'à Cornélius Evazan et Ponda Baba. Les bombes avaient été désactivées, le cauchemar s'achevait enfin. Triple Zéro salua l'archéologue puis se retira avec BT-1, laissant derrière lui Aphra seule et blessée.

Triple Zéro (0-0-0)

Triple Zéro, attendant l'explosion finale avec Aphra




Actualités en relation

HoloNet | Critique de Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire

Les Pires du Pire est le cinquième volume de la série Docteur Aphra, paru le 9 septembre 2020 chez Panini Comics, mettant en scène l'archéologue Chelli Lona Aphra dans des situations toujours plus rocambolesques les unes...


Panini Comics | Sortie de Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire

C'est aujourd'hui que sort Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire chez Panini Comics ! Ce nouveau volume des aventures de l'archéologue Chelli Aphra agrège les numéros #26 à #31 de la série Docteur Aphra...


Série Cassian Andor | Adria Arjona ferait partie du casting

D'après les informations exclusives du site américain Deadline, l'actrice Adria Arjona (Pacific Rim: Uprising, Triple frontière, 6 Underground) ferait partie du casting de la série sur Cassian Andor actuellement en préparation chez Lucasfilm. Toujours...


Informations encyclopédiques
Triple Zéro (0-0-0)
Nom
Triple Zéro (0-0-0)
Autre(s) nom(s)
Trip
Classe
Unique
Modèle
Constructeur
Fonction
- Étiquette, coutumes et traditions
- Torture
Armement
Seringues empoisonnantes, paralysantes, scies, poisons, ...
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/09/2018

Date de modification
03/11/2020

Nombre de lectures
4 878


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.