K-2SO


K-2SO était un droïde de sécurité impérial reprogrammé par Cassian Andor durant la Guerre Civile Galactique, qui participa à la mission pour dérober les plans de l’Etoile de la Mort sur Scarif avec l'Escadron Rogue One.

Continuité : Canon


  "Félicitations, vous êtes sauvée."
Déclaration de K-2SO à Jyn Erso après l'avoir à moitié assommée sur Wobani


  Originellement construit pour remplir des fonctions liées à la sécurité militaire pour le profit de l'Empire Galactique, K-2SO était l'un des très nombreux droïdes de série KX (ou Enforcer) en circulation à l'époque de la Guerre Civile Galactique. Performant dans l'analyse en temps réel, K-2SO disposait aussi d'une force incroyable, lui permettant de neutraliser la plupart des menaces lors des opérations de pacification menées par l'Armée impériale.

  Alors qu'il était déployé aux côtés de nombreux stormtroopers et autres droïdes de sécurité sur Wecacoe, K-2SO fut alerté par le déclenchement d'une alarme puis isolé par trois agents de la Rébellion. Le droïde résista aisément aux attaques de l'un d'eux, Cassian Andor, mais fut désactivé par Kertas et Rismor qu'il avait sous-estimées.
  Lorsqu'il revint à lui, K-2SO avait été partiellement reprogrammé. Au fond de ses entrailles, il sentait encore le besoin urgent d'arrêter les Rebelles qui se tenaient face à lui, mais en même temps, il devait leur obéir et les protéger des stormtroopers jusqu'à atteindre un vaisseau pour quitter la planète. Après une deuxième reprogrammation toutefois, K-2SO escorta Cassian jusqu'à une navette tandis que les sœurs jumelles Kertas et Rismor faisaient diversion pour éloigner une partie des Impériaux. Cela n'empêcha pas K-2SO de fracasser ses premiers stormtroopers.

  Une fois en sécurité avec son nouveau maître dans la navette qui quittait Wecacoe, K-2SO se sentit différent : le besoin de mettre Cassian aux arrêts avait disparu. Une fois à la base rebelle, l'ancienne programmation impériale du droïde de sécurité fut définitivement effacée, et les analystes de l'Alliance découvrirent dans ses entrailles des codes et protocoles impériaux qui seraient d'une grande utilité.

K-2SO

K-2SO aux prises avec Cassian Andor sur Wecacoe
Image extraite de Les Secrets de la Galaxie - Cassian & K-2SO : Besoin Impérieux


  Bien qu'il fut reprogrammé pour servir au contact direct d'agents rebelles, K-2SO n'en était pas pourtant un grand spécialiste des relations humain-cyborg, loin de là. Le droïde de combat ne s'encombrait en effet pas de formules de politesse pour dire ce qu'il avait à dire, au risque de paraître un peu brusque même si son intention n'était pas de vexer son entourage. Sa franchise pouvait parfois même apparaître comme amusante - même si là non plus l'intention de K-2SO n'était pas de faire de l'humour.

  Plus tard, après de nombreuses missions exécutées aux côtés de Cassian, K-2SO allait participer à l'opération la plus audacieuse jamais entreprise par l'Alliance. Avec un petit groupe de rebelles menés par Ruescott Melshi, le droïde de sécurité libéra Jyn Erso d'un camp de travail impérial sur Wobani. La jeune fille se trouvait être la fille de Galen Erso, un éminent scientifique qui avait participé à la construction de l'Étoile de la Mort pour le compte de l'Empire.
  Le général Davits Draven, avec l'approbation de Mon Mothma, monta alors l'Opération Fracture, dont l'objectif initial était de localiser puis éliminer Galen Erso. Pour cela, il fallait retrouver la trace du scientifique, et si quelqu'un le savait, c'était bien Saw Gerrera : en effet, Cassian Andor avait appris, en parallèle, que le leader des Partisans retenait prisonnier sur Jedha Bodhi Rook, un pilote de cargo impérial qui avait fait défection, avec un message écrit de la main de Galen Erso.

  Sur Jedha, Cassian ordonna à K-2SO de rester à l'écart de la Ville Sainte, car les droïdes impériaux - du moins en apparences - n'étaient pas bienvenus. Mais quand ses compagnons tombèrent dans un piège tendu par les Partisans à l'encontre d'une patrouille impériale, K-2SO vint à leur secours. Ce fut finalement Baze Malbus et Chirrut Îmwe qui sauvèrent Jyn et Cassian des stormtroopers. Mais tous les quatre furent embarqués par les Partisans, et K-2SO regagna la navette pour la tenir prête à décoller.

K-2SO

K-2SO, Jyn Erso et Cassian Andor sur Jedha


  Finalement, K-2SO dut rappliquer en urgence au niveau des catacombes de Cadera pour récupérer Jyn, Cassian, Baze, Chirrut et Bodhi puisque le tir inaugural de l'Etoile de la Mort venait de pulvériser la Cité Sainte, et l'onde de choc menaçait de balayer le repaire des Partisans.

  Les Rebelles savaient désormais où trouver Galen Erso : sur Eadu, qui abritait un complexe secret de l'Initiative Tarkin. Sur place, Cassian et Bodhi partirent de leur côté, et quand Chirrut s'inquiéta des véritables intentions du capitaine Andor, K-2SO révéla sans arrière pensée que son fusil blaster était en mode sniper quand il avait quitté le vaisseau. Il ne faisait aucun doute que l'agent rebelle souhaitait éliminer Galen Erso. Jyn sortit immédiatement pour le rattraper, bientôt suivie par les deux Gardiens des Whills. Le droïde resta seul à bord du vaisseau endommagé.
  Toutefois, une attaque éclair des Rebelles ordonnée par le général Draven causa la mort de Galen Erso. K-2SO transféra immédiatement tout l'équipement du vaisseau dans une navette-cargo de classe Zeta puis décolla une fois tout le monde revenu à bord. La tension était palpable à bord, mais ce n'était pas l'affaire de K-2SO, qui ramena tout le monde sur Yavin 4.

K-2SO

K-2SO dans le fauteuil de pilote sur Eadu


  Là, contre l'avis du Haut Commandement de l'Alliance, les Rebelles montèrent un petit groupe, l'Escadron Rogue One, pour aller voler les plans de l'Etoile de la Mort sur Scarif, cachés dans la . K-2SO, qui avait été contraint par Cassian, afficha son soutien à Jyn Erso, ce qui amusa la jeune femme.

  Le groupe de Rebelles monta donc dans la navette-cargo volée sur Eadu et décolla sans autorisation pour Scarif. Grâce aux codes d'identification, ils franchirent le bouclier planétaire et débarquèrent sans être repérés. K-2SO accompagna Jyn et Cassian à l'intérieur de la citadelle impériale lourdement défendue pendant que Melshi, Pao, Chirrut, Baze et les autres allaient faire diversion.
  Bientôt, la mission d'infiltration se transforma en immense bataille puisque l'amiral Raddus et sa flotte arrivèrent pour soutenir l'équipe au sol. K-2SO se sacrifia pour permettre à Jyn et Cassian de pénétrer dans le coffre sécuriser de la citadelle où se trouvaient toutes les données sensibles de l'Empire, dont les plans de l'Etoile de la Mort qu'ils étaient venus chercher.

K-2SO

K-2SO, Jyn et Cassian infiltrant la citadelle impériale de Scarif




En savoir plus

K-2SO est interprété par Alan Tudyk, en motion capture.


Actualités en relation

Notre avis sur Star Wars: Les Secrets de la Galaxie

Paru chez Panini Comics le 13 janvier 2021, Star Wars : Les Secrets de la Galaxie est une anthologie comprenant cinq récits liés aux derniers films de l'ère Disney. On y retrouve l'histoire du bras rouge de C...


Panini Comics | Sortie de Star Wars: Les Secrets de la Galaxie

Aux côtés de la parution Marvel en langue anglaise du jour, ce mercredi voit aussi la parution de Star Wars: Les Secrets de la Galaxie, du côté de chez Panini Comics. Ce volume regroupe un assortiment de cinq...


Série Cassian Andor | Adria Arjona ferait partie du casting

D'après les informations exclusives du site américain Deadline, l'actrice Adria Arjona (Pacific Rim: Uprising, Triple frontière, 6 Underground) ferait partie du casting de la série sur Cassian Andor actuellement en préparation chez Lucasfilm. Toujours...


Informations encyclopédiques
K-2SO
Nom
K-2SO
Classe
Militaire
Modèle
Type
Droïde de sécurité
Taille
2,16 m
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
11/08/2016

Date de modification
13/01/2021

Nombre de lectures
28 452


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "K-2SO" 4.5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.