Terminax Série TX-1118


Droïde militaire lourd reconverti en droïde assassin

Continuité : Légendes


  Conçue quelques décennies avant la Bataille de Naboo, la série Terminax TX-1118 était à l'origine destinée à un usage exclusivement militaire et ces droïdes étaient vendus en tant qu'unités d'infanterie lourde comme leur taille impressionnante (2.40 m de haut) ainsi que leur armement en témoignent parfaitement.

  Malheureusement, le design initial de MerenData s'avéra être trop couteux à l'achat ainsi qu'à l'entretien. A part quelques unités achetées en petites quantités et surtout dédiées aux missions d'assaut frontal et à la lutte contre les blindés légers (ce qui rendait leur espérance de vie assez restreinte et ne faisait pas des TX-1118 des droïdes plus attractifs), le programme TX semblait bien parti pour s'achever en échec commercial catastrophique.

  Pour tenter de sauver les meubles, MerenData modifia en profondeur la programmation de ses TX et fit d'eux des machines aux potentialités plus diversifiées, incluant par exemple l'exploration en milieu hostile, la protection rapprochée mais surtout l'assassinat.

  On rencontre aujourd'hui très peu de droïdes TX-1118. Les pièces détachées sont rares et la plupart de ceux qui ont fonctionné plusieurs années ont été en partie réparés avec des pièces d'origine très diverses. Leur prix de vente et leurs aptitudes varient considérablement. Pour un prix initial de 11.500 crédits, le châssis de base d'un TX-1118 à la sortie de l'usine incluait les fonctions et options suivantes :
  - senseurs optiques à infrarouges
  - senseurs audio à large bande (infrasons et ultrasons)
  - détecteur de mouvement multidirectionnel
  - comlink intégré
  - blasters intégrés (équivalents à des fusils blasters) dans chaque avant-bras
  - lance-roquettes intégrés dans chaque avant-bras (3 roquettes à concussion chacun)
  - corps blindé et renforcé
  - vibrolame auto-escamotable dans l'avant-bras droit

  Les TX-1118 se sont avérés à l'usage être bien meilleurs assassins ou éradicateurs d'installations hostiles que gardes du corps ou explorateurs. Leur programmation patchée et remaniée a créé quelques failles logiques qui font qu'ils développent rapidement une personnalité prononcée bien que les cas de rébellion active soient plutôt rares (mais souvent avec des conséquences dramatiques...).  La plupart des propriétaires clandestins de TX-1118 ne souhaitent pas effacer la mémoire de leurs droïdes qui peuvent devenir des droïdes extrêmement performants et adaptables, bien plus fidèles en général que leurs contreparties organiques. Le fait est que même si MerenData cessa rapidement la production des TX reprogrammés car il était évident que même cette mesure d'urgence ne pourrait que limiter les dégâts, les TX-1118 reprogrammés s'avérèrent - une fois n'est pas coutume - bien plus appréciés de leurs acheteurs que le modèle d'origine

Terminax Série TX-1118

Informations encyclopédiques
Terminax Série TX-1118
Nom
Terminax Série TX-1118
Classe
Militaire
Constructeur
Type
Droïde militaire 5ème classe
Fonction
Infanterie lourde
Taille
2.40 m
Armement
2 fusils blasters
2 lance-roquettes
1 Vibrolame

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
34 598


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.