Droïde de Combat B1


Le droide de combat B1 est un modèle de droïde militaire utilisé par la Fédération du Commerce sous la République, puis par les Séparatistes durant la Guerre des Clones.

Continuité : Legends


  Baktoid construisait la plupart des blindés et véhicules à répulseurs des armées  de la Fédération du Commerce dont les effectifs étaient le plus souvent constitués de droids de combat Série N produits par la division robotique du groupe, Baktoid Combat Automata.

  Lorsque le chancelier Palpatine fit interdire la plupart des droids militaires et paramilitaires, Baktoid transféra la quasi-totalité de ses usines de production hors des frontières républicaines. Ses chaînes de production permirent à la Confédération des Systèmes Indépendants qui affronta la République durant la Guerre des Clones de disposer d'un arsenal conséquent.

Bien que ces droïdes ne soient apparemment plus produits depuis l'avènement de l'Empire Galactique, on en trouve encore quelques bataillons plus ou moins en état sur le marché noir ou au service de gouvernements mineurs et de seigneurs de la guerre minables de la Bordure Extérieure et de l'Espace Sauvage. Qu'il s'agisse de reliquats des guerres cloniques, de bataillons volés à Baktoid ou tout simplement de troupes assemblées sur une chaîne de montage "récupérée", les Série N ont continué pendant un certain temps à représenter un produit intéressant pour les acheteurs aux possibilités financières limitées.  

  Fondamentalement, le design de ce droïde n'a rien de très extraordinaire et la structure ainsi que les performances du droïde sont plutôt médiocres. Il représente parfaitement la doctrine d'une infanterie obéissante, bon marché et prête à se faire désintégrer par armées entières.

  L'atout essentiel de cette série est donc son coût extrêmement compétitif (un facteur qui devait permettre à la Confédération déjà financièrement aisée de prolonger le conflit). La conception du châssis permet de remplacer les pièces facilement ou de les cannibaliser afin de reconstruire des droïdes opérationnels à partir de plusieurs unités trop endommagées. Les fonctions cognitives et les aptitudes martiales des Série N sont plutôt limitées, comme les concepteurs l'avaient souhaité.

  Achetés en nombre et équipés d'armes bon marché, les Droïdes de Combat Série N Baktoid sont plus que suffisants pour assurer un certain nombre de tâches mineures mais non négligeables, ce qui permet de libérer des modèles plus performants ou des soldats organiques.
  On a ainsi vu ces machines assurer des missions de police, surveiller des camps de prisonniers, procéder à des battues à grande échelle, contrôler les voies d'accès d'une ville ou tout simplement participer à un siège en bonne et due forme ou à une occupation planétaire.

  Le modèle standard possède un vocabulateur mais son processeur heuristique peu performant ne lui permet pas de s'adapter facilement à la nouveauté ou aux imprévus.
  Pour seulement 200 crédits de plus qu'une unité normale, Baktoid fournissait pour chaque escouade de 10 unités standard un droïde officier quasiment identique mais plus performant : processeur heuristique amélioré et matrice d'aptitudes développée.
  Tous les droïdes de ce type étaient équipés d'un comlink militaire interne boosté (500 km de portée) couplé à un système d'asservissement simple mais très ingénieux.

  La Fédération du Commerce fit un usage intensif d'armées entièrement composées de Série N dirigés à distance depuis un Central de Contrôle. Plusieurs échecs militaires retentissants démontrèrent amplement qu'un tel système centralisé ne pouvait demeurer efficace que si l'on utilisait effectivement les capacités des droïdes officiers plutôt que de les placer sous la dépendance totale du Central dès qu'une opération de grande envergure était envisagée sous prétexte de mieux coordonner des unités plutôt primaires.

  Les experts et les analystes militaires s'entendent généralement sur l'opinion couramment répandue que la Série N déjà dépassée au moment du début des Guerres des Clones continua à être produite en grandes quantités pour gonfler les armées de la Confédération des Systèmes Indépendants afin de lui permettre d'être présente sur un champ de bataille à l'échelle d'une galaxie. A défaut de permettre aux indépendantistes de remporter la victoire, les produits de Baktoid leur ont certainement permis de rendre le conflit plus sanglant et coûteux.

  La première utilisation à grande échelle des droïdes de série N se fit sur le champ de bataille de Naboo, où l'absence d'autonomie des machines fit basculer en un instant l'issue du combat, quand le super ordinateur de contrôle fut détruit, réduisant des milliers de droïdes à l'état de tas de ferraille inertes.
  Après cette débâcle, Baktoid développa un nouveau modèle, le Super Droïde de Combat, plus résistant, mieux armé et surtout doté d'une certaine autonomie.

  Les droïdes de combat étaient déployés sur le terrain à partir de Transports Multi-troupes ou de Porte-droides.


Actualités en relation

Star Wars Armada | Une deuxième vague de cartes customs

Plus vous resserrerez l'étau impérial et plus vous aurez d'ennemis qui combattront votre dictature. » - Leia Organa Solo. Chose promise, chose due ! Sympathisants et officiers de la Rébellion, votre flotte se voie grossie et renforcée par l...


[MAJ] The Mandalorian | Les concept-arts officiels de la saison 2

Tout comme pour la saison 1 de The Mandalorian, Lucasfilm a repris la bonne habitude de mettre en ligne une poignée de concept-arts tirés du dernier l'épisode diffusé... et donc comme l'an passé il serait bien...


Star Wars Squadrons | Du contenu supplémentaire en approche

La bonne nouvelle du jour, c'est que Star Wars Squadrons va avoir le droit à du nouveau contenu en novembre et en décembre, via deux mises à jour gratuites. Alors qu'à sa sortie en octobre dernier, il n'était toujours pas...


Marvel | Sortie de Bounty Hunters #7

Confinement ou pas, Marvel sort aujourd'hui aux États-Unis Bounty Hunter #7 ! Toujours poursuivi par les chasseurs de prime 4-LOM et Zuckuss, Beilert Valance et son jeune protégé Cadeliah trouvent refuge dans un abri rebelle caché à la surface...


HoloNet | Critique de Star Wars Tome 12 - Rebelles et renégats

Rebelles & Renégats est le douzième et avant-dernier tome de la série Star Wars débutée en 2015, paru chez Panini Comics en France le 21 octobre 2020. Je vous propose ci-dessous un avis sans...


Informations encyclopédiques
Droïde de Combat B1
Nom
Droïde de Combat B1
Nom original
B1 Battle Droid
Classe
Militaire
Constructeur
Type
Droïde de combat
Fonction
Combat, patrouille
Taille
1,91 m
Armement
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
144 248


Note de la fiche
5 membres ont noté la fiche "Droïde de Combat B1" 4.5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.