Droïde usé


Les droïdes usés représentaient une partie de l'armée mécanique fabriquée pour Dark Nol et entreposée sur Elom.

Continuité : Légendes


  La Sith Dark Nol se créa une armée de droïde à forme bipède pour protéger sa demeure sur Elom. Une partie de ses forces était stockée dans un hangar difficile d'accès au Répit de la crête, en contrebas de son temple. Ces automates-là attendaient patiemment désactivés que l'obélisque de contrôle leur redonne vie. Ces droïdes périclitaient et n'avaient pour une raison inconnue aucune programmation particulière à la différence de nombreux autres qui protégeaient activement le domaine.

  Armés de leurs vibroépée, les droïdes usés attaquèrent l'Étranger et ses alliés en mission sur Elom. Ils pénétrèrent dans le bâtiment et activèrent l'obélisque de contrôle. Tous les droïdes encore en usage se ruèrent sur eux et se firent mettre en pièces.

Droïde usé

Les droïdes usés en attente d'activation
Image extraite du jeu The Old Republic - Legacy of the Sith

Informations encyclopédiques
Droïde usé
Nom
Droïde usé
Nom original
Timeworn Droid
Classe
Militaire
Constructeur
Type
Droïde assassin
Fonction
Combattre pour Dark Nol
Armement
Date destruction
3 629 avBY environ
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
31/07/2022

Date de modification
31/07/2022

Nombre de lectures
45


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.