Mustafarien


Habitants à l'apparence élancée de la planète volcanique Mustafar

Continuité : Legends


  Cette espèce semble être native de Mustafar, planète reculée de la Bordure Extérieure; seulement certains pensent qu'il s'agit plutôt de colons ayant cherché un lieu prospère, bien que cette rumeur reste assez invérifiée et invérifiable. Mais quelle que soit la bonne théorie, une chose est sûre : les Mustafariens se divisent en deux sous-groupes de la même espèce, les uns étant plutôt minces, voire maigrelets, et les autres beaucoup plus trapus et dotés d'une forte musculature.

  Cloîtrés dans des cavernes, et bien que vivant de toute manière une partie de leur existence dans les volcans endormis refroidis, les deux sous-espèces de Mustafariens décidèrent petit à petit de sortir de l'ombre en vue d'explorer leur planète, que cela soit en empruntant les passages utilisés par les puces de laves, soit en domestiquant ces dernières, soit en utilisant leurs carapaces protectrices pour se mettre à l'abris des giclées de lave ou pour se confectionner, avec certains morceaux, des armures ignifugées. Les Mustafariens procédèrent ainsi jusqu'à ce que les deux sous-espèces se rencontrent, par hasard. S'entendant à merveille contre toutes attentes, ils formèrent de suite une multitude de petites et paisibles communautés, toutes reliées entre elles par des semblants de routes commerciales. Ainsi, ils bravèrent ensemble les éléments impitoyables et déchaînés de leur monde pour y ériger une civilisation plus ou moins rudimentaire.

  Le Mustafarien septentrional, d'apparence filiforme, muni d'un long nez, d'une taille approchant les 2,30 mètres, est le seul à avoir réussit à élever les puces de laves pour lui servir en tant que moyen de locomotion traditionnel. Ceci fut un choix judicieux pour son rôle de gardien, notamment pour patrouiller en formation de caravanes, puisque cet animal est bien plus fiable que de simples speeders dans ce type de milieu. Le Mustafarien méridional, quant à lui, est un peu plus petit et plutôt baraqué, et peut résister à de plus grandes températures que son frêle cousin. Pour cette raison, ce sont eux qui travaillent sur les plates-formes minières, dans les fonderies étouffantes ou près des rivières de magma dans l'optique de récupérer les minerais intéressants en écumants les flots bouillants avec leurs perches.
  Mais qu'ils appartiennent à un groupe ou à un autre, les Mustafariens, bien qu'adaptés aux conditions climatiques de leur monde hostile, ont tout de même été obligés de développer une combinaison thermique, avec un système de refroidissement porté sur le dos, pour survivre dans cet environnement. Leur biologie contenant peu d'eau, cette combinaison recouvre la quasi-totalité de leur corps, ne laissant entrevoir que quelques sections d'une peau grisâtre et rude pour perdre le moins d'eau possible. Sorte de kimono complété d'un capuchon pour les uns, sorte d'habit de mineur muni d'un masque blindé pour les autres, cette combinaison fut conçue en vue de résister aux fluctuations de chaleurs quotidiennes, mais aussi pour que les Mustafariens ne soient pas gênés par les émanations toxiques tout en ayant la possibilité de s'approcher de la lave et des sols brûlants sans devoir obligatoirement rester enfermés à l'intérieur de bâtiments.

  On ne dispose que de très peu d'informations sur ce peuple, on ne sait pas d'ailleurs quel niveau d'avancement technologique ou de civilisation il avait atteint avant que le cartel commercial dénommé le Techno-Syndicat ne fasse décoller littéralement l'économie et n'installe de vastes bunkers et complexes miniers. Mais étant donné que leur monde était encore un astre jeune à l'époque de la Guerre des Clones, il est donc logique que l'histoire de leur civilisation soit peu conséquente, contrairement à d'autres espèces plus anciennes comme les Gree par exemple. Par ailleurs, on ne sait pas vraiment si les natifs l'ont fait volontairement ou s'ils ont été soumis par la force des armes, mais en tout cas, il semble bien qu'un traité fut signé entre les Mustafariens et le Techno-Syndicat, accordant un échange assez bénéfique pour les deux partis en présence. Vu les difficultés à survivre et à prospérer sur leur monde chaotique, il ne fait aucun doute que ce fut une véritable aubaine tombée du ciel pour les natifs, puisque le cartel commercial permit aux Mustafariens d'acquérir des technologies supplémentaires pour se prémunir encore mieux de leur environnement meurtrier.
  D'après ce que l'on sait de l'histoire des natifs, il semble que très peu de Mustafariens aient quitté leur monde, même pour tenter leur chance sur des planètes plus accueillantes et moins dangereuses. Ils servirent donc de main d'œuvre dans les mines, malgré la présence de nombreux droïdes ouvriers, ou comme gardes de ces immenses réseaux d'extraction de métaux pour le compte de la Confédération des Systèmes Indépendants, et ce jusqu'à la fin du conflit et le démantèlement des flottes, armées et installations des insurgés par le jeune Empire Galactique.

  Parlant un langage insectoïde très particulier et difficile à apprendre, il semble cependant que les Mustafariens n'aient pas totalement renoncé à fabriquer des produits technologiques de leur propre manufacture, le meilleur exemple étant leur arme individuelle principale qui consiste en un fusil émettant des décharges de force cinétique. Les armes laser standards sont tout à fait exclues pour les natifs car l'énergie dégagée est facilement absorbée aussi bien par leur peau que par leur armure. Un grand nombre de xénobiologistes ont cru que les Mustafariens septentrionaux avaient des liens de parenté avec les Kubaz, en raison de leurs structures faciales tout à fait semblables et seul lien plausible entre les deux races. En outre, ceux-ci possèdent trois doigts alors que les Kubaz en possèdent quatre et semblent avoir une silhouette un peu plus fine que ces derniers.


Actualités en relation

Encyclopédie | De nouvelles fiches Star Wars sur les comics canons

Bonjour à tous ! Pour changer de The Bad Batch, on se recentre un peu sur les comics dans ce pack de 31 fiches Star Wars centrés sur plusieurs séries canons, et concocté par Islerding Minor, Korriban_Sith, Revan et Raventorn. On...


Informations encyclopédiques
Mustafarien
Nom
Mustafarien
Type
Espèce intelligente
Origines

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
31 587


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.