Togruta


Les Togruta formaient une espèce humanoïde originaire de Shili, avec des appendices crâniens comparables à ceux des Twi'leks.

Continuité : Legends


  Les Togrutas étaient des humanoïdes dont l'apparence induisait souvent en erreur les observateurs peu attentifs et les faisait passer pour des Twi'leks. Cette confusion tenait au fait que les Togrutas avaient sur la tête trois appendices souples nommés "lekkus", de la même manière que les "lekkus" des Twi'leks, qui leur redescendaient sur les épaules, le long du buste et dans le dos.
  Malgré ce trait caractéristique commun, aucune preuve tangible n'avait pu confirmer - ou infirmer - un éventuel lien génétique entre les deux espèces. Et pour les distinguer tout à fait, il suffisait de savoir que les Togrutas avaient sur la tête deux immenses cornes, appelées "montrals".

  Les montrals des Togrutas renfermaient de puissants organes sensoriels qui réagissaient aux ultrasons. En pratique cela leur permettait de se repérer dans leur environnement de manière efficace et autonome, ainsi que de détecter la présence d'éventuels prédateurs sur leur monde natal, Shili.

  Les Togrutas possédaient généralement une couleur de peau rouge vif (mais pas que), de la même manière là encore que certaines sous-espèces de Twi'leks. Leurs yeux étaient entourés d'un grand cercle blanc, et leurs montrals étaient  également de cette couleur. Enfin leurs lekkus étaient bariolés, de manière à assurer un camouflage efficace. Le Togruta adulte atteignait en général une taille moyenne de 180 cm.

  Sur leur planète, les Togrutas vivaient en larges communautés tribales très soudées. Leur niveau technologique était peu élevé et il était assez rare de rencontrer des membres de cette espèce dans d'autres parties de la Galaxie. La plupart ne parlaient que le Togruti, leur langue natale, mais tous ceux qui voyagent parlent couramment le basic.

  Leur réputation n'était pas toujours excellente car des rumeurs anciennes prétendaient que les Togrutas étaient capables d'injecter un poison mortel à leur victime, ce qui incitait évidemment à la méfiance. Des études xénobiologiques menées par la suite montrèrent que ces rumeurs étaient totalement dénuées de sens, et que les Togrutas n'étaient pas plus capables d'empoisonner quelqu'un qu'un Humain ou un Twil'ek. Malgré tout, ces rumeurs continuaient de ternir la réputation de ces êtres pourtant loyaux et pacifiques auprès des populations crédules ou peu informées...

Togruta

Un jeune Novice Jedi togruta



Actualités en relation

HoloNet | Critique du roman Ahsoka

Ahsoka est un roman écrit par Emily Kate Johnston, paru en octobre 2016 aux États Unis, et le 2 juillet 2020 en France chez Pocket. Ce roman est centré sur la célèbre Padawan togruta d'Anakin Skywalker, celle qu...


Informations encyclopédiques
Togruta
Nom
Togruta
Type
Espèce intelligente
Origines

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
07/01/2021

Nombre de lectures
65 684


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Togruta" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.