Conflit Osarian-Rhommamool [+25]


Le Conflit Osarian-Rhommamool était une guerre locale orchestrée par Nom Anor pour distraire et affaiblir la Nouvelle République à la veille de l’invasion Yuuzhan Vong.

Continuité : Légendes


  

I.- Prémices du conflit.



1. Origines



  Pendant des millénaires, les relations entre Osarian et Rhommamool, deux mondes voisins situés dans un système de la Région d'Expansion furent extrêmement tendues. Les deux mondes étaient interdépendants mais Osarian dominait largement Rhommamool sur tous les plans, celle-ci étant une planète minière aux conditions de vie difficiles qui avait besoin de l'argent d'Osarian pour les besoins vitaux de ses habitants.

  Malgré leur longue histoire tendue, le terme de Conflit Osarian-Rhommamool ne désignait qu'une courte période durant laquelle l'animosité entre les deux planètes atteignit son comble alors que leurs orbites allaient être plus proches que jamais et cela pour la prochaine décennie, plaçant chacune à portée des missiles planétaires de l'autre. Le conflit risquait de perturber le Secteur Merthian à tel point qu'il cessa d'être un problème local pour attirer l'attention de la Nouvelle République et exiger l'envoi diplomate aguerri pour tenter de diffuser la situation.

Conflit Osarian-Rhommamool [+25]

Rhommamool (en haut) et Osarian (en bas)
Image extraite des Dossiers Atlas #105


  L'événement qui perturba le fragile équilibre entre les deux mondes et laissait percevoir l'éclatement d'une guerre ouverte fut la révolte qui eut lieu sur Rhommamool vers l'An 25. La révolte était conduite par les Chevaliers Pourpres de la Vie, des fanatiques anti-technologie, anti-Osarians, anti-Nouvelle République et anti-Jedi et plaça leur chef, Nom Anor aux commandes. Celui-ci faisait beaucoup de bruit dans le système et au-delà par ses discours virulents et charismatiques.

2. Tentatives diplomatiques



  Il semble que le gouvernement de Borsk Fey'lya estimait que la situation était explosive mais pas particulièrement sensible ou cruciale au point de vue galactique. En effet, ils envoyèrent un de leurs tout nouveau modèle de vaisseau, le Médiateur mais celui-ci était commandé par Ackdool, un officier Mon Calamari qui avait la réputation d'avoir été placé à son poste plus parce que la flotte de la Nouvelle République manquait de Mon Calamari dans ses rangs depuis le départ en retraite de l'Amiral Ackbar que pour ses compétences. Pour des raisons indéterminées, le Chevalier Jedi Wurth Skidder décida de rejoindre le Médiateur pour l'assister dans sa mission.

  Le vaisseau fut stationné entre les deux planètes, prêt à intercepter d'éventuels missiles si la situation dégénérait alors que les planètes étaient suffisamment proches. Les deux mondes faisaient également leurs propres préparations ; ainsi Osarian engagea des mercenaires rodiens pour former les Premières Forces d'Intervention Osariennes, un escadron de six Chasseurs de Tête Z-95.

  Un peu plus tard, l'Ambassadrice Leia Organa Solo fut envoyée dans le système osarien pour conduire les négociations diplomatiques. Elle avait prévu de rencontrer d'abord Nom Anor sur Rhommamool mais alors que son vaisseau se dirigeait vers le Médiateur, les Premières Forces d'Intervention Osariennes tentèrent d'intercepter le vaisseau de sa belle-sœur Mara Jade Skywalker, le Sabre de Jade, pour le re-router vers Osa-Prime afin de rencontrer leur dirigeant d'Osarian, Shunta Osarian Dharrg, en premier. Aux commandes du vaisseau de sa tante et mentor, Jaina Solo utilisa des manœuvres d'évasion acrobatiques pour rejoindre le Médiateur mais Wurth Skidder mit fin à la course-poursuite en détruisant deux des chasseurs osariens. Une fois à bord du vaisseau mon calamari, l'ambassadrice Organa Solo lui remonta les bretelles, furieuse de son interruption qui donnait un avantage aux Osariens dans les futures négociations, quelque chose qu'elle avait voulu éviter.

Conflit Osarian-Rhommamool [+25]

Nom Anor et l'Ambassadrice Leia Organa Solo
Image extraite de la couverture japonaire du roman Le Nouvel Ordre Jedi Vol. 01 : Vecteur Prime


  Peu après, Leia, Mara, Jaina et C-3PO se rendirent dans la capitale de Rhommamool, Redhaven, pour rencontrer Nom Anor comme prévu. Celui-ci se montra particulièrement odieux et obtus tout en débitant ses paroles de haine et son mépris pour la Nouvelle République. Comprenant qu'il ne servait à rien de négocier quand une des parties refusait l'éventualité même de tout compromis, l'Ambassadrice rebroussa chemin et retourna sur Coruscant tandis que le Médiateur resta stationné entre les deux mondes.

II.- Guerre ouverte



  Quelques temps plus tard, Nom Anor contacta Ackdool et prétendit que maintenant que Leia Organa Solo était partie, il était prêt à ouvrir les négociations, jouant sur le désir de briller du Mon Calamari pour qu'il ne suspecte pas que ce brusque revirement était louche. Comme les deux camps ne voulaient se rencontrer qu'en territoire neutre, Ackdool proposa que les négociations aient lieu sur son vaisseau avec deux représentants de chaque monde.

Mais le jour où devait avoir lieu la réunion, une base de missiles éloignée de Redhaven Redhaven lança des missiles, utilisant le pouvoir d'attraction d'Osarian pour que les premiers ne soient pas repérés à temps. Leur cible était la capitale d'Osarian, Osa-Prime qui fut bientôt dévastée par des bombes thermonucléaires. Le Médiateur envoya ses chasseurs s'efforcer de détruire les autres missiles tandis qu'il contactait Nom Anor pour lui faire part de son déplaisir. Celui-ci prétendit ne rien savoir et monta à bord d'une navette obsolète pour se rendre sur le vaisseau néo-républicain pour lui parler face-à-face.

  Nom Anor prétendit perdre le contrôle de sa navette qui percuta le Médiateur, causant d'importants dommages au vaisseau. L'extragalactique se trouvait en réalité dans un des étages que la fusée avait éjectés et s'enfuit sans que quiconque ne le remarque, laissant ses partisans croire qu'il était mort en martyr. La Nouvelle République envoya certainement d'autres vaisseaux sur place pour maintenir le calme mais finirent par partir quand la menace Yuuzhan Vong se fit plus concrète.

  Plus tard durant la même année, les Chevaliers Pourpres de la Vie lancèrent un assaut terrestre contre Osarian mais furent repoussés par les Chevaliers de Fer qui représentaient ironiquement tout ce qu'ils haïssaient parce qu'ils étaient des cyborgs Jedi. Il semble qu'au moins une partie des Chevaliers Pourpres furent alors expulsés du système.

Conflit Osarian-Rhommamool [+25]

Un Chevalier de Fer
Image extraite du sourcebook Jedi Academy Training Manual


III.- Conclusion.



  Les manœuvres de Nom Anor lui avaient permis d'arriver à ses fins : transformer de vieilles tensions en guerre ouverte, fixer une partie de l'attention de la Nouvelle République loin de l'espace choisit pour le début de l'invasion tout en la forçant à diviser sa flotte. L'Exécuteur continua son travail de zappe, engageant notamment des mercenaires mandaloriens pour mettre le feu aux poudres sur certaines planètes ou faciliter l'invasion sur d'autres.

  Quant aux Chevaliers Pourpres de la Vie, ils tentèrent de continuer l'œuvre de Nom Anor en attaquant Uffel, une planète contrôlée par des droïdes où se trouvait une usine de fabrication de droïdes mais ils furent à nouveau battus par les Chevaliers de Fer (+25). On ignore ce qu'il advint des adeptes de Nom Anor et quand s'acheva précisément le Conflit Osarian-Rhommamool mais même s'il était encore en cours quand les Yuuzhan Vong attaquèrent le système osarien vers 25-26, il était définitivement terminé quand l'occupation de la planète commença.
Informations encyclopédiques
Conflit Osarian-Rhommamool [+25]
Nom
Conflit Osarian-Rhommamool [+25]
Classe
Evènement important
Date
An 25 / An 25 ou 26
Lieu

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
23/07/2022

Date de modification
23/07/2022

Nombre de lectures
128


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.