Tentative d’enlèvement de Tarsus Valorum [-990]


La tentative d’enlèvement de Tarsus Valorum par des séparatistes eut lieu sur Serenno alors que l’ancien Chancelier devait rencontrer des nobles influents de la planète.

Continuité : Légendes


  Une dizaine d'années après la bataille de Ruusan, Tarsus Valorum avait quitté ses fonctions de Chancelier Suprême mais demeurait un personnage aussi important qu'influent au sein de l'Ancienne République. Pour cette raison, il entreprenait encore de nombreuses missions diplomatiques et demeurait une cible de valeur pour les ennemis de la République. Certains d'entre eux furent par ailleurs approchés par Dark Zannah qui manipula leur chef, un Twi'lek Lethan du nom de Kelad'den, afin qu'ils passent à l'action prématurément.

  Peu de temps après l'établissement de leur plan, pas moins de six individus attendaient l'ancien Chancelier Suprême sur sa piste d'atterrissage pourtant choisie pour sa discrétion en vue d'une rencontre avec les nobles de Serenno. Ils semblaient n'être que de simples serviteurs, mais un vieil ami de Valorum l'accompagnait pour assurer sa protection : le Chevalier Jedi Johun Othone. Ce dernier sentit une menace mais ne put empêcher la seule Chiss du groupe de dissidents de faire exploser leur vaisseau, leur coupant toute retraite.

  L'explosion fit basculer Valorum par-dessus le bord de l'étroite passerelle qui reliait la piste d'atterrissage à la terre ferme, et à leurs ennemis, mais le jeune Jedi le rattrapa de justesse avant de le hisser sans difficulté grâce à la Force. Puis il agit en garde du corps, fonçant sur trois de ses adversaires pour protéger l'ex-Chancelier. Ses ennemis étaient munis d'armes couvertes de cortosis, afin de parer la lame d'un sabre laser, et auraient pu poser de sérieuses difficultés à Johun s'ils avaient été synchrones dans leurs assauts.

  En effet, le Jedi ne maîtrisait globalement que la Forme VI, une forme sans point faible flagrant mais aucun point fort non plus. Il parvint cependant à se débarrasser de ses adversaires avec une relative facilité. Il en tua rapidement un avant d'en jeter un autre dans le vide au moyen d'une projection rapide. Le troisième, effrayé, choisit de mettre fin au combat et de s'enfuir, mais il fut intercepté par Kelad'den qui sanctionna sa lâcheté d'une manière mortelle.

  Ce spectacle terrifia les deux conjurés survivants qui s'enfuirent en speeder plutôt que de risquer la mort par la faute de leur ennemi ou de leur allié. Le Twi'lek ne s'en préoccupa pas et, muni de deux mini-faucilles mortellement aiguisées, se prépara à affronter le Jedi. Johun découvrit rapidement qu'il avait affaire à un combattant expérimenté et, bien qu'il ait l'avantage de la portée, il se fit rapidement blesser à l'épaule et au visage.

  Il parvint tout de même à lui briser le nez mais cette blessure ne gêna pas Kel qui faisait preuve d'une rapidité et d'une précision remarquable. Il devint évident que le Twi'lek surclassait le Jedi, lequel décida de se sacrifier pour protéger Valorum. Il attrapa simplement la chemise de son adversaire, qui tenta de lui faire lâcher prise en lui lacérant les bras, mais Johun réussit à le tenir et à l'entraîner dans le vide.

  La chute fut extrêmement rude bien qu'ils heurtèrent l'eau plutôt que les rochers mais le jeune Jedi parvint à s'ouvrir totalement à la Force, ce qui le protégea partiellement. En effet, alors que Kel se brisa la nuque, Johun n'eut rien de plus grave que des côtes fracturées. Cette épreuve le laissa tout de même épuisée, en particulier lorsqu'il eut à remonter la falaise pour retrouver Valorum, très reconnaissant de lui avoir épargné d'être enlevé. Le Jedi profita de sa reconnaissance pour lui faire promettre d'engager de véritables gardes du corps.

  De plus, cet affrontement avait permis l'anéantissement d'une des principales cellules séparatistes ainsi que l'unification des Grandes Maisons de Serenno. En effet, les membres de la noblesse étaient certes renommés pour leur fort caractère mais ils n'hésitaient jamais à faire front commun pour défendre leur honneur et leur caste, et la tentative d'enlèvement d'un haut dignitaire de la République sur le territoire d'une Grande Maison était un terrible affront. Comme l'avait prévu Dark Bane, l'attention du gouvernement galactique fut encore une fois attirée bien loin des Sith.
Informations encyclopédiques
Tentative d’enlèvement de Tarsus Valorum [-990]
Nom
Tentative d'enlèvement de Tarsus Valorum [-990]
Classe
Evènement important
Date
An -990
Lieu
Acteurs
Tarsus Valorum
Johun Othone
Kelad'den
Activistes séparatistes
Conséquences
Mort de quatre séparatistes
Sévères blessures de Johun Othone
Echec de l'enlèvement

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
26/03/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 599


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.