Invasion de Manaan


L'invasion de Manaan était une tactique du Second Empire Sith pour s'emparer du kolto de la planète et affaiblir la république. L'opération était menée par Dark Norok et le Colonel Seeral Korrd.

Continuité : Légendes


  

Contexte



  La Troisième Grande Guerre Galactique était une guerre de ressources pour les deux ennemis, la République Galactique et le Second Empire Sith. Pour éviter au maximum les pertes, les deux camps avaient besoin de kolto pour soigner leurs blessés et seule la planète Manaan était capable de leur en fournir. Étant neutre, Manaan vendait le kolto aux deux camps, mais les Sith les suspectaient ne de leur vendre qu'une trop petite quantité volontairement. En effet, les Selkaths se souvenaient encore des ravages que causa Dark Malak et il le faisait probablement payer aux Sith actuels.

  Dans ce contexte, Dark Xarion demanda un rapport détaillé de la situation de Manaan en vue d'une invasion de la planète afin de s'emparer des stocks de kolto. Ce fut Dark Norok, pour la branche de l'administration civile du Conseil Noir qui s'attela à la mettre en œuvre, sous la surveillance indirect de Dark Krovos de la branche militaire.

Invasion de Manaan

L'invasion de Manaan dans l'esprit de ses instigateurs.
COncept-art extrait du site officiel du jeu The Old Republic


Déroulement



  L'Empire se servit des Systèmes d'extraction nautique, des plates-formes multifonctions facilement déployables en mer, dans la zone d'invasion. Dans la plus grande discrétion, il en fit une raffinerie clandestine de kolto parfaitement opérationnelle et défendue par divers canons laser et un canon à ion capable de neutraliser n'importe que vaisseau en orbite. Le croiseur Exécuteur restait dans le système de Manaan pour faire le lien entre l'opération en surface et le reste de l'Empire.

  Les soldats impériaux sous les ordres du Colonel Korrd voyaient d'un bon œil que leur supérieur se contentait d'extraire en douce du kolto pour les troupes sur le front. Ils ne voulaient pas se résigner à une invasion massive de la planète qui causerait de nombreuses pertes inutiles. Mais cet avis n'était pas partagé par Dark Norok qui désirait faire plier Manaan tout entière à sa volonté et à celle de l'Empire. Pour le Sith, cette raffinerie n'était que le pont d'entrée d'une invasion à plus grande échelle malgré le manque de ressources. Cette différence d'opinions fit dissension entre l'officier et le Sith qui fut bientôt réglé par la force du destin.

  En se rendant sur Manaan, Dark Norok se fit capturer par la République. Le Colonel Korrd y vit une opportunité de servir au mieux les intérêts de l'Empire et dissimula cette information. Il trafiqua un holocommunicateur pour se faire passer pour Dark Norok, ou tout du moins faire croire à ses subordonnées qu'il a son aval pour l'opération. Ainsi, l'invasion de Manaan fut stoppée et le Second Empire Sith alimenté en kolto.

  L'opération subit un revers lorsqu'une petite flotte de la République arriva en orbite de Manaan. Le canon à ion et les chasseurs firent leur office, mais le Jedi Arn Peralun survécut. Il s'infiltra dans les installations impériales et avec l'aide de l'USCM (Unité spéciale de combat de Manaan), et causa beaucoup de dommages aux défenses du complexe de raffinage et la perte pour l'Empire d'une partie des réserves de kolto non acheminé sur le front.

  Le Major Anri parvint à s'extirper de la raffinerie et sur les ordres du Colonel Korrd, rejoignit l'Exécuteur pour envoyer des renforts à la surface et lutter contre les Selkaths. L'opération fut délicate à cause du Croiseur républicain de classe Binexan qui empêchait les navettes de s'approcher de la zone. Elle parvint toutefois à repousser les autochtones et les républicains. Dans sa manœuvre pour mettre hors service le Binexan, elle s'empara du vaisseau dans lequel Dark Norok était prisonnier, avant de détruire le Croiseur. Le Second Empire Sith avait alors la voie libre pour débarquer à nouveau sur Manaan et poursuivre leur opération.

Invasion de Manaan

Le Système d'extraction nautique au cœur de l'invasion de Manaan
Image extraite du jeu The Old Republic - Legacy of the Sith


Conséquence



  Les installations de l'Empire subirent de grands dégâts lors de l'attaque républicano-selkath et la libération de Dark Norok fit comprendre l'ampleur du mensonge et des motivations du Colonel Korrd. Sachant que l'un voulait préserver ce qu'ils avaient tous construit, tandis que l'autre voulait saboter le Binexan au point qu'il détruise tout ce qui passait à sa portée, même les troupes impériales, ce fut au Major Anri de choisir qui devait avoir la tête des opérations et l'assumer jusqu'auprès de Dark Krovos quand elle demanda des comptes sur cette invasion de Manaan. Quoi qu'il se passât au sein de la direction impériale sur Manaan, les combattants à travers la galaxie reçurent des doses de kolto pour survivre et continuer à se battre pour la gloire de leur Empire.


En savoir plus

Lors du scénario impérial le joueur a le choix entre laisser Dark Norok sacrifier des soldats de l'Empire, ou de l'éliminer.
Dans le premier cas, Dark Norok se confronte au Colonel Korrd :le sort de chacun dépend du joueur (en couvrant ou non Korrd pour ses agissements devant Dark Krovos et en tuant ou en arrêtant ou éliminant Norok).
Dans le second cas, le joueur a la possibilité de dénoncer Korrd à Dark Krovos et de le mettre aux arrêts ou le tuer. Dans ces cas-là, un autre officier prendra la place de Korrd sur Manaan. Le joueur peut également couvrir les agissements du Colonel et le laisser en place.
Informations encyclopédiques
Invasion de Manaan
Nom
Invasion de Manaan
Classe
Evènement important
Date
3 639 avBY
Lieu
Acteurs
Conséquences
L'Empire s'empare du kolto de la planète

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
31/07/2022

Date de modification
31/07/2022

Nombre de lectures
62


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.