Bataille d'Orinda [+12] (2)


La seconde bataille d'Orinda vit une grande victoire de Gilad Pellaeon sur Wedge Antilles ainsi que la destruction tristement célèbre du transport de chasseurs Endurance par le Reaper.

Continuité : Légendes


  A la suite de sa première victoire sur la Nouvelle République en s'emparant d'Orinda, l'Amiral Pellaeon poussa son avantage vers le Noyau. Cependant, un mois plus tard, le Général Wedge Antilles mena la contre-offensive de la Nouvelle République, récupérant système après système, jusqu'à ce que les deux forces se retrouvent de nouveau sur Orinda.

  Les forces en présence étaient colossales. La Flotte Impériale était menée par le cuirassé classe Executor Reaper et le prestigieux 181e Groupe de Chasse. De son côté, la force d'Antilles avait fait du Lusankya, un autre superdestroyer, son vaisseau-étendard, et bénéficiait du soutien du célèbre Escadron Rogue pour cette bataille où il espérait anéantir ce qu'il croyait être l'ultime cuirassé de l'Empire.

  Les deux mastodontes de duracier s'affrontèrent bord à bord, tels des navires d'une autre époque, rendant coup pour coup. La Nouvelle République aurait alors pu faire pencher la balance en sa faveur mais perdit cette occasion notamment à cause du capitaine d'un transporteur de chasseur : l'Endurance. Désireux de protéger ses passagers du tir nourri des Impériaux, il les empêcha de quitter la baie d'envol aussi longtemps que possible pour les envoyer au combat lorsque leur cible serait suffisamment endommagée.

  Ceci permit à Pellaeon de refermer son piège sur la Nouvelle République. Il fit venir pas moins de six Interdictors pour bloquer ses adversaires dans le système tandis que le cuirassé stellaire Dominion, commandé par l'Amiral Rogriss, venait en renfort pour pilonner le vaisseau d'Antilles. L'Endurance fut prit dans le feu croisée et détruit par le Reaper avec son chargement, faisant perdre une grande partie de ses chasseurs à Antilles. Le transporteur devint par la suite tristement célèbre à cause de cette erreur.

  Le Lusankya manqua d'être également anéanti et dut son salut à l'Escadron Rogue qui parvint à ouvrir une brèche. Le superdestroyer put ainsi quitter le champ d'interdiction et passer en hyperespace, laissant la planète aux mains de Pellaeon qui réussit ainsi à sécuriser cette frontière de l'Empire. Cette bataille modifia la stratégie de la République qui décida d'encercler son adversaire en se renforçant avec des mondes tels qu'Adumar et relança le débat sur la nécessité de cuirassé stellaire dans sa flotte.

Informations encyclopédiques
Bataille d'Orinda [+12] (2)
Nom
Bataille d'Orinda [+12] (2)
Classe
Bataille célèbre
Date
An 12
Lieu
Acteurs
Conséquences
Défaite des forces de la Nouvelle République
Conservation du contrôle d'Orinda par l'Empire
Destruction de l'Endurance

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/06/2011

Date de modification
09/10/2019

Nombre de lectures
14 251


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.