Incident sur Orto Plutonia [-21]


L’Incident sur Orto Plutonia constitua un regrettable malentendu entre le peuple pantoran et une tribu de Talz durant la première année de la Guerre des Clones.

Continuité : Canon


  Alors que la Guerre des Clone s'étendait à travers toute la galaxie, de multiples foyers avaient été sauvagement attisés dans la Bordure Extérieure, là où se situaient nombre de bastions séparatistes et de systèmes ouvertement favorables au mouvement politico-militaire fondé par le Comte Dooku. Dans la tourmente du conflit galactique, le peuple Pantoran se retrouva devant un choix difficile, à un moment charnière de son histoire.


  

Causes de l'incident



  A cette époque troublée, la lune de Pantora avait trouvé le courage de rester fidèle à la République Galactique et ce malgré son éloignement certain du Noyau et des conforts que cela laissait supposer. Le gouvernement de Pantora et plus particulièrement son dirigeant, le Polémarque Chi Cho, demandèrent l'assistance de la République pour établir une base sur une planète proche, Orto Plutonia. Cette base devait assurer dans l'absolu la sécurité du système et prévenir toute attaque de la part des Séparatistes. Mais, quelques temps après son entrée en service, les soldats clone en charge de cette modeste installation ne donnèrent plus aucun signe de vie. Le Sénat Galactique et l'Ordre Jedi décidèrent alors d'y envoyer Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker pour mener l'enquête et découvrir la raison de cette déconvenue. Les deux généraux mirent rapidement sur pied une mission de secours composée de plusieurs Canonnières d'assauts TIO/BA dans lesquelles embarquèrent le Capitaine Rex et quelques escouades de troupes en armures environnementales.

Incident sur Orto Plutonia [-21]

Les Jedi et les Pantorans font connaissance à leur arrivée.
Image extraite de The Clone Wars S01E15 - Trespass


  Arrivés sur le monde glaciaire et inhospitalier, les Républicains furent immédiatement accueillis par une délégation pantorane composée du Polémarque Chi Cho et de la jeune Sénatrice de Pantora, Riyo Chuchi. Ces derniers voulaient s'assurer en personne de la bonne marche de l'opération et surtout vérifier que la République ne tenterait pas de s'immiscer dans leurs affaires. Une fois les portes de la Station Glid franchies, les membres de la mission trouvèrent les couloirs jonchés de corps sans vie des clones. Bizarrement, aucune trace de lutte moderne n'était visible, seul le silence et quelques trophées macabres répondirent à leurs échos, soulevant encore plus de questions parmi l'entourage des Jedi.

Incident sur Orto Plutonia [-21]

Les soldats de la Station Glid gisent à même le sol.
Image extraite de The Clone Wars S01E15 - Trespass


  En poussant les recherches un peu plus loin au niveau de l'équateur, les  soldats tombèrent sur des transports séparatistes de type Beetle XT, eux aussi abandonnés et jonchés des débris de nombreux droïdes. Le Polémarque Chi Cho pensait que les deux camps s'étaient mutuellement entretués et, satisfait de cette conclusion personnelle, voulut rentrer au plus vite sur Pantora. Mais les Jedi avaient visionné les holo-enregistrements de surveillance du campement séparatiste et comprirent qu'un autre acteur était entré en scène. Suivant une piste hasardeuse dans la neige, en remontant le canyon Sud, ils firent une rencontre inattendue ; une peuplade Talz s'était visiblement établie sur Orto Plutonia. Les Pantorans leur avaient pourtant assuré que la planète était inhabitée, donc soit ils avaient menti, soit les Talz s'étaient installés depuis peu sur la planète tout en restant cachés des éventuels explorateurs. D'ailleurs, selon les dires de ces derniers, les droïdes de combat les avaient malmenés et il n'avaient fait que répliquer pour se défendre. Le petit contingent républicain de la Station Gild s'était donc retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment, pris entre deux feux. Mais les Jedi ne prirent pas ombrage de cet incident et  invitèrent les principaux intéressés à résoudre ce qui ressemblait fort à une querelle de voisinage.


  

Déroulement de l'incident



  De mauvaise grâce, les délégations se réunirent à l'intérieur d'un transport séparatiste désaffecté, où de fébriles négociations débutèrent sous la houlette du droïde de protocole C-3PO. Mais les pourparlers furent relativement brefs. Si la raison aurait du dicter les actes, le Polémarque ne pouvait pas concevoir que quelqu'un d'autre puisse s'approprier un bien depuis si longtemps attribué à Pantora et à son peuple. Son esprit conservateur refusait d'accorder le moindre crédit à ses hôtes, ni même d'envisager un arrangement qui aurait pu apporter une solution diplomatique à ce différend. La Sénatrice Chuchi tenta de le raisonner, en vain. Il traita ses propos avec le plus grand mépris et l'accusa même de traitrise envers Pantora. Dans sa colère, il alla jusqu'à comparer les Talz à de vulgaires animaux et leur somma de quitter la planète, sans quoi il ne se priverait pas de déclencher les hostilités. Des paroles imprudentes qui provoquèrent le courroux des indigènes d'Orto Plutonia et de leur chef, l'honorable Thi-Sen le Fils du Soleil. Alors que le Polémarque repartait la tête haute, la Sénatrice, avec l'appui des Jedi, contacta l'Assemblée Pantorane pour les avertir de la situation. Informés de ces récents évènements, les membres du conseil admirent que Chi Cho était allé trop loin cette fois et accordèrent à la Sénatrice le pouvoir de le démettre de ses fonctions. Néanmoins la nouvelle arriva trop tard pour éviter que le sang ne soit versé.

Incident sur Orto Plutonia [-21]

Le Polémarque Chi Cho et le chef des Talz Thi-Sen tentent de trouver un compromis.
Image extraite de The Clone Wars S01E15 - Trespass


  En effet, les Talz ne comptaient pas se laisser dicter leurs choix par un autre et des éclaireurs avaient discrètement suivi le Polémarque pour lui tendre une embuscade. Au détour d'un ravin, des cavaliers chevauchant des Narglatch sortirent des caches sous la neige pour prendre en chasse celui qu'ils considéraient comme leur plus grand ennemi. L'escorte républicaine se retrouva bien vite encerclée par la multitude de guerriers Talz venus en renfort. Le Polémarque pensait à tort pouvoir mener une guerre personnelle avec les quelques éléments que la République lui avait envoyé, alors que les soldats clones étaient seulement là pour assurer sa protection. Désormais en sous-nombre, le Capitaine Rex tenta d'établir un dernier carré défensif en formant une barricade à l'aide des moto-jets , mais ses hommes tombaient les uns après les autres.

Incident sur Orto Plutonia [-21]

L'escorte du Polémarque se retrouve encerclée.
Image extraite de The Clone Wars S01E15 - Trespass


  Les lances et les masses des Talz, aussi primitives soient-elles, eurent raison des soldats clones, pourtant endurcis par leur entrainement. Quant aux Pantorans, les deux gardes du Polémarque étaient déjà tombés au champ d'honneur et Chi Cho lui-même fut mortellement blessé par une lance. Les Républicains perdirent 11 hommes dès le début de l'affrontement, bien que leur ténacité ait prélevé un lourd tribut chez les indigènes. Avec quelques survivants, le Capitaine Rex tenta de conduire le Polémarque en lieu sûr, mais les fuyards furent rattrapés et acculés au sommet d'une falaise, à l'affut de la moindre échappatoire qui pourrait s'offrir à eux. Par chance, les Jedi arrivèrent à temps avec les canonnières pour stopper l'ultime charge des cavaliers Talz. Dans un dernier souffle, le Polémarque demanda à la Sénatrice de lui promettre de continuer la lutte pour la gloire de Pantora et de son peuple. Mais, plutôt que de faire le choix de la haine et de l'amertume, Riyo Chuchi décida de conclure la paix avec les Talz et d'enterrer symboliquement la hache de guerre aux côté du chef de tribu.


  

Conséquence de l'incident



  Les Talz accueillirent cette annonce avec une joie non dissimulée, allant jusqu'à se prosterner devant cette annonce, puis repartirent en toute quiétude vers leur village. Malgré son jeune âge, la Sénatrice Riyo Chuchi avait fait preuve d'intelligence et avait surtout démontré qu'elle était à la hauteur de ses fonctions puisqu'elle venait de préserver son peuple d'une guerre sanglante et inutile. Dans un élan de sagesse, elle venait de laisser la planète sous la bienveillance des Talz et de reconnaître leur souveraineté en tant que peuple libre et égal au sien. S'il est vrai que les Pantorans avaient de leur côté l'atout de la technologie, les Talz, quant à eux, disposaient de la connaissance du terrain et de la détermination propre à leur race. Un conflit sur Orto Plutonia aurait été intense et sanglant, mais la Sénatrice de Pantora avait fait le meilleur choix qui s'était présenté à elle, pour le bien son peuple mais aussi de leurs nouveaux voisins.

Incident sur Orto Plutonia [-21]

La Sénatrice Riyo Chuchi scelle la paix avec le chef des Talz.
Image extraite de The Clone Wars S01E15 - Trespass

Informations encyclopédiques
Incident sur Orto Plutonia [-21]
Nom
Incident sur Orto Plutonia [-21]
Classe
Evènement important
Date
An -21 av.BY
Lieu
Acteurs
Conséquences
Mort du Polémarque Chi Cho
Entente cordiale entre Pantora et la peuplade Talz

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
13/06/2012

Date de modification
20/02/2019

Nombre de lectures
3 301


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.