Grande Purge Jedi [-22 à +4]


La Grande Purge fut un gigantesque programme d’éradication systématique de l’Ordre Jedi élaboré par Dark Sidious.

Continuité : Legends


  --------------------------------
"J'ai vu des milliers de clones attaquer le Temple."
Bail Organa à Obi-Wan Kenobi
  --------------------------------

  Ce qu'on appelle la Grande Purge Jedi est une ère sombre dans l'histoire de la Galaxie, s'étalant sur une période de vingt-six ans. Il s'agit d'un véritable génocide à l'égard de l'Ordre Jedi perpétré d'abord dans l'ombre par le Seigneur Sith Dark Sidious, commencé en -22 avec le déclenchement de la Guerre des Clones et perpétué durant tout le règne de l'Empire Galactique jusqu'à la fin de la Guerre Civile Galactique en +4.

  Nonobstant ce que son nom laisse entendre, il ne s'agit pas du plus grand massacre méthodique des Jedi dans l'histoire de la République : le pire eut lieu près de trois mille neuf cents ans auparavant, lors du Triumvirat Sith, où les Jedi ont véritablement été au bord de l'extinction. Toutefois, la Grande Purge reste un événement traumatisant et impressionnant, d'autant qu'elle fut la plus pernicieuse puisqu'établie par un seul homme et au sein même de la République, sous les yeux de ses futures victimes.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Dark Sidious, l'instigateur de la Grande Purge Jedi, glorieux de son méfait
Image extraite du film La Revanche des Sith


Préparation


  Dans sa soif de pouvoir absolu, le Seigneur Sith Palpatine, de son titre Dark Sidious, avait un seul obstacle de taille : l'Ordre Jedi tout entier, fort de plusieurs milliers de membres, dont un Conseil composé des meilleurs Maîtres, notamment dans le domaine du combat et de l'usage de la Force. Aussi puissant était-il, Sidious ne pouvait faire face tout seul.

  Pour arriver à ses fins, il fallait donc supprimer cet ordre multimillénaire sans être percé à jour. Ainsi, dès l'an 32 avant la bataille de Yavin et son accession au poste de Chancelier Suprême de la République, il fit passer une commande secrète auprès du gouvernement de Kamino afin de créer une véritable armée de soldats clonés et disciplinés, pour le compte de la République.

  Pendant dix ans, il fit grandir dans l'ombre un vent de séparatisme au sein du Sénat galactique afin de créer des dissensions croissantes, au point de fissurer la stabilité politique. Il créa ainsi la Confédération des Systèmes Indépendants, une alliance de mondes voulant se détacher de la République qu'ils considéraient comme corrompue et déviante. Loin d'apaiser les tensions, Palpatine, aidé de son disciple Dooku, provoqua en -22 le plus grand conflit que la galaxie ait connu depuis près de mille ans : la Guerre des Clones.
  

La Guerre des Clones


  L'Ordre Jedi étant lié à la République, il se trouva contraint de participer à cette guerre. Dès lors, la Purge débuta, et en grande pompe.
  La toute première bataille se déroula sur Géonosis ; après la capture de leurs confrères Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker ainsi que la sénatrice républicaine Padmé Amidala, l'Ordre envoya un important contingent de Jedi - deux cent douze membres - pour les délivrer, alors qu'ils se trouvaient dans une arène d'exécution. Les Jedi se battirent vaillamment, mais les Séparatistes venaient de terminer l'usinage de plusieurs centaines de milliers de droïdes de combat en tous genres, lesquels furent aussitôt déployés dans l'arène.
  Absolument surpassés, de très nombreux Jedi - qu'il s'agisse de Maîtres, de Chevaliers ou de Padawans - perdirent la vie, malgré l'intervention in extremis de l'armée de clones : sur les deux cent quatorze Jedi dans l'arène, seuls treize évacuèrent à bord des canonnières.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Deux cents Jedi tués dans un combat de quelques minutes seulement : la Purge avait commencé
Image extraite du film L'Attaque des Clones

  Durant les deux années qui suivirent, les Jedi prirent part aux innombrables combats à travers la galaxie dans l'espoir de rapporter l'équilibre dans la République. Beaucoup d'entre eux périrent, soit en étant tués à l'ennemi, soit en ayant été assassinés. Peu importait pour Sidious : il fallait que les Jedi soient affaiblis et dispersés.

  Lors des dernières heures du conflit, Palpatine plaça ses pions finaux : avec l'aide du Chevalier Skywalker dont il était resté très proche pendant douze ans et en ayant même été son confident, il s'assura une protection idéale ; Skywalker était en effet un Jedi doué d'une grande puissance et qui lui était profondément loyal, là où le reste des Jedi - et particulièrement le Conseil - commençait à émettre des soupçons sur sa personne.

  --------------------------------
"Je sens qu'un complot se trame contre les Jedi. Le côté obscur de la Force émane du Chancelier."
Mace Windu à quelques membres du Conseil
  --------------------------------

  Alors que les plus éminents membres du Conseil, comme Yoda, étaient loin dans la galaxie, Sidious se révéla à Anakin, lequel le dénonça à Mace Windu, un des plus puissants bretteurs du Conseil. Ce dernier se rendit dans le bureau du Chancelier avec trois autres membres - Kit Fisto, Saesee Tiin et Agen Kolar - et tentèrent de le mettre en état d'arrestation : le Seigneur Sith sortit son sabre laser et tua très vite les trois Maîtres, tandis que Windu offrit une résistance.
  Grâce à l'intervention de Skywalker, Sidious parvint à tuer enfin le Jedi et eut le jeune homme à sa botte, totalement plongé dans le côté obscur de la Force. Alors il lui donna son nouveau titre : Dark Vador.


L'assaut du Temple Jedi


  La mort de ces quatre illustres Jedi, la déchéance d'Anakin et l'exacerbation du côté obscur allait forcément être sentie par les membres de l'Ordre. Dès lors, la Purge atteignit son paroxysme.

  Dark Vador, à la tête de ses troupes clones, marcha sur le Temple Jedi dans ce qui s'appela l'opération Knightfall : avec la plupart des Maîtres dispersés dans la guerre, et se trouvant au cœur présumé intouchable de la République, la défense était très faible et plus encore à cause de l'effet de surprise. Seuls quelques Maîtres habitaient encore le Temple, épaulés d'un peu plus de Chevaliers. Mais la majorité des résidents n'étaient que des Padawans, au niveau trop faible pour être envoyés au combat voire sans maître s'il avait été tué dans la guerre, et des Novices qui n'avaient même pas encore commencé de formation.

  --------------------------------
"Les Novices aussi ont tous été massacrés…
— Et pas par des clones.
"
Obi-Wan Kenobi et Yoda horrifiés dans les ruines du Temple
  --------------------------------

  Les clones et Vador assassinèrent tout le monde, y compris les enfants, même si certains d'entre eux eurent la chance de fuir le Temple. Le disciple de Sidious se rendit même seul jusqu'à la salle du Conseil où s'étaient cachés les plus jeunes Novices, âgés de moins de dix ans à peine, qu'il tua sans la moindre hésitation ni le moindre regret.

  Même s'il s'agissait de quelque chose de vain, les Jedi offrirent autant de résistance qu'ils pouvaient, les Padawans compris. De nombreux clones, qui pourtant faisaient partie de la meilleure unité de combat de l'armée, furent tués. Mais le surnombre évident, le manque d'entraînement, l'effet de surprise mêlé à l'incompréhension, et l'un des leurs parmi les plus puissants devenu leur ennemi, rien n'était en faveur des Jedi.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Les Jedi sont dépassés par le nombre de la 501e Légion
Image extraite du film La Revanche des Sith

  Face à la situation désespérée, les Jedi tentèrent de détruire leurs propres archives afin de ne pas laisser ce savoir aux mains des Sith. Plusieurs rayons furent saccagés, mais les clones réussirent à sécuriser la bibliothèque et pillèrent des holocrons.
  Bien que son destin exact ne soit pas connu, la Maître Depa Billaba se trouvait dans le coma peu de temps avant l'opération Knightfall. Il raisonnable de penser qu'elle fût tuée dans le Temple, soit toujours endormie, soit encore en convalescence.

  Le Temple se retrouva à sang, mais aussi à feu : de grandes flammes de plusieurs mètres de haut, dans la nuit, en sortaient et les fumées noires se voyaient de très loin. Alerté par ce fait, le sénateur Bail Organa se rendit immédiatement là-bas et fut accueilli par une poignée de soldats lui sommant de faire demi-tour, expliquant que ces événements étaient causés par une rébellion Jedi qu'ils maîtrisaient.
  À cet instant, le Padawan Zett Jukassa sauta par-dessus les clones et les affronta avec son sabre laser, peut-être pour avertir Organa sur ce qui arrivait réellement. Le sénateur assista terrifié à la scène et vit le jeune garçon se faire tuer. Il prit la fuite et, n'étant pas un Jedi mais un membre du Sénat, les clones ne cherchèrent pas à l'abattre.


L'Ordre 66


  L'Ordre 66 était un des nombreux protocoles imposés aux clones lors de leur création. Si les termes exacts restent un mystère, il pouvait être résumé par : Tous les Jedi sont considérés comme des ennemis de la République. Il suffisait à n'importe qui ayant autorité sur les soldats et au courant de l'existence de ce protocole - à savoir Dark Sidious et les Kaminoans - de demander à l'appliquer pour que les clones obéissent. On peut raisonnablement supposer que le protocole avait préalablement été adapté pour ne pas concerner Anakin Skywalker, ni son penchant obscur Dark Vador.

  --------------------------------
"Commandant Cody. Le moment que nous attendions est venu : exécutez l'Ordre 66.
— Oui, Monseigneur.
"
Dark Sidious à Cody, premier clone contacté
  --------------------------------

  Alors que le Temple se faisait mettre en ruines, Palpatine entra en contact avec tous les commandants clones des champs de bataille. Il commença avec Cody, qui se trouvait sous les ordres d'Obi-Wan Kenobi, l'ancien maître d'Anakin. Il lui somma d'exécuter l'Ordre 66 et le clone obéit immédiatement, sans broncher, pour faire tirer au canon sur son général Jedi qui fit une chute vertigineuse de plusieurs centaines de mètres de haut.
  Très vite, les autres chefs clones reçurent le même ordre simple à travers toute la galaxie et ouvrirent immédiatement le feu sur les Jedi, lesquels pris de surprise ne surent pas réagir à temps malgré une tentative de résistance pour certains, comme Ki-Adi-Mundi sur Mygeeto.

  Il arriva même que le meurtre ait lieu devant les civils, comme ce fut le cas sur Garqi : le Maître Traavis fut assassiné par l'escouade de commandos clones qui l'accompagnait, sous les yeux horrifiés de la population qu'ils venaient de sauver.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Le désespoir s'empare de Maître Yoda lorsqu'il sent le massacre dans la Force
Image extraite du film La Revanche des Sith

  Rares furent les Jedi ayant pu survivre à cet événement subit. Sur Utapau, Kenobi ne dut son salut qu'à l'eau qui se trouvait tout en bas du gouffre, et à la crédulité des clones pensant que n'importe quel individu ne pouvait survivre à cela, ne cherchant donc pas son corps.
  Sur Kashyyyk, Yoda avait préalablement perçu la mort des Jedi et flaira le danger, décapitant juste à temps le commandant Gree et un autre soldat prêts à l'abattre à bout portant ; il prit ensuite la fuite avec l'aide de Tarfful et Chewbacca. Sur la même planète, le Maître Quinlan Vos réagit lui aussi à temps et utilisa même la jungle à son avantage, tuant par ailleurs son commandant au prix d'une violente blessure, aidé ensuite par un ami. Leur consœur, la Maître Unduli elle aussi sur la planète, n'eut pas leur perspicacité et fut tuée par les clones avant d'avoir le temps de comprendre.

  Sur Ragmar V, le Padawan Joc Sah put réchapper à l'Ordre dans un premier temps, alors que ses troupes et lui luttaient contre des mercenaires. Se retrouvant seul, il n'eut d'autre choix que de rejoindre ses ennemis, mais suite à l'arrivée de nombreuses troupes en renfort, il est peu probable qu'il ait survécu à terme. Quant à son maître, il fut tué en orbite au moment où l'Ordre fut donné malgré une farouche résistance.

  Le Maître Rahm Kota dut sa survie au fait qu'il n'avait jamais été à la tête de bataillons de clones, mais avec une milice personnelle. Il avait toujours éprouvé de la méfiance à l'égard d'une armée clonée, plus encore depuis un seul modèle.

  Alors que les généraux et commandants Jedi représentaient un atout majeur tout le long de la guerre, les forces clones ayant exécuté l'Ordre 66 au beau milieu de batailles ou juste avant ne subirent pas plus de défaites pour autant, ce qui était une aubaine pour la propagande de Sidious dans le but de désacraliser les Jedi.


Après les massacres


  Une fois le Temple Jedi aux mains des clones, ces derniers programmèrent un message continu de la balise de communication appelant tous les Jedi restants à rejoindre le Temple. C'était bien entendu un guet-apens : plusieurs soldats restaient sur les lieux, prêts à abattre les Jedi de retour.

  Très vite, apprenant la nouvelle, Obi-Wan Kenobi insista pour se rendre au Temple avec Yoda afin de couper le message et de le changer, que les Jedi épars soient avertis de la chute de l'Ordre.
  Grâce au concours du sénateur Organa, les deux Maîtres purent discrètement atteindre le Temple et éliminer les gardes. Une fois à l'intérieur, ils constatèrent avec effroi l'étendue impitoyable du génocide, y compris à l'égard des très jeunes Jedi. Kenobi changea le message en le protégeant d'un cryptage propre aux Jedi, difficilement déchiffrable et donc modifiable par les clones. Avant de repartir, il consulta les hologrammes de sécurité et vit ses terribles craintes se confirmer : son ancien apprenti avait bel et bien basculé du côté obscur.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Obi-Wan en train de reprogrammer le message du Temple
Image extraite du film La Revanche des Sith

  Dans le même temps, au Sénat, Palpatine retourna avec succès l'opinion générale à l'égard des Jedi en les faisant passer pour des assassins, ayant essayé de le tuer pour prendre illégitimement le pouvoir. Ainsi, les Jedi auraient bien davantage de difficultés à trouver des alliés ou des lieux où se cacher. Palpatine, pour terminer, décréta changer la République en un nouvel Empire Galactique, sous les applaudissements du Sénat.

  Dans une tentative héroïque mais sans grand espoir, les deux Maîtres revenus du Temple tentèrent de renverser l'Empire naissant en éliminant ses deux têtes : Obi-Wan affronterait Vador sur Mustafar tandis que Yoda confronterait Sidious sur Coruscant. Le premier eut une victoire amère et le second fut vaincu, se contraignant à l'exil pour plus de sécurité. Yoda se rendit sur Dagobah, un monde habité par le côté obscur de la Force et qui le cacherait donc bien de l'Empereur, et Kenobi alla lui aussi s'exiler sur Tatooine, pour veiller sur le fils d'Anakin venant tout juste de naître, et qui représentait l'espoir pour les Jedi de ressusciter.


Les années noires


  -------------------------------
"[Dark Vador] a traqué et assassiné les chevaliers Jedi pour le compte de l'Empire. (…) Aujourd'hui, l'Ordre Jedi a pratiquement disparu."
Obi-Wan Kenobi résumant la Purge avec brièveté à Luke Skywalker
  -------------------------------

  Quelques semaines à peine, ou peut-être quelques mois, après l'assaut contre le Temple, un petit groupe de Jedi se rassembla sur Kessel et réfléchit à comment supprimer l'Empereur : avec leurs forces combinées, ils croyaient pouvoir surpasser Sidious. Mais ils furent surpris par l'arrivée de Dark Vador, qui dans sa soif de vengeance contre son ancien maître pensait le retrouver ici suite à la torture d'un Padawan retrouvé plus tôt. Accompagné d'un groupe de clones, le Seigneur Sith massacra un à un les Jedi fugitifs, même s'il n'en sortit pas sans blessures.
  La même année, il se rendit sur Kashyyyk pour y retrouver un groupe de Jedi mené par Roan Shryne, protégés par les rebelles Wookies.

  Un an après l'Ordre 66, les Impériaux découvrirent que douze Jedi avaient trouvé refuge sur Naboo, cachés par la Reine Apailana qui appelait son peuple à continuer de leur venir en aide et non de croire la version officielle de l'Empereur. La 501e Légion fut mise sur pied dans le but de renverser le gouvernement, en réponse à cet acte séditieux. Au cours des combats, la Reine dut sortir du palais et fut protégée par les Jedi. Malheureusement pour eux, ils périrent tous sous les armes des Impériaux, y compris la Reine qui fut aussitôt remplacée par une plus conciliante envers le régime de Palpatine.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Un Padawan face à un stormtrooper lors du putsch impérial sur Naboo
Image extraite du jeu vidéo Battlefront II

  Plus tard, Vador retourna sur Kashyyyk pour traquer en pleine bataille un autre Chevalier, Kento Marek, lequel l'affronta. Malgré les talents de combattant du Jedi, Vador le domina et le tua. Mais cette rencontre lui en fit faire une autre : le très jeune fils du Jedi avait, sans le vouloir, arraché au Sith son sabre laser des mains avec la Force. Cela témoignant d'une grande puissance, Vador se garda de tuer cet orphelin et décida de le prendre avec lui pour en faire son apprenti secret, l'aidant dans son travail d'épuration - mais surtout dans l'optique de renverser l'Empereur à terme grâce à son soutien.
  Le jeune homme, une quinzaine d'années plus tard, fut envoyé pour tuer trois Jedi : la Maître Shaak Ti, le Chevalier Kazdan Paratus et le Maître Rahm Kota. Mais ce dernier parvint à le convaincre de ne plus travailler pour Vador et l'apprenti revint vers la lumière. Rejoignant la naissante Alliance Rebelle, il se sacrifia face à l'Empereur et Vador pour permettre à des prisonniers rebelles primordiaux de s'enfuir.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Dark Vador rencontrant le jeune Galen Marek sur Kashyyyk
Image extraite du jeu vidéo Le Pouvoir de la Force

  Il y eut très peu de Jedi qui rejoignirent l'Alliance au cours de la guerre qui suivit l'instauration de l'ordre impérial. À part naturellement Luke Skywalker qui était déjà Rebelle avant de commencer sa formation, Kota en fit partie, bien que son avenir à la fin de la guerre ne soit pas certain et qu'il n'est pas sûr qu'il ait seulement rencontré Skywalker. Galen Marek, l'apprenti secret, rejoignit les Rebelles par la force des choses et mourut avant que Luke ne s'engage dans leurs rangs.
  Au cours d'une mission peu après la victoire sur Yavin, un petit groupe de Rebelles mené par la princesse Leia fut abattu sur Krant ; ils y retrouvèrent le Maître Echuu Shen-Jon qui arriva pour les sauver d'une embuscade impériale. Il les accompagna un temps pour défendre des villages des Impériaux, pour récupérer une base secrète, puis pour reprendre le Vor'Na'Tu, une ancienne relique Jedi dont l'Empire s'était emparée. Les Rebelles le récupérèrent sur l'astéroïde Geddes (précédent nom d'Hanoon) mais, au moment de monter dans les transports, Dark Vador arriva pour les arrêter. Shen-Jon choisit donc d'affronter le Seigneur Sith pour faire gagner du temps aux Rebelles afin qu'ils fuient et il périt sous sa lame.

  Mais tous les Jedi ne furent pas traqués par Vador ou son apprenti : l'Empereur avait formé, avec l'aide d'anciens Jedi prêts à se convertir et à servir le côté obscur, un Inquisitorius afin de seconder son bras droit. En -17, l'Inquisiteur Valin Draco retrouva par exemple son ancienne enseignante, la Maître Denia, et la captura pour l'emmener sur Prakith. Il l'y tortura longtemps, jusqu'à ce qu'elle ne succombe et meure.

  En plus de l'Inquisitorius, Palpatine possédait une organisation d'élite, principalement basée sur l'information et l'assassinat - au même titre que le Bureau de Sécurité Impérial, mais directement à ses ordres personnels -, nommée les Mains de l'Empereur. La Main la plus connue, Mara Jade, retrouva la Maître An'ya Kuro sur Cophrigin V un an avant la bataille de Yavin. Considérée trop peu entraînée pour l'éliminer, Jade se contenta de remettre ses informations à Dark Vador qui se rendit aussitôt sur place pour supprimer la fugitive.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Dark Vador affrontant avec haine An'ya Kuro
Image extraite de la bande dessinée Le Côté Obscur 5 - Le Destin de Dark Vador, page 25

  Il y eut aussi des prototypes étranges, à très faible échelle, de soldats clones sensibles à la Force. Seuls deux étaient connus : X1 et X2. Entre l'an -17 et -15, le premier retrouva le Chevalier Falon Grey, ancien apprenti de Rahm Kota, et l'affronta dans les ruines antiques de l'Enclave Jedi de Dantooine. Quant au second, il avait déjà exécuté l'Ordre 66 sur Cato Neimoidia contre le Maître Ferroda.

  Certains Jedi furent des victimes "accidentelles", c'est-à-dire tuées par l'Empire sans que celui-ci ne soit au courant de leur existence ou de leur présence ; le cas le plus connu fut le Chevalier Ylenic It'Kla, qui s'était réfugié sur Alderaan. Il mourut lors de la destruction de la planète par un tir de l'Étoile de la Mort, tir initié seulement comme avertissement auprès de toute la galaxie et des mondes voulant rejoindre la Rébellion. Au mauvais endroit au mauvais moment, le Chevalier It'Kla peut être compté comme une victime de la Purge même s'il n'était pas ciblé spécifiquement, puisque tué par l'Empire.
  Dans le même genre, le Padawan Valin Halcyon avait réchappé à l'Ordre 66 et changea d'identité pour devenir Hal Horn. Il s'engagea au sein des forces de sécurité de Corellia et fut tué par accident par un chasseur de primes qui voulait s'en prendre à quelqu'un d'autre.

  D'autres Jedi furent contraints de se révéler, souvent afin de rester en adéquation avec leurs principes. Caché sur Mrlsst durant plusieurs années, le Chevalier Taj Junak avait changé d'identité et se faisait passer pour un professeur de philosophie. Mais après la bataille de Yavin, l'Empire découvrit la vérité et lui somma de se rendre, ou la population planétaire serait massacrée. Connaissant l'issue de son destin, Junak y fit face et sortit de sa cachette : il fut alors pulvérisé par un tir de turbolaser, mais l'Empire tint sa parole et ne fit aucun mal aux civils après cela.


Victimes de la Purge


  L'objectif premier étant d'éliminer tout utilisateur de la Force lumineuse, les Jedi étaient bien évidemment les principales cibles de la Purge, mais aussi les anciens Jedi, qui avaient quitté l'Ordre avant la prononciation de l'Ordre 66, et qui représentaient toujours un danger. S'ils n'étaient pas convertis, les plus jeunes - dont des enfants - étaient massacrés sans préavis.

  --------------------------------
"L'Empereur savait - tout comme moi - que si Anakin avait des descendants, ils seraient une menace pour lui."
Obi-Wan Kenobi à Luke Skywalker
  --------------------------------

  Étaient considérés comme victimes les Jedi tués au cours de la période du règne de Palpatine, soit par les troupes régulières, soit par des "spécialistes" comme Dark Vador ou l'Inquisitorius, soit même par d'éventuels chasseurs de prime engagés par l'Empire.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Au lendemain de Knightfall, le Temple Jedi n'est plus qu'un cimetière ; encore debout, les Maîtres Kenobi et Yoda
Image extraite du film La Revanche des Sith

  On pouvait aussi compter en tant que victimes tout Jedi ayant succombé, d'une manière ou d'une autre, aux charmes du côté obscur, parfois devenant eux-mêmes des agents du mal ; on peut par exemple prendre les différentes Élites du Côté obscur, des groupes de Jedi Noirs aidant Dark Vador dans la traque et l'assassinat de Jedi. Peuvent aussi être compris en tant qu'agents les célèbres Mains de l'Empereur, comme Mara Jade.

  En revanche, il pouvait arriver que des Jedi en exil ne meurent sans avoir été assassinés par l'Empire. Par exemple, un peu avant la fin du régime de Palpatine, le Maître Yoda mourut de vieillesse ; bien que son décès eut lieu au cours de la Purge, il n'en fut pas une victime pour autant.

  Il y eut aussi des cas d'individus ayant une affinité avec la Force, soit qu'ils ignoraient soit qu'ils n'avaient jamais utilisée, qui furent tués pour d'autres raisons ; on peut noter l'exemple de Morgan Katarn, qui n'avait suivi aucune formation Jedi mais qui y était réceptif - il possédait même un sabre laser qu'il cacha sans jamais l'utiliser -, et qui fut tué en tant que sympathisant de la Rébellion et non comme Jedi potentiel : il ne peut donc être considéré comme victime de la Purge.


Guerre des Clones [-22 à -19]


An -22
• Maître Nico Diath - tué par Asajj Ventress sur Queyta
• Maître Ur-Sema Du - tuée par le général Grievous sur Géonosis
• Maître Chankar Kim - tuée dans l'arène de Géonosis
• Maître Lyron - tué dans l'arène de Géonosis
• Maître Khaat Qiyn - tuée dans l'arène de Géonosis
• Maître Shylar
• Maître Lanchu Skaa - tué dans l'arène de Géonosis
• Maître Eekin Sta-Den - tué dans l'arène de Géonosis
• Maître Siri Tachi - morte sur Azure
• Maître Lura Tranor - tuée dans l'arène de Géonosis
• Maître Coleman Trebor - membre du Conseil, tué par Jango Fett dans l'arène de Géonosis
• Maître Knol Ven'nari - s'est sacrifiée sur Queyta
• Chevalier Evan Asani - tué dans l'arène de Géonosis
• Chevalier Joclad Danva - tué dans l'arène de Géonosis
• Chevalier Fay - tuée par Asajj Ventress sur Queyta
• Chevalier Kast Fulier - tué par Hokan sur Qiilura
• Chevalier Glaive - tué par Asajj Ventress sur Ohma-D'un
• Chevalier Tarados Gon - tué à la bataille de Géonosis
• Chevalier Sarissa Jeng - tuée dans l'arène de Géonosis
• Chevalier Sephjet Josall - tué dans l'arène de Géonosis
• Chevalier Sar Labooda - tuée dans l'arène de Géonosis
• Chevalier Ichi-Tan Micoda - tué dans l'arène de Géonosis
• Chevalier Mira - tuée par Asajj Ventress sur Ruul (lune)
• Chevalier Politrix - tuée dans une embuscade
• Chevalier Que-Mars Redath-Gom - tué dans l'arène de Géonosis
• Chevalier Fi-Ek Sirch - tué dans l'arène de Géonosis
• Chevalier Rhad Tarn - passé du côté obscur puis tué par Jeisel sur Ruul (lune)
• Chevalier Nicanas Tassu - tué dans l'arène de Géonosis
• Padawan Lumas Etima - tué dans l'arène de Géonosis
• Padawan Stam Reath - tué par Sev'Rance Tann à la bataille de Géonosis
• Padawan Tan Yuster - tué dans l'arène de Géonosis


An -21
• Maître Daakman Barrek - tué par le général Grievous sur Hypori
• Maître Ronhar Kim - tué au combat sur Merson
• Maître Shon Kon Ray - tué au combat sur Brentaal IV
• Maître Kossex - tuée au combat sur Kamino
• Maître Lunis - tué par un gundark sur Katanos VII
• Maître Sannen - tué par un garde Magna sur Parein II 4
• Maître Tyffix - tué sur Thustra
• Maître Tyr - tué sur Thustra
• Maître Cei Vootko - s'est sacrifié sur Lianna
• Chevalier Jor Drakas - tué probablement par Sev'Rance Tann sur Sarapin
• Chevalier Tarr Seirr - tué par le général Grievous sur Hypori
• Padawan Baylis Archan - tué au combat sur Giju
• Padawan Cal - tué sur Thustra
• Padawan Sha'a Gi - tué par le général Grievous sur Hypori
• Padawan Bhat Jul - tué au combat sur Aargonar
• Padawan Obs Kaj - tuée dans le système Katanos
• Padawan Tap-Nar-Pal - tué au combat sur Merson


An -20
• Maître Waldan Bridger - tué par le général Grievous sur Togoria
• Maître T'chooka D'oon - tué par le général Grievous sur Vandos
• Maître Jmmaar - tué par le général Grievous sur Vandos
• Maître Maks Leem - tuée en duel par Asajj Ventress sur Phindar
• Maître Jai Maruk - tué en duel par Asajj Ventress sur Phindar
• Maître Norcuna - tué au combat sur Jabiim
• Maître Ruati - tué par Asajj Ventress sur Nauton IV
• Maître B'Dard Tone - tué par le général Grievous sur Belsus
• Chevalier Rallcema Bylissura - tuée au combat sur Jabiim
• Chevalier Dalnus Cam - tué au combat sur Jabiim
• Chevalier Ri'ike En - tué au combat sur Honogr
• Chevalier Sana-Jis Ilowa - tuée au combat sur Jabiim
• Chevalier Leska - tuée au combat sur Jabiim
• Chevalier Jang Li-Li - tuée par Asajj Ventress
• Padawan Tae Diath - tué au combat sur Jabiim
• Padawan Mak Lotor - tué au combat sur Jabiim
• Padawan Windo Nend - tué au combat sur Jabiim
• Padawan Elora Sund - tuée au combat sur Jabiim
• Padawan Kass Tod - tuée au combat sur Jabiim
• Padawan Vaabesh - tué au combat sur Jabiim
• Padawan Aubrie Wyn - tuée au combat sur Jabiim
• Padawan Zule Xiss - tuée au combat sur Jabiim


An -19
• Maître Soon Bayts - tué par le général Grievous sur Boz Pity
• Maître Ashka Boda - tué par Dark Sidious sur Coruscant
• Maître Roron Corobb - tué par le général Grievous sur Coruscant
• Maître Kit Fisto - membre du Conseil, tué par Dark Sidious sur Coruscant
• Maître Agen Kolar - membre du Conseil, tué en duel par Dark Sidious sur Coruscant
• Maître Oppo Rancisis - membre du Conseil, tué par Sora Bulq sur Saleucami
• Maître Ryelli - tué par Telloti Cillmam'n sur Nicht Ka
• Maître Saesee Tiin - membre du Conseil, tué par Dark Sidious sur Coruscant
• Maître Mace Windu - membre du Conseil, tué par Dark Sidious sur Coruscant
• Chevalier Xiaan Amersu - s'est sacrifiée sur Saleucami
• Chevalier Valin Draco - passé du côté obscur
• Chevalier Foul Moudama - tué par le général Grievous sur Coruscant
• Chevalier Pablo-Jill - tué par le général Grievous en orbite de Coruscant
• Chevalier L'latcielo Sageon - tué par le général Grievous en orbite de Coruscant
• Chevalier Anakin Skywalker - membre du Conseil, converti au côté obscur par Dark Sidious, repenti en +4, tué par Dark Sidious la même année
• Chevalier Flint Torul - tué sur Belderone
• Chevalier Nikkos Tyris - tué par Nejaa Halcyon sur Susevfi


Année indéterminée
• Maître Ausar Auset - tué au combat
• Maître Bant Eerin - morte avant -19
• Maître Reess Kairn - passé du côté obscur avant -19
• Maître Dav Kylanu - tué au combat
• Maître Puroth - tuée par le général Grievous sur Tovarskl
• Chevalier Vydel Dir'Nul - tuée par Freskitt Bobb sur Perilious
• Chevalier Jerec - passé du côté obscur et membre d'une Élite du côté obscur, tué en +5 par Kyle Katarn
• Chevalier Nystammall - tué par le général Grievous sur Tovarskl
• Chevalier Mierme Unill


Opération Knightfall [-19]


• Maître Ali-Alann
• Maître Depa Billaba - probablement tuée en convalescence
• Maître Cin Drallig - tué par Dark Vador
• Maître Jurokk - tué par Dark Vador
• Maître Jocasta Nu - tuée par Dark Vador
• Maître Ilena Xan
• Chevalier Olana Chion
• Chevalier Tru Veld
• Padawan Bene - tuée par Dark Vador
• Padawan Zett Jukassa
• Padawan Whie Malreaux - tué par Dark Vador
• Novice Allara - membre du Clan Bergruutfa
• Novice Mari Amithest - membre du Clan des Ours
• Novice Ashla - membre du Clan des Ours
• Novice Sors Bandeam - tué par Dark Vador
• Novice Bargu
• Novice Banz - membre du Clan Bergruutfa
• Novice J.K. Burtola - membre du Clan des Ours
• Novice Hanna Ding
• Novice Jeswi Ele - tuée par Dark Vador
• Novice Jempa - membre du Clan des Ours
• Novice Shia Letap - tuée par Dark Vador
• Novice Liam - membre du Clan des Ours
• Novice Lena Missa
• Novice Pirt Neer
• Novice Tak-Tak - membre du Clan Bergruutfa
Ludi Billane


Ordre 66 [-19]


• Maître Stass Allie - tuée sur Saleucami
• Maître Bol Chatak - tuée par Dark Vador
• Maître Ferroda - tué par X2 sur Cato Neimoidia
• Maître Nejaa Halcyon - tué par Nykkos Tyris sur Susevfi
• Maître Sian Jeisel - tuée sur Saleucami
• Maître Du Mahn - tuée sur Bogden 3
• Maître Ki-Adi-Mundi - membre du Conseil, tué sur Mygeeto
• Maître Plo Koon - membre du Conseil, tué sur Cato Neimoidia
• Maître Saras Loorne - tué sur Murkhana
• Maître Aayla Secura - membre du Conseil, tuée sur Felucia
• Maître Sev - tué en orbite de Ragmar V
• Maître Simms - tuée sur Toola
• Maître Traavis - tué sur Garqi par l'escouade Aiwha
• Maître Luminara Unduli - tuée sur Kashyyyk
• Chevalier Nem Bees - tué par Deviss sur Orto
• Chevalier Barriss Offee - tuée sur Felucia
• Padawan Joc Sah - probablement tué sur Ragmar V


Conclave de Kessel [-19]


• Maître Koffi Arana - tué par Dark Vador
• Maître Tsui Choi
• Maître Roblio Darté
• Maître Shadday Potkin - tuée par Dark Vador
• Chevalier Ma'kis'shaalas - tué par Dark Vador
• Chevalier Bultar Swan - tuée par Koffi Arana
• Padawan Sia-Lan Wezz - tuée par Dark Vador
Jastus Farr

• Padawan Dama Montalvo - torturé puis tué par Dark Vador avant le conclave


Règne impérial [-19 à +4]


• Chevalier Ameesa Darys - passée du côté obscur et devenue Inquisitrice, tuée par Arden Lyn en -4
• Chevalier A'Sharad Hett - passé du côté obscur
• Chevalier Sardoth - passé du côté obscur vers -19, tué par Dark Vador sur Ahakista entre 0 et +1
• Padawan Antinnis Treymane - passé du côté obscur et devenu Grand Inquisiteur
• Maître Ashka Boda - tué par Dark Sidious en -19 sur Coruscant
• Maître Iri Camas - tuée par l'escouade 40 sur Celen en -19
• Maître Bol Chatak - tuée par Dark Vador en -19
• Maître Kai Hudorra - tué par Dark Vador sur Kestavel en -19
• Maître Hylon - tué par Dark Vador sur Otavon XII en -19
• Maître Beyghor Sahdett - converti au côté obscur par Dark Sidious en -19 puis tué par Dark Vador sur Kestavel
• Maître Roan Shryne - tué par Dark Vador sur Kashyyyk en -19
• Maître Ranik Solusar - tué par Dark Vador en -19
• Chevalier Iwo Kulka - tué par Dark Vador sur Kashyyyk en -19
• Chevalier Siadem Forte - tué par Dark Vador sur Kashyyyk en -19
• Padawan Dendro - tué par Dark Vador sur Otavon XII en -19
• Padawan Zonder - tué par Dark Vador sur Tepasi en -19
• Maître Garen Muln - tué près d'Acherin en -18
• Maître Ry-Gaul - tué près d'Acherin en -18
• Chevalier Gaith Eris - tué dans la nébuleuse Fleur de Lune en -18
• Chevalier Callista Ming - s'est sacrifiée à bord de l'Œil de Palpatine en -18
• Chevalier Kento Marek - tué par Dark Vador sur Kashyyyk vers -18
Galen Marek, alias Starkiller - capturé par Dark Vador sur Kashyyyk vers -18, converti au côté obscur, repenti en -3 puis tué par Dark Sidious sur l'Étoile de la Mort
• Maître Denia - tuée par Valin Draco sur Prakith en -17
• Chevalier Falon Grey - tué par X1 sur Dantooine entre -17 et -15
• Maître Shaak Ti - membre du Conseil, tuée par Starkiller sur Felucia en -3
• Chevalier Kazdan Paratus - tué par Starkiller sur Raxus Prime en -3
• Maître An'ya Kuro, alias la Femme sombre - tuée par Dark Vador sur Cophrigin V en -1
• Chevalier Ylenic It'Kla - tué dans la destruction d'Alderaan en 0
• Maître Obi-Wan Kenobi - membre du Conseil, tué par Dark Vador sur l'Étoile de la Mort en 0
• Maître Echuu Shen-Jon - tué par Dark Vador sur Geddes (désormais Hanoon) en 0
• Padawan Ferun Olin - tué par Dark Vador dans le système Sixela en 0
• Chevalier Taj Junak - tué sur Mrlsst entre 0 et +4
• Padawan Valin Halcyon, alias Hal Horn - tué par accident par Bossk sur Corellia en +3


Les portés disparus


  Au cours des événements majeurs de la Purge que sont Knightfall et l'Ordre 66, il est arrivé que des Jedi ne s'en sortent et refassent parler d'eux en aval - soit juste après les événements soit plusieurs années plus tard -, mais qu'à un moment précis sans qu'ils ne redonnent de signent de vie ensuite. On ne sait pas s'ils se sont exilés ou s'ils ont été retrouvés par l'Empire, mais aucun ne s'illustra plus que de raison au cours de la Guerre Civile ni ne rejoignit la nouvelle Académie de Luke Skywalker.

• Maître Glynn-Beti - vue pour la dernière fois sur Xagobah en -20
• Maître Kina Ha - vue pour la dernière fois sur Mandalore en -19
• Maître Dass Jennir
• Maître Rahm Kota - vu pour la dernière fois sur Kamino en -3
• Maître Oshi-Jid - vu pour la dernière fois sur Muunilinst en -21
• Maître Alta Ranga - vu pour la dernière fois sur Géonosis en -22
• Maître Vamilad
• Maître Quinlan Vos - vu pour la dernière fois sur Kashyyyk en -19
• Maître Arligan Zey - vu pour la dernière fois sur Kamino en -19
• Chevalier Rees Alrix - vue pour la dernière fois sur Sullust en -21
• Chevalier Eon - vu pour la dernière fois sur Mygeeto en -19
• Chevalier Anise I'Zak - vue pour la dernière fois sur Hitaka en -22
• Chevalier Nanda-Ree Janoo - vue pour la dernière fois sur Balamak en -22
• Chevalier Sha Koon - vu pour la dernière fois sur Giju en -21
• Chevalier Jaizen Suel - vue pour la dernière fois en orbite de Géonosis en -22
• Padawan Bon - sans nouvelles après l'Ordre 66
• Padawan Maris Brood - vue pour la dernière fois sur Felucia en -3
• Padawan Ekria - vu pour la dernière fois sur Tepasi en -19
• Padawan Bairdon Jace - vu pour la dernière fois sur Géonosis en -22
• Padawan Drake Lo'gaan - vu pour la dernière fois sur Sélonia en -19
• Padawan Jin-Lo Rayce - vu pour la dernière fois sur Ossus en -19
• Padawan Naat Reath - vue pour la dernière fois sur Krant en -22
• Padawan Scout - vue pour la dernière fois sur Mandalore en -19
• Padawan Ulu Ulix - vu pour la dernière fois sur Xagobah en -20
• Novice Kennan Tannzer - vu pour la dernière fois sur Arkinnea en -19
• Novice Jiro - vue pour la dernière fois sur Arkinnea en -19
• Novice Nia - sans nouvelles après l'Ordre 66
• Novice Seddwia - vue pour la dernière fois sur Arkinnea en -19
Chase Piru - vue pour la dernière fois sur Arkinnea en -19
Eremin Tarn - ex-Chevalier, a quitté l'Ordre avant -19


La fin de la Purge


  Avec la disparition de son oncle et de sa tante - ses tuteurs assassinés par l'Empire - et une rencontre fortuite dans le désert, Luke Skywalker accepta du vieil Obi-Wan Kenobi de suivre une formation Jedi, malgré son âge avancé. Il suivit un enseignement de base, avant que Kenobi ne soit tué par son ancien disciple et ami, Dark Vador.
  Trois ans plus tard, il réapparut à Luke pour lui dire de retrouver Yoda sur Dagobah, lequel accepta de poursuivre une formation plus poussée. Ayant eu une vision de ses amis auxquels il arrivait des souffrances, le jeune homme choisit de laisser sa formation en suspens et se précipita dans un affrontement contre Vador, qui lui révéla être son père. Luke put se sauver de cette situation critique mais apprit beaucoup de son erreur, ainsi que cette nouvelle primordiale.
  Quelques mois plus tard, il retourna sur Dagobah pour terminer sa formation, mais Yoda était trop vieux et s'éteignit, en annonçant à Luke qu'il n'avait plus besoin de formation et que les leçons apprises dans la douleur l'avaient fait progresser suffisamment, même s'il lui restait une dernière épreuve avant de pouvoir être considéré comme Chevalier Jedi : il devait vaincre Dark Vador. Ainsi, l'Empereur serait affaibli et Luke plus fort et plus sage.

  La nuit avant l'éclatement de la bataille d'Endor, dans l'espoir de ramener son père du côté lumineux de la Force, Luke Skywalker se rendit aux Impériaux et fut mené face à l'Empereur, avec Vador. Au cours d'un duel familial, Luke se laissa submerger par ses émotions négatives mais se retint de tuer son père, à terre, blessé et désarmé. Il refusa alors d'obéir à Sidious qui lui ordonnait le parricide.

  --------------------------------
"Jamais. Je ne viendrai jamais du côté obscur. Vous avez échoué, votre Altesse : je suis un Jedi, comme mon père l'avait été avant moi.
— Tant pis pour toi,
Jedi… Si tu ne deviens pas l'un des nôtres, tu seras éliminé."
Luke Skywalker et Dark Sidious
  --------------------------------

  Naturellement, comprenant que son plan mûri de longue date de convertir le jeune Skywalker et de s'en servir comme nouvel apprenti était mis en échec, et constatant que ce fils représentait à nouveau un véritable danger pour son pouvoir, Palpatine décida de poursuivre son forfait initié vingt-six ans plus tôt et commença à torturer le tout nouveau Chevalier Jedi avec ses Éclairs de Force.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Dark Sidious toujours prêt à activement participer à la Grande Purge
Image extraite du film Le Retour du Jedi

  Mais le danger ne venait pas de Luke : voyant son fils à l'agonie sous les décharges du Seigneur Sith, et alors que ce dernier dit solennellement au Jedi qu'il allait mourir sous peu, un déclic s'empara de Dark Vador et le Chevalier Jedi Anakin Skywalker reprit le dessus. Alors, pour épargner la mort de son enfant après celle de tous ceux qui lui étaient chers - perdus à cause de Sidious -, il saisit son maître et le jeta dans un réacteur de l'Étoile de la Mort, bien que cela coûtât sa propre vie.
  Anakin Skywalker, lui qui avait été le guerrier le plus actif de la Grande Purge Jedi, y mit finalement lui-même fin en tuant l'homme à l'origine de toute cette tragédie. Par ailleurs, on peut considérer qu'il est le dernier Jedi à avoir été tué par la Grande Purge.

  La menace de Dark Sidious écartée et l'Empire sur un déclin croissant après sa défaite à Endor, les Jedi n'étaient plus menacés par la Purge. Quelques années plus tard, Luke Skywalker fit renaître l'Ordre de ses cendres en fondant ce qui allait s'appeler le Nouvel Ordre Jedi, pour former les nouvelles générations d'individus sensibles à la Force et espérer rassembler quelques survivants. Mais bien qu'il prospérât durant plus d'un siècle et au-delà, ce Nouvel Ordre n'atteignit jamais vraiment la grandeur de celui qui avait été presque anéanti pendant vingt-six ans.


Les survivants


  Les survivants de l'opération Knightfall et de l'Ordre 66 n'étaient pas rares, mais la traque acharnée de Vador et de ses sbires eut raison d'un grand nombre d'entre eux, en particulier dans les premières années de l'Empire.
  Un Jedi pouvait se considérer comme rescapé de la Grande Purge une fois Dark Sidious et Dark Vador morts, et le régime impérial effondré au profit de la Nouvelle République. Pour autant, cela ne leur garantissait pas une survie dans l'avenir, comme ce fut le cas par exemple du Maître Qu Rahn qui fut, pour une autre raison que la Purge, retrouvé puis assassiné par Jerec un an à peine après la fin du Seigneur Noir des Sith.

  Même s'il est décédé pendant la Purge, il le fut de mort naturelle ; on peut donc considérer que, d'un certain point de vue, Yoda y réchappa.

  Échapper à la mort tout ce temps reposait essentiellement sur la discrétion. Le fait de ne pas commander de clones au cours de l'Ordre 66 fut une solution à moyen terme. Certains autres eurent simplement de la chance d'avoir pu s'échapper des massacres avec ou sans aide, d'avoir été isolés, portés disparus pendant la guerre ou d'avoir su contre-attaquer les clones.

  Parmi les rares survivants, très peu pourtant se rassemblèrent autour de Luke Skywalker pour la reconstruction de l'Ordre, ce qui laisse supposer que les Jedi au destin incertain finirent par mourir de la Purge. Il n'y eut guère que les Maîtres K'Kruhk et T'ra Saa qui perdurèrent, grâce à la longévité de leurs espèces, qui siégèrent au "Nouveau Conseil Jedi" et ce, jusqu'à plus de cent trente ans après la fin de la Purge.
  Le Maître kushiban Ikrit lui aussi rallia le Nouvel Ordre, avant de périr lors de la guerre contre les Yuuzhan Vong.
  Avant la Guerre des Clones, Gruu Dunrik fut un temps Novice au Temple Jedi. Mais n'ayant été choisi par aucun maître, il choisit de se détourner de cette voie, ce qui lui valut de survivre à l'opération Knightfall. Il se reconvertit en médecin au fil des années, et rejoignit l'Alliance en tant que médecin militaire, pour être posté sur Aargonar 3. Bien que l'Empire envahit la base, Dunrik put s'enfuir à temps avec d'autres Rebelles. Il resta très discret sur son affinité avec la Force, même au sein de l'Alliance, et il est possible qu'il ait survécu au conflit.

  Mais le plus ancien survivant de la Purge resta Ood Bnar. De par la longévité propre à son espèce, ce Maître Jedi avait combattu au cours de la Grande Guerre des Sith, quatre mille ans avant celle des Clones. À cette époque, pour préserver les restes de la bibliothèque d'Ossus, il se métamorphosa en arbre, comme pouvaient le faire les Netis comme lui. Ainsi resta-t-il plusieurs millénaires camouflé en arbre comme un autre, jusqu'à ce qu'il ne se sacrifie six ans après la fin de la Purge pour aider Luke Skywalker.

  Il ne fut par ailleurs pas le seul Jedi des temps anciens à traverser la Purge de Sidious ; le Chevalier Céleste Morne avait vécu environ trois cents ans après Bnar, lors des Guerres Mandaloriennes ; elle plongea en stase dans un sarcophage qui ne fut rouvert que quatre mille ans plus tard par Dark Vador, peu de temps après la fin de la Guerre des Clones. Ainsi, contrairement à Bnar, elle vécut réellement le triste événement et affronta même le Seigneur Sith.
  Bien que ce dernier fût accompagné de soldats et lui-même un maître duelliste, il ne réussit pas à tuer Morne qui était aidée d'un artéfact Sith qu'elle portait au cou. Elle échappa au Jedi Noir et fut même en contact avec Luke et ses amis, mais elle ne grossit pas les rangs de l'Alliance ni du Nouvel Ordre Jedi pour autant : l'artéfact était un objet dangereux qui devait être tenu à l'écart de toute population, qu'elle portait depuis son entrée en stase dans un acte altruiste et un sens du sacrifice pour préserver la galaxie.
  Elle vécut jusqu'en l'an 137, où elle rencontra les descendants Skywalker. Le dernier connu finit par la tuer sur sa demande, afin de détruire une fois pour toutes le talisman.

  On peut compter parmi les survivants la Main de l'Empereur Mara Jade : bien qu'agent de l'Empire sensible à la Force et utilisant même ses pouvoirs ainsi qu'un sabre laser, et ayant servi au-delà de la fin de la Purge, elle trouva la rédemption et fit partie du Nouvel Ordre Jedi, jusqu'à être un membre du Conseil.

  Cas particuliers : Leia Skywalker, Kyle Katarn et Corran Horn
  Il y eut trois occurrences assez particulières, qui n'étaient probablement pas seules. Leia Skywalker, sœur jumelle de Luke et donc fille d'Anakin et de Padmé, était par filiation elle aussi réceptive à la Force, qu'elle ignorait utiliser de manière inconsciente. Adoptée par le sénateur Organa pour sa sécurité suite au trépas de leur mère, ce dernier lui cacha sa véritable parenté et elle ne l'apprit qu'à quelques jours - peut-être quelques heures - de la mort de l'Empereur. Membre du Sénat impérial, elle fit face plusieurs fois à Dark Vador, son propre père, qui ne décela jamais son affinité ni même son lien du sang. Si elle avait un arrêt de mort de l'Empire sur la tête, c'était pour ses sympathies à peine masquées pour l'Alliance Rebelle. Ayant également fréquenté le Maître Echuu Shen-Jon, lui non plus ne mentionna jamais cette connexion avec la Force même s'il put lui parler par son intermédiaire après avoir été tué.

Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Leia Organa, apprenant qu'elle est non seulement une Skywalker mais aussi sensible à la Force
Image extraite du film Le Retour du Jedi

  Sur le même schéma, si Morgan Katarn n'était pas un Jedi en tant que tel, il restait conscient de son propre lien avec la Force qu'il avait transmis à son fils Kyle, une affinité d'une puissance assez rare. Néanmoins, il - et probablement sa femme, bien que décédée précocement - laissa cette vérité cachée à son enfant. Le secret fut si bien gardé que le jeune homme n'en sut jamais rien de toute sa jeunesse, au point qu'il s'engagea même au sein de l'armée impériale et fut par ailleurs décoré personnellement par un Jedi Noir, Jerec, lequel ne perçut jamais non plus le potentiel de Kyle Katarn dans la Force.

  On pouvait aussi compter parmi eux Corran Horn, fils de Hal Horn. Il ignorait totalement son héritage de la Force durant la guerre, caché par ses parents et ne connaissant pas l'ancienne vie de son père, mais il devint un membre important du Nouvel Ordre Jedi.

  Ces cas exceptionnels sont ainsi compliqués à établir, et la question de considérer Leia Skywalker/Organa, Kyle Katarn et Corran Horn comme des "survivants" de la Purge peut se poser.

  Il existe aussi les cas des enfants nés durant la Purge qui ne furent jamais trouvés par l'Empire, puis qui rejoignirent les rangs de l'Académie de Skywalker. Mais ici, on ne peut plus vraiment parler de survivants en tant que tels, puisqu'il s'agissait d'individus isolés et trop jeunes pour être repérés.

• Maître Yoda - membre du Conseil, mort de vieillesse en +4
• Maître Quarmall - mort après +4
• Maître Qu Rahn - mort en +5
• Maître Ood Bnar - mort en +10
• Maître Ikrit - mort en +26
• Maître K'Kruhk - membre du Conseil du Nouvel Ordre Jedi
• Maître T'ra Saa - membre du Conseil du Nouvel Ordre Jedi
• Chevalier Empatojayos Brand - mort en +11
• Chevalier Céleste Morne - morte en +137
Gruu Dunrik - ex-Novice, a rejoint l'Alliance Rebelle
Mara Jade - Main de l'Empereur repentie en +9
Nichos Marr - mort en +12
Luke Skywalker - formé entre 0 et +3, a vaincu Dark Vador et Dark Sidious en +4, a fondé le Nouvel Ordre Jedi



En savoir plus

  La Grande Purge Jedi est mentionnée - sans être nommée - dès 1977 dans Un Nouvel Espoir. Elle est ouvertement montrée en 2005 avec la sortie du film La Revanche des Sith, même si on peut considérer son commencement dès L'Attaque des Clones.
  Par ailleurs, elle n'est jamais nommée en tant que telle dans les films ; seul le titre de la bande originale de l'Épisode III la baptise réellement.

  Elle est mentionnée dans d'innombrables œuvres, avant même la sortie de la Prélogie, qu'il s'agisse de romans, de bandes dessinées ou de jeux vidéo.

  Elle apparaît dans d'autres supports que les films, si on peut considérer le sujet comme faisant partie intégrante de la Purge, à savoir le meurtre actif de Jedi dans cette période :
  • Star Wars Tales 01 (comics, 1999) puis Le Côté Obscur 5 - Le Destin de Dark Vador (version française, 2005) : l'histoire Extinction raconte le meurtre d'An'ya Kuro.
  • Galactic Battlegrounds (jeu vidéo, 2001) : la mission rebelle Le Vor'Na'Tu voit la mort d'Echuu Shen-Jon face à Vador. Dans l'extension de 2002, plusieurs Jedi sont tués au cours des campagnes de la République et de la CSI.
  • Republic 55, 56, 57 et 58 (comics, 2003) : racontent la bataille de Jabiim.
  • Purge (comics, 2005) : raconte le Conclave de Kessel.
  • Battlefront II (jeu vidéo, 2005) : la mission Les Ténèbres a lieu pendant l'opération Knightfall, et Diplomatie Impériale demande à un moment de tuer les Jedi cachés sur Naboo.
  • Clone Wars Adventures 04 (comics, 2005) : l'Ordre 66 a lieu au cours de l'histoire Orders.
  • Episode III: Revenge of the Sith (jeu vidéo, 2005) : le jeu retrace les événements du film, y compris l'Ordre 66 ; toutefois, du fait d'un développement parallèle au film, les événements ne sont pas identiques et les versions données du jeu n'ont pas été gardées dans la rédaction.
  • Clone Wars Adventures 05 (comics, 2006) : l'Ordre 66 a lieu au cours de l'histoire The Order of Outcasts.
  • Republic Commando : Ordre 66 (roman, 2008) : l'Ordre 66 a lieu vers la fin du livre.
  • Dark Times 11 et Dark Times 12 (comics, 2008) : Céleste Morne est réveillée et affronte Vador.
  • Le Pouvoir de la Force (jeu vidéo, 2008) : une partie du jeu consiste à chercher et tuer des Jedi, d'abord en tant que Vador puis en tant que son apprenti secret.
  • Battlefront: Elite Squadron (jeu vidéo, 2009) : une mission ordonne de tuer le Maître Ferroda pendant l'Ordre 66, puis Falon Grey quelques années plus tard.
  • Dark Times 32 - A Spark Remains 05 (comics, 2013) puis Dark Times 6 : Une Lueur d'Espoir (version française, 2014) : montre la mort de Kai Hudorra et de Beyghor Sahdett.


  D'après les travaux arrêtés en cours de route, la scène de l'Ordre 66 dans La Revanche des Sith était prévue pour être plus longue et beaucoup plus violente graphiquement : certaines morts de Jedi montraient une cruauté exceptionnelle pour un film Star Wars.



Actualités en relation

Encyclopédie | Sortie d'un pack de fiches sur les Jedi Star Wars Légendes

Bonjour à tous, amis du côté lumineux ! Ce sont aujourd'hui 22 fiches de la continuité Star Wars Légendes qui rejoignent l'encyclopédie, centrées sur quelques-uns des membres de l'Ordre Jedi et rédigées par...


Encyclopédie | Arrivage de fiches sur la Légende des Jedi

L'HoloNet n'en a pas fini avec les fiches cette semaine. Après le pack Star Wars du 4 mai et les dernières fiches d'actualité, nous vous proposons un groupe de fiches non-canons centré sur la L...


Encyclopédie | Publication d'un pack de fiches Jedi : Fallen Order

Pour ce week-end, Whiterevan et Raventorn vous proposent un pack de 23 nouvelles fiches consacrées au jeu Jedi : Fallen Order. En plus de la fiche dédiée au jeu lui-même, vous trouverez différents types de...


La Lumière des Jedi : le renouveau de Star Wars

Paru le 5 janvier 2021 aux États-Unis, La Lumière des Jedi de Charles Soule arrive dès le 25 mars 2021 en France chez Pocket, un petit exploit et un joli cadeau pour tous les fans qui attendent impatiemment...


Pocket | Sortie de La Lumière des Jedi

C'est le grand jour ! Aujourd'hui paraît chez Pocket la version française du premier roman consacré à la Haute République : La Lumière des Jedi ! Écrit par Charles Soule (Dark Vador - Seigneur Noir des Sith, The Rise of...


Informations encyclopédiques
Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Nom
Grande Purge Jedi [-22 à +4]
Nom original
Great Jedi Purge
Classe
Chronologie
Date
22 av.BY — 4 ap.BY
Lieu
Toute la Galaxie
Acteurs
Ordre Sith
  Dark Sidious
  Dark Vador † [> -19]
  Maître Sora Bulq † [-19]
  Chevalier Sardoth † [-19]
  Galen Marek † [-3]

  Mains de l'Empereur [> -19]
    Mara Jade

  Élite du côté obscur [> -19]
    Jerec
    Bocas'eca

  Inquisitorius [> -19]
    Valin Draco


Armée séparatiste [< -19]
  Dark Tyranus
  Général Grievous
  Général Sev'Rance Tann
  Asajj Ventress
  Chasseur de primes Durge † [-20 à -19]
  Chasseur de primes Jango Fett † [-22]


Grande Armée de la République [-19]
  Général Rom Mohc
  Commandant Keller [Toola]
  Soldat X2 [Cato Neimoidia]

  9e Corps d'assaut [Kashyyyk]
    41e Légion d'élite
      Commandant Gree
    Commando Démon
      Commandant Faie
      Démon 1212
      Démon 3856
      Démon 4409
      Démon 9662

  21e Corps Nova [Mygeeto]
    Commandant Bacara

  32e Aile de combat [Murkhana]
    Commandant Salvo

  91e Corps de Reconnaissance [Saleucami]
    Commandant Neyo

  127e Escadrille de combat [Cato Neimoidia]
    Capitaine Jag

  327e Corps stellaire [Felucia]
    Commandant Bly

  212e bataillon d'attaque [Utapau]
    Commandant Cody

  501e Légion [Coruscant]
    Commandant Appo
    Sergent Fox

  Escouade Aiwha [Garqi]
    RC-1013
    Di'Kut
    Tyto
    RC-2088


Armée impériale [> -18]
  Soldat X1 [Dantooine] [entre -17 et -15]

  501e Légion
    Escouade Delta
       RC-1138
       RC-1140
       RC-1262
Conséquences
Mort de la majorité des Jedi et exil des survivants
Instauration de l'Empire Galactique

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/02/2021

Date de modification
19/06/2021

Nombre de lectures
13 301


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.