Traque de Nighswan [~ -10 à -2]


La traque de Nightswan par Thrawn et le Colonel Yularen fut une opposition de plusieurs années entre deux stratèges de génie.

Continuité : Canon


  Les grands stratèges militaires se découvrent souvent un rival au talent équivalent. À l'époque de l'Empire Galactique, Thrawn avait le sien, l'agitateur et rebelle appelé Nightswan. Alors qu'il n'était que lieutenant à bord du Corbeau de Sang, sous les ordres de Filia Rossi, le Chiss le rencontra au détour d'une mission apparemment routinière visant à porter secours au Dromedar.

  Avec son assistant, Eli Vanto, il fit alors la connaissance d'un certain Nevil Cygni prétendant être l'un des membres d'équipage et qui s'avéra être le chef de ceux qui avaient attaqué le vaisseau. Et si ce Cygni leur avait laissé l'opportunité de s'enfuir de son piège par simple caprice de curiosité, ils ne purent l'empêcher de dérober soixante pour cent de la cargaison de gaz tibanna du Dromedar avant de le récupérer. Ce duel d'intelligences fut considéré comme une défaite par chacun des deux stratèges, aucun n'ayant réussi à obtenir la cargaison complète, les poussant à entamer une longue confrontation à distance ainsi qu'une enquête au sujet de l'autre.

  Aidé par le Colonel Wullf Yularen et ses ressources du BSI, Thrawn mit ses compétences stratégiques et celles, logistiques, de Vanto au service de la traque de cet homme dont les Renseignements Impériaux entendaient parler depuis une année sous le pseudonyme de Nightswan. De l'avis de ses quelques proches, la traque de ce rebelle vira progressivement à l'obsession pour le Chiss, bien qu'il demeurât performant dans ses tâches quotidiennes.

  L'enquête progressa un an plus tard, avec la récolte de deux indices. Tout d'abord, en achetant un vieux droïde Vautour d'occasion, Thrawn découvrit que Nightswan avait fait l'acquisition de pièces similaires. Parallèlement, le Sphex d'Orage, nouvelle affectation du Chiss, démantela un système de contrebande sur Paklarn qui les menèrent à Umbara. Là, les Impériaux pensaient arrêter la tête pensante du réseau mais ils tombèrent dans une embuscade. Le Chiss réussit à renverser le cours de la bataille, même si cela coûta sa carrière à son supérieur, Alfren Cheno, et à faire tomber la planète sous le contrôle de l'Empire.

  Ils comprirent plus tard que c'était exactement l'objectif de Nightswan, tant l'efficacité des autorités impériales face à la contrebande était inférieure à celle des Umbarans. Ce résultat fut donc une nouvelle victoire du stratège insaisissable. Ce dernier sembla se démultiplier par la suite, suscitant d'innombrables rapports du BSI à son sujet. Trafic de minerai et métaux,  acquisition de matériel ancien, troubles à l'ordre public et dénonciations de tous types d'organisations allant des gouvernements locaux aux entreprises, il était partout. Yularen suspectait la préparation d'une opération de grande ampleur couverte par de nombreuses diversions mais Thrawn identifia des risques plus spécifiques.

Traque de Nighswan [~ -10 à -2]
Sous l'influence de Nightswan, les troubles augmentent à travers l'espace impérial.
Image extraite du comics Thrawn


  En notant que les troubles sur Nubia avaient été consécutifs à un remplacement global du personnel des cuisines, il préconisa de s'intéresser aux centres d'entraînement des gardes du corps de Coruscant, une intuition qui permit plus tard de démanteler le réseau Stratosphère qui planifiait des assassinats. Plus tard, ce fut Nightswan lui-même qui s'arrangea pour l'attirer sur Cyphar afin de détruire un trafic local dont il n'avait pas apprécié la nature. Il fit utiliser aux colons la même méthode que le Chiss avait reconnue sur Paklarn, ce qui l'incita à intervenir et à anéantir le commerce d'épices local. Comprenant qu'il avait encore été joué, Thrawn se demanda à quelles autres occasions il avait bien pu affronter ce rival.

  Il ne pensait pas pour autant que Nightswan se tenait derrière le moindre trouble, mais il multiplia les trajets entre son commandement sur le Chimaera et Coruscant, pour travailler avec Yularen sur leur enquête notamment. Après Cyphar, il commença pourtant à leur échapper. Grâce aux compétences de Vanto, ils identifièrent sept de ses trafics dans les années suivantes mais ils ne purent en arrêter qu'un seul. Un autre disparut sans leur intervention et les derniers se trouvaient hors de leur secteur et le manque d'influence politique de Thrawn le rendait incapable d'obtenir l'appui des commandants concernés, même avec l'aide de Yularen.

  La traque avança brutalement peu après les événements de Malachor, quand le Chiss, devenu amiral, fut impliqué dans une grande opération visant à étouffer un mouvement rebelle en création. Pendant que le Chimaera combattait sur Sammun, il alla observer les combats sur Batonn où il vit un cargo prendre une trajectoire suspecte. Sous couverture, il put le convaincre de guider les Impériaux à sa base où il chargea Vanto de discuter. Le jeune homme se retrouva alors face à Cygni, qui révéla être Nightswan (ce que Thrawn avait déjà deviné, ayant retracé son histoire personnelle).

  Le stratège admit avoir échoué à neutraliser l'amiral politiquement et pensait qu'il était en train subir une défaite honteuse sur Batonn, sans se douter que c'était en réalité l'Amiral Durril qui s'y trouvait. Au cours de leur conversation, Nightswan comprit certains éléments de l'histoire de son adversaire et il reconnut une diversion qu'il avait lui-même employée sur le Dromedar, mais il ne put empêcher Vanto de s'enfuir pour rejoindre Thrawn.

  Celui-ci apprit de la défaite de Durril et s'empara facilement de l'île de Scrim, sur Batonn, mais une grande force rebelle se réunit dans la ville de Creekpath où Nightswan se rendit également, sentant qu'il était de son devoir de mener ses compagnons jusqu'au bout. Le Chiss lui proposa alors une rencontre, surveillée de loin et à leur insu par Yularen furieux de ce qu'il considérait comme une trahison. Ce fut une discussion honnête pendant laquelle chacun dévoila ce qu'il savait de l'autre, échangeant à propos du mystérieux projet de construction impérial et reconnaissant la valeur de leur adversaire.

Traque de Nighswan [~ -10 à -2]
Nightswan et Thrawn, deux génies de la stratégie dans des camps opposés
Image extraite du comics Thrawn


  Thrawn, soucieux de ne pas gaspiller de vies ni de talent, lui proposa de rejoindre l'Ascendance Chiss mais Nightswan refusa, se sentant une obligation envers ses partisans malgré son échec à former une véritable rébellion. Finalement, plus réaliste (voire fataliste), le chef rebelle accepta sa défaite imminente et son destin. La suite des événements lui donna raison. Bloqué à Creekpath, son génie tactique ne put l'aider à s'en sortir. Son attaque en orbite fut implacablement déjouée par Thrawn tandis qu'Arihnda Pryce provoqua l'explosion de la ville, oblitérant les combattants comme les civils. La traque de près de huit années s'arrêta soudainement, privant le Chiss de son adversaire le plus personnel.



Actualités en relation

Notre avis sur Docteur Aphra Tome 7 - La fin d'une vaurienne

La fin d'une vaurienne est le septième et dernier volume de la série Docteur Aphra (2016), entamée en France chez Panini Comics en novembre 2017. Cet ultime volume est paru le 17 mars 2021 chez Panini Comics...


Encyclopédie | Le Grand Amiral Thrawn à l'honneur de l'encyclopédie

Il est déjà l'un des personnages les plus populaires de la saga, au point où cela n'étonnerait plus personne qu'il fasse un jour son apparition en film ou en série : le Grand Amiral Thrawn est à l...


Encyclopédie | Chasseurs et mercenaires à l'honneur d'un pack de fiches

L'encyclopédie de Star Wars HoloNet s'enrichit aujourd'hui de 23 nouvelles fiches Star Wars, écrites par Islerding Minor et Raventorn. Il s'agit d'un pack thématique, centré sur les mercenaires et les chasseurs de primes. On...


Encyclopédie | Les Jedi de la Guerre des Clones à l'honneur d'un pack de fiches

L'encyclopédie Star Wars Holonet compte désormais 25 fiches supplémentaires ! Rédigées par Islerding Minor, ces nouvelles fiches se concentrent sur les victimes Jedi de la Guerre des Clones, dans la continuité Star Wars Legends. Pour entrer...


The Old Republic | Des fiches et un bilan pour le 9e anniversaire du jeu !

Aujourd'hui, c'est le jour de vie, ou plutôt de faire la fête (bien que le Jour de vie a débuté depuis le 15 et se terminera le 5 janvier). Car cela fait neuf ans que les...


Informations encyclopédiques
Traque de Nighswan [~ -10 à -2]
Nom
Traque de Nighswan [~ -10 à -2]
Classe
Evènement important
Date
De l'an -10 à l'an -2 av. BY (environ)
Lieu
Toute la galaxie
Acteurs
Nightswan
Thrawn
Eli Vanto
Colonel Wullf Yularen et ses agents du BSI
Conséquences
Mort de Nightswan
Accession de Thrawn au rang de grand amiral

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
05/03/2021

Date de modification
06/03/2021

Nombre de lectures
90


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.