Coruscant - Académie Royale Impériale


L’Académie Royale Impériale était l’un des centres de formation d’officiers les plus prestigieux et élitistes de la galaxie.

Continuité : Canon


  Il n'est pas de force armée sans officiers, mais aucun officier ne peut l'être sans formation adaptée. Pour cela, l'Académie Impériale fut rapidement fondée par l'Empereur Palpatine afin d'endoctriner la jeunesse tout en remplaçant les clones de son armée et de sa marine. L'un des établissements les plus prestigieux fut établi sur Coruscant, centre du pouvoir galactique, et devint la célèbre Académie Royale Impériale.

  Il s'agissait de l'académie la plus prestigieuse de l'Empire, très largement dominée par les citoyens des Mondes du Noyau et non moins imprégnée de politique. Les soutiens financiers et les relations politiques jouaient pour beaucoup dans sa direction et l'application plus ou moins stricte des règlements disciplinaires. Ainsi, le Commandant Deenlark, en charge de sa gestion, se devait d'être fin politicien pour éviter les retombées négatives de tout incident tant sur sa carrière que sur la réputation de l'établissement.

  Aux conséquences de ce manque de diversité, les sentiments méprisants à l'encontre des citoyens des Bordures et des non-humains étaient très répandus et très prégnants, y compris au sein de l'encadrement. Ainsi, lorsque Thrawn, un Chiss, et Eli Vanto, un ressortissant de l'Espace Sauvage, y furent admis, ils purent éprouver cette sorte de xénophobie et l'esprit élitiste de l'institution. Il existait toutefois des quotas réservés aux meilleurs éléments des mondes des Bordures. Ainsi, Thane Kyrell et Ciena Ree, de Jelucan, réussirent à intégrer l'école malgré leurs origines.

  Cette mentalité d'élite était partiellement justifiée, en raison des cursus plutôt qu'en raison des origines des cadets, car la Royale Impériale était réputée pour lancer les meilleures carrières (une image potentiellement faussée par les liens de pouvoirs qui l'entouraient). Toutefois, sur certaines thématiques, d'autres académies la surclassaient largement, à l'image de celle de Skystrike, bien meilleure pour la formation des pilotes de chasse. Néanmoins, quelle que soit l'orientation choisie, il y avait fort à parier qu'un cadet accomplissant ses trois années avec succès à l'Académie Royale Impériale ait devant lui une carrière prometteuse. Ce fut notamment le cas d'Iden Versio qui fut d'ailleurs major de sa promotion et s'orienta vers une carrière de pilote, sans être passée par Skystrike.

Coruscant - Académie Royale Impériale
La salle de restauration de l'académie est un lieu de repos et d'expression des réels sentiments des cadets.
Image extraite de la série de comics Thrawn


  Cette carrière était essentiellement tournée vers la Marine Impériale, à l'image des autres académies locales, mais certains étudiants s'orientaient vers le Bureau de Sécurité Impérial, à l'image d'Aleksandr Kallus. Les cours étaient extrêmement exigeants, comprenant des matières scientifiques, des entraînements physiques et des aspects purement militaires. Opérations de vaisseau de niveau destroyer, culture classique du Noyau, stratégie, pilotage, artillerie, autant de matières à assimiler parfaitement, trimestre après trimestre. À partir d'une promotion classique de 8.000 étudiants, les effectifs étaient divisés par deux chaque année pour que moins de 2.000 finissent par avoir leur diplôme.

  Le règlement de la Royale Impériale interdisait toute forme de fraternisation entre les cadets, et le Commandant Deenlark prenait bien soin d'entretenir la rivalité et l'attachement à l'Empire avant tout. Chaque test rapportait des points aux étudiants pour les forcer à lutter pour leur classement. Les jours de repos étaient extrêmement rares dans le programme et, malgré les encouragements à la rivalité, tout manquement à l'honneur était théoriquement puni d'un renvoi potentiel, même si les membres de familles puissantes se savaient à l'abri.

  En revanche, l'encadrement ne se privait pas de recourir à des méthodes immorales. Ainsi Deenlark confia un insigne de lieutenant à Thrawn pour en faire une cible aux yeux des autres étudiants. Le Bureau des Résultats des Étudiants truqua un examen pour forcer Kyrell et Ree à cesser de fraterniser, déclassant deux citoyens de seconde zone tout en les manipulant pour en faire des cadets plus conformes au modèle attendu. Cette tactique discutable fonctionna à merveille et en fit les majors incontestés de leur promotion d'une manière que la condescendance des instructeurs pouvaient pleinement accepter.



En savoir plus

  Le roman Etoiles Perdues s'oppose au roman Thrawn sur plusieurs éléments au sujet de l'Académie Royale Impériale. Pour commencer, Thane Kyrell et Ciena Ree sont bien accueillis, contrairement à Thrawn et Eli Vanto, mais cela peut s'expliquer par leur incorporation en dernière minute. Il est toutefois précisé que leurs origines posent parfois problème à l'encadrement. Autre incohérence mineure, Etoiles Perdues dit que le programme dure trois ans alors que Deenlark explique supporter un étudiant pendant 4 ans dans Thrawn. La durée retenue est ici trois ans sur base du raisonnement suivant : il est possible que l'année d'orientation de l'étudiant en question, habituellement faite dans des académies mineures comme celle de Lothal, ait eu lieu sur Coruscant, justifiant un délai total de quatre ans.
Informations encyclopédiques
Coruscant - Académie Royale Impériale
Nom
Coruscant - Académie Royale Impériale
Nom original
Royal Imperial Academy of Coruscant
Situation
Terrain
Bâtiments
Habitants
Cadets et instructeurs impériaux

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
05/03/2021

Date de modification
05/03/2021

Nombre de lectures
323


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.