Lothal - Capital City


Capital City était, comme son nom l’indique, la capitale de Lothal, où l’Empire réalisa de nombreuses transformations pendant son occupation.

Continuité : Canon


  Malgré l'importance qu'elle prit dans un chapitre de rébellion de l'histoire galactique, Lothal était un monde largement sous peuplé, quasiment dépourvu de grandes agglomérations. La seule véritable exception était Capital City, ainsi justement nommée en raison de sa fonction planétaire.

  Établie en bord de mer, la ville était nettement dessinée, ses bâtiments d'un gris terne cédant brutalement le pas aux immenses prairies lothans. Son architecture était épurée, basée sur des arrondis élégants. Les bâtiments les plus importants, fidèles à ce style, rappelaient donc les formations rocheuses caractéristiques de Lothal et pouvaient aussi évoquer les cités minières de mondes aussi lointains que Bespin.

  Capital City connut une évolution fulgurante lorsque l'Empire Galactique décida de s'emparer des ressources minérales de la planète et d'en faire un point de convergence sur ses nouvelles routes hyperspatiales. Certains bâtiments emblématiques furent fermés, en tête desquels le sénat, et bien d'autres furent construits : spatioports, usines, avenues pour des parades, une Académie et, surtout, un Centre de Commandement Impérial qui dominait la ville de sa masse et ne le rendait en hauteur qu'à la tour gouvernementale. De cet endroit, les garnisons, la logistique et le gouvernement planétaire d'Arihnda Pryce dirigeait - oppressait selon les points de vue - la vie de Lothal.

  Les raffineries, situées en bord de mer, drainaient les extractions minières véhiculées par les longues routes traversant la savane. Trois monstrueuses sphères de stockage, aux dimensions évoquant des sphères de contrôles droïdes, accumulaient les produits de cette entreprise qui polluait le ciel de la ville et chargeait l'air de poussière. De nouvelles tours furent ajoutées, pour la communication comme pour la sécurité. D'une manière générale, les œuvres architecturales impériales étaient aisément reconnaissables, plus sombres et souvent plus anguleuses. Enfin, dernière adaptation due à l'Empire mais non des moindres, les quartiers de luxe et les logements populaires étaient plus séparés que jamais.

  Les inégalités sociales se creusèrent, et les bas-quartiers connurent une explosion de la misère et de la criminalité. La contrebande et le marché noir se développèrent rapidement. Pire, les Impériaux y contribuèrent activement. Entre les taxes et le racket organisé par les soldats et officiers, la pauvreté s'implanta fermement. Certains habitants durent se résoudre à offrir leurs possessions, d'autres finirent en esclavage dans les usines et les mines. En conséquence, les actes de sabotage se multiplièrent. Les explosions se firent de plus en plus fréquentes, ainsi que les agressions sur les stormtroopers, lesquels resserrèrent l'étau en représailles.

  Un vol de fournitures impériales anodin déclencha une plongée dans le cauchemar pour Capital City, à l'occasion duquel Ezra Bridger croisa le chemin de Kanan Jarrus et des Spectres. Leur association poussa Pryce à durcir son règne à son retour, aidée par l'agent du BSI Alexsandr Kallus et le Grand Inquisiteur lui-même. Les incidents se multiplièrent, avec des détournements de MD-TT, des destructions de chasseurs TIE, des fusillades, une humiliation lors du Jour de l'Empire, jusqu'au cœur de l'Académie. La tour de communication, après avoir relayé le message d'espoir de Bridger, fut même détruite par le Grand Moff Tarkin lui-même.

  Le plus difficile pour Capital City arriva ensuite, non pas avec Dark Vador qui se contenta de placer la planète sous blocus, mais avec le Grand Amiral Thrawn. Avec sa science très personnelle, il brisa les volontés de rébellion qui étaient revenues parmi les citoyens sur instigation de Ryder Azadi au moyen d'exemples choisis. Il apaisa notamment les sabotages industriels en cours dans l'une des principales usines de la ville en exécutant subtilement l'un des leaders insurgés.

  Le conflit avec les rebelles grandissant, les impacts sur la capitale grandirent aussi. Le dépôt de carburant fut oblitéré par la colère de Pryce, une explosion dévastatrice qui emporta Kanan Jarrus. Par la suite, Azadi s'arrangea pour déclencher l'évacuation impériale et captura Pryce. Dans les derniers combats, Thrawn fit bombarder Capital City, au prix d'immenses dégâts, mais l'équipe du Ghost parvint à réactiver les défenses au sol de la ville, à vaincre la flotte impériale et à détruire le Centre de Commandement. Fort heureusement pour les habitants, la vengeance de l'Empire ne tomba jamais, trop occupée avec la jeune Alliance Rebelle, de Scarif à Jakku, pour empêcher Capital City de se reconstruire dans la paix.

Lothal - Capital City
Capital City, resplendissante après la défaite de l'Empire sur Endor.



Actualités en relation

Encyclopédie | Publication d'un pack sur le Nouvel Ordre Jedi

Après un premier coup d'oeil dans la nouvelle série Star Wars avec la Haute République, l'HoloNet vous propose un retour en arrière avec un groupe consacré à la série Le Nouvel Ordre Jedi avec pas...


Pocket | Le programme de sortie des prochains romans Star Wars en VF

C'est un peu comme un petit cadeau de Noël avant l'heure pour les fans de Star Wars : Pocket vient d'annoncer son programme de sortie des prochains romans Star Wars en 2021 ! Comme vous le savez peut-être...


Marvel | Sortie de Star Wars (2020) #9

L'éditeur américain Marvel fait paraitre aujourd'hui, outre-Atlantique, le comics Star Wars (2020) #9. Acculées de toute part par l'offensive d'un Empire gonflé à bloc après la bataille de Hoth, les forces rebelles menée...


Pocket | Sortie de L'Ombre de la reine

Il ne fait décidément plus aucun doute que les fêtes de fin d'année approchent à vitesse lumière ! Une semaine seulement après la sortie tonitruante et très à propos de Thrawn : Trahison, Pocket dégaine aujourd...


HoloNet | Critique de Thrawn : Trahison

Thrawn : Trahison de Timothy Zahn, paru ce 26 novembre chez Pocket, conclut donc la première trilogie de l'univers Star Wars canon dédiée au plus célèbre des Chiss, le Grand Amiral Thrawn. Après Thrawn et...


Informations encyclopédiques
Lothal - Capital City
Nom
Lothal - Capital City
Situation
Terrain
Cité côtière
Habitants

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/09/2018

Date de modification
30/09/2018

Nombre de lectures
958


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.