Dreighton - Poste Alpha


Le Poste Alpha était un centre de minage tenu par l’Empire Galactique sur la planète Dreighton, pour en extraire de l’oridium afin d’en mettre dans ses TIE Fantômes.

Continuité : Légendes


  À l'origine, Dreighton n'avait rien pour intéresser qui que ce soit : isolée dans la Galaxie, un terrain sec et aride avec très peu de faune et aucune flore connue, elle était vouée à rester désertée pendant des siècles. Mais au cours de la Guerre Civile Galactique, des scientifiques impériaux découvrirent que les roches de Dreighton étaient riches en un minerai rare et encore inconnu à cette époque : l'oridium. Ce minerai avait notamment la capacité, une fois raffiné, de rendre invisible y compris sur les radars tout ce qui était à son contact. À partir de là, l'Empire se mit à créer un nouveau type de chasseur TIE : le V38 Fantôme, un appareil capable de se camoufler à volonté.

  Le chantier et les quantités nécessaires d'oridium étant énormes, l'Empire bâtit à l'insu de tous grâce à l'isolement de la planète une base qui, de l'extérieur, ne présentait rien d'extrêmement suspect : le Poste Alpha. Dans les montagnes et les sous-sols, en revanche, il avait creusé d'immenses galeries dans lesquelles des mineurs travaillaient jour et nuit. Des galeries de plusieurs dizaines de mètres de large et longues de centaines de kilomètres.

---------------------
"Poste Alpha, au rapport
— Rien à signaler.
— Sauf les tiques et les rats des sables.
"
Deux sentinelles à l'entrée du Poste Alpha
---------------------

  Un peu avant la bataille de Hoth, un transport YT-1300 civil découvrit une partie du projet dans la Ceinture d'Arra, non loin. Pourchassé jusqu'aux alentours de Dreighton, il lança un appel en détresse et une mise en garde à deux chasseurs B-Wings de l'Alliance Rebelle qui patrouillaient dans les environs avant d'être abordé puis réquisitionné par l'Empire. Le Corellia Star - tel était son nom - fut déposé dans le Poste Alpha. L'espace de seulement quelques minutes plus tard, le pilote rebelle Rookie One, qui était dans l'un des deux B-Wings, fut abattu en orbite de la planète alors qu'il cherchait le signal de détresse du Corellia. Il survécut au crash et continua ses recherches grâce à un émetteur qui continuait de capter le signal, laissé fonctionnel. Il trouva alors l'entrée du Poste Alpha, gardé par seulement deux stormtroopers. Il les tua et entra, affrontant plusieurs soldats de l'Empire en chemin jusqu'à trouver le vaisseau cargo et le voler. Les portes du hangar étant fermées, il décida de passer par les tunnels et, après un long périple, parvint à sortir par un puits d'aération.

Dreighton - Poste Alpha
Rookie One s'enfuit du dédale du Poste Alpha.
Image extraite du jeu vidéo Rebel Assault II: The Hidden Empire


  En seulement quelques jours, l'Alliance parvint à mettre en déroute le projet des TIE Fantômes et, par conséquent, il n'était plus nécessaire de récupérer d'oridium. Le Poste Alpha fut donc laissé à l'abandon, tout comme Dreighton.


En savoir plus

  Le Poste Alpha est un lieu inventé dans le jeu vidéo Rebel Assault II: The Hidden Empire. On le voit dans les chapitres 2 et 3.
Informations encyclopédiques
Dreighton - Poste Alpha
Nom
Dreighton - Poste Alpha
Situation
Habitants

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
28/04/2019

Date de modification
28/04/2019

Nombre de lectures
1 166


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.