Naboo - Sanctuaire Gungan


Lieu antique de Naboo, construit par une civilisation éteinte

Continuité : Legends


  Plusieurs millénaires avant la Guerre Civile Galactique, des colons humains découvrirent la paisible et verdoyante planète Naboo et commencèrent à y édifier les premières grandes villes, la présence de ces nouveaux venus obligeant les Gungans, natifs de la planète, à s'installer dans des villes sous-marines, la surface étant laissée aux humains. Lors de la phase de colonisation, en cartographiant la planète, les Naboos réalisèrent que les Gungans ne furent pas la seule espèce intelligente à avoir évolué sur ce monde, des statues gigantesques et des ruines d'anciens temples venant parsemer ça et là les marécages de Naboo en guise de preuve de ce passé, aujourd'hui encore mystérieux.

  La seule chose dont on soit sûr, c'est que ce peuple inconnu vécut sur Naboo durant la période de refroidissement du noyau de la planète. En effet, bien avant de posséder une structure spongieuse, parsemée de milliers de galeries sous-marines, Naboo possédait un noyau en fusion à l'instar des autres mondes de la galaxie, à la différence près que le refroidissement interne de la planète s'est opéré avant toutes les autres planètes, ce qui tend à prouver que la planète est une des plus ancienne de la galaxie, et que ce peuple mystérieux pourrait avoir vu le jour bien avant l'apparition des Gungans. Toutefois, pour une raison inconnue, cette civilisation millénaire disparue en ne laissant pour unique trace des vestiges d'anciennes cités, aujourd'hui submergées par la vase des marécages.

  Les ruines en question, pour une raison également inconnue, se trouvaient essentiellement éparpillées dans le Marécage de Lianorm, situé à une dizaine de kilomètres de Theed en direction du Lac Paonga. Mais s'il y a bien une chose que les Naboos ignoraient, c'est qu'il y avait une concentration particulière de ces reliques de l'ancien temps de Naboo dans un endroit protégé par une végétation dense, baptisé le Sanctuaire, lieu secret connu des seuls Gungans.
  L'une des hypothèses qu'ont émis les archéologues naboos, après avoir découvert ce lieu sitôt l'alliance entre les Gungans et les humains conclue, est que ce lieu n'était autre que la capitale de la civilisation disparue, mais cela n'en est resté qu'au stade théorique étant donné qu'une bonne partie des cités a été engloutie par les marécages, rendant impossible une quelconque estimation des dimensions de ces villes et temples.

  Au moment de la Bataille de Naboo, les seules preuves attestant de la présence sur la planète d'une race disparue sont les quelques sommets de temples et les têtes de statues, émergeant encore des marais. Les statues en elles-mêmes sont une vraie mine d'or pour les archéologues, qu'elles se trouvent dans le Sanctuaire ou à la limite des Grandes Plaines : d'aspect humanoïde, le visage du personnage représenté semblait plongé dans un profond sommeil ou dans une intense méditation, et au centre du front, un curieux motif gravé en forme d'anneau symbolisait peut-être un troisième œil qui, dans la majorité des cultures, représente le don de divination.
  Arrivant à cette dernière conclusion sans pour avoir de preuves tangibles, certains scientifiques ont émis l'hypothèse, avec quelques réserves, que cette race connaissait la Force, et qu'ils l'utilisèrent pour bâtir leurs cités.

Naboo - Sanctuaire Gungan


  Pendant des siècles, les chercheurs naboos ont longtemps étudié ces statues, mais ils ne parvinrent même pas à savoir quelle était la nature des personnages sculptés : étaient-ils des monuments sculptés à l'image de leurs créateurs ou tout simplement des icônes représentant leurs dieux ? Vraisemblablement, on ne le saura jamais. Mais l'état de conservation étonnant dans lequel on a retrouvé les statues écarte d'emblée la théorie d'un cataclysme climatique ou d'une invasion extraplanétaire. Il est probable que les anciens habitants de Naboo, en supposant qu'ils connaissaient le voyage hyperspatial, aient simplement décidé de partir pour explorer l'univers, en abandonnant leurs anciennes possessions derrière eux. Même si ces questions restent en suspens, elles ne font qu'ajouter au charme des temples en ruine.

  Le Sanctuaire, lieu de culte pour les Gungans, était aussi considéré comme un refuge. Pour cette raison, lorsque la ville d'Otoh Gunga fut menacée par les armées de droïdes de combat de la Fédération du Commerce, les Gungans prirent les devants, s'enfuirent dans la forêt avoisinant le Lac Paonga en suivant le chemin secret qui les mena jusqu'au Sanctuaire. Cette zone, impossible d'accès pour les néophytes, permit aux Gungans de se rassembler et de réfléchir à la meilleure façon de combattre leurs adversaires robotiques.
Quand Jar Jar Binks découvrit à son retour sur Naboo que la cité gungan avait été désertée, il en conclut que ses congénères avaient trouvé refuge dans leur lieu sacré, et conduisit la reine Amidala et les Jedi à la cachette des Gungans, tout en sachant qu'il prenait un risque considérable en révélant le chemin caché à des non-Gungans.

  Déjà impopulaire auprès des siens, cet acte aurait pu coûter très cher à Binks dans des circonstances normales; mais les Gungans, à l'instar des Naboos, étaient dans une situation désespérée et la reine fit preuve d'une grande diplomatie envers leur chef Boss Nass.
  Si le Sanctuaire était un lieu chargé d'histoire, la rencontre entre les humains et les Gungans lui donna une nouvelle symbolique : c'est en ce lieu que fut conclue l'alliance entre les Naboos et les Gungans pour débarrasser la planète de la Fédération, et à long terme, le Sanctuaire devint le symbole du rapprochement et de l'amitié entre les deux peuples, sonnant un nouveau départ basé sur le respect entre les deux communautés.


Actualités en relation

Panini Comics | Les parutions Legends contre-attaquent

On l'attendait ! Prenant la suite de Delcourt, Panini Comics va investir le créneau de l'édition des comics Star Wars Légendes à compter de l'année prochaine. Pour rappel, les publications dites "Légendes" (Legends, en VO) il...


Battlefront II (2005) | 10 mods pour le faire renaître !

Vous êtes fan de Star Wars ? Puisque vous êtes sur ce site, certainement. Vous êtes gamer ? Puisque vous lisez cette actu, c'est très probable. Vous êtes en vacances et vous ne savez pas quoi faire avec vos potes ? C...


Informations encyclopédiques
Naboo - Sanctuaire Gungan
Nom
Naboo - Sanctuaire Gungan
Situation
Terrain
Forêt, marécages, ruines, statues
Habitants
Evènements
Refuge des Gungans d'Otoh Gunga
Alliance entre les Naboos et les Gungans

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 177


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.