Amaxines


Les Amaxines formaient un peuple de guerriers conquérants qui sévit bien avant l'avènement de la République et qui fit son retour à l'aube du Premier Ordre.

Continuité : Canon


  Les Amaxines constituaient un ancien peuple de guerriers qui sema le chaos et la destruction avant l'avènement de la République et dont on sait finalement peu de choses.

1. Origine et culture



  Les Amaxines - ou guerriers amaxines - étaient un groupes de combattants violents et féroces qui arpentaient la galaxie bien avant l'ère de l'Ancienne République. Réputés pour leur soif de conquêtes, les Amaxines envoyaient des éclaireurs dans les systèmes qui les intéressaient puis attaquaient sans prévenir, pillant et tuant à volonté. Toute leur culture était basée sur la guerre, ainsi que leur système économique : en effet, les Amaxines troquaient services et biens contre des armes. Mais avec l'avènement d'un gouvernement central fort qu'ils ne pourraient dans tous les cas pas vaincre, les Amaxines avaient refusé la paix ; il se disait qu'ils étaient partis dans l'espace encore inconnu. Depuis, ils n'avaient pas été revus sous l'Ancienne République.

Amaxines  L'un des dispositifs les plus redoutables des Amaxines, à l'origine de leurs multiples conquêtes à l'aube de l'Ancienne République, était leur station spatiale. Ils disposaient d'au moins une station de la sorte, construite autour d'une sphère centrale, qui abritait un dispositif de lancement en hyperespace de petits modules. Ainsi, les guerriers amaxines pouvaient rejoindre quasiment n'importe quelle région de la galaxie depuis leur station - où les quais d'amarrage avaient la forme très particulière de leurs vaisseaux. C'était probablement grâce à ce dispositif redoutable que les Amaxines pouvaient espionner puis surprendre leurs adversaires si efficacement. En particulier, ils utilisèrent cette station comme point de relais pour attaquer un monde mystérieux où vivaient les Drengir, de terribles monstres végétaux puissants dans le côté obscur. Les Amaxines avaient toutefois été incapables de vaincre les Drengir, qui étaient parvenus à s'emparer de la station amaxine, qui fut alors abandonnée par ses concepteurs. La seule chose qui empêcha les Drengir d'utiliser la station pour conquérir la galaxie fut leur bref partenariat avec les Sith, qui scellèrent finalement le pouvoir des monstres dans d'imposantes statues, les réduisant ainsi à l'état de plantes inertes.

  Des siècles plus tard, au moment de la Grande Catastrophe en -232, l'équipage du Vaisseau, qui comprenait quatre Jedi, arriva par hasard sur la station amaxine, abandonnée depuis longtemps, mais utilisée occasionnellement par des contrebandiers de la Guilde de Byne. Quand le sceau de protection des statues fut brisé, les Drengir furent libérés et la station fut le théâtre d'un conflit chaotique impliquant les Drengir d'une part et les Nihil d'autre part, et au milieu, les Jedi. Afin que ni les Nihil ni les Drengir puissent s'emparer de la technologie amaxine, le Padawan Reath Silas détruisit le dispositif permettant de rejoindre en hyperespace n'importe quelle région de la galaxie.

  Bien des millénaires après qu'ils aient ravagé la galaxie par leurs raids meurtriers, on savait encore peu de choses des Amaxines, si ce n'est qu'ils utilisaient une technologie unique, portaient des armures qui s'usaient peu avec les siècles, et utilisaient une forme de communication écrite qui ressemblait à certains autres langages sans être complètement similaire. Leur système d'écriture présentait beaucoup de formes rondes et concentriques, le cercle possédant une signification particulière pour les Amaxines. Certains éléments de la culture amaxine avaient d'ailleurs été regroupés dans les Archives du temple Jedi à l'époque de la Haute République, comme des images d'artefacts amaxines ou encore des représentations artistiques de certains objets.

Amaxines

Les guerriers amaxines semant le chaos et la destruction sur leur passage.
Image extraite de Star Wars: Scum and Villainy: Case Files on the Galaxy's Most Notorious


2. Résurgence



  Les Amaxines avaient disparu depuis des milliers d'années lorsqu'on entendit de nouveau parler d'eux, en +28, sous la Nouvelle République. Ce fut la sénatrice Leia Organa et ses associés du moment qui menèrent leur enquête sur un groupe de mercenaires, qui se faisaient appeler les Amaxines, et qui étaient connectés en quelque sorte au réseau criminel de Rinnrivin Di. D'Amaxines, ces mercenaires ne portaient que le nom et n'avaient en réalité aucun lien avec les guerriers d'antan, si ce n'est peut-être leur brutalité.

  Ces mercenaires, supervisés par Arliz Hadrassian, s'étaient établis sur Daxam IV et disposaient de plusieurs bases sur des mondes affiliés au mouvement Centriste du sénat de la Nouvelle République. Les Amaxines s'étaient enrichis en collaborant avec Rinnrivin Di, mais le partenariat avec le Nikto n'était qu'une façade. Les mercenaires d'Hadrassian travaillaient en réalité pour Carise Sindian, une sénatrice qui agissait dans l'ombre pour le Premier Ordre, une organisation alors largement sous-estimée par la Nouvelle République à cette époque.
  Sous l'impulsion d'Hadrassian, les Amaxines provoquèrent un premier attentat au niveau du bâtiment sénatorial de Hosnian Prime. Ensuite, après plusieurs péripéties, Leia - avec l'aide de dernière minute de Han Solo - parvint à détruire une importante base sous-marine rattachée aux Amaxines sur Sibensko, puis à rassembler suffisamment de preuves pour comprendre que Carise Sindian jouait un double jeu. Cependant, la princesse d'Alderaan ne disposait plus d'une influence politique suffisante à cette époque pour faire tomber définitivement Sindian et alerter sur la menace des Amaxines et du Premier Ordre. Arliz Hadrassian mena une ultime opération sur Hosnian Prime où elle tua Tai-Lin Garr - le candidat des Populistes au poste de Premier Sénateur - avant de se suicider.
  Le nom des Amaxines tomba par la suite dans l'oubli, les mercenaires ayant été absorbés par le Premier Ordre.

Informations encyclopédiques
Amaxines
Nom
Amaxines
Type
Organisation militaire
Origines
Inconnue
Fonctions
Peuple guerrier et conquérant

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
11/05/2021

Date de modification
12/05/2021

Nombre de lectures
807


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.