Castes Sith


Les castes Sith structuraient l'organisation de la société puis de l'Ordre Sith à travers les millénaires.

Continuité : Legends


  Le peuple Sith s'organisait selon une hiérarchie particulière. On appelait cela des castes. Il en existait de nombreuses sortes, aux rôles spécifiques et aux appellations différentes selon la période observée.

Aux environs de -28.000 av. BY - Du temps du Roi Adas



  Dans les temps les plus anciens de la société Sith, avant leur découverte par Jori et Gav Daragon, seuls deux titres furent connus avec certitude.

Sith'ari
  Le Sith'ari était le Seigneur Suprême, ou suzerain, qui pourrait unir les peuples Sith de Korriban. Il s'agissait d'un chef incontesté. Dans l'histoire Sith, le Roi Adas fut qualifié de Sith'ari. Après sa mort et sous l'influence des Jedi Noir qui dominèrent les Sith, le terme de Sith'ari se transforma en prophétie : celui qui ferait renaître l'Ordre Sith et le mènerait à la victoire définitive sur leurs ennemis.

Main de l'Ombre
  À cette époque, ce terme désignait le second et le conseiller le plus écouté du Seigneur Sith suprême. Il évolua plus tard pour prendre un autre sens et devenir un titre servant à désigner l'apprenti d'un Seigneur Sith.

Aux environs de -5.000 av.BY - Du temps de Naga Sadow



  Pendant les millénaires suivants, la société Sith s'organisa avec de profonds changements provoqués par l'arrivée d'Ajunta Pall et ses partisans, qui prirent le pouvoir et réformèrent leur organisation.

Seigneur Noir des Sith
  Ce titre était réservé au Seigneur Sith qui dirigeait l'Empire Sith dans son ensemble. Il ne pouvait par conséquent en avoir qu'un seul à la fois. Par abus de langage du fait de leur utilisation du côté obscur, les Seigneurs Sith étaient parfois désignés comme Seigneur Noir sans pour autant pouvoir en revendiquer le titre.

Kissai
  Il s'agissait d'une caste dirigeante, constituée de prêtres qui reconnurent des incarnations divines dans les Exilés de Corbos. Puissants dans le côté obscur, ils maîtrisaient l'Alchimie Sith, les anciens rituels et les incantations. Ils structuraient l'aspect mystique et religieux de la société.

Zuguruk
  Il s'agissait des ingénieurs. Plus intelligents que les autres, ils étaient les seuls Sith au sang pur à posséder cinq doigts à chaque main (à l'origine). On les chargeait usuellement de la construction des bâtiments et des machines.

Massassi
  C'était la caste des guerriers. Ils étaient plus grands (jusqu'à 3 mètres de haut) et plus forts que les autres Sith, leurs excroissances osseuses étaient également plus développées, que ce soit sur le visage ou aux articulations. C'était ceux qui avaient l'espérance de vie la plus courte (50 années standard en moyenne, leur utilisation massive au combat impactant ces statistiques). Ils avaient des sens plus aiguisés que les autres Sith, ainsi qu'une peau très épaisse et extrêmement résistante.

Grotthu
  Cette caste hétéroclite regroupait tous les esclaves. Il s'agissait généralement des créatures non-Sith. Chargés des travaux les plus difficiles et les plus ingrats, ils n'avaient strictement aucun droit et étaient méprisés de tous. Ils adoraient les Seigneurs Sith comme des dieux et étaient souvent utilisés comme sacrifices, ou enterrés avec leur Seigneur lorsque celui-ci venait à mourir.

J'en' j'idai
  Ce terme était la traduction en Sith de Jedi Noir. Il s'agissait des Exilés, les Jedi déchus défaits à la bataille de Corbos et qui atterrirent sur Korriban. Ils devinrent par la suite les Seigneurs Noirs des Sith.

Aux environs de -4.000 av. BY. - Du temps de Dark Revan



  Après la chute des Sith pendant la Grande Guerre de l'Hyperespace et les exactions d'Exar Kun, ils revinrent sous la forme d'un Ordre sous les ordres de Dark Revan. La structure changea, tout en restant calquée sur l'empire caché qui se révéla pendant la Grande Guerre Galactique.

Seigneur Noir des Sith
  Il s'agissait de celui qui dirigeait l'Ordre Sith (et non plus le peuple Sith, éteint depuis longtemps). À ce moment-là, certains s'autoproclamaient Seigneur Noir des Sith, créant ainsi plusieurs factions Sith (comme le Triumvirat Sith, ou l'Empire de Revan).

Main Obscure
  C'était l'officier en second du Seigneur Noir. C'était également un Seigneur Sith, généralement d'une grande puissance. Par exemple, au sein de l'empire de Dark Revan, ce rôle était assumé par Dark Malak.

Seigneurs Sith
  Il s'agissait d'un titre conféré à un puissant maître des connaissances Sith. Il pouvait désigner à la fois les Sith, mais aussi le Seigneur Noir.

Jedi Noirs
  Également connus sous le nom de Jedi "perdus", c'étaient d'anciens Jedi qui avaient choisi de nier le côté lumineux de la Force et suivre le côté obscur. Ceux-là n'appartenaient pas formellement à l'Ordre Sith mais en constituaient plutôt des alliés.

Acolytes Sith
  Il s'agissait des aspirants qui n'avaient pas encore réussi les épreuves pour devenir Sith. Le sens des "épreuves" pouvait varier suivant l'époque mais, dans tous les cas, ils ne possédaient aucune valeur aux yeux de l'Ordre tant qu'ils n'avaient pas fait leurs preuves. Ils pouvaient ensuite devenir des Seigneurs à part entière.

Officiers Sith
  C'était des hommes et femmes normaux, dont la cruauté compensait leur manque de sensibilité à la Force. Il s'agissait des hommes qui servaient dans la flotte de l'empire Sith du moment.

Commando Sith
  Pas très différents des simples soldats Sith dans la mesure où ils se battaient pour défendre les Sith de leurs ennemis, ils se distinguaient des autres unités par leur entraînement spécial.

Assassins Sith
  Cette caste fut rétablie par Dark Revan, créée longtemps avant les années -4.000, sans doutes par l'Ordre de Mecrosa, du temps où les Sith s'étaient approprié cette organisation. Être un Assassin Sith impliquait de suivre la voie de l'obscurité et de l'ombre, de frapper sans être vu et d'exploiter les faiblesses de l'ennemi. Ces tueurs au service des Seigneurs Noirs des Sith apprenaient dans des académies spéciales à utiliser le côté obscur pour le secret, la fourberie et la manipulation. Un de leur pouvoir favori était le camouflage de Force aussi appelé voile de Force. L'académie de Trayus de Malachor devint l'unique centre d'entraînement de ces tueurs.

Guerriers Sith
  C'était les étudiants de l'académie Sith de Korriban. Après que la planète fut reprise par Revan, l'académie Sith formait des Guerriers et Étudiants Sith pour grossir les rangs de son armée.

  Après la chute de Dark Revan et Dark Malak, les castes furent majoritairement supprimées par le Triumvirat Sith, mais elles persistèrent au sein de l'Empire Sith de Vitiate jusqu'à sa destruction finale.

Aux environs de -1.100 à -1.000 av. BY - L'époque des Nouvelles Guerres Sith



  Après des millénaires de défaite, les Sith revinrent en force à cette époque et déclenchèrent ce qui fut appelé les Nouvelles Guerres Sith, culminant avec l'affrontement de la Confrérie des Ténèbres et l'Armée de la Lumière sur Ruusan.

Maraudeurs Sith
  Ce sont ceux qui avaient des pouvoirs limités. Ils s'entraînaient à l'académie Sith de Honoghr, de Gentes ou de Gamorr. Ils apprenaient à concentrer leurs émotions pour les transformer en une rage incontrôlable.

Assassins Sith
  Créatures de l'ombre aux talents prometteurs, ils s'entraînaient à l'académie Sith de Ryloth, d'Umbara ou de Nar Shaddaa. Ils apprenaient à utiliser le côté obscur pour le secret, la fourberie et la manipulation. Assassins d'élite, ils étaient capables de tuer leurs victimes sans même bouger le petit doigt. Cette caste demeura largement inchangée par rapport à l'empire de Dark Revan.

Adeptes Sith
  Apprentis qui étudiaient à l'académie Sith de Dathomir ou Iridonia. Très similaires à l'académie Sith de Korriban, ils étudiaient avec des Maîtres Sith et étaient formés pour devenir la principale force d'opposition aux Chevaliers Jedi.

Seigneurs Sith
  Ceux qui disposaient du potentiel pour devenir des Seigneurs Sith étaient formés à l'académie Sith de Korriban. Ils suivaient une formation très complexe, apprenaient à maîtriser parfaitement le côté obscur et étaient poussés au maximum de leurs compétences. Ceux qui survivaient intégraient la Confrérie des Ténèbres.

Confrérie des Ténèbres
  Il s'agissait d'un rassemblement de Seigneurs Sith, fondée par le Seigneur Kaan pour remplacer l'Empire Sith, éviter les conflits suicidaires au sein de l'Ordre Sith, et se concentrer sur un objectif commun : l'anéantissement des Jedi. Selon cette philosophie, les Seigneurs Sith abandonnèrent le titre "Dark" ("Darth" en VO), et étaient considérés comme tous égaux. Cela déplut à Bane qui considérait que ce n'était pas la voie du côté obscur.

À partir de -1000 av. BY. - Du temps de Dark Bane



  Frustré par la philosophie de la Confrérie des Ténèbres, Bane élimina ses pairs et élabora la Règle des deux : il ne devrait y avoir que deux Seigneurs Sith. Un Maître, pour incarner le pouvoir, et un Apprenti, pour le convoiter. Cette conception bouleversa l'organisation de l'Ordre en supprimant quasiment toutes ses structures, ce qui permit à l'Ordre Sith d'évoluer en secret en favorisant la patience et la manipulation, afin de le mener à un contrôle total et absolu de la galaxie, et enfin pouvoir annihiler l'Ordre Jedi.

Maître Sith
  Unique Seigneur Noir des Sith, détenteur du savoir ancestral Sith, il incarnait le pouvoir. Il portait le titre "Dark" ("Darth" en VO), que Dark Bane choisit de réutiliser après avoir anéanti la Confrérie des Ténèbres. Le dernier à porter ce titre fut Dark Sidious.

Apprenti Sith
  Unique apprenti du Seigneur Noir, il apprenait la voie du côté obscur, les arts Sith, l'Alchimie, le maniement du sabre laser, mais aussi la fourberie, la manipulation, et la ruse.
  Il convoitait le pouvoir du Seigneur Noir et devait confronter son maître et le tuer une fois que ce dernier lui aurait tout appris, afin de prouver qu'il méritait l'ascension au titre de Maître, et qu'il était digne de transmettre l'héritage des Sith. Une fois Seigneur Noir, il se choisissait à son tour un apprenti. Dark Vador fut le dernier Apprenti Sith, bien qu'il ait généralement été désigné comme Seigneur Sith.

Acolyte
  Il s'agissait des Jedi Noirs ou des sensitifs (êtres sensibles au côté obscur) utilisés comme pions, constituant un réservoir de combattants dans lequel le Maître pouvait piocher s'il devait remplacer son apprenti (ou si ce dernier prenait sa place et recrutait lui-même un apprenti).

  Plus tard, dans les derniers temps de la République Galactique, l'Acolyte désignait celui qui était entraîné par un Apprenti Sith à être formé aux arts Sith, dans le but de servir d'arme. Il n'était pas considéré comme un Sith à part entière. Ce fut le cas d'Asajj Ventress, ou de Dark Maul avant que Dark Sidious n'assassine Dark Plagueis.

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.