Clan des Hutts


Le Clan des Hutts était une des organisations criminelles les plus puissantes de la galaxie, que Jabba dirigea jusqu'à sa mort.

Continuité : Canon


  Le Clan des Hutts, également connu sous le nom de Cartel des Hutts, était l'une des plus puissantes organisations criminelles de la galaxie qui trempait dans de multiples affaires illégales, incluant les plus prolifiques telles que le trafic d'épices et le trafic d'esclaves. Il n'existait pas de classement des organisations criminelles, beaucoup de leurs activités étant partiellement secrètes et mal documentées, mais le Clan des Hutts se hissait vraisemblablement en tête en termes de profits générés, devant le Soleil Noir, l'Aube Écarlate, la Clé Rouge, le Syndicat des Pykes, le Crymorah, le Gang de la Mort Guavian, le Kanjiklub, le cartel de Xev Xrexus, et bien d'autres encore.

  L'existence du Cartel des Hutts remontait à bien des siècles avant l'avènement de l'Empire, mais les informations à disposition se concentraient surtout sur les dernières années de la République et la Guerre des Clones. Ainsi, à cette époque sombre de la République, le Clan des Hutts était dirigé par un Grand Conseil, composé de cinq membres, chacun représentant une des grandes familles :
Jabba Desilijic Tiure, leader du Clan des Hutts
Gorga Desilijic Aarrpo, comptable
Arok
Oruba
Marlo
  Jabba quittant rarement son palais de Tatooine, il était souvent représenté par Gardulla Besadii, qui ne siégeait pas officiellement au Conseil, lors des sessions qui se déroulaient sur Nal Hutta.

Clan des Hutts

Jabba et Gardulla assistant à la Boonta Eve sur Tatooine en -32


  Pour assoir leur autorité, les Hutts employaient un grand nombre de mercenaires et de chasseurs de primes, certains à la renommée galactique, comme Boba Fett. Richissimes, les Hutts pouvaient donc se contenter de payer pour éliminer les gêneurs, et soudoyaient les autres.
  Les affaires des Hutts furent troublées dès le début de la Guerre des Clones par les agissements de Ziro, l'oncle de Jabba. Ziro s'était associé au Comte Dooku pour kidnapper Rotta, le fils de son neveu. Les Jedi avaient révélé le complot, et Ziro avait été emprisonné. Pour remercier les Jedi de leur aide, Jabba avait conclu un accord avec la République afin que ses convois puissent traverser en toute sécurité la Bordure Extérieure. Accord qui fut transgressé à plusieurs reprises par les Hutts, d'après l'inspecteur Tan Divo, sans que la République ose toutefois rappeler ses partenaires de circonstance à l'ordre.

  Cependant, comme Ziro connaissait les sombres secrets du Conseil des Hutts, Jabba avait organisé son évasion avec l'aide de Cad Bane, puis s'était arrangé pour qu'il soit éliminé.
  Un autre rebondissement qui vint secouer le Cartel des Hutts fut l'apparition du Collectif de l'Ombre. En -19, les représentants de cette alliance criminelle, Maul et Savage Opress, forcèrent les Hutts à rejoindre le Collectif en débarquant sur Nal Hutta. Oruba fut tué à cette occasion, et Jabba fut contraint d'accepter de fournir des ressources au Collectif. Les Hutts se retirèrent finalement du Collectif de l'Ombre peu après le coup d'état de Mandalore et la capture de Maul par Dark Sidious.

Clan des Hutts

Le Conseil des Hutts recevant la visite des représentants du Collectif de l'Ombre


  Après l'avènement de l'Empire, le Cartel des Hutts prospéra pendant plus de vingt ans. Suite à la bataille de Yavin et la destruction de l'usine d'armement de Cymoon I, l'Empire se trouvait aux abois et chercha chez Jabba un nouveau partenaire commercial. Le Clan des Hutts fut donc ainsi associé pour des contrats militaires à l'Empire, mais aussi des contrats d'approvisionnement en gaz tibanna après la prise de Bespin.

  Tout allait donc pour le mieux, jusqu'à la mort de Jabba en +4. Après quoi, les Hutts perdirent de leur autorité, chaque gang se disputant le trône vacant de Jabba sur Tatooine. Les membres du Conseil firent de leur mieux pour éviter que la nouvelle de la mort de Jabba, étranglé par la princesse Leia Organa, s'ébruite, mais ils ne parvinrent pas à détruire toutes les preuves. De plus, de nombreux mercenaires qui travaillaient pour le seigneur de Tatooine, comme des Gamorréens et surtout des Niktos, se détournèrent définitivement des Hutts.



Actualités en relation

Encyclopédie | Grievous et Jabba à l'honneur de notre mise à jour The Clone Wars

Bonjour à tous ! Alors que The Bad Batch bat son plein, Islerding Minor, Firegantelet et Raventorn vous proposent un pack de 43 nouvelles fiches sur la série The Clone Wars, qui ne manque décidément pas de nous occuper. Ce...


Panini Comics | Sortie de Dark Vador (2020) Tome 1 - Le Coeur sombre des Sith

Et c'est parti pour le premier tome de la série Dark Vador (2020) chez Panini Comics ! L'éditeur fait paraître aujourd'hui le premier volume de la continuation du Dark Vador 2015, qui poursuit les aventures du Seigneur...


Encyclopédie | Le plein de dessin animé Ewoks !

Sku à tous ! Après une longue pause, le dessin animé Ewoks revient sur l'Holonet avec cette fois-ci l'intégralité (enfin tout ce qui n'était pas déjà présent) des fiches concernant les épisodes, les saisons et...


Marvel | Sortie de Doctor Aphra (2020) #10

Double ration de sorties de comics Marvel cette semaine ! En plus du nouveau Darth Vader (2020), voilà donc que paraît également aujourd'hui Doctor Aphra (2020) #10 aux États-Unis ! Toujours empêtrée dans la mission que lui a...


Encyclopédie | Sortie d'un pack de fiches sur les Jedi Star Wars Légendes

Bonjour à tous, amis du côté lumineux ! Ce sont aujourd'hui 22 fiches de la continuité Star Wars Légendes qui rejoignent l'encyclopédie, centrées sur quelques-uns des membres de l'Ordre Jedi et rédigées par...


Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.