Escadron Echo (Naboo)


L’escadron Echo était un des groupes de vol d’entraînement pour les cadets et aspirants de l’escadron Bravo sur Naboo. Il se remarqua à la bataille de TFP-9.

Continuité : Legends


  La date de création de l'escadron Echo n'est pas sûre, mais il est possible qu'il ait été fondé en même temps que le Bravo, en l'an 33 avant la bataille de Yavin sur Naboo.
  Cet escadron était l'un des deux spécialisés dans l'entraînement des pilotes, en particulier ceux qui comptaient intégrer le prestigieux groupe Bravo, l'autre étant l'escadron Delta. Constitué uniquement de croiseurs de police - moins armés et moins blindés que les célèbres chasseurs N-1 -, l'escadron Echo comprenait souvent des pilotes qui pouvaient être très jeunes, en général moins de la vingtaine. En -33, la plus jeune membre était âgée de seize ans.

  Un pilote Bravo supervisait l'entraînement des Echos, en particulier pour leur transmettre son expérience du combat. Avant la bataille de Naboo, il était sous la supervision du commandant Essara Till.

  En plus d'être un groupe de vol d'entraînement, il était possible d'envoyer l'escadron à des petits combats, des escarmouches sans immenses dangers. Mais les choses pouvaient aussi mal tourner : ce fut le cas notamment de la bataille de TFP-9.
  Cet affrontement était en réalité un piège orchestré par Dren Melne, pilote de l'escadron Bravo, pour voler des chasseurs naboos au profit du gouvernement d'Agamar. Deux transporteurs Hornet s'en prirent à la station TFP-9, dans le système Naboo, afin de faire réagir les Forces de Sécurité et envoyer des chasseurs pour intervenir. Constatant que les attaquants possédaient une chasse constituée de Z-95 Headhunters, la sécurité voulut envoyer l'escadron Echo pour lui donner de l'expérience, restant sous la tutelle d'Essara Till et de Dren Melne.
  Au début du combat, les Echos l'emportèrent assez haut la main, jusqu'à ce que le piège ne se referme : un des transporteurs envoya une cinquantaine de tous nouveaux et jusqu'alors inconnus chasseurs droïdes, bien plus agiles, rapides et armés que les Headhunters, et qui commencèrent à faire des dégâts. Au même moment, Melne changea son camp et s'en prit aux chasseurs Echo sans les tuer afin de pousser Essara à se rendre : plusieurs appareils avaient été immobilisés, certains même en situation critique et il y avait déjà des morts. Constatant la situation critique, elle donna l'ordre aux restes de l'escadron de couper leurs moteurs tandis qu'elle continuerait le combat seule : Rhys Dallows et Harlaan ne suivirent pas l'ordre bien longtemps : le premier vint l'aider à bombarder un des transports tandis que le second s'en prenait à Melne. Alors, bien qu'ayant voulu les épargner autant que possible, le lieutenant tua le pilote Echo.
  Peu après, les vaisseaux d'Agamar décidèrent de partir en voyant que la promesse de Melne, qui était de leur fournir facilement au moins deux appareils, n'avait pas été tenue. Le transport principal détruisit le pilote Bravo en punition - et certainement pour l'empêcher de fournir des informations compromettantes, car le gouvernement agamare n'était officiellement pas impliqué dans cette affaire avant de quitter le secteur. De l'escadron Echo, il ne restait à ce moment-là que cinq pilotes en vie sur douze, dont seulement trois en santé correcte. Les pilotes blessés furent récupérés par le personnel de TFP-9 et soignés dans sa baie médicale.

  Du fait de ces exploits, trois pilotes de l'escadron furent promus par Essara Till auprès de Ric Olié afin de faire partie de l'escadron Bravo : Evenyl Yob, Rhys Dallows et Keela Egast. Il est certain que le second intégra officiellement les Bravos.

  Depuis cet événement, on n'entendit plus parler de l'escadron Echo mais il ne serait pas impossible qu'il ait continué d'être en vigueur.

  Membres de l'escadron en -33
• Echo 1 : Evenyl Yob
• Echo 2 : Kerl
• Echo 3 : pilote anonyme
• Echo 4 : pilote anonyme - tué au combat
• Echo 5 : Rhys Dallows
• Echo 6 : Harlaan - tué au combat par Dren Melne
• Echo 7 : Kammie
• Echo 8 : Keela Egast
• Echo 9 : pilote inconnu - tué au combat
• Echo 10 : pilote inconnu - tué au combat
• Echo 11 : pilote inconnu - tué au combat par des chasseurs Vautour
• Echo 12 : pilote inconnu - tué au combat par des chasseurs Vautour



En savoir plus

  L'escadron Echo apparaît uniquement dans la nouvelle The Starfighter Trap, publiée en septembre 2000 et servant de prélude au jeu vidéo qui sortirait l'année suivante, Starfighter et dans lequel on allait interpréter Rhys Dallows.



Actualités en relation

Notre avis sur Alphabet Squadron : Victory's Pryce

Alphabet Squadron : Victory's price est le troisième et dernier tome de la série Alphabet Squadron d'Alexander Freed. Le roman est édité chez Del Rey et sortira la semaine prochaine, le 2 mars 2021 pour le grand public...


Star Wars : The High Republic, pour tout savoir sans spoiler

Cela fait maintenant plusieurs mois que vous entendez parler de The High Republic, et si vous n'êtes pas des lecteurs assidus de toutes les actualités, peut-être que vous avez décroché 😉. Nous vous avons donc concocté une...


Notre avis sur Star Wars: Les Secrets de la Galaxie

Paru chez Panini Comics le 13 janvier 2021, Star Wars : Les Secrets de la Galaxie est une anthologie comprenant cinq récits liés aux derniers films de l'ère Disney. On y retrouve l'histoire du bras rouge de C...


Panini Comics | Sortie du magazine Star Wars (2021) #1

Vous connaissez l'adage : nouvelle année.... nouveau relaunch du magazine Star Wars chez Panini Comics ! Pour cette quatrième mouture du magazine, l'éditeur entame la publication des nouvelles séries principales entamées l'an passé aux États-Unis...


Encyclopédie | De nouvelles fiches canons pour le Nouvel An

L'équipe Star Wars HoloNet vous souhaite à tous une excellente année 2021, que l'on espère d'un meilleur cru que 2020 ! Pour célébrer ce passage, notre petit rituel, c'est le pack de fiches : après...


Informations encyclopédiques
Escadron Echo (Naboo)
Nom
Escadron Echo (Naboo)
Nom original
Echo Flight
Autre(s) nom(s)
Groupe Echo
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Entraînement
Combat spatial

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
11/07/2020

Date de modification
11/07/2020

Nombre de lectures
387


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.