Escouade Inferno


L'Escouade Inferno était à l'origine un commando des Forces Spéciales de l'Empire, comportant Iden Versio, Gideon Hask, Del Meeko et Seyn Marana. Une partie du groupe rallia ensuite la Nouvelle République et intégra Zay Versio et Shriv Suurgav.

Continuité : Canon


  L'Escouade Inferno connut deux vies successives : tout d'abord sous l'Empire Galactique, puis sous la Nouvelle République.

1. Escouade Inferno de l'Empire



  L'Escouade Inferno était un groupe des Forces Spéciales de l'Empire Galactique créé par l'amiral Garrick Versio dans le sillage de la bataille de Yavin et de la perte de l'Étoile de la Mort. Agissant en-dehors des prérogatives du Bureau de la Sécurité Impériale, ce commando spécial avait pour missions d'infiltrer des cellules rebelles et d'éliminer préventivement des cibles menaçant l'Empire, ou même des cibles impériales qu'il serait trop compliqué de neutraliser autrement.

  À l'origine, l'Escouade Inferno comportait quatre membres :
• Inferno 1 : Iden Versio, lieutenante-chef, pilote de chasseur TIE.
• Inferno 2 : Gideon Hask, lieutenant, pilote de chasseur TIE.
• Inferno 3 : Del Meeko, lieutenant-commandant, ingénieur en chef.
• Inferno 4 : Seyn Marana, lieutenante, services secrets navals.
  Le Corvus, une corvette de classe Raider, fut attribué à ces quatre agents, ainsi que deux pilotes à leur service.

  Une des premières missions de l'Escouade Inferno fut de récupérer des informations chez un Moff à l'occasion du mariage de sa fille. Après le succès de cette première opération, les agents durent exfiltrer un Sullustéen. Cependant, ce dernier avait trahi l'Empire pour rejoindre les Partisans, un groupe de rebelles extrémistes agissant dans la lignée du défunt Saw Gerrera. La mission échoua puisque le Sullustéen perdit la vie, mais l'audace de Gideon Hask avait permis de récupérer des informations sensibles sur les Partisans.
  La mission principale fut ensuite d'infiltrer une certaine branche des Partisans, qui se faisaient appeler les Rêveurs, et répondaient à un certain Mentor, qui s'avéra en fait être Lux Bonteri. Les agents de l'Escouade Inferno se séparèrent et accédèrent séparément sous couverture à Jeosyn, le monde où se cachaient les Rêveurs. Seyn Marana perdit la vie pendant cette opération, tandis que Gideon Hask massacra tous les Partisans du camp quand il en eut l'occasion : quant à Iden Versio, elle laissa Lux Bonteri s'échapper, se découvrant plus magnanime qu'elle ne s'imaginait.

Escouade Inferno

L'Escouade Inferno après la mort de Seyn Marana.
De gauche à droite : Del Meeko et son droïde, Iden Versio, et Gideon Hask


  Pendant près de quatre ans, Iden Versio, Gideon Hask et Del Meeko continuèrent de servir l'Empire et l'amiral Garrick Versio. Ils participèrent à plusieurs conflits durant la Guerre Civile Galactique, et étaient facilement reconnaissable à leur combinaison et casque noirs, agrémenté du symbole rouge de l'Escouade Inferno. Tous les trois participèrent ensuite à la bataille d'Endor.

  Puis, après la mort de l'Empereur et la destruction de la seconde Étoile de la Mort, le déclenchement de l'Opération Cendres fut un point de non retour pour Iden Versio. Après avoir récupéré des satellites particuliers dans les chantiers de Fondor, Iden comprit que la technologie qui créait des dérèglements climatiques ultra violents allait frapper Vardos, son monde natal. Inferno Leader se rendit donc à bord de l'Eviscerator pour demander à son père et comprendre l'utilité d'une telle violence gratuite et peu stratégique.
  Faisant semblant de se plier aux ordres, Iden emmena Gideon et Del avec elle sur Vardos. Quand il fut clair que Gideon Hask ne voulait pas faire évacuer les civils avant le cataclysme pour s'en tenir rigoureusement à l'objectif de la mission, Iden Versio et Del Meeko le neutralisèrent et quittèrent Vardos à bord du Corvus, puis allèrent se réfugier dans la Bordure Extérieure.

  D'un commun accord, ils décidèrent de faire défection et rejoignirent la Nouvelle République récemment formée.

Escouade Inferno

L'Escouade Inferno durant la bataille d'Endor


2. Escouade Inferno de la Nouvelle République



  Iden Versio et Del Meeko étaient désormais les deux derniers membres d'une Escouade Inferno qui avait changé d'allégeance. Les deux agents contactèrent l'Alliance rebelle et les informèrent de la prochaine cible de l'Opération Cendres : Naboo. Pour cette occasion, le Duros Shriv Suurgav intégra l'Escouade Inferno ; avec l'aide sur place de Lando Calrissian et Leia Organa, Naboo évita le pire. À bord de chasseurs X-Wing, Iden Versio et Del Meeko aidèrent même à repousser les forces impériales et à détruire les satellites.

  Plus tard, Iden, Del et Shriv entreprirent une mission sur Takodana pour retrouver Han Solo et Chewbacca, puis sur Bespin où ils tombèrent dans un piège de Gideon Hask, qu'ils combattirent à nouveau.
  Puis vint finalement la bataille de Jakku. Au cœur du conflit, Iden Versio infiltra l'Eviscerator, mais échoua cependant à convaincre son père d'abandonner la folie dans laquelle l'Empire était pris depuis la bataille d'Endor. Iden s'éjecta avant le crash du destroyer sur Jakku.

  Après la signature du Traité de Concordance Galactique qui marquait la fin de la guerre civile, Iden et Del eurent une fille, qu'ils nommèrent Zay Versio.

Escouade Inferno

L'Escouade Inferno au moment de la bataille de Jakku
De gauche à droite : Shriv, Iden et Del


  Bien des années plus tard, une nouvelle menace grandissait dans les Régions Inconnues, promesse d'un nouveau conflit galactique. Shriv Suurgav, alors membre de la Résistance, alerta Iden et Zay quand il retrouva le Corvus sans le moindre signe de Del Meeko. Ce dernier avait en fait été éliminé par Gideon Hask, qui avait survécu à la bataille de Jakku, et avait depuis intégré le Premier Ordre. Gideon Hask, à cette époque, était chargé de superviser le Projet Résurrection, consistant à capturer des enfants encore jeunes pour en faire des stormtroopers loyaux.

  Shriv, Iden et Zay suivirent cette piste-là jusque Vardos où ils tombèrent dans un piège de Gideon Hask. Au même moment, le centre névralgique de la Nouvelle République était détruit d'un tir de la Base Starkiller. Le Corvus fut ensuite pulvérisé par le destroyer de classe Resurgent de Hask, mais les trois membres de l'Escouade Inferno parvinrent toutefois à s'échapper.
  Iden, Zay et Shriv décidèrent finalement de mettre un terme au Projet Résurrection et d'éliminer Gideon Hask une bonne fois pour toutes. Ils infiltrèrent son destroyer, téléchargèrent de nombreuses données sur les ressources du Premier Ordre pour les envoyer à la Résistance - dont les plans du Fulminatrix - puis se séparèrent. Iden et Zay furent arrêtées par Gideon Hask tandis que Shriv cherchait une capsule de sauvetage. Puis, Iden fut blessée au moment où elle achevait Gideon qui détenait sa fille. L'Escouade Inferno fit ensuite exploser les réacteurs du destroyer pour le faire sortir de l'hyperespace juste devant la Base Starkiller, qui était en train d'imploser.

  Iden, qui avait été mortellement touchée, rendit son dernier soupir dans les bras de sa fille. Zay et Shriv quittèrent ensuite le destroyer et transmirent toutes les données qu'ils avaient collectées à la Résistance.

Escouade Inferno

L'Escouade Inferno, composée de Iden et Zay Versio, et de Shriv Suurgav à l'époque du Premier Ordre


  Zay Versio et Shriv Suurgav étaient donc les deux derniers membres de l'Escouade Inferno, et il était impossible pour eux de rejoindre la base de D'Qar à cause de l'évacuation en cours. Leia Organa envoya plutôt l'Escouade Inferno en quête de renforts et leur fournit une liste d'alliés à retrouver.
  Mais tandis que la Résistance se faisait décimer lors de la bataille de Crait, Zay et Shriv ne trouvèrent personne : le Premier Ordre avait méthodiquement et préventivement éliminé ou neutralisé toutes les potentielles menaces, et tous les possibles alliés connus de la Résistance.

  Dépités, l'Escouade Inferno retrouva ce qu'il restait de la Résistance sur Ryloth. À l'issue d'une réunion du tout nouvel état-major, composé entre autres de Leia Organa, Poe Dameron, Carlist Rieekan et Yendor, une nouvelle mission fut assignée à Zay et Shriv. Avec l'aide de quelques pilotes, ils se rendirent sur Bracca pour voler quelques vaisseaux avant qu'ils ne soient broyés.

  Presque un an plus tard, les deux derniers membres de l'Escouade Inferno rallièrent le Faucon Millenium et participèrent à la bataille d'Exegol, qui mit définitivement fin au règne de Palpatine, à l'Éternel Sith et à son Dernier Ordre.



Actualités en relation

HoloNet | Un premier pack de fiches Star Wars canons pour l'automne

Salutations ! Cela faisait longtemps, voici aujourd'hui un pack de 38 nouvelles fiches Star Wars, venant principalement de romans et de comics canons. Ce pack vous est proposé par Whiterevan, Revan et moi-même, Raventorn. Dans ce pack, vous trouverez...


Le programme Star Wars pour l'année 2021 !

Bonne année à toutes et à tous ! Comme vous l'avez peut-être remarqué, l'année écoulée a été assez particulière à plus d'un titre, et ce non seulement pour la communauté Star Wars - aucun nouveau film n'étant...


Informations encyclopédiques
Escouade Inferno
Nom
Escouade Inferno
Nom original
Inferno Squad
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
- Infiltration et assassinats (sous l'Empire)
- Repérage et assaut (sous la Nouvelle République)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
26/09/2020

Date de modification
26/09/2020

Nombre de lectures
828


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.