Sécurité Carcérale de Métalorn


La Sécurité Carcérale de Metalorn assurait le maintien de l'ordre au sein de la principale prison de la planète sous le contrôle du Techno-Syndicat pendant la Guerre des Clones.

Continuité : Legends


  Pour préserver le calme et la sécurité sur de nombreuses planètes de la galaxie, les gouvernements locaux disposaient de prisons afin d y enfermer les criminels nuisant au bon équilibre de la vie de la planète. Pour ces prisons, il fallait bien entendu du personnel qualifié. Sur Metalorn, planète industrielle de la Bordure Médiane contrôlée par le Techno Syndicat, les Gardes de la Sécurité Carcérale tenaient le rôle de gardiens de prison.

  Il leur arrivaient aussi de surveiller certaines installations stratégiques ou d'accompagner certains dignitaires lors de leurs visites des usines ou encore certaines délégations étrangères. Vêtus d'une énorme combinaison métallique verte composée d'un casque semblable à un scaphandre avec un masque à gaz intégré, d'une armure leur recouvrant la totalité même les pieds sont chaussés de larges bottes métalliques, les gardes disposaient d'une lourde bouteille d'oxygène accrochée dans leur dos et reliée à leurs casques par un tuyau fixé à l'arrière. Leurs visages étaient totalement cachés par la visière pourtant transparente de leurs casques, seuls leurs yeux rouges étaient visibles. Tous les gardes de la sécurité carcérale se ressemblaient au même titre que les ouvriers des différents centres de tri des déchets de la planète, ce qui pourrait nous amener à supposer que ce sont des robots mais tout ceci n'est qu'une hypothèse. Pour terminer, les membres de cette force de sécurité étaient équipés d'électrostaff modifié.

  Sur la fin de la Guerre des Clones, le sénateur Bail Organa, son attachée Sheltay Retrac et le capitaine Raymus Antilles d'Alderaan se rendirent sur Metalorn afin de négocier avec le président du Techno-Syndicat, le Skakoan Wat Tambor. En réalité, les trois diplomates allaient libérer la Jedi Shaak Ti, faite prisonnière par les Séparatistes et enfermée dans la principale prison de la planète.

  Après la visite des chantiers et des usines de recyclage, le sénateur demanda à voir comment on traitait la criminalité sur Metalorn. Tambor les conduisit alors dans "La Ville Irréelle" ("Unreal City" en VO), une prison où étaient enfermés plusieurs criminels. Lorsque la délégation arriva à l'entrée de la prison, l'un des gardes méfiant interpella Organa et lui demanda ce qu'il y avait dans la boîte qu'il tenait. Mais le président Tambor l'interrompit et déclara qu'il se portait garant de la fiabilité du sénateur. Après un bref passage aux quartiers de détention classiques, la délégation d'Alderaan et celle des Skakoan accompagnées par des gardes, arrivèrent dans la salle où étaient détenus les criminels les plus dangereux.

  À ce moment, Bail jeta la boîte qu'il tenait en direction d'une cellule. Elle explosa, un sabre laser en sortit alors et découpa la porte de la cellule puis dévoila son occupante, la Jedi Shaak Ti qui avait utilisé la Force pour diriger son arme à distance. Furieux d'avoir été trahi, Tambor ordonna à ses gardes et aux droïdes de combat B1 présents dans la pièce de les arrêter mais ils furent vite mis hors de combat. La Jedi ouvrit la voie en mettant ses nombreux adversaires en pièces dont plusieurs gardiens de la prison.

  Les fuyards furent ensuite stoppés dans la cour de la prison par plusieurs bataillons de droïdes et des gardes. Le Tantive IV, piloté par Raymus, arriva et anéantit tous les assaillants, sauvant ainsi la Jedi et les deux diplomates. Par la suite, nous ignorons ce qu'il est advenu de cette force de sécurité à la fin de la Guerre des Clones.

Sécurité Carcérale de Métalorn

Un garde de la Sécurité Carcérale de Metalorn




Actualités en relation

Encyclopédie | Mise en ligne d'un pack de fiches séparatistes Legends

Bonjour à tous ! Ce sont aujourd'hui 23 nouvelles fiches de la continuité Légendes centrées sur la Confédération des Systèmes Indépendants qui rejoignent l'encyclopédie. On commence avec les célèbres Commandos Gossam et...


Encyclopédie | Des planètes légendaires au menu du nouveau pack de fiches

Bonjour à tous ! C'est un total de 53 nouvelles fiches de la continuité Légendes qui rejoignent aujourd'hui l'encyclopédie. Pour ce gros arrivage, de nombreux rédacteurs se sont mobilisés, avec Whiterevan, Islerding Minor, Ravaak, Korriban_Sith, Firegantelet...


Notre critique de Star Wars - Cible : Vador

Mercredi dernier, le 2 décembre, arrivait le comics Cible Vador chez Panini Comics. Sorti aux côtés du 6ème volume de Docteur Aphra dont la critique a été partagée récemment, Cible Vador est une mini-s...


Edge Studio | Du contenu en pagaille à venir pour les jeux de rôle Star Wars

En plein Second Confinement de 2020 (souvenez-vous de ce titre lorsque qu'on fera des films dessus ah zut on me dit que c'est déjà fait), j'ai voulu vous faire un point sur le jeu de r...


Informations encyclopédiques
Sécurité Carcérale de Métalorn
Nom
Sécurité Carcérale de Métalorn
Nom original
Unreal City Guard
Autre(s) nom(s)
Garde de Metalorn
Type
Organisation militaire
Origines
Fonctions
Maintien de l'Ordre
Surveillance des détenus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
27/02/2021

Date de modification
27/02/2021

Nombre de lectures
165


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.