Résistance (Organisation)


La Résistance était une organisation militaire créée par Leia Organa pour lutter contre le Premier Ordre devant la passivité de la Nouvelle République.

Continuité : Canon


  La Résistance était une organisation militaire créée par Leia Organa en +28 face à la passivité de la Nouvelle République devant la menace grandissante du Premier Ordre.

1. Origines



  Lorsque le Chancelier Palpatine décida de mettre fin à la République Galactique et d'instaurer un Empire dictatorial placé sous le contrôle des Sith - incarnés par lui-même et son bras droit Dark Vador -, divers mouvements insurrectionnels virent le jour un peu partout dans la galaxie. Le plus important d'entre eux devint l'Alliance Rebelle.

  Grâce à des personnes comme Mon Mothma, Bail Organa, l'amiral Ackbar, Jan Dodonna, Leia Organa et d'autres sénateurs et généraux, le mouvement de l'Alliance Rebelle se mua en force politique et militaire suffisamment forte pour se battre contre l'Empire. Alors que la Guerre Civile devenait de plus en plus meurtrière, le conflit s'accéléra après la bataille d'Atollon : moins de deux ans plus tard, la flotte rebelle, poussée à l'attaque frontale par la mission d'infiltration de l'Escadron Rogue One, affronta les défenses impériales de Scarif pour récupérer les plans de l'Étoile de la Mort. S'ensuivit la bataille de Yavin, qui vit la destruction de l'Étoile de la Mort, puis celle de Hoth trois ans plus tard, et enfin celle d'Endor l'année suivante, décisive, qui vit la mort de l'Empereur et de son bras droit Dark Vador.

  Mais l'Empire, bien qu'affaibli, ne s'effondra pas. Il fallut encore à la Nouvelle République naissante l'énergie pour livrer de nombreuses batailles alors que la grande amirale Rae Sloane et l'amiral mystérieux Gallius Rax rassemblaient leurs troupes. Après la libération de Kashyyyk, la prise des chantiers de Kuat et un horrible attentat sur Chandrila, l'affrontement final eut lieu sur Jakku, un an et quatre jours après Endor. Gallius Rax, l'instigateur de la bataille, périt, et Rae Sloane disparut dans les Régions Inconnues, désormais garante du plan de Contingence de l'Empereur. Le lendemain, le Traité de Concordance Galactique fut signé : la Guerre Civile était terminée.

Résistance (Organisation)

La bataille d'Endor, marquant le début de la fin pour l'Empire Galactique


  Les années passèrent dans un calme relatif : Leia rejoignit le sénat malgré les tensions avec Mon Mothma à cause des derniers événements. Le plan familial n'était pas non plus au beau fixe, puisque son mari, Han Solo, éprouvait quelques difficultés à exercer son rôle de père avec leur enfant, Ben Solo. La Nouvelle République se concentra sur la reconstruction des mondes ravagés par la guerre, et sous l'impulsion de la chancelière, un grand mouvement de démilitarisation débuta, décrié par la majorité.

  Mais les tensions ne tardèrent pas à se faire sentir. Alors qu'un mouvement militaire mystérieux, le Premier Ordre, semblait renaître des cendres de l'Empire dans les Régions Inconnues, la Nouvelle République regardait de l'autre côté. Le Sénat était désormais divisé entre les Centristes - favorables à un pouvoir central fort - et les Populistes, souhaitant davantage d'autonomie pour chaque monde. Alors en pleine campagne pour la prochaine élection, l'entourage de Leia fut secoué par une révélation sur le passé de la princesse d'Alderaan : elle était la fille de Dark Vador. Nombre des soutiens de Leia l'abandonnèrent alors que les tensions s'exacerbaient et que la menace du Premier Ordre, qui disposait - fait avéré - d'importantes forces militaires, n'avait jamais été aussi grande.

  Vint-quatre ans après Endor, entourée par ses plus fidèles amis, Leia Organa fonda alors la Résistance : cette organisation devrait être le bras armé non officiel de la Nouvelle République pour protéger la galaxie du Suprême Leader Snoke, la personne à la tête du Premier Ordre. Comme symbole fort, Leia reprit l'emblème de l'Alliance rebelle pour la Résistance.

2. Organisation interne



  Après la formation de la Résistance, les altercations avec le Premier Ordre se multiplièrent. Les membres de l'organisation de Leia, désormais la générale Organa, devaient toutefois rester prudents, car, en vertu du Traité de Concordance Galactique, il ne pouvait y avoir aucun affrontement direct. Auquel cas le Premier Ordre saisirait l'opportunité d'attaquer frontalement la Nouvelle République, confortablement installée sur Hosnian Prime. Ce fut le début du conflit galactique entre la Résistance et le Premier Ordre. Les escarmouches et missions d'infiltration devinrent bientôt des affrontements rangés puis des batailles de grande envergure. En +34, le tir de la superarme Starkiller détruisit le système Hosnian de la Nouvelle République. La Résistance prit alors un rôle bien différent : comme l'Alliance rebelle en son temps, elle devint le seule rempart de la galaxie contre la tyrannie du Premier Ordre.

Résistance (Organisation)

Certains membres de la Résistance, en +34, sur D'Qar


  Seulement, la Résistance était beaucoup moins puissante que l'Alliance. Là où l'Empire avait oppressé les peuples de la galaxie pendant près de deux décennies, le Premier Ordre avait grandi dans l'ombre et personne n'avait cru à la menace qu'il représentait jusqu'à ce qu'il soit trop tard. Depuis +28, Leia avait été entourée de ses plus fidèles amis : Ackbar et Nien Nunb n'avaient pas hésité une seule seconde à rejoindre la Résistance, ni Temmin Wexley et Han évidemment, Caluan Ematt, et bien d'autres encore. La recrue la plus importante de la Résistance fut très certainement Poe Dameron en +33 : le talentueux pilote était à la Résistance ce qu'avaient été Han Solo et Luke Skywalker à l'Alliance.

  Autour d'un noyau solide de personnes en qui elle avait toute confiance, la générale Organa bâtit une organisation solide avec les moyens dont elle disposait. Moralement affaiblie après sa séparation avec Han à cause du départ de leur fils, Ben, qui avait suivi Snoke et était devenu Kylo Ren, elle installa le quartier général de la Résistance sur D'Qar. La Résistance se divisait en plusieurs départements, et, bien que l'on ignore précisément son organisation exacte, en voici déjà une idée :

Division de la Logistique : sous la supervision de Vober Dand, on y trouvait notamment les techniciens en charge d'assurer le bon fonctionnement des appareils et des vaisseaux, comme Koo Millham, Bollie Prindel, Avga Rosene, Riva Rosetta, Goss Toowers et Oddy Muva. On ignore si Harter Kalonia, la médecin de la base, faisait partie de cette division ou non. Après la bataille de Crait, Rose Tico, alors une simple technicienne, devint la responsable de la Division Logistique et Ingénierie : en plus de veiller au bon fonctionnement de l'équipement, elle veillait à le garder performant afin de contrer les technologies du Premier Ordre.

Division des Renseignements : responsable des missions de reconnaissance et de la prise d'informations sur le Premier Ordre. L'espionnage était assuré d'une part par C-3PO et son réseau de droïdes espions qui servit notamment leur d'une mission sur Kaddak, et d'autre part par des personnes affectées ponctuellement à des missions particulières : ce fut le cas par exemple de Vi Moradi, qui fut envoyée à la recherche d'alliés sur Batuu après la bataille de Crait, ou encore de Shriv Suurgav et Zay Versio. Ou encore de Kazuda Xiono, qui fut recruté par Poe Dameron pour espionner les agissements du Premier Ordre sur la station Colossus de Castilon.

Division de la Communication : les officiers en charge de la communication étaient nombreux sur D'Qar. En revanche, on ignore s'ils faisaient partie de la division logistique ou des renseignements, ou encore s'ils formaient une véritable entité à part. Sous la direction du major Taslin Brance, leur rôle fut particulièrement crucial après la destruction de Hosnian Prime, ou encore pour préparer l'attaque sur Starkiller ou l'évacuation de D'Qar. Cette division comprenait entre autres Lema Eelyak, Guich, Tabala Zo, Kaydel Connix, qui fut promue lieutenante après la bataille de Starkiller.

Relations avec le Sénat : cette tâche incombait à Korr Sella, l'ancienne assistante de Leia Organa qui l'avait suivie après la formation de la Résistance.

Haut Commandement : les officiers supérieurs de la Résistance étaient répartis dans différentes divisions afin de superviser à la fois la flotte et le renseignement. Le Haut Commandement comprenait notamment les amiraux Ackbar et U. O. Statura, le général Caluan Ematt, la générale Leia Organa, la vice-amirale Amylin Holdo, le vice-amiral Resdox, le commandant en second Idrosen Gawat, le général Cypress, le major Taslin Brance responsable des communications, la commodore Meta et bien d'autres.

Résistance (Organisation)

Le quartier général de la Résistance sur D'Qar, avant la bataille de Starkiller


3. Forces militaires



  La flotte de la Résistance n'était pas aussi impressionnante que celle de l'Alliance au point culminant de la Guerre Civile Galactique, mais elle était toutefois suffisante pour contrer les opérations du Premier Ordre et peser dans la balance. La Résistance comptait surtout sur ses escadrons de chasseurs, les principaux étant :

Escadron Black : sous le commandement de Poe Dameron, en charge de la recherche de Lor San Tekka, avec Jessika Pava, Temmin Wexley, L'ulo L'ampar, Suralinda Javos, et Karé Kun, puis en charge de la recherche de nouveaux alliés après la fuite de D'Qar, notamment avec une mission sur Ikkrukk.
Escadron Bleu : constitué de X-Wing T-70 et A-Wing RZ-2, sous le commandement de Poe Dameron et Temmin Wexley, avec notamment Jessika Pava, Yolo Ziff, puis Tallissan Lintra après la bataille de Starkiller.
Escadron Rouge : constitué de X-Wing T-70 et A-Wing RZ-2, sous le commandement de Poe Dameron, avec notamment Ello Asty, Bastian, Sara Bel-Sun et C'ai Threnalli.
Escadron Crimson : constitué de Bombardier Starfortress MG-100, avec notamment Eddon Kappehl. L'escadron fut sérieusement diminué avec une mission sur Atterra, puis complètement anéanti lors de l'évacuation de D'Qar.
Escadron Cobalt : constitué de Bombardier Starfortress MG-100, avec notamment Finch Dallow et Nix Jerd, Paige et Rose Tico. L'escadron fut complètement anéanti lors de l'évacuation de D'Qar et seule Rose survécut.

  La Résistance disposait également d'autres escadrons moins impressionnants, mais indispensables tout de même, tels que l'Escadron Rapier qui fut un temps sous le commandement de Poe Dameron, ou l'Escadron Jade de Venisa Doza. En plus des pilotes assignés aux précédents escadrons, de nombreux autres as du vol renforçaient les rangs de la Résistance, que ce soit pour assister le pilotage de plus gros vaisseaux de guerre, ou pour assurer le transport de provisions et matériel par des navettes U-55 : voici par exemple quelques pilotes qui furent mobilisés au moment de l'évacuation de D'Qar : Ronith Blario, Niv Lek, Stomeroni Starck, Jaycris Tubbs, Nodin Chavdri, Cova Nell, et Pamich Nerro Goode.

  La flotte de la Résistance comptait également plusieurs vaisseaux de guerre qui pouvaient rivaliser avec les destroyers de classe Resurgent du Premier Ordre :

• Le Raddus était à la Résistance ce que le Home One était à l'Alliance. Le croiseur MC85 était le vaisseau de Leia Organa et de l'amiral Ackbar où une partie de l'infanterie stationnait, ainsi que le Haut Commandement de la Résistance. Le commandant en second, Idrosen Gawat secondait Ackbar et pouvait compter sur un équipage efficace, qui comprenait par exemple Guila Angira. Après la mort d'Ackbar durant la traque orchestrée par le Premier Ordre, Amilyn Holdo prit le commandement du Raddus : le croiseur MC85 fut sacrifié pour détruire le Supremacy, le vaisseau étendard de Snoke.
• La corvette Ninka de la vice-amirale Amilyn Holdo, du major Nossit Cicer, et du capitaine Geno Namit, qui fut détruite durant la fuite de D'Qar.
• L'imposante frégate Anodyne du vice-amiral Resdox qui fut également détruite après la fuite de D'Qar.
• La frégate Vigil du vice-amiral Jotis, également détruite après la fuite de D'Qar.

  Enfin, l'organisation militaire pouvait également compter sur son infanterie, des soldats mobiles entraînés et compétents sous la direction de Caluan Ematt et de la commandante Larma D'Acy. Parmi eux figuraient notamment le sergent Derham Boyce, Salaka Kuchimba, Saile Minnau, et Cobel Tansirch. Ces soldats stationnaient soit sur D'Qar, soit sur le Raddus, et participèrent activement à l'évacuation de D'Qar, mais aussi à la bataille de Crait où nombre d'entre eux périrent sous le feu des blindés du Premier Ordre. La Résistance bénéficia également de l'expérience des vétérans Iden Versio et Del Meeko, qui mirent à son service l'Escouade Inferno, alors constituée d'eux deux, Zay et Shriv.

Résistance (Organisation)

Les pilotes et officiers de la Résistance réunis sur le Raddus après la fuite de D'Qar


4. La guerre contre le Premier Ordre


4.1 La défaite de la Résistance



  En moins de quarante-huit heures, le destin de la Résistance changea complètement. En effet, la guerre froide de six ans entre le Premier Ordre et la Résistance avait pris fin avec la destruction de Hosnian Prime et ses voisines en +34 par un tir de la Base Starkiller. Déclaration de guerre ouverte contre la Nouvelle République, la Résistance avait réagi immédiatement en envoyant les Escadrons Bleu et Rouge détruire Starkiller. Le succès de la mission avait coûté la vie à Han Solo et de nombreux pilotes, dont Ello Asty.
  La contre-attaque du Premier Ordre ne s'était pas faite attendre avec le Fulminatrix qui avait détruit la base de D'Qar avant l'arrivée d'une flotte de destroyers de classe Resurgent menée par le Supremacy, le destroyer de classe Mega du Leader Suprême Snoke.

  La flotte de la Résistance fut poursuivie malgré un saut en hyperespace, et un des assauts se révéla être dévastateur, avec le pont du Raddus détruit dans une déflagration qui emporta l'amiral Ackbar, et qui plongea Leia Organa dans un profond coma.
  Malgré tous les efforts de Finn et Rose Tico qui partirent en mission urgente sur Cantonica, le Supremacy et son escorte poursuivaient leur lutte et détruisaient un à un les vaisseaux restants de la Résistance. L'infiltration du destroyer de classe Mega par Finn et Rose n'aboutit pas, et il fallut le courage et le sacrifice de la vice-amirale Amylin Holdo pour détruire le Supremacy et ainsi permettre aux survivants de la Résistance de rejoindre Crait.

  Sur la place, les Résistants investirent une ancienne base de l'Alliance rebelle qui ne tarda pas à être attaquée par toute une armada du Premier Ordre désormais conduite par Kylo Ren, qui avait tué son maître et sa garde personnelle avec l'aide de Rey, qui s'était ensuite échappée.
  Les défenses de la Résistance furent rapidement brisées par les TT-M6 et le Canon Superlaser de siège. Les Résistants ne durent leur survie que grâce à l'intervention de Luke Skywalker et à l'arrivée de Rey et Chewbacca à bord du Faucon Millenium.

Résistance (Organisation)

La destruction de la base de D'Qar par les tirs du Fulminatrix


4.2 Rebâtir la Résistance



  Brisée et éparpillée, la Résistance chercha ensuite un nouvel abri. Personne n'avait répondu à l'appel à l'aide lancé par Leia sur Crait. La générale, fatiguée par des années de lutte, avait toutefois envoyé des espions partout dans la galaxie pour chercher du renfort : Temmin Wexley, Zay Versio, Vi Moradi... Les rescapés de la bataille de Crait, toujours à bord du Faucon, trouvèrent temporairement refuge sur Ryloth grâce au soutien de Yendor. Là, plusieurs nouveaux soutiens se rallièrent à Leia, grâce au travail de l'Escadron Black et à l'Escouade Inferno, comme Carlist Rieekan et Norra Wexley entre autres, mais aussi une partie de l'Escadron Phantom de Wedge Antilles.

  Ensuite, les dirigeants des chantiers navals de Fondor refusèrent d'offrir un abri aux Résistants, qui restèrent ensuite quelques temps sur Tah'nuhna avant de partir pour le monde décharge d'Anoat. Alors que les représailles du Premier Ordre envers les mondes qui ne ralliaient pas sa cause s'intensifiaient, Leia Organa décida qu'il était grand temps de rebondir. La générale emmena donc Leia, Chewbacca, Rose Tico, Rey et C-3PO sur Mon Calamari pour solliciter l'aide du peuple du défunt Ackbar.
  La mission de recrutement s'avéra périlleuse puisque le roi Ech-Char n'était pas favorable à cette alliance, puisque les Mon Calamari avaient déjà beaucoup souffert en luttant contre l'oppresseur dans les précédents conflits galactiques. Et le Premier Ordre avait de plus été alerté de la présence de Leia Organa sur le monde océanique. Mais grâce à l'aide d'Aftab Ackbar et au sacrifice de Nossor Ri, les Résistants purent quitter Mon Calamari avec une petite flotte composée de cinq bombardiers Starfortress MG-100, plusieurs X-Wing T-70, A-Wing et autres chasseurs, un croiseur MC85, deux frégates de classe Nébulon C, et un vaisseau de classe Vakbeor.

  La Résistance quitta ensuite Anoat pour rejoindre Ajan Kloss et y établir une nouvelle base, tandis que les espions faisaient tout leur possible pour recruter où ils le pouvaient de nouveaux membres. La venue d'Aftab Ackbar fut ainsi complétée par celle de Maz Kanata, puis celle de recrues de Dantooine, sauvées par l'Escadron Jade et le ColossusKazuda Xiono opérait avec Imanuel Doza.
  Durant cette période trouble pour la galaxie où les répressions du Premier Ordre étaient de plus en plus violentes, il fallait savoir savourer de petites victoires : le ralliement de la flotte Mon Calamari, la destruction du Finalizer au-dessus de Batuu, ou encore la destruction du destroyer du commandant Pyre par le Colossus.
  Pendant l'année qui s'écoula après la bataille de Crait, Leia Organa forma comme elle le put Rey aux arts Jedi. La jeune femme désirait ardemment faire une différence dans la lutte contre l'implacable Premier Ordre, et ses talents grandissaient à vue d'œil. Mais tous les efforts de la Résistance semblèrent soudainement vains lorsqu'un message fut capté, émis depuis Exegol dans les Régions Inconnues : l'Empereur Palpatine était vivant, et son retour menaçait toute vie dans la galaxie.

Résistance (Organisation)

Les héros de la Résistance sur Ajan Kloss


4.3 La confrontation finale



  Pour comprendre comment se rendre sur Exegol, il fallait récupérer un orienteur Sith, un artefact qui indiquait comment naviguer dans les Régions Inconnues vers le monde ancestral des Sith. Rey découvrit, en lisant les grimoires de Luke récupérés sur Ahch-To, que le Maître Jedi avait lui-même mené des recherches qui s'étaient arrêtées sur Pasaana. Le temps étant compté, Rey, Finn, Poe, Chewbacca, C-3PO et BB-8 partirent en mission sur Pasaana en pleine Fête des Ancêtres par les Aki-Aki.
  Sur place, après avoir reçu l'aide de Lando Calrissian, les héros de la Résistance découvrirent la dague d'Ochi de Bestoon. Chewbacca fut ensuite capturé par les Chevaliers de Ren, et Rey confronta Kylo Ren avant de s'échapper à bord du Bestoon Legacy avec ses compagnons.

  Pour déchiffrer les instructions gravées sur la dague que C-3PO avait mémorisées, les Résistants mirent le cap sur Kijimi où ils furent accueillis par Zorii Bliss et Babu Frik. La mission fut un succès puisqu'une fois les coordonnées décryptées, les héros se rendirent à bord du Steadfast qui surplombait la ville pour sauver Chewbacca. L'opération fut une réussite grâce à la trahison du général Armitage Hux qui permirent aux héros de s'échapper avec le Faucon Millenium et de rejoindre Kef Bir.

Résistance (Organisation)

Les héros de la Résistance sur Kef Bir


  Là, Rey, Finn, Poe et Chewbacca reçurent l'aide de Jannah et de la Compagnie 77 pour réparer le Faucon. Mais la jeune Jedi se rendit seule dans les ruines de l'Etoile de la Mort, à l'emplacement indiqué par la dague d'Ochi. Elle y découvrit l'orienteur Sith avant d'affronter Kylo Ren qu'elle battit. Dans les secondes suivantes, Rey sentit dans la Force le trépas de Leia, et comprit qu'elle venait de commettre une erreur. Elle utilisa alors ses pouvoirs de guérison pour soigner Ben Solo et s'enfuit sur Ahch-To.
  Là, le spectre de Luke Skywalker lui apparut et Rey comprit que son destin était de se rendre sur Exegol. A bord du X-Wing de son défunt maître, elle utilisa l'orienteur Sith et suivit un itinéraire sûr jusqu'au bastion de l'Éternel Sith, l'organisation secrète que l'Empereur avait utilisée pour construire sa flotte Sith. Sur Ajan Kloss, la flotte fut déployée pour suivre Rey, tandis que Lando Calrissian et Chewbacca empruntèrent le Faucon pour aller demander de l'aide dans les Mondes du Noyau. La récente destruction de Kijimi par un tir du Derriphan allait jouer en la faveur de la Résistance : en effet, tous les mondes libres de la galaxie s'étaient rendus compte de la menace que représentaient les centaines de destroyers de classe Xyston de l'Empereur.  Il fallait à tout prix empêcher l'exécution du Dernier Ordre, à savoir le déploiement de la flotte Sith depuis Exegol.

  Rey arriva donc sur Exegol et atteignit la citadelle de l'Empereur Palpatine, qui était en vérité son grand-père. Elle fut rejointe par Ben Solo - qui avait défait les Chevaliers de Ren - tandis qu'au dehors la bataille faisait rage. A l'issue d'une confrontation épique avec Dark Sidious, Rey vainquit l'Empereur et Ben Solo se sacrifia pour la sauver.
  Dans le ciel, le Steadfast fut détruit grâce aux renforts de centaines de vaisseaux des Mondes du Noyau. Le Dernier Ordre toucha ainsi à sa fin et les destroyers de classe Xyston s'écrasèrent sur Exegol tandis que la citadelle de l'Éternel Sith s'effondrait à la suite de la mort du Seigneur Sith. Rey s'échappa dans son X-Wing, Finn et Jannah furent secourus par le Faucon, et Poe Dameron rentra à base. De nombreux pilotes avaient péri, et parmi eux se trouvait Temmin Wexley, un des premiers à avoir suivi Leia à la création de la Résistance.

  La guerre était désormais terminée : l'Éternel Sith avait été repoussé, le Leader Suprême du Premier Ordre avait fait sa rédemption. Rey était devenue une Jedi, et Finn et Poe avaient été promus généraux suite au trépas de Leia Organa. La victoire fut célébrée un peu partout dans la galaxie, mais encore plus intensément sur Ajan Kloss, la dernière base de la Résistance.

Résistance (Organisation)

Les Résistants préparant la bataille d'Exegol




Actualités en relation

HoloNet | Critique de Star Wars : Renaissance

Paru le 5 novembre 2019 aux États-Unis, et aujourd'hui le 27 août 2020 en France chez Pocket, Renaissance est un livre écrit par Rebecca Roanhorse estampillé « Voyage vers Star Wars : L'Ascension de Skywalker ». La traduction de ce...


Pocket | Sortie de Star Wars : Renaissance

C'est aujourd'hui que parait, chez Pocket, Star Wars : Renaissance, le roman de Rebecca Roanhorse se déroulant entre Les Derniers Jedi et L'Ascension de Skywalker. Sorti aux États-Unis en novembre 2019 - peu de temps avant la sortie...


Disney-Lucasfilm Press | Sortie de Poe Dameron: Free Fall

C'est au coeur de cet étrange été 2020 que parait, aux États-Unis en tout cas, un tout nouveau roman jeunesse Star Wars consacré à aux aventures vécues par Poe Dameron, avant qu'il ne devienne le plus brillant pilote...


Lucasfilm annonce Star Wars : The Bad Batch, une nouvelle série animée !

Plus de deux mois après la conclusion définitive de The Clone Wars, Lucasfilm a levé le voile hier sur sa prochaine série d'animation Star Wars. Intitulée The Bad Batch, cette nouvelle série d'animation portera...


[MAJ] The Mandalorian | Les concept-arts officiels de la saison 2

Tout comme pour la saison 1 de The Mandalorian, Lucasfilm a repris la bonne habitude de mettre en ligne une poignée de concept-arts tirés du dernier l'épisode diffusé... et donc comme l'an passé il serait bien...


Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.