Caern Adan


Caern Adan était un agent des Renseignements de la Nouvelle République, qui répondait à l'autorité de la générale Hera Syndulla, et qui forma l'Escadron Alphabet.

Continuité : Canon


  "La véritable question, la voilà : Yrica Quell est-elle la personne dont j'ai besoin ?"
Caern Adan, discutant de ses plans avec son droïde IT-O


  Caern Adan était un Balosar maigrelet, plutôt lâche et imbu de sa personne, qui servit l'Alliance rebelle avant de devenir un agent des Renseignements de la Nouvelle République. Mais avant tout cela, Caern avait été un journaliste financier sans talent qui disposait d'une accréditation de l'Empire pour couvrir certains sujets. En enquêtant et en publiant certaines de ses trouvailles concernant des problèmes de solvabilité entre le Secteur Corporatif et le Clan Bancaire, il s'attira néanmoins les foudres de la propagande impériale qui le jeta en prison.

  Il en ressortit vingt-sept mois plus tard, radicalisé et avec une addiction à l'alcool. C'était en détention qu'il avait rencontré Kairos et le droïde IT-O, avec qui il s'était évadé. Tous les trois, souhaitant se venger de l'Empire, avaient rejoint l'Alliance rebelle. Même sans une expérience militaire du terrain, Caern contribua significativement à l'effort de guerre. Après la bataille d'Endor, le Balosar fut très préoccupé par les violentes attaques menées par l'Escadre de l'Ombre dans le cadre de l'Opération Cendres : pas moins de neuf raids meurtriers en deux semaines. L'agent des Renseignements fit donc de la destruction de la 204ème escadre impériale une priorité, même si en réalité il n'en avait pas les moyens.

1. La traque de l'Escadre de l'Ombre



  Dans le camp de réfugiés "Les Remords du Traître", Adan interrogea pendant plus d'un mois divers prisonniers à l'aide de son droïde de torture IT-O reprogrammé, et une jeune femme attira son attention : la lieutenante Yrica Quell, qui avait déserté l'Empire au lendemain de la bataille d'Endor, qui avait été retrouvée blessée sur Nacronis, et surtout, qui avait fait partie de l'Escadre de l'Ombre. Adan hésita grandement à recruter une ancienne ennemie, mais la fin justifiait les moyens : il avait toute confiance en son droïde, qui avait analysé pendant plusieurs semaines l'histoire de Quell, et invita donc la jeune femme à rejoindre son groupe de travail, dont l'objectif n'était rien d'autre que d'arrêter l'Escadre de l'Ombre.
  Le Balosar envoya Quell retrouver la trace de Nath Tensent, un ancien déserteur impérial qui avait servi l'Alliance pendant quatre ans avant de disparaître. Pour cette première mission, Caern envoya Kairos, en qui il avait toute confiance, avec son U-Wing pour accompagner Quell. La mission fut un succès, et les deux femmes et le droïde IT-O rentrèrent au Buried Treasure avec Nath Tensent.

  Caern Adan demanda ensuite à Quell de partager tout ce qu'elle savait sur l'Escadre de l'Ombre et la colonelle Shakara Nuress qui les commandait. Il confia ensuite à la jeune femme une nouvelle mission beaucoup moins reluisante, qui consistait à éplucher des documents audio sur lesquels se trouvaient des conversations entre impériaux, à la recherche d'informations sur l'Escadre de l'Ombre. À la suite de cela, Quell disparut pendant vingt-quatre heures après avoir volé un X-Wing. Lorsqu'elle revint sur le Buried Treasure, le Balosar ne voulut même pas entendre ce qu'elle avait à dire et ne souhaitait que la punir, mais il céda devant son insistance.
  Yrica Quell expliqua avoir découvert que l'Escadre de l'Ombre avait récemment attaqué l'Hellion's Dare, une frégate de classe Nébulon B, sur Jiruus. Elle avait ensuite déduit que les chasseurs TIE d'élite de Shakara Nuress avaient poursuivi l'Hellion's Dare dans l'amas d'Oridol. Impressionné, Caern envoya Yrica, Nath et Kairos attaquer une petite station impériale qui menait des recherches sur l'amas d'Oridol. La mission fut un nouveau succès : les équipes de la Nouvelle République récupérèrent de nombreuses données et envoyèrent des sondes sur des itinéraires connus à la recherche de l'Hellion's Dare.
  La stratégie fonctionna, puisque quelques heures plus tard, Wyl Lark et Chass na Chadic, les deux seuls survivants de la frégate, arrivèrent exténués au Buried Treasure, en possession de l'information captée par le Hellion's Dare qui avait précipité sa destruction.

  Il fallut pas moins de deux semaines à Caern Adan pour obtenir un rendez-vous avec la générale Hera Syndulla. Il obtint de la Twi'lek son accord pour qu'il supervise le groupe de travail qu'il avait créé, mais pas pour qu'il le commande. Pas vraiment surpris à cause de son manque d'expérience militaire, le Balosar ravala sa fierté et désigna Yrica Quell comme leader, puisqu'il ne faisait pas encore confiance à Nath Tensent. Même si les informations de l'Hellion's Dare avaient révélé que la colonelle Nuress était en train de fortifier Pandem Nai, la générale Syndulla ne pouvait pas se passer de ses ressources pour attaquer et traquer l'Escadre de l'Ombre. Elle accepta cependant que le groupe armé de Caern évolue en marge de sa flotte, même si cela n'allait pas dans la direction que Mon Mothma voulait donner à la Nouvelle République.
  Malheureusement, lors d'un des premiers entraînements de l'escadron composé de Yrica Quell, Nath Tensent, Kairos, Chass na Chadic et Wyl Lark, ce dernier fut blessé. Quell estima que son groupe n'était pas prêt pour le combat, et le Balosar, à sa plus grande déception, ne put donc pas les envoyer en soutien à la flotte de la générale Syndulla qui attaquait une place forte impériale.

  Après plusieurs sessions d'entraînements, Caern Adan accepta toutefois que son escadron s'occupe d'une mission proposée par Hera Syndulla : enquêter sur l'émetteur d'un message en provenance Abednedo. Il s'agit vraisemblablement d'un impérial isolé dont la capture incombait à Yrica et ses compagnons. Rien ne se passa cependant comme prévu : même si l'impérial fut secouru, tout un cargo d'autres prisonniers impériaux fut détruit par un bombardier TIE kamikaze. Quand Caern reprocha à ses pilotes la tournure des événements, il reçut un coup d'Yrica Quell avant qu'elle ne disparaisse.
  Caern était furieux, mais endossa malgré tout une partie de la responsabilité de ce geste, pour sa mauvaise gestion des missions de l'Escadron Alphabet : oui, c'était ainsi que le personnel du transporteur de classe Acclamator d'Hera Syndulla appelait le groupe de la lieutenante Quell. Le Balosar procéda ensuite à l'interrogatoire pendant près d'une semaine du prisonnier ramené d'Abednedo. Il obtint du détenu quelques lieux rattachés de près ou de loin à Pandem Nai : le bastion d'Argai Minor qui avait reçu du ravitaillement de Pandem Nai, ou encore un destroyer mal en point qui avait fait escale chez la colonelle Shakara Nuress. Toutes ces informations étaient de son fait et avaient permis au groupement tactique de la générale Twi'lek de sécuriser presque entièrement la route hyperspatiale menant à Pandem Nai.
  Et pourtant, Caern Adan enrageait, car sa réussite se faisait dans l'ombre. Les récentes victoires de l'Escadron Alphabet étaient attribuées à Hera Syndulla, puisque c'était elle qui établissait les opérations basées sur les informations du Balosar.

  Puis, l'heure de l'attaque de Pandem Nai arriva. L'Escadron Alphabet devait bloquer les chasseurs TIE de la 204ème escadre dans la plateforme de raffinage de gaz tibanna Orbitale-1 où Shakara Nuress avait établi son quartier général. Cette partie de l'opération se déroula correctement, mais tout dégénéra quand l'atmosphère hautement inflammable de Pandem Nai s'embrasa après l'explosion de réservoirs de gaz tibanna.
  Le chaos ambiant n'empêcha cependant pas Nath Tensent de mener à bien la mission spéciale que lui avait confiée Adan : récupérer le dossier d'Yrica Quell. Le Balosar reçut rapidement les données qui confirmèrent ses soupçons : Yrica Quell avait menti sur son passé. Elle avait déserté l'Empire après avoir participé au ravage de Nacronis.
  Après la fuite de la 204ème escadre de Pandem Nai et la fin de la tempête de feu qui avait consumé Orbitale-1, Caern Adan se rendit avec IT-O à la surface de la planète avec un U-Wing où Yrica s'était écrasée. Le Balosar annonça tout d'abord à la lieutenante que malgré la fuite de l'Escadre de l'Ombre, la Nouvelle République considérait l'opération comme une grande réussite. Il avoua ensuite à Yrica Quell connaître son passé : mais Caern Adan ne pouvait pas encore se passer de la jeune femme. Il avait besoin d'elle pour retrouver l'Escadre de l'Ombre. Tant qu'elle l'aiderait, il tairait son passé.

2. Le piège de Troithe



  Environ six mois s'étaient écoulés depuis l'Opération Cendres et la dévastation de Nacronis, et depuis la bataille de Pandem Nai, il n'y avait plus aucune trace de l'Escadre de l'Ombre, hormis quelques maigres rapports que Caern Adan analysait avec Hera Syndulla et Yrica Quell. L'attention de la Nouvelle République s'était finalement tournée vers le système Cerberon, un bastion toujours tenu par les Impériaux qui étaient susceptibles de l'utiliser comme raccourci dans le Noyau Profond.

  Au terme d'une opération d'envergure, le groupement tactique de la générale Syndulla, avec le Lodestar en tête, était parvenu à reprendre Troithe et Catadra sans trop endommager les infrastructures. En effet, Caern Adan comptait bien attirer l'attention de l'Escadre de l'Ombre en s'en prenant ouvertement à des mondes impériaux, et pour que la capitale Troithe présente toujours un intérêt, il ne fallait pas la saccager complètement.
  Après plusieurs semaines d'analyse et de raids, la capitale tomba finalement sous le contrôle de la Nouvelle République grâce au geste héroïque de Kairos, qui empêcha que les Impériaux se replient dans une place fortifiée en percutant de plein fouet le Complexe Tri-Central avec son U-Wing. La pilote de l'Escadron Alphabet fut extraite des décombres dans un état critique, et Caern Adan se précipita aussitôt hors du Lodestar pour la retrouver. Seulement, en chemin pour rejoindre son amie, il fut assommé par des Impériaux puis conduit captif hors de Troithe, sur Narthex, la lune de Catadra. Il fut torturé et séquestré pendant près d'une semaine avant d'être secouru par Yrica Quell et Nath Tensent. Heureux d'être sauvé par son équipe, le Balosar savait pourtant qu'un événement funeste allait se produire : en effet, au cas où il lui arriverait quelque chose, il avait programmé un message automatique, à envoyer à l'Escadron Alphabet, révélant la vérité sur Yrica Quell et le fait qu'elle avait activement participé à la désolation de Nacronis. Ainsi, quand ils arrivèrent tous les trois à bord du Lodestar, Wyl Lark et Chass na Chadic étaient au courant. Quell fut mise à pied tandis qu'Adan était transféré à bord d'une navette pour être soigné.

  Cependant, une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, l'Escadre de l'Ombre fit son entrée dans le système Cerberon : les Impériaux n'étaient pas tombés dans le piège tendu par le Balosar et Hera Syndulla. Alors que l'Aerie se dirigeait vers Catadra et l'Edict vers Troithe, le Lodestar s'éleva, avec toujours à bord la navette où se trouvait Caern et IT-O. Au cœur de la bataille, Yrica Quell désobéit finalement aux ordres et s'empara de ladite navette pour aider l'Escadron Alphabet, tout en ignorant que Caern Adan et IT-O s'y trouvaient. Pilotant comme un as, elle mit hors d'état de nuire l'Aerie avant que son vaisseau s'écrase sur un planétoïde.
  La violence du crash exacerba la douleur des blessures reçues pendant la semaine de détention du Balosar, qui était aux portes de la mort. Sans nourriture, soin ni eau, la folie le gagnait progressivement, et les discussions avec Yrica Quell ne le sauvaient pas ; pour la première fois tout de même, il se confia. Et quand la douleur le fit plonger dans la folie, IT-O le sédata. Caern Adan succomba finalement à ses blessures, loin de tout, et ignorant si son escadron allait enfin vaincre l'Escadre de l'Ombre.
Informations encyclopédiques
Caern Adan
Nom
Caern Adan
Espèce
Date de décès
+5
Lieu de décès
Planétoïde dans le Système Cerberon
Fonctions
- Agent des Renseignements
- Superviseur de la traque de l'Escadre de l'Ombre
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/03/2020

Date de modification
16/12/2021

Nombre de lectures
17 613


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.