Korin Aphra


Korin Aphra était le mari de Lona et le père de la célèbre archéologue et contrebandière Chelli Aphra. Il dédia une partie de sa vie au travail et à la recherche de l'Ordu Aspectu, ce qui coûta notamment la vie à sa femme.

Continuité : Canon


  "Je sais que tu es éthiquement instable, mais tu ne me feras pas de mal."
Korin Aphra à sa fille, à bord de l'Ark Angel II

1. Un père absent



  Korin Aphra était un chercheur Humain qui consacra une grande partie de sa vie à l'étude des Jedi et de leur patrimoine. Et plus précisément à l'Ordu Aspectu, une très vieille faction de l'Ordre Jedi, sujet auquel il dédia tout son temps. Il travaillait dans le quartier universitaire de la deuxième lune de Thrinittik. En -24, il eut un enfant avec sa femme Lona, qu'ils appelèrent Chelli Lona Aphra, et que lui-même surnommait Boop. Korin et Lona avaient tous les deux peur d'être de mauvais parents, mais étaient aussi tous les deux suffisamment têtus pour ne jamais reconnaître leurs tords.
  Korin ne fut pas un père exemplaire, loin de là, puisqu'il était obnubilé par ses travaux de recherches et négligea complètement sa famille. Son dévouement pour son travail n'était pas pour flatter son ego, mais bien parce qu'il était convaincu qu'en comprenant ce qui était arrivé à l'Ordu Aspectu, il pourrait contribuer au retour des Jedi dans la galaxie, afin que sa fille grandisse dans un environnement plus sûr. C'était une motivation louable, mais dans la pratique, source de conflits avec sa femme : en effet, chacun des parents pensait savoir mieux que l'autre ce qui était mieux pour Chelli. Finalement, à la fin de la Guerre des Clones, Lona s'en alla avec Aphra, abandonnant Korin à ses études. Le chercheur mit du temps à réaliser qu'il était en train de perdre sa famille, complètement déconnecté de la réalité.

  Deux ans plus tard, environ en -17, quelle ne fut pas la surprise de Korin de retrouver sa petite Chelli alors âgée de six ans. Seulement, sa fille était revenue seule chez son père, et avait mis le feu à ses recherches en attendant son retour : sa mère Lona était morte, et c'était l'Empire qui avait ramené la petite Aphra sur la deuxième lune de Thrinittik. Korin se retrouva évidemment dans l'embarras : mais était-ce du remords, de la tristesse, ou plutôt la prise de conscience qu'il devrait consacrer du temps à sa fille plutôt qu'à son travail ? On ignore comment Korin géra l'éducation de sa fille, mais les relations furent évidemment tendues, puisque jamais le chercheur n'abandonna ses recherches sur l'Ordu Aspectu.

Korin Aphra

Korin, absorbé par son travail, ne remarquant par que sa femme et sa fille sont sur le point de partir.


2. À la recherche de la forteresse de Garn



  Bien des années plus tard, alors que Korin progressait dans ses recherches, il se rendit compte qu'il avait besoin de sa fille. En effet, il avait découvert qu'une carte vers la forteresse de Garn, le repaire des membres de l'Ordu Aspectu, pouvait être cachée dans l'un des temples massassi de Yavin 4. Afin de forcer sa petite Boop à l'aider - car elle ne le ferait pas de plein gré -, Korin décida de fournir au Conseil d'Administration de l'université de Bar'leth, qui avait remis à sa fille son doctorat en archéologie, des éléments qui remettaient en question la découverte de symbiotes Abersyn sur Boothi XII. En effet, Korin avait appris par Toob-Nix, le Sava de l'université de Bar'leth, que c'était Aphra qui avait amené les symbiotes sur Boothi XII : il ne s'agissait donc pas d'une découverte extraordinaire mais d'une arnaque. Révélation qui avait contraint le Conseil d'Administration à retirer à Aphra son doctorat.
  Ainsi, quand Korin retrouva sa fille dans la station Archéo-Prime sur les Steppes Cosmataniques, elle était évidemment furieuse contre lui. Mais elle se retrouvait également forcée d'aider son père si elle voulait un jour récupérer son doctorat. L'un dans l'autre, Korin avait obtenu exactement ce qu'il souhaitait.

Korin Aphra

Korin se faisant hurler dessus par sa fille


  À bord de l'Ark Angel II, Korin ne se retrouva pas seulement avec sa fille, mais également avec ses compagnons du moment, le Wookie Krrsantan le Noir, et les deux droïdes sadiques Triple Zéro et BT-1 qui lui fichaient une peur bleue. Alors que le vaisseau faisait route vers Yavin 4 - Korin avait seulement entré les coordonnées sans révéler aux autres où ils se dirigeaient -, le chercheur expliqua ce qu'était, selon lui, l'Ordu Aspectu. Il croyait sincèrement pouvoir retrouver la Forteresse de Garn, ainsi qu'une preuve que Rur - un membre éminent de l'Ordu - avait atteint une forme d'immortalité, ce qui serait une découverte phénoménale pour la Force et ses pratiquants.

  Cependant, à l'arrivée sur Yavin 4, Kovin fut surpris de la présence étonnement renforcée de troupes impériales : le chercheur était tellement déconnecté de la réalité qu'il n'avait pas vraiment entendu parler de la bataille de Yavin et de la destruction de l'Étoile de la Mort. Les Aphra et les droïdes purent finalement infiltrer l'un des temples massassi pendant que Krrsantan faisait diversion, puis ils échappèrent aux troupes de Magna Tolvan une fois les coordonnées de la forteresse de Garn récupérée. L'Ark Angel II mit aussitôt le cap sur la forteresse secrète de l'Ordu Aspectu et fit immédiatement le saut en hyperespace.

Korin Aphra

Korin ravi de découvrir les coordonnées de la forteresse de Garn dans le temple massassi de Yavin 4


  Les coordonnées obtenues sur Yavin 4 conduisirent bien l'Ark Angel à la forteresse de Garn, bâtie sur un astéroïde dérivant dans l'espace. Mais Korin, Aphra, Krrsantan et les droïdes n'étaient pas seuls : en effet, Magna Tolvan et ses snowtroopers n'avaient pas tardé à retrouver leurs traces. Pendant que Krrsantan occupait les Impériaux, Korin et sa fille s'engouffrèrent plus profondément dans la forteresse, jusqu'à atteindre le générateur central. Là, ils découvrirent le squelette de Rur, qui n'avait donc visiblement pas réussi à découvrir le secret de l'immortalité. Pour Korin, ce fut le coup de massue. Au calme avec sa fille, ils en profitèrent pour discuter un peu, chacun vidant son sac à sa manière.
  Mais la curiosité l'emporta finalement sur la raison, et Aphra proposa de réactiver le générateur en y insérant un des cristaux manquant. L'esprit de l'Immortel Rur fut ainsi ramené à un état conscient en prenant le contrôle d'un droïde. L'Immortel Rur, qui s'avéra être le double maléfique du Jedi Rur dont le corps se trouvait devant les Aphra, révéla la véritable histoire de l'Ordu Aspectu, dont il avait précipité la fin des milliers d'années plus tôt. Finalement, Aphra ordonna à son père de rejoindre la navette impériale pendant qu'elle mettait fin à tout ce risque : en effet, la forteresse était désormais en proie au chaos avec les droïdes possédés par Rur qui attaquaient les Impériaux. Aphra retira le plus gros cristal du générateur, ce qui désactiva l'Immortel Rur et enclencha l'autodestruction de la citadelle. Korin retrouva quelques instants après sa fille, et ils embarquèrent dans la navette de Magna Tolvan ; Triple Zéro, BT-1 et Krrsantan étaient partis de leur côté avec l'Ark Angel II. La forteresse explosa derrière eux.

  Soudain, Magna Tolvan pointa son blaster sur Aphra. L'instinct paternel de Korin prit immédiatement le dessus : il empoigna un des sabres laser ramassés par Aphra dans la forteresse, puis transperça l'épaule de l'Impériale pour la neutraliser. Celle-ci fut ensuite abandonnée sur un monde de la Bordure Extérieure. Père et fille mirent ensuite le cap sur l'espace de Kallidah et y déposèrent le cristal de Rur sur un le monde de quarantaine III. Du moins c'était ce que Korin croyait. En effet, sa fille avait remplacé sans qu'il le sache le cristal par un faux : elle détenait toujours le véritable artefact. Puis, Korin s'arrangea pour qu'Aphra récupère son doctorat, et décida d'aller de l'avant, enfin.

Korin Aphra

Korin protégeant Aphra de Magna Tolvan




Actualités en relation

Notre critique de Docteur Aphra Tome 6

Première des nombreuses sorties du mois chez Panini Comics, Docteur Aphra - 6. L'effroyable super-arme rebelle est paru ce 2 décembre en France. Avant-dernier volume de la série Docteur Aphra (2016), ce sixième volet nous...


Panini Comics | Sortie de Docteur Aphra Tome 6

côté de Cible : Vador et de l'intégrale de Dark Vador - Le Seigneur Noir des Sith, c'est aussi aujourd'hui que parait chez Panini Comics Docteur Aphra Tome 6, le nouveau volume des aventures de la plus aventureuse...


Marvel | Sortie de Doctor Aphra (2020) #6

C'est aujourd'hui que parait aux États-Unis le comics Doctor Aphra (2020) #6. Éditée par Marvel, écrite par Alyssa Wong et illustrée par Marika Cresta, la série entame tambour battant son second arc avec l'entr...


Marvel | Sortie de Doctor Aphra (2020) #5

L'éditeur américain Marvel publie cette semaine, outre-Atlantique, le comics Doctor Aphra (2020) #5. Écrite par Alyssa Wong et illustrée par Marika Cresta, l'histoire poursuit la quête des anneaux de Vale dans laquelle se sont lanc...


Marvel | Sortie de Doctor Aphra (2020) #4

Aux États-Unis, cette semaine voit la publication du comics Doctor Aphra (2020) #4 chez Marvel. Écrite par Alyssa Wong et illustrée par Marika Cresta, l'histoire poursuit la quête des anneaux de Vale dans laquelle se sont lanc...


Informations encyclopédiques
Korin Aphra
Nom
Korin Aphra
Espèce
Fonctions
Chercheur

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/12/2020

Date de modification
04/12/2020

Nombre de lectures
209


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.