Shara Bey


Shara Bey était la femme de Kes Dameron et mère de Poe, ainsi qu'une pilote très active de l'Alliance Rebelle au sein de l'Escadron Vert.

Continuité : Canon


  Shara Bey était la femme de Kes Dameron et la mère de Poe Dameron. Femme séduisante aux longs cheveux bruns et au tempérament bien trempé, elle participait à des courses en speeder avant de rencontrer Kes en -4. Tous les deux s'étaient immédiatement plu et avaient commencé leur vie ensemble.
  Tous les deux faisaient désormais partie de l'Alliance, elle en tant que pilote de l'Escadron Vert aux postes successifs de Vert 3, Vert 4 et Vert 2, avec le grade de lieutenante. Elle participa notamment à l'attaque massive des Rebelles contre la seconde Étoile de la Mort et de nombreuses batailles qui suivirent.

1. L'Opération Flambeau


1.1 La fuite de Hoth



  Près de trois ans après la destruction de l'Étoile de la Mort lors de la bataille de Yavin, Shara et Kes se retrouvèrent sur Hoth et participèrent à l'élaboration de la nouvelle base de l'Alliance, même s'ils n'avaient aucune compétence en la matière, ni aucune formation en architecture. Comme aimait le rappeler Shara, les Rebelles faisaient avec ce qu'ils avaient.
  Tous les deux s'occupaient de creuser dans la glace des tunnels grâce à un canon d'A-Wing. Seulement, en pleine opération, ils provoquèrent un léger effondrement, mais furent secourus par Luke Skywalker et Chewbacca.

  Après la bataille de Hoth, la flotte rebelle se retrouva éparpillée aux quatre coins de la galaxie, et vulnérable. En effet, l'Empire avait retrouvé la trace de certaines divisions, déployant des destroyers pour piéger les groupes de vaisseaux et les détruire. Au point de rendez-vous Delta-3 dans la Bordure Médiane, Shara Bey (Vert 3) et l'Escadron Vert participèrent à la défense de la quatrième division et échappèrent au blocus de la commandante Ellian Zahra grâce notamment à l'arrivée du Faucon Millenium piloté par Leia Organa, Chewbacca et Lando Calrissian.

Shara Bey

Shara Bey et Kes Dameron participant à la construction de la base rebelle sur Hoth


1.2 L'Escadron Starlight



  Shara Bey rejoignit ensuite l'Opération Flambeau  du commandant Grek, dont l'objectif était de retrouver et secourir les différentes divisions de la flotte qui n'avaient pas encore été détruites par l'Empire. À ce titre, la pilote participa à la bataille au-dessus d'Elessia pour sauver la septième division de la flotte d'Ellian Zahra. Avec les forces combinées des quatrième et septième divisions, la commandante Zahra dut battre en retraite avec ses trois destroyers : ce fut la première victoire de l'Opération Flambeau.

  Shara Bey fut ensuite promue à la tête de l'Escadron Starlight, composé L'ulo L'ampar, Mart Mattin, Wedge Antilles, Evaan Verlaine et Freyta Smyth. L'objectif de ce groupe était de rejoindre les points de rendez-vous des différentes divisions de la flotte pour leur livrer les nouveaux codes de transmission. Ces nouveaux codes avaient été établi grâce aux Pathfinders qui avaient volé un droïde traducteur sur Coruscant, dernier connaisseur d'un langage qui avait servi de base au nouveau cryptage.
  Seulement, aux abords de Felucia, Shara Bey et son escadron découvrirent les débris de la sixième division. Mais ce n'était pas tout : des droïdes sondes les attaquèrent avant que le Tarkin's Will ne se dévoile. Ellian Zahra les avait pris au piège. Les pilotes, afin de s'assurer que les Impériaux ne piratent pas leurs astromécanos qui détenaient les coordonnées des différents points de rendez-vous, les détruisirent. Ils se retrouvaient cependant coincés, incapables de rejoindre la quatrième division. Ils décidèrent donc d'attaquer le destroyer, tout d'abord en détruisant ses rayons tracteurs, puis en investissant le hangar principal. Là, Shara et Freyta purent pirater un astromécano impérial et l'amener à un X-Wing afin de calculer les coordonnées du saut pour s'échapper. Seulement, des TR-TT arrivèrent dans le hangar et détruisirent le A-Wing de Shara. Bloquée, elle ordonna néanmoins au reste de l'Escadron Starlight de partir et de rejoindre le commandant Grek.

Shara Bey

Shara Bey à bord du Tarkin's Will


  Shara Bey parvint à se cacher dans les méandres du Tarkin's Will sans être arrêtée. Elle se trouva une cachette et se bricola une radio avec différentes pièces de droïdes, et parvint finalement à contacter le Rédemption

2. La bataille d'Endor



  Durant la bataille d'Endor, les pilotes de l'Alliance Rebelle durent lutter en infériorité numérique pendant un certain temps contre les légions de l'Empire Galactique, car le bouclier qui protégeait l'Étoile de la Mort était toujours actif. Alors que son compagnon Kes se trouvait sur la lune forestière en pleine intervention pour le détruire, Shara pilotait son A-Wing de l'Escadron Vert. Shara - ou Vert 4 comme l'appelaient ses compagnons durant la bataille - était une pilote talentueuse, et son fils Poe reprendrait le flambeau après sa mort. Combattant aux côté du Faucon Millenium et des autres escadrons de l'Alliance impliqués dans la bataille, Shara Bey détruisit méthodiquement les chasseurs TIE impériaux.

  Quand le signal de la destruction du bouclier tant attendu arriva enfin, Shara Bey et l'Escadron Vert ne participèrent pas à l'assaut final, mais protégèrent l'Escadron Gold qui se dirigeait au cœur de la station spatiale de combat. La pilote reçut ensuite l'ordre de surveiller les vaisseaux qui s'échappaient de l'Étoile de la Mort : c'est ainsi qu'elle protégea le commandant Luke Skywalker à bord de sa navette de classe Lambda des TIE qui le poursuivaient.

  De retour sur Endor, la lieutenante ne partagea pas tout de suite l'euphorie habituelle qui suivait une victoire de cette ampleur : nombre de ses camarades avaient péri, et elle était toujours sans nouvelle de Kes. En route pour le village des Ewoks qui célébraient la victoire de manière bon enfant aux côtés des membres de l'Alliance, Shara fut félicitée à de nombreuses reprises. Par le commandant par intérim de son escadron, le Duro L'ulo, Lando Calrissian, ainsi que Han Solo, le général en charge des pathfinders, elle apprit que le groupe dont Kes faisait partie qui devait détruire le bouclier. La lieutenant de l'Escadron Vert retrouva finalement Kes, en bonne santé et en compagnie des membres de son groupe. Tous deux profitèrent de la nuit calme qui s'annonçait, la première depuis bien longtemps, et commencèrent à envisager le futur…

Shara Bey

Shara Bey à bord de son A-Wing


3. La traque des Impériaux



Shara Bey  Le repos fut malheureusement de courte durée. En effet, le général Crix Madine envoya le lendemain les Pathfinders attaquer une base impériale localisée de l'autre côté de la lune d'Endor ; les occupants n'étaient visiblement pas au courant de la défaite de l'Empire. Shara se porta volontaire auprès du général Solo pour piloter la navette de transport. Le combat fut intense, mais de courte durée : les Pathfinders détruisirent complètement la base et récupérèrent de nombreuses données, qui furent pour le moins décourageantes. La traque des survivants impériaux allait se révéler longue et fastidieuse.

  Seize jours plus tard, les chasseurs de l'Alliance s'attaquèrent aux forces impériales encore stationnées à Cawa City sur Sterdic IV. Après une mission sur Beltire et une autre en tant qu'escorte, Sterdic IV était pour Shara Bey (désormais Vert 2) une nouvelle opportunité de faire preuve de ses talents à bord de son A-Wing : malgré ses compétences incroyables, elle ne pouvait néanmoins pas se passer de ses coéquipiers de l'Escadron Vert, et L'Ulo la sauva in extremis durant le raid sur Cawa City, où tout l'escadron était mobilisé pour dégager un couloir aérien aux Y-Wings. Le Duro remarqua avec quel dévouement sa lieutenante combattait l'Empire et enchaînait missions après missions, certainement pour palier à l'inquiétude de ne pas avoir de nouvelles de son mari.

  L'Ulo parvint à affecter Shara à une mission moins dangereuse, du moins en apparence : au lieu d'affronter les hordes de chasseurs TIE de l'Empire, la pilote de l'Escadron Vert allait accompagner la princesse Leia Organa pour une mission diplomatique sur Naboo. Durant le voyage en hyperespace, Shara se rendit compte qu'elle était beaucoup plus optimiste que la princesse quant à la situation actuelle : certes l'Empire avait été vaincu et l'Empereur défait, mais Leia considérait encore tout ce qu'il restait à accomplir… Et le fait d'écrire des lettres aux familles des morts pour l'Alliance ne devait certainement pas égayer son humeur.

  Une fois arrivées sur Theed, les deux femmes furent accueillies par le gouverneur de la ville, qui les conduisit tout droit au palais où la reine Sosha Soruna les attendait. La princesse Leia Organa exposa à la reine l'espoir qu'elle avait de voir Naboo tout entière se rallier à l'Alliance dans le but de reconstruire le Sénat Galactique. La reine Soruna accepta avec grand plaisir, mais alors que les discussions ne faisaient que commencer, elles furent interrompues par l'apparition soudain d'une violente tempête qui coupa toutes les communications entrantes et sortantes.

Shara Bey

Shara Bey et L'Ulo après la bataille de Sterdic IV


  Il ne fallut pas longtemps à Shara Bey pour deviner qu'il s'agissait là d'une action perfide de l'Empire, et que Palpatine avait trouvé un moyen, depuis le tombeau, de s'en prendre à sa planète natale. La reine Soruna conduisit ses hôtes en toute hâte au hangar qui n'avait plus été utilisé depuis la Guerre des Clones. La pilote de l'Escadron Vert se proposa aussitôt pour partir à l'assaut du vaisseau capital impérial qui devait très certainement être à l'origine du brouillage. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque Leia et Sosha Soruna s'affirmèrent pour décoller immédiatement avec elle, à bord de vieux chasseurs N-1 : en effet, il ne fallait pas tarder, car la machine impériale causait de terribles dégâts... Inondations, incendies, foudre, vents violents : l'évacuation était en cours, mais la planète ne survivrait pas une heure de plus à un tel déchaînement des éléments. Leia désigna Shara comme chef de l'opération, car elle était la plus expérimentée, et les trois femmes décollèrent aussitôt.

  Les "altesses", comme les surnomma Shara Bey, s'occupèrent  des satellites impériaux déréglant le climat de Naboo, pendant que la lieutenante de l'escadron Vert gagna du temps en affrontant les chasseurs TIE que libérait le destroyer impérial. Leia, autant princesse que guerrière, sauva Shara de justesse, si bien que cette dernière pensa sa dernière heure venue. Quoi qu'il en soit, elle avait accompli sa mission : elle avait gagné suffisamment de temps. En effet, une flotte commandée par Lando Calrissian surgit de l'espace et débarrassa l'espace de Naboo de la présence impériale. De retour auprès de la flotte, Leia ne retint pas plus longtemps Shara et lui permit de retrouver son mari, qu'elle n'avait pas vu depuis des semaines.

  Peu de temps après, de nouvelles affectations tombèrent pour les pilotes de l'Alliance. Malgré de nombreuses défaites consécutives, l'Empire semblait s'en prendre à toujours autant de mondes, notamment avec son Opération Cendres, si bien que Shara perdait le moral : en effet, après la bataille d'Endor, elle pensait avoir gagné, mais les combats s'enchaînaient toujours à un rythme effréné... La mère de Poe avait participé à une douzaine d'escarmouches depuis la destruction de la seconde Etoile de la Mort, sans compter l'opération contre un dépôt impérial de carburant sur Beroq IV, ou encore la libération de Gorma, mission au cours de laquelle elle s'illustra et fut même décorée.

Shara Bey

Shara Bey, Leia Organa et Sosha Soruna sur Naboo


4. Une dernière mission avant le repos



  Conscient de l'état d'esprit de Shara, et compte tenu de ses immenses services rendus pour la cause de l'Alliance, L'Ulo avoua à la jeune femme qu'il avait obtenu pour elle et Kes le permis de se retirer : de prendre enfin des vacances, de profiter de sa famille et de la paix pour laquelle elle s'était tant battue.

  Cependant, au moment de se retirer, R2-D2 vint à la rencontre de Shara et la conduisit jusqu'à Luke Skywalker, qui avait besoin d'un copilote pour aller récupérer un objet précieux confisqué par l'Empereur sur Vetine. Shara accepta avec plaisir : une dernière mission avant de profiter de son mari et de son fils. L'objectif était qu'elle se fasse passer pour un agent du Bureau de Sécurité Impériale répondant au nom d'Alecia Beck, afin de pouvoir pénétrer dans le laboratoire du complexe de Vetine. Seulement tout ne se passa pas comme prévu, car le commandant de la base démasqua Shara : la véritable Alecia Beck possédait un œil cybernétique. Luke Skywalker dut alors faire usage de la Force, et Shara s'empressa de récupérer ce pour quoi ils étaient venus : deux pousses d'arbres des jardins du Temple Jedi de Coruscant. La fuite des deux Rebelles se fit au son d'explosions et de tirs de blasters, mais les stormtroopers ne tinrent pas longtemps face à la détermination de Shara Bey et aux pouvoirs de Luke Skywalker.

  Sur le chemin du retour, Shara Bey avoua à Luke Skywalker qu'elle avait l'impression d'abandonner la Rébellion, mais alors qu'elle exprimait ses pensées, elle se rendit compte qu'était enfin venu le moment de savourer ce pourquoi elle s'était battue. Le Jedi lui confia une des deux pousses qu'elle emporta avec elle sur Yavin 4, dans une nouvelle colonie près d'un temple massassi, où elle s'installa avec son mari Kes et son fils Poe, afin de profiter enfin des heures de paix qu'ils avaient tous bien méritées.

Shara Bey

Shara Bey et Kas Dameron, sur Yavin 4, s'apprêtant à profiter enfin de la paix pour laquelle ils se sont battus.




En savoir plus

  Bien que non dit explicitement, Shara Bey est morte 10 ans après la bataille de Yavin : en effet, sachant que Poe Dameron a 32 ans dans Star Wars VII se déroulant en +34 (donc il naît en +2), et qu'à 9 ans, soit en +11, sa mère était morte depuis un an déjà, on en déduit que Shara Bey est décédée en +10.


Actualités en relation

Encyclopédie | De nouvelles fiches du canon Star Wars mises en ligne

Bonjour à tous, Pour varier de The Bad Batch et La Haute République, nous vous proposons aujourd'hui un pack de 33 fiches sur différents éléments de l'univers Star Wars canon, venant essentiellement de la littérature romans...


Marvel | Sortie de Star Wars (2020) #13

Pas mal de nouveaux titres à se mettre sous la dent ce mercredi ! Aux États-Unis, l'un des titres à sortir est Star Wars (2020) #13, le premier numéro du comics à verser dans l'arc crossover War of the Bounty Hunter...


Marvel | Sortie de Star Wars (2020) #12

Et oui, il n'y a pas que les publications liées à la Haute République dans la vie, comme nous rappelle Marvel avec sa sortie, aujourd'hui aux États-Unis, du douzième numéro du comics Star Wars (2020...


Marvel | Sortie de Star Wars (2020) #11

C'est aujourd'hui, au milieu de toutes les sorties de la semaine, que Marvel fait paraître aux États-Unis son comics Star Wars #11. Après plusieurs numéros de mise en place, voilà enfin venu le moment tant...


Encyclopédie | Un pack de fiches pour la Journé mondiale Star Wars

Oh, mais ça alors, ne serait-ce pas déjà le 4 mai ? Certes, jour de sortie de la nouvelle série sur Disney+ mais aussi et surtout le Jour de Star Wars. Par une extraordinaire coïncidence, ça arrive d...


Informations encyclopédiques
Shara Bey
Nom
Shara Bey
Espèce
Date de décès
+10
Fonctions
- Lieutenante
- Pilote
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/02/2017

Date de modification
25/04/2021

Nombre de lectures
44 690


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.