Imri Cantaros


Imri Cantaros était le Padawan de Douglas Sunvale avant de devenir celui de Vernestra Rwoh suite au drame du Steady Wing à l'époque de la Grande Catastrophe.

Continuité : Canon


  Imri Cantaros était un jeune Padawan de l'Ordre Jedi à l'époque Haute République, sous la responsabilité de Maître Douglas Sunvale. Solidement bâti, blond aux yeux marrons, Imri était particulièrement doué pour sentir les émotions dans la Force, à l'image de Burryaga Agaburry. Il était cependant très réservé et n'avait pas vraiment confiance en lui, remerciant à chaque instant, au fond de lui, son maître de le garder sous son aile.
  Originaire d'Hynestia, Imri avait majoritairement grandi dans le temple de Coruscant. À l'époque de la Grande Catastrophe, il avait 14 ans et se trouvait à l'avant-poste Jedi de Port-Haileap avec son maître.

1. La tragédie du Steady Wing



  Après la bataille de Kur qui avait vu la défaite des Nihil - à l'origine de la Grande Catastrophe -, le Flambeau Stellaire allait enfin pouvoir s'ouvrir. Imri et Douglas allaient accompagner depuis Port-Haileap la délégation de Dalna qui s'apprêtait à embarquer à bord du Steady Wing pour assister à l'inauguration du Flambeau. Faisait également partie du voyage Vernestra Rwoh, une jeune Chevalier Jedi qui impressionnait Imri, et qui, d'une certaine façon, le mettait sous pression. À quatorze ans, il était loin d'avoir le niveau de la Mirialan et peinait toujours à remonter correctement son Sabre laser. Mais son maître ne l'abandonnait pas, l'encourageait, et bientôt, il allait lui apprendre à piloter un Vector.

  À bord du Steady Wing qui venait de décoller, Imri discuta brièvement avec Vernestra et des épreuves qu'elle avait passées. Mais soudain, le vaisseau fut secoué par des explosions : deux Nihil infiltrés avaient piégé le luxueux paquebot. Maître Sunvale se sacrifia pour permettre à Imri, Avon Starros et sa droïde J-6, Vernestra, et Honesty Weft, le fils de l'ambassadeur de Dalna, de s'échapper à bord d'une navette de maintenance avant que le vaisseau n'explose. Tout le monde hormis eux cinq avait péri. Dans la navette à la dérive, Imri et Vernestra utilisèrent la Force pour protéger leur vaisseau des débris du Steady Wing, ce qui les épuisa.

Imri Cantaros

Vernestra aidant Imri, Avon, Honesty et J-6 à rejoindre une navette à bord du Steady Wing


  Malgré la douleur de la perte de son maître, Imri parvint à se remobiliser, en partie grâce aux encouragements de Vernestra, et sentit dans la Force que leur navette dérivait vers Wevo, une lune dans le système de Haileap. Une fois sur Wevo, le petit groupe se trouvait sans moyen de communication et s'élança donc à travers la jungle pour chercher dans les hauteurs un endroit où se mettre à l'abri des pluies acides. Avec Vernestra, Imri taillait la végétation avec son sabre laser. Cependant, celui-ci fonctionnait mal car il ne l'avait jamais proprement remonté, et il avait honte que la Mirialan le voie ainsi.
  Les deux Jedi partirent finalement en avant à la recherche d'une grotte, et en chemin, Vernestra révéla à Imri que son sabre pouvait fonctionner en fouet laser. Le Padawan fut presque choqué de cette révélation, puisque cette arme n'était pas très répandue parmi les Jedi. N'ayant lui-même plus beaucoup de repères après la mort de son maître, il se posait de nombreuses qui restaient sans réponses.

  Le lendemain, les deux Jedi partirent à la recherche d'une perturbation qu'ils avaient sentie dans la Force, laissant Avon et Honesty seuls dans la grotte. Imri et Vernestra localisèrent ainsi Gwishi et Klinith, les deux Nihil responsables de la destruction du Steady Wing. Imri fut soudain pris d'une colère froide, mais Vernestra l'encouragea à se contrôler : il fallait retourner auprès d'Avon et Honesty pour établir un plan et capturer les deux pirates. Sauf que le Padawan ne voulait pas capturer les Nihil : il voulait les tuer, pour venger son maître.
  De retour dans la grotte, Imri perçut la colère d'Honesty quand Vernestra révéla leurs découvertes : l'adolescent avait perdu son père dans la destruction du Steady Wing. Imri puisa donc dans la rage d'Honesty pour alimenter sa colère, un pas dangereux vers le Côté Obscur. Ainsi, quand Vernestra tomba de fatigue à la nuit venue, Imri et Honesty s'en allèrent pour tuer les Nihil. Seulement ils échouèrent et furent capturés. Heureusement, Avon, J-6 et la Mirialan vinrent à leur secours et neutralisèrent Gwishi et Klinith.

Imri Cantaros

Imri, Avon, Honesty, Vernestra et J-6 sur Wevo


  Seulement, Imri était toujours rongé par la colère, et maintenant que les Nihil se trouvaient à sa merci, il voulut les tuer de sang froid. Vernestra le propulsa immédiatement dans la jungle et l'enjoignit à se calmer. Mais le Padawan avait perdu tout contrôle de ses émotions et attaqua la Mirialan, qui le désarma aisément et détruisit son sabre laser. Le Padawan perçut alors un écho dans la Force, la voix de Douglas Sunvale, et d'un seul, toute colère abandonna Imri : il comprit son erreur et s'excusa auprès de Vernestra. Imri savait toutefois qu'il avait franchi un pas dangereux et que celui lui causerait des ennuis. La Jedi lui assura néanmoins que l'Ordre ne bannissait pas ses membres à cause d'un pas de travers, surtout les plus jeunes.

  Deux jours après l'arrestation des Nihil, Maître Sskeer et sa Padawan Keeve Trennis vinrent chercher Vernestra, Imri, Avon et Honesty sur Wevo et les conduisirent sur le Flambeau Stellaire, juste avant l'inauguration. Imri Cantaros, qui pensait se retrouver seul et ne jamais pouvoir devenir le Jedi qu'il espérait, eut alors l'excellente surprise d'apprendre qu'il serait désormais le Padawan de Vernestra Rwoh : il accepta, évidemment.

2. Des Drengirs et des Hutts



  Après l'inauguration, Imri demeura au Flambeau Stellaire tandis que Vernestra Rwoh accompagnait Avar Kriss dans le système Kazlin où Sskeer, Keeve, Terec et Ceret avaient découvert un cargo à la dérive après avoir subi une attaque des Nihil. La Mirialan ramena au Flambeau le cadavre d'un Hutt, et il incombait à Imri et son nouveau maître de procéder à l'autopsie avec Estala Maru. Cependant, les Jedi découvrirent que le Hutt n'était pas mort des suites de tirs de blaster ou du poison nagnol : il avait succombé à une infection, et le parasite était toujours en vie. Du cadavre du Hutt jaillit soudain une sorte de monstrueuse créature végétale et tentaculaire : un Drengir. Les trois Jedi dégainèrent aussitôt leur sabre laser pour faire face à cette nouvelle menace. Ils ignoraient qu'en parallèle, sur Sedri Mineure, Avar Kriss, Sskeer, Keeve, Terec et Ceret étaient eux aussi confrontés aux Drengirs.

Imri Cantaros

Imri Cantaros et Vernestra Rwoh procédant à l'autopsie du Hutt à bord du Flambeau Stellaire




En savoir plus

  Dans Une épreuve de courage, il est tout d'abord dit, p39, que Imri est originaire de Genetia, puis, plus tard p179 que sa planète d'origine est Hynestia. Il y a donc une incertitude sur son lieu de naissance.


Actualités en relation

Critique | Une Épreuve de courage, un roman jeunesse plein de bonnes surprises

Une Épreuve de courage est un roman jeunesse écrit par Justina Ireland, faisant partie de la Phase I du projet La Haute République, et paru chez La Bibliothèque Verte le 31 mars 2021, moins de trois mois après...


Informations encyclopédiques
Imri Cantaros
Nom
Imri Cantaros
Espèce
Date de naissance
-246
Lieu de naissance
Fonctions
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
11/04/2021

Date de modification
11/04/2021

Nombre de lectures
197


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.