Grand Champion de la Grande Traque


Le Grand Champion de la Grande Traque était l'un des plus célèbre chasseur de primes à l'époque de la Guerre Froide. Champion de la compétition mandalorienne, il s'attira l'ire de la Répulique qui le traqua sans succès dans toute la galaxie.

Continuité : Legends


  L'individu connu comme le Grand Champion de la Grande Traque était l'un des plus grands chasseurs de primes que connut le Second Empire Sith avec qui il collabora à plusieurs reprises. Bien que sa renommée était grande, beaucoup de choses restaient à découvrir, comme son passé avant la Grande Traque ou sa véritable identité. À l'origine loup solitaire, il sut fédérer autour de lui une équipe fidèle et efficace et s'attira l'attention du Conseil Noir lui-même.

  Ce fut par ses capacités au blaster qu'il se fit remarquer par le chasseur de primes Braden qui le lança dans la prestigieuse Grande Traque des Mandaloriens. Dernier Champion encore en vie à l'époque de la Deuxième Grande Guerre Galactique, il fut à la fois un messager de la mort et son spectateur, éliminant ou perdant ceux qui croisaient sa route, alliés comme ennemis.

I. En quête de gloire



1. La recherche d'un sponsor



  Le mystère sur ses origines et son histoire était grand, mais celui qui fut connu comme un chasseur de primes sans nom était réputé pour sa fine gâchette et ses nerfs d'acier. Ce fut ces qualités-là qui attirèrent le vétéran Braden qui montait une équipe pour participer à la Grande Traque. Braden n'avait aucune chance d'y parvenir, mais il décela tout le potentiel du chasseur de prime et l'enrôla. Ce dernier arriva alors à son invitation sur Nal Hutta et fut présenté au reste de l'équipe, Jory et Mako, à leur poste d'opération. Braden lui expliqua que, n'étant pas mandalorien, il lui fallait trouver un sponsor, auprès de Nem'ro le Hutt, pour participer et obtenir la gloire et la fortune.

  Pour attirer l'attention et surtout l'intérêt de Nem'ro, le chasseur de primes fut envoyé à la traque d'une gloire criminelle locale, Vexx. Il partit alors à sa recherche, mais n'obtint des marais de la planète qu'un bloc de données lui appartenant. Il le remit à Mako, la spécialiste en informatique, afin d'en déchiffrer le contenu. Cela permit de découvrir qu'il s'apprêtait à prendre une navette au spatioport et le chasseur s'y hâta pour l'intercepter. Il se fraya un passage à travers les hommes de main du criminel et lui fit alors face. L'humain ne se laissa pas faire et tenta d'en découdre. Après un bref combat au blaster, Vexx mourut et le chasseur de primes récupéra le nécessaire pour identifier sa victime.

  En rentrant triomphalement, le chasseur découvrit les cadavres de Jory et Braden. Mako arriva peu après et fut tout aussi abattue. Elle se servit du système de surveillance pour découvrir que Tarro Blood voulait mettre hors jeu ses concurrents. Les deux survivants de l'équipe de Braden étaient plus déterminés encore de participer pour se venger de Blood et le chasseur de primes partit voir Nem'ro. Suivant le conseil de sa partenaire, il élimina les ennemis du Hutt qui traînait à Jiguuna pour attirer ses faveurs. Il rencontra également dans la ville un certain Xenteel qui équipait les brigands de son espèce et il fit affaire avec lui et sa partenaire Zinny afin d'être encore plus menaçant et dangereux.

Grand Champion de la Grande Traque

Le chasseur de primes et Mako assistent en différé à la mort de Braden et Jory.
Image extraite du jeu : The Old Repulbic


  Le chasseur de primes obtint une audience auprès de Nem'ro et le rencontra dans sa salle de réception. Il plaida sa cause auprès du Hutt pour obtenir son sponsor pour la Grande Traque. En échange du précieux sésame, l'as du blaster devait faire ses preuves. On l'envoya d'abord éliminer le rebelle Evocii connu sous le pseudonyme Huttsbane. Il le retrouva dans les marais, mais un autre membre de son peuple vint lui proposer un marché en laissant Huttsbane vivant et en prenant la tête de l'un de leurs congénères en guise de trophée pour Nem'ro afin de le duper. Quoi qu'il se passât, le chasseur de primes revint avec une tête d'Evocii dans un sac qu'il déposa devant le siège du Hutt.

  La fine gâchette apprit également quelques informations sur le compte de Tarro Blood par l'intermédiaire de Mako, ainsi que la présence d'un mystérieux individu qui la suivait. Pour le moment, il poursuivit ses basses œuvres pour Nem'ro en allant s'occuper de son ancien comptable, Yalt, qui l'avait trahi. Avant de se rendre au chantier de rouille pour le débusquer, le chasseur prit sa part de crédits pour les Evociis auprès de Juda. Il se retrouva dans une histoire de chantage avec Yalt et régla la solution du mieux qu'il put. Avant d'être de nouveau récompensé par Nem'ro, sa route croisa celle d'un autre compétiteur belliqueux qui ne faisait pas le poids face à lui.

  La dernière cible que devait éliminer le chasseur de primes fut le dompteur de bêtes de Nem'ro. Quand il se rendit dans l'arène, il comprit qu'il tombait dans un piège du Hutt et dut affronter le bestiaire de ce dernier. Nem'ro, sans la moindre once de sympathie après ce qu'il lui avait fait subir, lui accorda son coupon de participation à la Grande Traque, qu'il avait déjà confié à quelqu'un d'autre. Mako l'informa avoir obtenu l'identité du possesseur du coupon et échangea l'information contre le fait de devenir réellement sa partenaire dans la Grande Traque. Une fois cet accord passé entre eux, le duo partit au palais de Fa'athra pour mettre la main sur Rarsk.

  Le palais de Fa'athra n'était pas simple à prendre d'assaut, mais la tâche était toutefois facilitée par ses récentes altercations avec son rival Nem'ro. Le duo envoya toutefois quelques envolées de laser pour atteindre Albea, la cible de Rarsk. Quand le Trandoshan débarqua pour mettre la main sur elle, le chasseur de primes régla ses comptes avec son rival, s'empara du coupon de sponsor et retourna voir Nem'ro. Au palais du Hutt, il rencontrèrent l'espion de Mako qui se présenta comme étant un représentant de la Grande Traque venu enquêter sur Tarro Blood, sans pour autant pouvoir l'évincer de la compétition.

Grand Champion de la Grande Traque

Echange tendu au palais du Hutt
Image extraite du jeu : The Old Republic


2. Épreuves de force



  La suite de l'inscription à la Grande Traque se faisait sur Dromund Kaas, la capitale du Second Empire Sith. Le premier arrêt fut la Station Vaiken en orbite de la planète. À bord, il fut accosté par un maître de ralliement qui l'envoya auprès de deux mandaloriens pour l'aider à s'équiper correctement pour la Traque. Après une petite friction avec eux afin de connaître ses limites physiques, le chasseur de primes obtint tous les conseils dont il avait besoin et il débarqua alors sur Dromund Kaas où il passa les contrôles de sécurité du spatioport.

  À l'Enclave mandalorienne à Kaas City, le chasseur de primes et Mako trouvèrent Crysta Markon qui participait à la gestion des candidats. Cette dernière leur annonça qu'il ne restait qu'une place à pourvoir pour participer. Pour se qualifier, à cause du nombre de concurrents, le duo devait éliminer trois cibles précises désignées par Crysta. On l'équipa également d'un fusil à carbonite afin de faciliter le transport de cible ramenée vivante.

  La première cible, un ancien noble républicain, se trouvait sur un site de construction, en pleine révolte d'esclaves. La zone était devenue hostile, mais ils ne rencontrèrent pas de difficulté pour entrer dans le campement. Mais sur place, les difficultés ne faisaient que commencer. En effet, ils tombèrent sur un enregistrement d'une noble impériale amoureuse d'Altaca qui l'avait fait libérer avec la promesse de passer du temps ensemble au Salon Nexus, la cantina de la capitale. Ce fut là-bas que se rendit alors le duo de chasseur de primes.

Grand Champion de la Grande Traque

Les compétiteurs de la Grande Traque attendent les consignes de qualification.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  Là-bas, le sergent Wallax et ses hommes vinrent mettre le partenaire de Mako aux arrêts. La situation était compliquée, mais un appel impatient de Tarro Blood vint changer la donne. Les soldats sentirent l'arnaque derrière cette opération et une partie d'entre eux laissèrent leur chef qui ne fut pas de taille face à l'as de la gâchette. Ainsi, il put retrouver le couple à une table et annoncer ses intentions de ramener Altaca. Une dispute de couple s'ensuivit entre l'impérial et le républicain, mais rien qui n'empêcha de mener la mission à bien.

  À la réception d'Altca, Crysta leur confia une nouvelle tâche. La prime était émise par l'Amiral Fraabaal qui en dirait plus en personne. Au quartier de l'amiral, son assistant Petrak refusa de les faire entrer, jusqu'à ce que le militaire en personne lui en donne l'ordre. Le chasseur et Mako rencontrèrent alors Faabaal qui leur expliqua vouloir éliminer sa propre fille, apprentie Sith auprès du Seigneur Grathan. Pour comprendre les enjeux de la mission, l'amiral lui expliqua que Grathan était en disgrâce et que si jamais les Sith venaient à l'éliminer et que sa fille périssait aussi, le déshonneur de la Sith retomberait sur lui et le reste de sa famille.

  Le chasseur de primes traversa alors la jungle de Dromund Kaas pour accéder aux abords du territoire de la forteresse lourdement armée de Grathan. Bien que la discrétion était de mise, le duo n'eut d'autres choix que de jouer du blaster pour atteindre Vereta. La Sith l'attendait et l'affronta. Mais à deux, ils parvinrent à la vaincre et à régler le problème de l'amiral. Le succès était au rendez-vous et Crysta les envoya auprès du capitaine Medle des Renseignements impériaux. Meddle leur confia la tâche de retrouver le commandant Gargun et de ramener les plaques d'identifications de toute son équipe en mission dans le Temple Noir.

Grand Champion de la Grande Traque

Tarro Blood est prêt à tout pour le stopper, même graisser la patte à des militaires impériaux.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  Le Temple Noir était un lieu envahi par le Côté Obscur et des sorciers Sith, où beaucoup d'esclaves et de soldats avaient sombré dans la folie. La recherche fut délicate et dangereuse, mais le chasseur de primes et sa partenaire parvinrent à retrouver Gargun. Ce dernier, toujours vivant, était devenu fou et se prenait pour un Sith. Le chasseur de primes n'eut d'autre choix que de l'éliminer avant de remplir à bien sa mission. Mais Medle voulait garder la mission top secrète et tenta de l'éliminer quand il revint chercher sa prime. Mais une fois de plus, aucun adversaire ne lui résista et c'est triomphant qu'il retourna à l'Enclave mandalorienne.

  Avec ses trois missions remplies, le chasseur de primes accéda à l'ultime épreuve de qualification. Il entra dans l'arène pour un combat à mort avec les autres candidats. Tous les coups étaient permis, et les adversaires coriaces. Mais après un combat acharné, il obtint finalement le droit de participer à la Grande Traque. Il fut félicité par le Maître Traqueur, l'organisateur de l'évènement, avant que Tarro Blood ne vienne gâcher les festivités en tentant de le discréditer, en vain.

  La Grande Traque allait à présent commencer à travers la galaxie. Avec Mako, il retrouva Crysta pour avoir ses directives et finir de se préparer. Cette dernière lui expliqua préparer les données sur ses cibles, mais qu'avant cela, il devait voler un vaisseau pour la traque comme le voulait la tradition. Afin de l'aider, Crysta lui dénicha un navire adéquat pour la chasse au spatioport. Le duo s'y rendit alors et fit face à la sécurité du spatioport alerté par Blood. Le chasseur de primes ne se laissa pas arrêter et après quelques coups de blaster bien placés et des cadavres empilés, il s'empara du vaisseau et quitta Dromund Kaas pour la compétition.

Grand Champion de la Grande Traque

Le chasseur de primes est accalmé de tous pour avoir gagné le combat dans l'arène.
Image extraite du jeu : The Old Republic


II.  La Grande Traque



1. Aux quatre coins de la galaxie



  La première destination fut la planète Balmorra, toujours ravagée à cause de la guerre. Crysta prit alors contact avec l'équipage pour l'informer que la cible de la Grande Traque se trouvait être l'Amiral Ivernus, surnommé l'Intouchable, bien à l'abri dans son vaisseau. Mako commença à chercher pour lui des informations sur la cible susceptibles de les aider. Elle informa le chasseur de primes que le Major Pirell, l'un de ses proches collaborateurs, recherchait un chasseur de primes. Le duo se posa alors sur la planète afin de prendre contact avec le militaire. Mais à peine les pieds posés au sol que la famille de Vrexx, informé par Tarro Blood, vint réclamer leur dette pour les évènements de Nal Hutta. Mais le concurrent de la Grande Traque, ayant un championnat à gagner, régla rapidement cette affaire.

  Le chasseur de primes et Mako obtinrent finalement une rencontre avec le Major, et sa servante Murghir, qui veut faire cesser l'incompétence des hommes d'Ivernus afin de monter en grade. Il l'envoya donc causer du tort au Colonel Sartius en l'intégrant à ses plans. Pirell voulait voler une victoire à son supérieur en déchiffrant les codes d'une usine capitale à l'aide de son propre pirate informatique. Mais cette dernière se retrouva coincée derrière les lignes ennemies et le chasseur devait la protéger afin qu'elle puisse accomplir son travail, avant de l'éliminer. Les forces de sécurité d'Oskara ne furent pas suffisantes pour l'arrêter, et Pirell put avoir les informations qu'il convoitait.

  Le militaire impérial n'en avait pas encore terminé et proposa une nouvelle mission. Pour l'accomplir, le chasseur se rendit en plein territoire collicoïde afin de les énerver et prouver que Sartius ne les maîtrisait pas. La tâche fut ardue tandis que le peuple insectoïde protégea sa Reine jusqu'au plus profond de leur nid. Mais, le danger ne transperça pas l'armure de l'as de la gâchette, tandis que son blaster leur meurtrissait la chair. La prise de risque fut payante. Pirell finit par caresser l'idée de faire venir Ivernus pour approuver ses capacités, faisant ainsi le jeu du chasseur de primes, qui ne cherchait qu'un prétexte pour le croiser également. Il accepta les crédits pour son travail ainsi qu'une nouvelle tâche qui le rapprochait petit à petit de son but.

Grand Champion de la Grande Traque

Le mortel comité d'accueil de l'Amiral Ivernus.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  Loin de la politique impériale, le chasseur de primes accepta de saboter l'arrestation de résistants pro-républicain en retirant l'émetteur placé par les troupes de Sartrius sur leur vaisseau. Cette mission nécessitait plus de discrétion que la précédente, ce qui ne le gêna nullement. Il se faufila jusqu'à la navette de la résistance, retira discrètement l'émetteur et le plaça comme leurre sur une benne à ordure en suivant les directives reçues. En remerciement, il obtint d'assister à la rencontre entre Pirell et son supérieur au spatioport, obtenant ainsi l'opportunité souhaitée, même s'il se doutait que Murghir était son rival sur la planète.

  Le plan semblait parfait, mais tout dégénéra rapidement. Ivernus tança l'incompétence de Pirell, et Murghir en profita pour révéler sa véritable identité. Avec Mako, le chasseur dut faire face à la fois à la chasseuse de primes et à l'Empire. Heureusement pour lui, le combat fut de courte durée et en sa faveur. Victorieux, le duo quitta la planète pour participer à la deuxième manche sur Nar Shaddaa. Le duo continua, comme depuis leur rencontre, à faire connaissance.

  En orbite de la lune des contrebandiers, Crysta leur donna le nom de leur cible, l'assassin Eidolon, et lui conseilla de prendre contact avec le Twi'lek Gele'ren qui le détestait, afin d'obtenir de l'aide. La localisation de l'esclavagiste Tw'ilek se fit grâce à Mako et le duo le retrouva à la Promenade. Tandis que Mako retrouvait l'un de ses amis, Anuli, le chasseur de primes apprit qu'Eidolon s'était rangé et avait créé une entreprise de protection, supplantant la suprématie des Hutts dans le domaine, et que l'un de ses plus gros clients était la République. Gele'ren lui conseilla de s'en prendre à un entrepôt de munitions républicain protégé par Eidolon. Le Twi'lek fournit également les charges de baradium pour cette mission de destruction.

  Le chasseur de primes trouva l'entrepôt et commença à placer les charges sur les générateurs d'énergie pour une réelle efficacité. Avant d'activer la minuterie, un ouvrier qui avait remarqué la manœuvre vint le voir pour lui demander de lui laisser le temps de faire évacuer les civils innocents. Rien n'indiquait s'il accepta de leur accorder quelques minutes ou s'il para au plus urgent. La seule certitude était que le stock de munitions fut réduit en poussière par le baradium. Tandis qu'il empocha quelques crédits de la part de Gele'ren, Anuli informa Mako qu'il avait trouvé ce qu'elle avait demandé.

Grand Champion de la Grande Traque

Le chasseur de primes accepte le défi de l'Eidolon.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  La jeune femme expliqua à son partenaire avoir demandé à Anuli de surveiller tout mouvement suspect pouvant indiquer la présence de leur concurrent. Grâce aux informations d'Anuli, elle put découvrir leur identité : le clan Ugnaught Zargnor et leur droïde piloté. Le chasseur de primes suivit les conseils de sa partenaire et se rendit dans le secteur où leur matériel fut envoyé, avant qu'il ne termine leur appareil de combat. Bien lui en prit, le droïde était inachevé et les Ugnaughts durent se battre eux-mêmes. Une fois de plus, le chasseur de primes invita le blaster dans la conversation et retira la concurrence qu'il avait sur cette épreuve.

  De retour auprès de Gele'ren, il apprit que Mako avait passé sans son accord un marché avec Anuli pour le faire partir avec eux. Il dut alors régler ce détail avant de retourner au vif du sujet que représentait l'ancien assassin. La suite consistait à pirater les archives d'Eidolon Sécurité et de les rendre publiques. La première tâche du chasseur fut de trouver le Bith Zee k'lin pour l'aider à accéder au réseau privé qui l'intéressait. La tâche fut peu périlleuse et le chasseur obtint ce dont il avait besoin. Il se rendit alors avec Mako au Carrefour des réseaux pour accéder aux données d'Eidolon. Mais pour atteindre les transmetteurs privés, il dut forcer le passage en éliminant les gardes postés par sa cible. Cet acte de sabotage coûta la mort de ses complices en représailles et une poignée de droïde qui les attendait au repère de Gele'ren. Mais l'heure n'était pas aux pleurs, mais à la traque.

  Eidolon communiqua avec le chasseur et loua ses prouesses. Il lui donnant rendez-vous à des coordonnées précises en lui affirmant qu'il n'en sortirait pas vivant. Loin d'être impressionné par de telles menaces, le duo se rendit au rendez-vous. Il y affronta les droïdes assassins de son adversaire avant de lui faire face. Malgré le talent d'assassin d'Eidolon, le chasseur de primes le vainquit à la loyale, achevant ainsi son épreuve. Mais avant de partir à la prochaine destination, le Mante D5 reçut une communication de l'assistant du maître-traqueur leur demandant de revenir s'entretenir avec eux sur Dromund Kaas, alors que cela est normalement proscrit par le règlement.

Grand Champion de la Grande Traque

Le chasseur de prime s'invite aux enchères pour récupérer les données.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  Sur place, on l'informa que la liste des cibles de la Grande Traque avait été volée et serait vendue aux enchères, risquant de dévoiler le secret autour de l'évènement. Il fut envoyé régler le problème en commençant par Nal Hutta. En effet, ce fut Juda qui prévint l'Enclave mandalorienne de la vente aux enchères, et la piste s'avérait prometteuse. La Twil'ek leur donna la localisation des enchères en échange du silence sur son identité. Le chasseur de primes traversa les marais de Nal Hutta pour rejoindre le lieu secret et se mêler aux acheteurs. Les enchères tournèrent mal et certains bandits s'en prirent à Bilikin Drell, le vendeur.

  L'humain parvint à les éviter, mais tomba nez à nez avec le chasseur de primes qui avait éliminé les témoins. Ce dernier l'invectiva de parler et apprit qu'un mandalorien avait transmis la liste avec pour consigne de ne pas touche aux cibles de Tarro Blood, laissant des soupçons au chasseur et Mako quand à leur Nemesis. Il apprit également la complicité de Juda qui avait en sa possession une seconde liste. Après avoir également mis la main dessus, il put les rendre à ses propriétaires et reprendre la chasse sur Tatooine.

  En dépit des efforts faits sur Hutta, le chasseur de primes apprit que sa cible suivante, le criminel le plus recherché de la galaxie, Tyresius Lokay, avait été informée de son statut pour la Grande Traque. Il se terrait à présent sur Tatooine, compliquant ainsi la tâche du duo et de leur concurrent. Pour espérer mettre la main dessus, le chasseur de primes interrogea le contrôle aérien pour savoir s'il y avait un Devaronien sur la planète. Z-9D, le droïde en service, les informa qu'un marchand Dévaronien du nom de Gellar Roing se trouvait sur le point de partir. En se dépêchant, il put le rejoindre avant l'embarquement au spatioport.

Grand Champion de la Grande Traque

Le chasseur de primes interrompe la fête de son concurrent.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  Le Devaronien feignit l'ignorance quant au nom Tyresisus Lokai, mais le chasseur de primes n'était pas dupe. Lokai lui envoya alors un mercenaire à sa solde et prit la fuite. Ayant besoin de ce Dindo, l'as de la gâchette le blessa et l'interrogea. Il apprit que le Devaronien avait acheté le vaisseau d'un chasseur de primes Rodien il y avait peu, et qu'il se trouvait dans un club en dehors de la ville. En recoupant les informations, Mako lui confirma que le Rodien était bien son concurrent, Veeboo Lunx.

  Arrivée à la Cantina de Varath, il surprit le Rodien en pleine détente avec des danseuses Twi'leks. Pas décontenancé, il lui révéla avoir gagné suffisamment de crédits grâce marché passé avec le Devaronien. La deuxième était qu'il venait de l'envoyer vers la Dame du Supplice pour trouver un autre vaisseau, et la troisième qu'il avait reçu un bonus pour l'éliminer. À ce moment-là, Veebo appela du renfort et dégaina. Mais le chasseur de primes avait ses réflexes et élimina la menace qui s'offrait à lui. Il obtint la localisation de la Dame auprès d'une des danseuses et poursuivit sa traque.

  Une traversée d'une petite partie du désert plus tard, le candidat de la Traque interrompit les négociations de Tyresius avec la Dame du Supplice. Quand elle découvrit sa véritable identité, elle refusa de faire un marché avec lui consistant à tuer le chasseur ni de le livrer par ailleurs. Le chasseur de primes n'eut d'autre choix que de se battre dans l'arène pour la convaincre de lui livrer le Devaronien, puisqu'aucune parole ne semblait la sensibiliser à sa cause. Son adversaire fut un Gamoreen robuste qui lui donna du fil à retordre. Mais sa victoire fut sans prix ; Tyresius s'était envolé.

  La Dame du Supplice utilisa le signal du mouchard du speeder volé par Tyresius pour le localiser. Le chasseur de primes suivit alors sa trace électronique dans le désert et le surprit en pleine réparation de son vaisseau. Le voleur n'avait aucune intention de se laisser faire et se battit hardiment et avec tout ce qu'il possédait. Un droïde et quelques créatures abattues plus tard, le chasseur de primes finit par acculer sa proie. Tyresisus lui promit alors une vie de servitude s'il l'épargnait. Il lui expliqua être las d'être traqué et qu'il pouvait s'avérer utile pour lui grâce à ses connaissances et contacts dans la galaxie. Pour être considéré comme mort, il confia au chasseur de primes une réplique parfaite de lui et prit l'identité de Gault Rennow. Le concurrent livra le sosie et valida son épreuve sur Tatooine, tout en gagnant un membre d'équipage en plus, avec qui il ferait connaissance dès que la Grande Traque lui laisserait l'occasion de le faire.

Grand Champion de la Grande Traque

Gault Rennow fait désormais partie intégrante de l'équipe !
Image extraite du jeu : The Old Republic


  La dernière épreuve eut lieu sur Alderaan, pour débusquer celui qui était surnommé « le Duc de Duracier », le Duc Corwin. Puisque la dernière fois qu'il avait été vu était auprès de la maison Girard, ce fut la piste qu'il suivit. Il se rendit chez les Thul, qui l'hébergeait et après s'être verbalement confronté à quelques nobles, parvint à avoir un entretient avec Zacar Girard. Ce dernier informe le groupe du chasseur de primes que leur cible n'était plus avec eux, mais qu'un noble pouvait leur donner une piste. Zacar les mandata pour les représenter.

  Les dangers de la guerre civile d'Alderaan, n'étaient rien pour le concurrent de la Grande Traque en comparaison de l'arrogance des nobles. Et celle dont usa le Seigneur Maflus, son contact, était désarmante. Il fut difficile de le convaincre de coopérer et de lui remettre le cylindre codé avec son code d'activation. Mais une fois fait, le chasseur revint auprès de Zacar qui put le décrypter. Ainsi, les manigances de Corwyn avec la maison Organa furent éventées ainsi que leur méthode de communication. Puisque les reliques du musée de la maison Alde servaient de transporteur de message, le chasseur de primes et son équipe s'y rendirent alors, blaster en main.

  Le conservateur du musée lui-même se montra peu coopératif, pensant plus aux œuvres exposées qu'à tout le reste. Ce fut pour cette raison qu'il ne bougea pas lorsque l'alarme de sécurité résonna. L'as de la gâchette ne fit qu'une bouchée de la sécurité, lui donnant un argument de poids supplémentaire pour obtenir ce qu'il désirait du conservateur qui après des recherches trouva un faux vase commémoratif, la pièce que désirait Zacar Girard. La noble dame Aitalla le ralentit avec ses problèmes personnels, mais rien qui l'empêcha une fois de plus de retrouver son contact aldéranien pour lui transmettre sa prise.

Grand Champion de la Grande Traque

Le concurrent de la Grande Traque devient un représentant officiel de Zacar Girard.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  Zacar Girard découvrit alors que Corwyn fondait toute une coalition contre la maison Thul, une raison de plus pour l'éliminer, ce qui réjouissait le chasseur de primes. Il obtint du message dans l'artefact que sa cible était sous la protection de la maison Rist, une famille de dangereux assassin. Malgré les mises en garde de son allié, le chasseur de primes partit confiant jusqu'à la maison Rist, prêt à en découdre avec tous ceux qui s'opposerait à lui, et opposition il y eut. Pour atteindre sa destination dans le domaine des Rist, il dut également éviter quelques pièges mortels. Mais une fois de plus, le baron était introuvable. Le Seigneur Maddor Rist lui transmit une offre d'emploi : tuer Ziccar et les siens ou mourir. Zacar, lui, rappela le chasseur urgemment.

  L'histoire ne garda pas trace du choix que fit le concurrent de la Grande Traque à ce moment-là. Il retourna toutefois chez les Thul où il se retrouva encore mêlé malgré lui à leurs affaires. Il obtint toutefois la quasi-certitude que Corwyn allait se réfugier chez les Organa. Après une fouille de leur baie médicale, la supercherie fut éventée. Le chasseur de primes et les siens tombèrent en réalité sur la sœur de Corwyn se faisant passer pour lui, le Duc étant mort le mois précédent. Cerné par les gardes des Organa, il lui fut proposé de récupérer le corps du Duc conservé dans du kolto sans éventer la supercherie qui risquerait de compromettre l'alliance que le Duc et sa sœur tentaient de créer.

  Les histoires des nobles et la guerre sur Alderaan n'intéressaient guère le concurrent de la Traque, et, quoi qu'il lui en coûtât, il ramena le corps du Duc avec lui et ainsi la dernière clef des qualifications. Avant de partir, il apprit la mort de Zacar Girard et dut par les pouvoirs qu'il lui avait été conférés, désigner son successeur. À la suite de cela, son équipage et lui embarquèrent à bord du Mante D5, prêts pour leur prochaine victoire. Mais rien dans cette compétition n'était là pour leur faciliter la tâche.

Grand Champion de la Grande Traque

La supercherie autour du Duc de Duracier est enfin éventé.
Image extraite du jeu : The Old Republic


2. Règlements personnels



  À bord de son vaisseau, le chasseur de primes reçut une transmission sur le fait que des alliés mandaloriens de Tarro déshonoraient les traditions de la Grande Traque en faisant tout pour éliminer la concurrence. Afin qu'il mette un terme à cela, la légende Hedarr Soongh lui transmit la localisation du groupe sur Nar Shaddaa. Le cap fut mis sur la lune des contrebandiers, laissant un bref répit avant l'atterrissage. Le groupe se rendit aux chantiers Ganelon pour confronter les conspirateurs. Soongh, leur commandant arriva et leur demanda de racheter leur honneur. Sedyne Kyne, celui qui avait tué Braden, fut alors convié à un duel taung. Mais la tentative de rachat d'honneur par Soongh se soldat par sa mort, et le chasseur de primes n'eut d'autre choix que d'éliminer l'ensemble des mandaloriens présents.

  Avant de quitter les lieux et de poursuivre sa traque, il restait au chasseur une tâche à effectuer. Les moments de discussion avec Mako avait fini par les rapprocher un peu plus. Cette dernière l'informa qu'elle venait de s'apercevoir que quelqu'un fouillait dans son passé. Le dénommé Carteri se trouvait sur Nar Shaddaa, et c'était l'occasion également de lui rendre une visite. Le duo le retrouva à la cantina de la Pente glissante. L'homme prétendit que Mako n'était pas aussi fragile qu'elle en avait l'air et qu'elle s'appelait en réalité Corail. Il leur donna un bloc de données crypté avant de partir. Mako, troublée par son passé, commença son enquête en parallèle de son travail, tout en faisant part à son partenaire de ses découvertes.

  Quand le chasseur de primes reprit contact peu après avec Crysta, cette dernière les informa qu'ils avaient du retard. Pour gagner la Grande Traque, l'équipe devait éliminer le Jedi Kellian Jarro, connu pour avoir éliminé de nombreux mandaloriens, ainsi que l'Aurore, le croiseur républicain dans lequel il se trouvait, en sabotant les systèmes de sécurité de l'hyperpropulsion pour que celui-ci se désagrège en hyperespace. Devant cette tâche qui en ferait reculer plus d'un, dont Gault, Crysta trouva les mots justes. Elle connaissait le mode de pensée de son poulain et l'informa confidentiellement qu'il ne restait plus qu'un autre concurrent en lice, et déjà sur place : Tarro Blood. Pour Mako et lui, il n'y avait alors qu'une option d'envisageable, celle d'aborder l'Aurore, venger Braden et remporter la Grande Traque.

Grand Champion de la Grande Traque

Le chasseur de primes reçoit ses directives de Crysta Markon.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  L'équipage rejoignit les coordonnées du vaisseau situé dans les Régions Inconnus. À proximité de l'Aurore, ils eurent à peine le temps de réfléchir à la stratégie, que la surveillance des communications républicaines leur apprit qu'un intrus avait déjà été arrêté, et qu'il venait d'être repéré. Sans autre choix, le Mante D5 rejoignit les hangars de l'Aurore. Le chasseur de primes fut mis aux arrêts par le capitaine Ofaree qui la reconnut comme le complice qu'avait dénoncé Tarro Blood. Mais l'as de la traque n'allait pas se laisser faire ainsi.

  Ce fut à coup de blaster qu'il négocia sa visite de l'Aurore et s'offrit avec un peu d'ingéniosité un petit tour dans la salle des machines pour saboter l'hyperpropulseur. Il ne lui restait plus qu'à atteindre la passerelle pour en finir avec sa cible et détruire le vaisseau. L'exploration de l'Aurore le conduisit par la prison du vaisseau, et le chasseur de primes put croiser le chemin de Tarro Blood, enfermé. Toutes les opportunités s'offraient à lui pour assouvir sa vengeance, le laisser mourir en cellule, l'abattre sans vergogne, ou lui offrir une fin de guerrier. Mais malgré son désir ardent et celui de Mako, le chasseur ne s'attarda pas sur son rival, il scella son sort rapidement avant de rejoindre sa cible sur la passerelle.

  Kellian Jarro attendait l'équipe de chasseurs sur la passerelle et leur somma de déposer les armes. Mais l'équipe de la Grande Traque n'en avait aucunement l'intention. Le combat s'engagea alors, et malgré qu'il avait la Force comme alliée, le chasseur de primes fut plus puissant. Après quelques formalités à régler, le chasseur de primes désactiva le rayon tracteur qui maintenait son vaisseau et programma l'hyperpropulsion de l'Aurore. La victoire était enfin acquise, et ce fut triomphante que l'équipe rejoignit l'Enclave mandalorienne sur Dromund Kaas. Après quelques félicitations d'usage, dont celle de Crysta, le chasseur de primes retrouva le Maître-Traqueur l'accueillant avec une haie d'honneur. Il lui décerna officiellement le titre de Grand Champion de la Grande Traque.

  La Gloire était là, la richesse allait venir, mais en attendant, ce fut une invitation du Mandalore lui-même qu'il avait obtenue.

Grand Champion de la Grande Traque

Le vainqueur de la compétition reçoit tous les honneurs.
Image extraite du jeu : The Old Republic


III. La Liste noire



1. Initiation et privilège



  Malgré les festivités de la victoire, le Champion n'oublia pas l'invitation du commanditaire de la Grande Traque, lui-même vainqueur autrefois. Il accosta l'Esprit de Vengeance, où il fut escorté jusqu'à son hôte. Après quelques félicitations d'usage, Mandalore lui révéla qu'il faisait désormais partie de l'élite et pouvait s'avérer un allié très précieux pour les mandaloriens. Mais il lui fallut encore une dernière fois prouver sa valeur en chassant une créature féroce dans une grotte de Dromund Kaas, comme le faisaient les guerriers de son peuple, ou plutôt la plus féroce d'entre elles.

  L'accueil au camp fut tendu, mais bien vu par un certain Torian Cadera. Mais le chasseur de primes ne s'arrêta pas longtemps et rejoignit les grottes. Il les explora et en brava le danger jusqu'à trouver Akure, la Créature des Ténèbres. Une fois le monstre éliminé, il revint triomphant au camp, puis auprès de Mandalore. Ce dernier l'attendait avec les autres champions pour l'intégrer à leur cercle privé se chargeant des cibles de la Liste noire, une vénérable et secrète liste de noms.

  Le Champion allait remplacer Mandalore, qui devait se retirer pour aider le Second Empire Sith avec la Guerre qui approchait. Mais le chef des guerriers avait une dernière requête, celle de le transformer en mandalorien pour respecter la tradition voulant qu'un mando'ad soit toujours présent dans le groupe. Le chasseur de primes ne lui devait rien, et rien n'indiquait qu'il accepta de rejoindre ses rangs. Une brève présentation plus tard avec ses nouveaux camarades, le chasseur de primes retourna à son vaisseau où l'attendait le nom de sa première cible de la Liste noire. Il n'en oublia toutefois pas ses coéquipiers. Il leur résuma la situation et découvrit avec eux la fameuse liste et le lieu de leur premier travail : Taris.

  En orbite de la planète, il reçut une communication de Santenace qui l'informa qu'il s'agissait d'une cible traditionnelle qui passait de main en main à chaque nouveau venu. Après avoir placé une mise pour participer, le chasseur de primes reçut de son coéquipier de la Liste les seules informations dont il disposait, à savoir qu'il s'agissait d'un exilé mandalorien du nom de Jicoln Cadera qui se terrait sur la planète depuis qu'il s'était opposé à Mandalore lui-même. Il s'enquit auprès de Vorten Fett à la surface sur d'éventuelles traces de l'exilé. La seule piste qu'il obtint était la disparition de Torian Cadera, son fils, près d'une colonie républicaine.

Grand Champion de la Grande Traque

Les membres de la Liste noire au complet
Image extraite du jeu : The Old Republic


  L'équipe du Champion s'aventura alors parmi les ruines de Taris et les dangers qu'elles recelaient, à l'image des rakgoules. Quand elle arriva au Deuxième protectorat, il eut à faire avec les colons républicains. Ces derniers n'avaient pas vu de mandalorien, mais avaient à faire avec un sniper non loin de là. Bien que la piste était obscure, le chasseur de primes décida de la suivre. Mais avant même de pouvoir faire quoi que ce soit, Torian lui tomba dessus. Heureusement pour eux, les paroles fusèrent avant les lasers. Le mandalorien lui révéla que lui aussi cherchait Jicoln pour restaurer l'honneur de son clan. Les deux firent alors équipe. Torian l'attendrait près d'une vieille station de transport dans laquelle se terrait probablement Jicoln, tandis que le chasseur et sa bande devraient prélever des morceaux de rakgoules pour les préserver dans la suite de leur périple.

  Après une brève chasse à la créature, le Champion de la Grande Traque ramena les dépouilles à Torian qui récupéra le nécessaire pour se couvrir de l'odeur des bêtes afin d'éloigner les créatures à proximité. Il leur notifia toutefois de rester prudents dans les tunnels. L'exploration se fit sous tension, mais sans blessures. Toutefois, ce ne fut pas Jicoln qui les attendait, mais un communicateur. Le mandalorien s'en servit pour parler avec eux : il acceptait le combat, le Geroya be Haran. Il donna également le lieu de rendez-vous pour l'affrontement à mort.

  Torian lui expliqua les règles. Le chasseur de primes devait récupérer des honneurs disséminés par Jicoln tandis que le dar'manda tenterait de l'en empêcher. N'étant pas certain que cela suffirait à l'éliminer, Torian l'assura qu'il chercherait la planque de Jicoln pendant le Geroya be Haran. La récolte se fit sous le feu ennemi, et l'armure de champion encaissa plusieurs tirs qui manquèrent de peu de le tuer. Torian localisa la planque dans l'épave de la Flèche d'Endar, là où l'exilé était en train de se replier. Mais le chasseur n'y trouva que Torian, blessé. Le mandalorien l'informa que Jicoln n'avait plus rien et était aux aboies.

  La chasse reprit et le traqueur suivait sa proie aux traces laissées dans la boue, ainsi qu'au sang perdu. L'humidité de la région était un atout pour l'équipe et ils se rapprochaient de plus en plus. Au moment fatidique, l'ancien mandalorien ne put faire face et fut éliminé. La nouvelle fut annoncée à Santenace afin de récupérer les gains. Une fois que le corps du défunt allait être pris en charge, le chasseur de primes quitta la planète dévasté avec un compagnon de plus en la personne de Torian Cadera.

Grand Champion de la Grande Traque

Le Champion de la Grande traque frole la mort sous les tirs de Jicoln.
Image extraite du jeu : The Old Republic


2. Les enjeux augmentent



  L'équipage était prêt pour de nouvelles aventures et Mako l'informa justement de nombreuses possibilités qui s'offraient à eux grâce à leur nouveau statut de champion. Une offre publicitaire pour Adascorp très lucrative était sur le tapis et n'était pas au goût de toute l'équipe. Mako convainquit toutefois son chef de se rendre au rendez-vous sur Quesh pour voir exactement de quoi il en retournait. Ils se rendirent alors sur la planète empoisonnée, au siège d'Adascorp local. Le chasseur rencontra Peyton Swole, un représentant commercial. Il le conduisit à son bureau pour les négociations du contrat. Tandis que le chasseur s'installait, ce ne fut pas les rafraîchissements qui furent servis, mais un groupe d'hommes lourdement armés.

  Un piège du Service d'Informations Stratégiques s'était refermé sur lui et le mettait en état d'arrestation pour le meurtre de Kellian Jarro et la destruction de l'Aurore. Un Jedi était également présent, et un autre suivait la scène depuis une holotransmission. La situation était critique, mais le Champion ne se laissa pas désarmer et riposta. Ses talents et ceux de son équipage étaient toujours cruciaux dans ces moments-là, et une fois de plus cela lui permit de prendre l'avantage dans le combat. Depuis son abri, le maître Jedi le menaça de représailles. Le chasseur n'en eut cure et quitta les lieux peuplés d'agents du SIS armés avant de remonter d'embarquer sur le Mante.

  À peine le chasseur eut-il le temps de mettre au courant l'équipage au complet et que la menace du SIS fut intégrée par tous, que Santenance les appela et leur confia les coordonnées d'une autre cible de la Liste noire les conduisant sur Hoth. En arrivant, le chasseur demanda à Mako de se brancher sur la fréquence de la Liste noire et tomba sur un Aristocra Chiss, Shah'adrom'illithyr. Ce dernier avait besoin de les engager pour éliminer le pirate Reneget Vause. Le Trandoshan gênait les Chiss depuis bien trop longtemps et se trouvait actuellement sur Hoth où il rejoignait les rangs de la Griffe blanche, de dangereux vauriens.

Grand Champion de la Grande Traque

Le Champion de la Grande tombe dans le piège du SIS sur Quesh.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  La seule trace de Vause n'était pas dans la neige. Il s'agissait d'un prisonnier des Chiss, un Jawa espiègle du nom de Blizz. Il expliqua au chasseur être venu travailler sur Hoth avec ses amis et que Vause l'avait trahi en retournant tout le monde contre lui et le laissant à sont sort. Il était par conséquent heureux de pouvoir aider le chasseur à enfermer Vause à son tour. Il lui indiqua sur sa carte une grotte dans laquelle il avait l'habitude de se trouver. Il le surprit alors en pleine chasse, mais le Trandoshan l'avait sentie arriver et tenta de l'impressionner par sa carrure et ses paroles.

  Avant qu'il ne puisse lui donner la réplique, Vause envoya ses larbins sur lui et quitta les lieux. Le chasseur de primes affronta les quelques brigands et ne trouva pas trace de sa cible. Il n'eut d'autre choix que de retourner auprès de Blizz avec l'espoir qu'il aurait d'autres informations utiles. Le Jawa l'informa qu'il chassait des grosses proies pour avoir plein de point au jagganath et qu'il lui fallait devenir une proie importante à ces yeux pour qu'il daigne se soucier de lui. Blizz lui conseilla donc de s'en prendre aux capitaines de la Griffe blanche et l'envoya sur les traces d'un cyborg très dangereux.

  Écoutant l'expertise du prisonnier, l'as de la gâchette partit chercher quelques pièces de Blizz qui lui serait utile auprès de son ami Slam. Une fois l'équipement en poche, il traversa les contrées gelées de Hoth pour retrouver Ayor-v9 et ses droïdes et l'éliminer. La tâche accomplie, il retourna auprès de Blizz qui l'envoya auprès de Gradak. Se trouvant dans une usine avec de la roche en fusion, le chasseur de primes utilisa l'une des deux combinaisons de protection récupérées des affaires de Blizz et confia l'autre à l'un de ses partenaires pour l'épauler. En suivant les indications fournies par le Jawa, le duo arriva sur les lieux.

  Là-bas, des prisonniers transformés en esclaves lui donnèrent quelques indications et tentèrent par la même d'obtenir leur liberté. Avec ses protections thermiques, le duo parvint jusqu'au cœur de l'installation et trouva Gradak. L'Advozse lui tint tête, mais son entraînement de mercenaire ne suffit pas contre le champion qui sortit victorieux du combat. Blizz le mit alors sur la piste du grand rival de Vause : Kren, au cimetière spatial.

Grand Champion de la Grande Traque

Gradak, comme un dommage collatéral dans la traque de Reneget Vause.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  L'endroit était peuplé par la Griffe blanche, l'Empire et la République qui se livraient bataille. Mais le chasseur indépendant se fraya un chemin parmi les épaves et les cadavres jusqu'à atteindre son objectif. Kren l'attendait fièrement sur le pont de l'Étoile de Coruscant. Il lui offrit un duel de guerrier dans la plus pure tradition de son peuple. Le combat ne fut pas facile pour le champion de la Grande Traque, mais il parvint à triompher. Il utilisa le code de communication de son adversaire pour prévenir Vause et l'attirer à lui. Le défi fut lancé et un lieu pour le combat fixé. L'as de la gâchette affronta alors le Trandoshan dans un combat sanglant. L'épreuve fut rude, mais une fois de plus, il parvint à sortir victorieux du combat. En plus de ses crédits, le chasseur de primes récupéra Blizz des mains des Chiss et l'accepta à bord de son vaisseau.

  Le Mante D5 ne tarda pas à recevoir une communication de Santenace qui invita le groupe à une fête en leur honneur pour avoir terrassé deux cibles importantes. Mais alors qu'ils allaient prendre le chemin des festivités, Mako s'entretint avec lui au sujet de Corail. La jeune femme avait continué à faire des recherches de son côté sur sa possible sœur, et l'avait informé entre temps que le SIS était impliqué dans les mystères entourant sa « famille ». Elle avait fini par trouver un moyen de joindre Corail et demanda au chasseur d'être près d'elle en soutien. Il accepta et participa à la communication avec les deux sœurs et entendit la supplique de Corail qui était pourchassé par le SIS. Elle les informa que la communication était surveillée et que le chef de ses bourreaux, Izak, se trouvait sur Dromund Kaas.

  Ni une, ni deux, le Mante D5 prit le cap de la planète capitale du Second Empire Sith. Le Champion et Mako retrouvèrent sa trace à Kaas City. Mais Izak n'était pas présent, et la fouille du terminal informatique fut interrompue par l'arrivée de deux sosies de Mako. Mais ce qui pouvait être des retrouvailles familiales tourna aux règlements de compte les forçant à éliminer les sosies. À la suite de cet acte, Mako ne cacha pas son dégoût et sa peur à son chef, ainsi que son désir de mettre les choses aux clairs avec Corail.

  Pour le moment, l'heure n'était pas aux pleurs, une célébration de victoire les attendait sur Nar Shaddaa. Mais les troubles fêtes était arrivée avant eux. Sur place, le chasseur de primes découvrit un cadavre, puis d'autres. Les Jedi menés par Adeline Marr l'attendait pour le mettre aux arrêts, toujours sur la surveillance du mystérieux Jedi. Rien, ni Jedi ni républicains armés, ne pouvait lui prendre la liberté et il leur fit comprendre. L'association autour de la Liste noire n'existait plus, et sa nouvelle cible s'était imposée d'elle-même. Son équipage intercepta un message du Chancelier Janarus indiquant qu'il devenait l'un des criminels les plus recherchés avec une prime de 10 millions de crédits sur sa tête pour des actes dont il n'était pour la moitié pas responsable. Le Second Empire Sith se détournait de lui, et le Champion devenait à la fois chasseur et proie.

Grand Champion de la Grande Traque

Réunion de "famille"
Image extraite du jeu : The Old Republic


IV. Mis à prix



1. Porte de secours



  Le message de Janarus avait déjà dû faire le tour de la galaxie ; pourtant, le Champion de la Grande Traque reçut une communication impériale lui donnant rendez-vous pour parler des récents évènements. N'ayant que peu d'options, il accepta et se rendit aux coordonnées qu'on lui avait laissées. Là-bas, le Tyran et son escorte l'attendaient et conduisirent le Mante D5 jusqu'au hangar 8. Le chasseur de primes rencontra Dark Tormen qui l'informa de la fin du Traité de Coruscant et de la rébellion prorépublicaine sur Corellia. Le Sith voulait pour commencer ce conflit apporter la tête du Chancelier Suprême Janarus à l'Empire. Pour cela, il voulait engager les services du Champion de la Grande Traque. Inatteignable sur Coruscant ou ailleurs, le chasseur de primes devait d'abord choisir d'autres cibles, comme son conseiller Jun Seros. Mais comme rien n'était simple, avant de frapper sur Corellia, il devait d'abord atteindre d'éminents alliés à la cause républicaine.

  Le Champion de la Grande Traque retrouva son équipage et lui fit part du marché passé avec Dark Tormen. Ils partirent donc en direction de leur premier objectif sur Belsavis afin de débusquer Zale Barrows. Arrivé à la planète prison républicaine, le chasseur de primes chercha des renseignements sur sa cible auprès des agents des Services Secrets. Le lieutenant Horn lui confirma la présence du corsaire, l'emplacement de la forteresse où il serait possiblement caché et une promesse de lui fournir l'aide nécessaire. À peine eut-il le temps de fouler le sol de la planète que Mako l'informa avoir fouillé les informations de l'Empire et découvert qu'une poignée d'individus avait des primes élevées sur leurs têtes et que cela pouvait constituer un bonus. Rien n'interdisait le chasseur de s'offrir un extra lors de sa mission et décida d'éliminer ces quelques cibles en plus.

  Le chasseur de primes ne trouva qu'une amie de Zale, déjà en train de se faire malmener par un prisonnier Houk du nom de Skadge. Skadge crut qu'il s'agissait de Zale, mais le chasseur lui fit rapidement comprendre ses véritables intentions et parvint à obtenir de lui-même quelques informations de la fille. Zale traînait du côté de la centrale énergétique au complexe industriel. Il négocia alors le sort de son informatrice avec Skadge avant de prendre les devants pour mettre la main sur le corsaire avant lui. L'as de la gâchette le retrouva là-bas, mais sa cible était bien protégé par un champ d'énergie. Et l'arrivée de Skadge pour participer n'arrangea rien à la situation. Mais pour atteindre Zale, il devait détruire les générateurs et le laisser aux bons soins du Houk.

Grand Champion de la Grande Traque

Le chasseur de primes revoit ses plans de vengeance avec Dark Tormen.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  Lorsque le chasseur revint, Skadge l'informa que Zale s'était enfui et qu'il avait cassé le seul droïde capable de leur dire où. Le criminel connaissait l'usine de fabrication du droïde et espérait pouvoir y trouver de quoi le faire fonctionner. Un partenariat fut alors conclut entre eux deux. Le Champion se fraya un chemin jusqu'au centre technique pendant que son nouvel allié kidnappait des techniciens. Cela leur permit d'avoir accès à un enregistrement du droïde indiquant qu'il se rendait à la tombe, une zone réservée aux criminels les plus dangereux. Le chasseur contacta alors le lieutenant Horn pour lui demander de l'aide.

  La communication fut brève, juste le temps pour qu'il puisse proposer son aide pour ouvrir la tombe aux impériaux. Skadge, qui ne voulait pas quitter la chasse de Zale, le convainquit également de le rejoindre. L'as de la gâchette put s'imposer comme chef, à la condition qu'il renvoie au vaisseau tout autre membre de l'équipe l'accompagnant. Le nouveau duo traversa alors une partie de Belsavis pour retrouver leur proie. Ils aidèrent le Second Empire Sith à se frayer un chemin à travers la tombe et tandis que les impériaux libéraient les Maîtres d'Effroi, ils mirent la main sur Zale. Skadge comprit que le meilleur moyen de quitter la planète était de suivre son nouvel ami. Le Houk le conduisit à une planque qu'ils dévalisèrent avant de quitter la planète.

  C'était avec un nouveau membre d'équipage que le chasseur de primes rejoignit le Mante D5. Mais quand il voulut faire les présentations, Torian manqua à l'appel. Mako l'informa qu'il avait reçu un message d'un ancien associé et s'était absenté. Un holo-enregistrement sur le vaisseau leur indiqua qu'il s'agissait d'un piège et qu'il était retenu en otage sur Hoth. Pour le sauver, le champion devait verser son sang. Il se rendit sur la planète de glace et froid comme la mort, se prépara à faire couler leur sang à la place du sien. En réalité, il tomba dans un piège du GenoHaradan, une société secrète qui veillait aux intérêts de la République en éliminant les problèmes. L'as de la gâchette du négocier la vie de son compagnon d'armes à coup de blaster.

  À peine eut-il rejoint le reste de son équipage, qu'un message lui fut transmis de la part de Dark Tormen pour l'envoyer sur Voss. À la station orbitale impériale, on lui fit un bref rappel de la situation politique et on l'invita à ne pas causer de remous. On lui annonça également que l'ambassadeur Yoran l'attendait à la surface. Ce dernier, bien qu'inquiet des dégâts que le chasseur pouvait causer, lui expliqua que sa cible, le Général Redrish, n'allait pas être facile à atteindre. Le chasseur de primes écoutait patiemment l'ambassadeur sur la stratégie à adopter, avant de partir la mettre en application.

Grand Champion de la Grande Traque

Le chasseur de primes doit secourir Torian Cadera.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  Le Champion de la Grande Traque devait trouver des preuves de l'implication de Redrish dans la mort de plusieurs impériaux sur Voss. Il traversa les contrées sauvages et remonta la piste de l'embuscade jusqu'à une caverne. La République, présente, avait placé de la détonite sur un terminal endommagé, afin de faire disparaître toute preuve. Cela ne fut pas suffisant, et son équipe savait s'y prendre avec ce genre d'engin. La console fut rapidement sécurisée et piratée. Les preuves ainsi obtenues, il les envoya à l'ambassadeur.

  Yoran fit comparaître en justice Redrish, mais elle exigea de voir ses accusateurs. Le chasseur de primes en fut informé et il devait se rendre à l'audience pour éviter l'annulation du procès. L'oration n'était pas son fort, et il ne put contrer la rhétorique de la républicaine. Elle rappela même au Voss qu'en guise de solidarité avec leur peuple, elle s'apprêtait à faire le pèlerinage vers le Sanctuaire de la Guérison, une épreuve compliquée et symbolique. Afin de l'atteindre, le chasseur n'eut d'autre choix que de l'effectuer également. Sur place, il fut accueilli par un mystique Voss lui indiquant que son maître l'attendait. Ce fameux Dokath-Ka lui expliqua être au courant de leur querelle et lui expliqua que Redrish voulait réunir les peuples ennemis Voss et Gormak et qu'elle était partie sur leur terre dans ce but. N'ayant plus aucune raison de rester dans ce lieu sacré, le champion repartit directement à la poursuite de sa cible.

  À la frontière du territoire Voss, le champion fut informé par un garde que l'humaine avait été capturée par les Gormaks, ce qui ne l'arrêta nullement. Il s'enfonça dans leur territoire pour la retrouver et en finir avec elle. Il tenta de la rejoindre dans la fosse des bêtes, mais elle n'y était plus. À la place, les Gormaks lui envoyèrent leur créature. Cela n'était pas s'en rappeler l'épreuve sur Nal Hutta au tout début de sa carrière, et comme à l'époque, il joua de ses armes avec maestria et triompha. Les Gormaks lui réservèrent alors bon accueil et un chef l'informa que Redrish avait été libérée par des Gormaks convaincus par ses paroles et qu'elle était partie vers le Cœur Noir, une zone corrompue conduisant à la folie.

  Bravant les dangers de ces terres, le Champion de la Grande Traque pénétra dans le Cœur Noir et retrouva la trace de sa proie. Les Gormaks ne purent la défendre face à l'as de la gâchette, et le Général dut changer son discours pour limiter au maximum les dégâts. Loin du procès Voss, le sort de Thelonia Redrish fut statué par le chasseur de primes. Il put alors retourner auprès de l'ambassadeur Yoran pour lui annoncer qu'il quittait la planète. Maintenant, plus rien ne pouvait protéger le Jedi Jun Seros de la vengeance du Champion

Grand Champion de la Grande Traque

Comme un air de déjà vu.
Image extraite du jeu : The Old Republic


2. L'ordre des choses



  Le chasseur de primes et son équipage retournèrent au Tyran pour planifier la suite des évènements avec Dark Tormen. Arrivé à proximité du destroyer, le système de communication se déclencha. Le capitaine Evlen les informa que le vaisseau avait été abordé par des troupes républicaines qui avaient verrouillé toutes les portes de sécurité empêchant le Sith et ses hommes de reprendre le contrôle du vaisseau. Grâce au plan fourni par l'officier, le Champion de la Grande Traque s'infiltra lui aussi à bord du Tyran. Les soldats de la République se démenèrent pour l'empêcher d'atteindre le centre de sécurité du réseau, et le chasseur usa à de nombreuses reprises de son blaster.

  Une fois le vaisseau déverrouillé et les couloirs traversés, le Grand Champion arriva à la passerelle où se tenaient des officiers effrayés. Il se prépara à la défendre contre une vague de soldats. Dark Tormen finit par arriver et géra la situation. Il se prépara pour lancer l'assaut sur Corellia afin de soumettre la rébellion sur la planète. Le chasseur devait s'en charger, ainsi la République n'aurait d'autre choix que d'envoyer les Jedi et de choisir la voie diplomatique, autrement dit faire sortir Jun Seros et Janarus au grand jour. Sans plus tarder, le chasseur se rendit sur Corellia.

  Sous le giron des forces de Tormen, le Champion de la Grande Traque se rendit au quartier général du général Krau. Ce dernier l'informa de sa volonté de capturer le président du Conseil d'Affaires Corellien, Harlon Fane, qui contrôlait les corporations de Corellia. Il se rendit alors à la Tour du Conseil par la voie terrestre et affronta le comité d'accueil. Il s'occupa de la sécurité et vola un passe lui permettant de rejoindre l'étage auquel attendait patiemment le président. L'homme d'affaires tenta de négocier diplomatiquement, ne voyant en son adversaire qu'un simple mercenaire. Mais quand il se rendit compte de son identité, les volées de laser remplacèrent le son des crédits. Il ne fallut que peu de temps au chasseur pour régler le problème, et revenir auprès de Krau.

Grand Champion de la Grande Traque

Le Grand Champion de la Grande Traque affronte enfin Jun Seros sur Corellia.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  Ce fut Dark Tormen qui l'accueillit et l'envoya sur une nouvelle mission. Pour affaiblir la République, il fallait rallier les Séloniens et il fut envoyé en trouver un digne de représenter le Second Empire Sith. Le champion se rendit alors à un tunnel sélonien qui abritait une caste de reproducteurs. Il les attaqua et fit des prisonniers qu'il maintint dociles à l'aide de colliers électriques. Ainsi, il força ce peuple à venir défendre les leurs et ainsi attirer dans un piège un Sélonien d'importance : Shrona Bel-ll. Le plan fut un succès et la Sélonienne débarqua avec des renforts. Une fois de plus, la résistance qu'on lui opposait n'était pas à la hauteur de son talent et il s'occupa de sa cible sans réelle difficulté.

  Devenu comme un garçon de courses pour Dark Tormen, le chasseur de primes traversa de nouveau le conflit pour mettre la main sur le commissaire Carter, l'une des figures publiques de la résistance corelienne. Arrivé devant leur forteresse avec son équipe, le chasseur de primes prit d'assaut les lieux et ne fit qu'une bouchée de la résistance de la CorSec et parvint à débusquer Jonah Carter à l'intérieur. Le policier tenta de faire appel à la morale de son adversaire avant de déclencher son piège. Plusieurs corelliens armés débarquèrent pour éliminer le Champion. L'as de la gâchette négocia alors la reddition du commissaire à coup de blaster. Une fois l'homme capturé, il contacta Dark Tormen. À la demande du Sith, il le livra à la Grande Assemblée et attendit la suite des évènements et sa récompense.

  Quand Dark Tormen le fit demander et l'informa que le vaisseau de Janarus, le Fondateur, arrivait à Corellia. Ses renforts, Jun Seros à leur tête, se rassemblaient aux Jardins verts de Coronet City avant de passer à l'offensive. Le chasseur de primes se vit accorder jusque là afin qu'il puisse s'occuper de son ennemi personnel, en récompense de son travail pour le Seigneur Sith. Il retrouva le maître Jedi et ce dernier lui offrit un combat en face à face. Le Champion de la Grande Traque usa de tous ses équipements, blasters, roquettes, lance-flammes, et le Jedi évita à chaque fois la mort. Mais il finit par avoir l'utilisateur de la Force après un rude combat, ainsi que sa vengeance. Avec sa victoire, il apprit également que les Jedi de Seros attaquaient la Grande Assemblée pour libérer les prisonniers qu'il avait faits. Il s'y rendit alors et participa à la défense impériale aux côtés de Dark Tormen. Posté en hauteur, il fit feu sur les Jedi avant de se faire repousser par l'un d'eux. Tombé au sol, il manqua de peu de se faire occire par un sabre, mais il eut juste le temps d'éliminer le Jedi lui bondissant dessus. Ces quelques sueurs froides passées, et les derniers assaillants morts, le Sith promit de transmettre les codes du Fondateur qu'il trouverait dans les affaires de Seros.

Grand Champion de la Grande Traque

Une fois de plus, le Champion de la Grande Traque frole la mort.
Image extraite du jeu : The Old Republic


  Le Grand Champion de la Grande Traque retrouva alors le reste de son équipage à bord du Mante D5. Il attendit la communication de Tormen en faisant le point avec ses compagnons. Dark Tormen lui transmit les codes du Fondateur et l'informa qu'il serait poursuivi par la flotte impériale dès son décollage pour forcer la République à sauver « l'un des siens ». Le chasseur reçut également comme consigne de détruire tout vaisseau se trouvant dans les hangars pour éviter la fuite du Chancelier Suprême. Le chasseur et l'un de ses coéquipiers empruntèrent une navette pour la supercherie. L'accès aux hangars du Fondateur lui fut accordé, mais une escorte l'attendait. Le chasseur dut se battre pour défaire ses assaillants et saboter les vaisseaux du hangar.

  Les vaisseaux républicains volèrent en éclat, et les capsules de sauvetage rendirent également bientôt l'âme sans qu'aucun soldat ne puisse arrêter l'as de la gâchette. Le chemin menant au Chancelier Suprême fut jonché de cadavre. Enfin, le Champion de la Grande Traque rencontra Janarus, l'homme qui détruisit sa réputation et sa carrière. Il écouta ce que lui raconta Janarus sur les abus de pouvoir qu'il y a eu et qu'il était déterminé à rétablir la vérité pour le bien de la République et ainsi blanchir le nom du chasseur de toutes les fausses accusations. Le Champion se montra réceptif à cette amabilité. Le Chancelier tenta de le retirer du service de Tormen en lui proposant l'amnistie pour le reste de ses crimes, avant d'être démis de ses fonctions. Le contenu exact de l'accord, si accord il y eut, demeurait un secret détenu par les individus présents. Quoi qu'il en fut, le Champion de la Grande Traque avait réussi à réaliser ce que souhaitaient les Sith : mettre à genoux le Chancelier Suprême de la République. Il régla ensuite ses affaires avec Tormen et reprit sa vie de chasseur de primes indépendant dans une galaxie en guerre.

  Ce fut probablement une fois ses affaires privées réglées qu'il arrangea celles de Mako. Il l'avait aidée à poursuivre les recherches sur ses origines, même quand cela impliquait de contacter Izak en personne. L'ayant toujours soutenu, il était normal qu'il l'aide également à rétablir l'ordre dans sa vie à elle. Comme elle avait obtenu les coordonnées de la planque de Corail sur Nar Shaddaa, le duo s'y rendit. La Boutique aux gadgets de Gudnem n'était pas grande et la sœur fut rapidement trouvée. Il resta spectateur de la confrontation entre les deux et servit surtout de soutien moral pour Mako qui confronta sa sœur à ses crimes. Il souda ainsi définitivement leur lien, comme il le fit avec le reste de l'équipage au fil de leurs aventures.

Grand Champion de la Grande Traque

Le Chancelier Suprême admet ses vitupères devant celui dont il a sali le nom.
Image extraite du jeu : The Old Republic


V. Chasseur à louer



1. De primes en primes



  Le Second Empire Sith avait toujours besoin de personnes compétentes pour régler ses problèmes, et certains dirent que le Champion de la Grande Traque fut plus d'une fois sollicité et qu'il aurait posé ses bottes sur Ilum où il aurait aidé à régler le problème de Dark Malgus qui avait fait défection à la suite de l'annonce de la mort de l'Empereur Vitiate. En parallèle, l'as de la gâchette continuait à écumer la galaxie à la recherche de primes intéressantes pour prospérer.

  Lorsque Dark Marr eut besoin de personnel de son calibre pour une opération sur Makeb, il fit entre autre appel au Champion. Ce dernier répondit à l'appel et s'entretint avec le membre du Conseil Noir pour en apprendre plus sur le travail. Avec d'autres héros de l'Empire, le chasseur de primes et son équipage participèrent à la vaste opération qui consista à conquérir la planète Makeb au nez et à la barbe à la fois de la République et des Hutts afin que l'Empire puisse mettre la main sur l'isotope 5, une source considérable d'énergie. L'implication exacte du Champion demeurait un secret de guerre, mais ce qui était de notoriété publique fut la victoire de l'Empire et la possibilité pour le gouvernement de reprendre plus sereinement la lutte contre la République.

  Ce fut également lors de cette opération que des Seigneurs Sith, comme Dark Acina, le remarquèrent et tentèrent de l'employer. Tandis que la Sith voulait ses services pour enquêter et arrêter les Maîtres d'Effroi libéré sur Belsavis, un autre voulait son soutien pour stopper un dangereux espion du nom de Linceul. Une fois de plus, rien n'indiquait, si ce n'était des bruits de couloirs, dans quelle mesure le Champion de la Grande Traque accepta d'empocher quelques crédits. Il était fort probable qu'il ait participé à arrêter le groupuscule Sith qui s'était installé sur Oricon, tout comme il empêcha peut-être le Linceul de faire s'écraser un vaisseau sur Kaas City.

  Quoi qu'il en fut de ses opérations avec l'Empire, le chasseur de primes continua sa profession de manière libre.

Grand Champion de la Grande Traque

Le Mante D5 et son équipage sillone la galaxie pour des crédits.
Image extraite du jeu : The Old Republic - Rise of the Hutt Cartel


2. Le coût de la vie



  Il semblait que le Champion de la Grande Traque avait le don d'attirer l'attention de puissant Seigneur Sith. Le Conseiller Dark Arkous avait élaboré un plan ambitieux pour attaquer Tython et frapper l'Ordre Jedi. L'assaut fut terrible, mais outre une récompense pécuniaire, le chasseur eut avec d'autres quelques doutes sur les motivations d'Arkous. Cela se compliqua lorsque le groupe d'assaut apprit que l'ennemi avait mené une opération similaire et qu'il fallait à présent libérer Korriban, le monde des Sith.

  À l'occasion de cette double mission, il rencontra l'aide d'Arkous, Lana Beniko. Avec d'autres, il lui fit forte impression si bien qu'elle prit contact avec lui après le retour des troupes de Korriban. La Sith fit part de soupçon à l'égard de son supérieur. Peu de temps après, elle l'invita à se rendre sur Manaan où elle lui apprit que ses inquiétudes étaient fondées. Dark Arkous s'était allié à un Général républicain et les deux manigançaient quelque chose de plus gros que le double assaut planétaire précédent. Avec d'autres impériaux de confiance, il enquêta dans une base sous marine de la planète.

  L'affaire se compliqua. Le Champion découvrit que Lana s'était elle-même alliée avec un membre du SIS : Theron Shan. L'enquête du groupuscule conduit tout le monde sur Rakata Prime, ou Dark Arkous et Rian Darok périrent, tandis que l'ancien chevalier Jedi Revan refit son apparition. Ce dernier, à l'aide d'un ordre de fidèle, avait décidé de revenir d'entre les morts pour mener sa propre guerre dans la galaxie. Bien que son rôle restait à déterminer dans tout cela, le chasseur de primes était impliqué dans cette affaire et fit profil bas tandis que Lana et Theron disparaissaient.

Grand Champion de la Grande Traque

Le chasseur de primes prêt à éliminer les memres du syndicat Kanawyn.
Image extraite du jeu : The Old Republic - Shadow of Revan


  Le chasseur retourna à ses primes quelque temps jusqu'à un incident entre Torian et Blizz. Le Mandalorien accusait le Jawa d'avoir touché les coordonnées d'hyperespace pour aller sur Rishi. Intrigué par cette affirmation, ce fut Mako qui analysa les données d'un programme étrange qui avait modifié les données du vaisseau. En calant cela et les primes de la Liste noire, il comprit qu'on essayait de le faire venir dans ce coin de pirate. Loin d'être effrayé, il s'y rendit volontiers. Il s'agissait en réalité d'une manipulation de Lana Beniko et Theron Shan qui faisait venir leurs alliés afin de les aider à combattre les révanites.

  Alors qu'il passait pour un dangereux pirate parmi tant d'autres, le Champion de la Grande Traque reçut un message personnel sur Rishi. Thera Markon, la fille de Crysta, l'avait retrouvé et lui annonça la mort de sa mère. Elle souhaitait rencontrer le Champion pour lui proposer un travail et tout ce qu'il fallait pour prouver sa bonne foi. Le chasseur de primes prit alors congé un court moment pour rencontrer Thera à la cantina locale. Une fois en face à face, la contrebandière expliqua que Crysta s'était faite tuer en protégeant les affaires de sa fille contre les Kanawyns. Thera était même prête à payer pour l'élimination de ce syndicat. Le Champion accepta le travail et se mit en chasse.

  L'as de la gâchette chercha les criminels à la Crique des pillards et élimina une dizaine d'entre eux, la chair à canon, en plein jour devant public. Son but n'était pas de se faire discret, mais de remonter les échelons un par un afin d'abattre les têtes pensantes, mais néanmoins dangereuses. Les trois principaux responsables de la mort de Crysta périrent les uns après les autres : Ajax, Chrone et Dastid. Une fois le travail accompli, Thera leur versa une récompense et leur proposa même un partenariat de contrebande en échange d'accès à Dromund Kaas.

  Cette affaire terminée, le Champion retourna auprès du groupe. Celui-ci déjoua un piège des révanites visant à entraîner la destruction d'une flotte des deux gouvernements en guerre. Pour cela, Dark Marr et Satele Shan furent respectivement contactés et on leur exposa la menace. Indirectement peut-être, le Champion vit les prémisses de la Coalition, une alliance temporaire entre certains Sith et Jedi pour lutter contre Revan. Quand les troupes se dirigèrent sur Yavin IV, le chasseur de primes en fit probablement partie. Là-bas, Revan, qui voulait ressusciter Vitiate afin de l'exterminer définitivement, fut vaincu avec le reste des révanites. La Coalition resta un secret bien gardé, si bien qu'aucune trace du passage du chasseur de primes ne pouvait être attestée.

Grand Champion de la Grande Traque

Les evenements de Yavin IV
Image extraite du jeu : The Old Republic - Shadow of Revan


  Revan était vaincu, mais l'Empereur Sith réveillé errait quelque part dans la galaxie. Pour renforcer le Second Empire Sith dans cette guerre, Dark Marr proposa un partenariat avec le chasseur de primes, afin qu'il travaille pour eux à la manière que la mandalorienne Shae Vizla le fit. L'étendue de leur accord était l'un des nombreux mystères planant sur les évènements de Yavin IV, mais il semblait que les Services Secrets Sith, en la présence de Lana Beniko, le contacta de nouveau pour l'aider sur Ziost.

  L'Empereur Vitiate était décidé à faire plier la galaxie, voire à la détruire. Il avait commencé à prendre le contrôle des habitants de la planète Ziost. Quelques membres de la Coalition, dont probablement le Grand Champion, en firent partie. Mais même ses aptitudes exceptionnelles ne purent rien contre la puissance du Sith. Ceux qui le purent quittèrent la planète avant sa destruction. L'esprit de l'Empereur dévora Ziost afin de regagner en force et de disparaître à nouveau.

  Dark Marr, face au grand danger que représentait l'Empereur, décida de partir avec une partie de la flotte de la Coalition. Il traqua grâce à la Force l'Esprit de l'Empereur pour l'arrêter. Le grand Champion de la Grande Traque décida avec son équipage d'apporter son soutien au membre du Conseil Noir. Il rejoignit la flotte commandée par le Sith dans les Régions Inconnues. Dans une région isolée, la Coalition rencontra la Flotte Éternelle appartenant à L'Empire Éternel. Cet Empire mystérieux était dirigé par Valkorion, une identité de Vitiate. La Flotte Éternelle surclassait technologiquement celle de Dark Marr et la violente bataille se solda par un échec de la Coalition. Beaucoup de pertes furent subit, et le Champion de la Grande Traque fit partie des disparus, tandis que son équipage lui survécut en parvenant à prendre la fuite.

Grand Champion de la Grande Traque

L'équipage du Mante D5 est obligé de fuire la bataille, abandonnant de ce fait leur capitaine.
Image extraite du jeu : The Old Republic - Shadow of Revan


  Il était possible que le chasseur de primes réapparût cinq années plus tard, lorsque la galaxie était dominée par l'Empire Éternel. Il serait alors connu sous le nom d'Étranger, mais rien ne venait corroborer le fait qu'il s'agissait de lui.


En savoir plus

  Les images ne sont fournies qu'à but illustratif, le vrai visage du Grand Champion de la Grande Traque étant inconnu, de même que son sexe, sa carrure et son espèce. L'image du pavé technique est tirée du site officiel du jeu à la page Chasseur de primes, tandis que le reste des images proviennent du jeu lui-même et ont été réalisées par l'auteur.

  Le jeu offre de nombreuses possibilités influençant le scénario ainsi que des quêtes annexes à l'histoire. Comme aucune source officielle n'établit ni les choix du Champion de la Grande Traque ni sa participation à certaines quêtes annexes, ceux-ci ne sont pas pris en compte dans le détail et la fiche reste basée uniquement sur des informations sûres. Parmi les choix conséquents qu'il est possible de faire dans le jeu, notons par exemple qu'il est possible ou non de devenir mandalorien ou encore d'épargner Janarus et éliminer Dark Tormen. Ces choix ont également des répercussions mineurs sur le reste du scénario.

  Voici le texte défilant avant que le joueur ne commence le jeu avec un chasseur de primes :

LA GRANDE TRAQUE est lancée.
Tandis que l'Empire Sith et la
République Galactique complotent
en secret, une compétition
sanglante secoue les systèmes
frontaliers.

Des mercenaires venus de toute
la galaxie s'affrontent pour
obtenir le privilège de participer
à une chasse à l'homme
périlleuse au cours de laquelle
ils devront capturer ou éliminer
les cibles les plus célèbres
et les plus insaisissables.

Dans les marais pollués
d'HUTTA, une fine gâchette
et un chasseur de primes
vieillissant unissent leurs
forces pour gagner le droit
de prendre part à cette lutte
sans merci pour la gloire et
la fortune...


  L'extension Knights of the Fallen Empire propose aux joueurs d'incarner l'Étranger à la suite de la rencontre avec Valkorion. L'Étranger est alors, pour le joueur du chasseur de primes, le Grand Champion de la Grande traque. Mais rien dans l'histoire ne permet de certifier que le Champion était celui qui est devenu l'Étranger.


Actualités en relation

The Old Republic | Des fiches et un bilan pour le 9e anniversaire du jeu !

Aujourd'hui, c'est le jour de vie, ou plutôt de faire la fête (bien que le Jour de vie a débuté depuis le 15 et se terminera le 5 janvier). Car cela fait neuf ans que les...


Encyclopédie | Chasseurs et mercenaires à l'honneur d'un pack de fiches

L'encyclopédie de Star Wars HoloNet s'enrichit aujourd'hui de 23 nouvelles fiches Star Wars, écrites par Islerding Minor et Raventorn. Il s'agit d'un pack thématique, centré sur les mercenaires et les chasseurs de primes. On...


Encyclopédie | Les Jedi de la Guerre des Clones à l'honneur d'un pack de fiches

L'encyclopédie Star Wars Holonet compte désormais 25 fiches supplémentaires ! Rédigées par Islerding Minor, ces nouvelles fiches se concentrent sur les victimes Jedi de la Guerre des Clones, dans la continuité Star Wars Legends. Pour entrer...


Notre critique de Star Wars Tome 13 - Les Sabres Jumeaux

Les Sabres Jumeaux est le treizième et dernier volume de la série Star Wars (2015) paru le 30 décembre en France chez Panini Comics. Cette histoire est la suite directe de Rebelles & Renégats, le titre « Les...


Panini Comics | Sortie de Star Wars Tome 13

Voilà une page qui se tourne dans l'édition francophone des comics Marvel, puisque c'est aujourd'hui que sort le 13e et dernier tome de la série Star Wars (2015) chez Panini Comics ! Cet ultime volume regroupe les trois...


Informations encyclopédiques
Grand Champion de la Grande Traque
Nom
Grand Champion de la Grande Traque
Nom original
Grand Champion of the Great Hunt
Espèce
Inconnue
Date de décès
3.636 avBY (possible)
Lieu de décès
Fonctions
Armes
Blaster
Lance-flammes
Fusil à carbonite
Roquette
Vaisseau
Affiliation
Interprété par
Tom Spackman (voix masculine VO), Patrice Baudrier (voix masculine VF), Tobias Brecklinghaus (voix masculine allemande) ; Grey Desisle (voix féminine VO), Emmanuèle Bondeville (voix féminine VF), Sabine Fischer (voix féminine allemande)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/12/2020

Date de modification
20/12/2020

Nombre de lectures
322


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.