Alfren Cheno


Alfren Cheno était le commandant du Sphex d’Orage avant Thrawn et l’un des premiers dommages collatéraux de sa carrière fulgurante.

Continuité : Canon


  "Vous êtes un officier brillant. Moi, je suis convenable."
Alfren Cheno à Thrawn

  Parmi les officiers de la Marine Impériale, le plus célèbre était probablement le Grand Amiral Thrawn. Pourtant, en dépit de sa popularité auprès de son équipage, l'état-major avait beaucoup de reproches à lui faire et peu de moyens de l'affecter, aussi ceux qui l'entouraient en subirent les conséquences. Le premier officier à officiellement pâtir de son ascension fulgurante fut Alfren Cheno.

  Cet humain âgé avait eu une carrière militaire sans bavure, satisfaisante sans être brillante, et il était commandant du Sphex d'Orage lorsqu'on lui affecta Thrawn. S'il ne put dissimuler son appréhension face à ce génie difficile à maîtriser, il l'accepta bien vite et ne mit pas longtemps à lui faire totalement confiance, ayant constaté ses talents au cœur de l'action. Particulièrement tolérant (et curieux) à l'égard des excentricités du Chiss, il l'autorisa à stocker à bord ses technologies de la Guerre des Clones, et il faisait preuve d'un émerveillement surprenant quand Eli Vanto lui expliquait les raisonnements de Thrawn.

  Après le démantèlement d'une opération de contrebande astucieuse sur Paklarn, le Sphex d'Orage fut intégré à la force de l'Amiral Carlou Gendling avec le Destroyer Stellaire Prééminent et deux corvettes de classe Raider. Ce groupe d'intervention devait soumettre la population d'Umbara où des activités rebelles étaient suspectées et contre lesquelles Gendling refusaient d'attendre des renforts. Cheno savait que son supérieur surestimait ses compétences, un jugement avec lequel Thrawn était en accord. Lucide et humble, le vétéran était conscient de ses propres limites et demanda au Chiss ce qu'il pensait de sa propre carrière avant de lui confier son espoir de le voir amener enfin la lumière sur le Sphex d'Orage.

  Aucune réponse ne vint de la planète quand l'Amiral Gendling envoya son ultimatum, conformément aux prédictions de Thrawn, mais pas moins de 400 chasseurs droïdes Vautour déferlèrent sur les forces impériales. Bien qu'aussi dépassé que les autres, Cheno resta digne à son poste et autorisa le Chiss à utiliser le poste de senseurs d'Hammerly pour vérifier l'une de ses intuitions. En signe de gratitude, le stratège n'exposa pas ses déductions au grand jour et se contenta de transmettre les coordonnées à cibler pour neutraliser les signaux directeurs de leurs ennemis afin de laisser son supérieur briller.

  Sachant reconnaître une bonne idée même sans la comprendre, Cheno essaya de convaincre Gendling d'adhérer à sa tactique mais l'amiral refusa d'écouter, le traitant d'officier de second rang alors qu'une première corvette succombait aux Vautours. Face à cet entêtement, Thrawn décida de se concentrer sur des cibles à la portée du Sphex d'Orage : les zones où les chasseurs droïdes n'étaient plus dirigés par un tacticien au sol. Hammerly obtint de francs succès en employant ces informations et le vieux commandant put ainsi tirer son vaisseau de ce piège, victorieux au prix de lourds dommages.

  Tous les chasseurs furent détruits, même si la force impériale avait souffert d'importants dégâts et Umbara se rendit sans condition, mais Gendling était furieux que Thrawn ait usurpé les ordres d'un amiral en transmettant de son propre chef des consignes de combat. Conscient de la valeur du Chiss, qu'il considérait comme l'avenir de la Marine Impériale, Cheno prit alors la décision de le couvrir. Il altéra les archives du Sphex d'Orage pour dissimuler son rôle et endossa toute la responsabilité.

  Sans moyen d'atteindre Thrawn, ce fut donc le commandant qui subit les conséquences de la fureur de Gendling. Il fut officiellement autorisé à prendre sa retraite, une manière déguisée de mettre un terme à une carrière propre quoique sans éclat dont il regretta cette seule tâche d'ombre. Malgré tout, Alfren Cheno était satisfait d'avoir protégé le Chiss. Et s'il ne le crut pas quand ce dernier lui assura avoir beaucoup appris sous son commandement, il le remercia en avouant avoir appris également, ce qui était bien plus proche de la vérité.



Actualités en relation

Encyclopédie | Le Grand Amiral Thrawn à l'honneur de l'encyclopédie

Il est déjà l'un des personnages les plus populaires de la saga, au point où cela n'étonnerait plus personne qu'il fasse un jour son apparition en film ou en série : le Grand Amiral Thrawn est à l...


Informations encyclopédiques
Alfren Cheno
Nom
Alfren Cheno
Espèce
Fonctions
Commandant de la Marine Impériale
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
05/03/2021

Date de modification
05/03/2021

Nombre de lectures
101


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.