Comet


Comet état un soldat clone du Wolfpack qui participa aux batailles de Felucia et Kadavo et aux opérations de recherche du Jedi Syfo-Dias sur Oba Diah pendant la Guerre des Clones.

Continuité : Canon


  Créé sur la planète océanique de Kamino, Comet était un soldat clone qui faisait partie de la Grande Armée de la République. Entraîné dans les infrastructures spécialisées de Tipoca City, il fut ensuite intégré au 104ème Bataillon alias Wolfpack sous les ordres du commandant Wolffe et du général Jedi Kel Dor Plo Koon. Le clone portait une armure Phase I personnalisée avec des motifs argentés et utilisait un blaster DC15S.

1. Mission de sauvetage sur Vanqor et bataille de Felucia



  Le destroyer de l'amiral Kilian avait été saboté par le jeune Boba Fett qui cherchait à assassiner Mace Windu pour venger la mort de son père Jango, tué par le Jedi sur Géonosis. La majeure partie de l'équipage du destroyer avait été sauvée par les équipes de secours du capitaine Silver.

  Par la suite, Windu et Anakin Skywalker se rendirent sur Vanqor, où le vaisseau s'était écrasé, afin de retrouver l'amiral et les autres officiers restés avec lui. Ils furent attaqués par des gundarks, prédateurs locaux redoutables, puis par les chasseurs de primes Aurra Sing, Bossk et Castas. Un casque mandalorien piégé explosa et des débris tombèrent sur les Jedi qui se retrouvèrent coincés sur le pont en ruines de l'Endurance. R2-D2 fut alors envoyé sur Coruscant afin de chercher de l'aide. Plusieurs canonnières TIO/BA avec à leur bord Plo Koon et Ahsoka Tano, le commandant Wolffe, Comet et des clones du Wolfpack, arrivèrent sur place et sauvèrent les deux Jedi avant que la carcasse du destroyer n'explose.

  Quelques semaines plus tard, l'unité de Comet fut envoyée sur Felucia avec la 501ème Légion. Les clones et les Jedi attaquèrent un avant-poste séparatiste pour couper les lignes de communication de la CSI sur la planète. Menés par le sergent Sinker et Boost, Comet et une poignée de clones attaquèrent l'une des entrées du poste, couverts par Ahsoka Tano.
  Le poste fut pris mais la jeune Jedi disparut. Elle avait été capturée par des esclavagistes Trandoshans et amenée sur la lune de Wasskah pour y être chassée avec d'autres prisonniers. La jeune fille s'en sortit avec l'aide de Chewbacca notamment.

Comet

Comet (deuxième en partant de la gauche) au secours d'Anakin Skywalker et Mace Windu sur Vanqor
Image tirée de The Clone Wars S02E21 - R2 rentre au bercail


2. Bataille de Kadavo et Mission sur Oba Diah



  En -20, les généraux Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker s'étaient rendus sur Zygerria pour retrouver des Togrutas disparus mais avaient été capturés. Obi-Wan et Rex furent emmenés à la prison zygerienne de Kadavo avec les esclaves Togrutas capturés sur Kiros.
  Par ailleurs, Anakin et Ahsoka avaient réussi à quitter Zygerria et à avertir la flotte du général Plo Koon de la situation.

  Comet, maintenant équipé d'une armure Phase II, monta à bord d'une canonnière qui survola la prison mais les canons lourds du complexe empêchaient tout débarquement. Les défenses zygeriennes furent finalement mises hors service, mais le gardien-chef avait enfermé les Togrutas dans une salle. Une salle dont le sol s'ouvrait sur un cratère de lave en contrebas.
  Heureusement, grâce à une idée d'Ahsoka, les esclaves furent sauvés : en effet, le croiseur léger de classe Arquitens de l'amiral Coburn se positionna sous la prison et la salle où se trouvaient les Togrutas. En parallèle, des soldats clones équipés de grappins et de jet-packs se placèrent sur la coque du vaisseau et rattrapèrent ceux qui pourraient tomber. Comet et ses frères participèrent à cette opération de sauvetage qui fut une réussite. Une fois les esclaves libres, la prison fut détruite et ses derniers défenseurs périrent dans l'explosion.

Comet

Comet (à gauche) prêt à secourir les esclaves Togrutas sur Kadavo
Image tirée de The Clone Wars S04E13 - Les Evadés de Kadavo


  Quelques mois plus tard, l'unité de Comet fut envoyée sur la lointaine planète Oba Diah afin d'effectuer des recherches sur le site du crash de la navette du Maître Jedi Sifo-Dyas, disparu depuis plus de dix ans. Progressant dans une violente tempête de sable aux côtés de Plo Koon et de nombreux véhicules terrestres comme des Juggernauts et des RT-TT, Comet sondait les environs avec un projecteur intégré à son casque, mais il ne voyait rien avec le manque de visibilité dû à la tempête.

  Tout à coup, il reçut l'ordre de s'arrêter. En effet, des débris avaient été repérés par le scanner d'un Juggernaut. Le général Plo, le commandant Wolffe, Comet et une poignée d'hommes se rendirent dans l'épave et y retrouvèrent le sabre laser du Jedi disparu. Il se révélait que les Pykes, natifs d'Oba Diah, avaient été payés par Dark Tyranus pour abattre la navette de Sifo-Dyas et l'assassiner lui et son assistant Silman. Mais les Pykes avaient juste tué le Jedi et gardaient l'assistant prisonnier depuis des années.
  Après cette mission, on ignore ce qu'il advint de Comet pendant le reste du conflit.

Comet

Comet participant aux recherches sur Oba Diah
Image tirée de The Clone Wars S06E10 - Le Jedi Oublié


Informations encyclopédiques
Comet
Nom
Comet
Espèce
Date de naissance
-32
Lieu de naissance
Taille
1,83 m
Fonctions
Armes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
13/03/2021

Date de modification
16/02/2022

Nombre de lectures
690


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.