Dogma


Dogma était un soldat clone de la 501ème légion qui participa à la bataille d'Umbara. Il fut traumatisé par la trahison du général Pong Krell et l'exécuta.

Continuité : Canon


  "Il est un peu rigide, mais il est loyal"
Rex parlant de Dogma à Anakin Skywalker


  Dogma était un soldat clone qui servit dans la Grande Armée de la République durant la Guerre des Clones. Comme son camarade Tup, il rejoignit tardivement la 501ème légion qui comptait entre autres le capitaine Rex, l'ARC Trooper Fives, Kix, Jesse, Hardcase et tant d'autres.
  Dogma était un soldat loyal, peut-être trop d'ailleurs, et suivait l'autorité sans se poser de question, de manière rigide et sans laisser de place à la discussion, au contraire de ses camarades qui avaient développé leurs propres avis avec le temps. Dogma était reconnaissable à son tatouage en V au niveau de son œil gauche, qui allait du milieu de son front au bas de son nez. Un V bleu se retrouvait également sur son casque.

  En -20, Dogma fit partie des nombreux clones qui participèrent à l'invasion d'Umbara, une entrée en matière difficile pour quelqu'un qui avait intégré si récemment la 501ème légion. Dogma débarqua en canonnière aux côtés du général Anakin Skywalker et de ses frères d'armes sous le feu nourri de la milice umbarane et de ses chars à suspension.
  Une fois une crête stratégique prise, notamment grâce aux Force de Reconnaissance Avancée, les clones patientèrent dans la brume, à l'abri. Le répit ne dura pas longtemps puisqu'ils se firent attaquer par des droïdes assassins millicreep avant un assaut de plus grande ampleur. Le général Skywalker ordonna à ses troupes de se replier et de tenir leur position derrière une falaise le temps que des bombardiers Y-Wing BTL-B viennent faire le ménage.

Dogma

Dogma (à droite), Tup (au centre) et Jesse (à gauche) sur Umbara


  Puis, contre toute attente, le Maître Jedi Pong Krell prit le commandement de la force d'invasion car Skywalker fut rappelé sur Coruscant. Et contrairement au général Skywalker, Pong Krell ne s'embêtait pas avec les stratégies subtiles et ordonnait à ses clones de progresser à découvert, sous le feu nourri de la milice umbarane.
  En effet, Krell avait ordonné à Rex d'emmener ses hommes et de suivre la route principale jusqu'à la capitale d'Umbara, l'objectif de l'invasion. Rex et Fives désapprouvaient déjà la stratégie - ou plutôt l'absence de stratégie - alors que Dogma était confiant dans le général Krell : il était convaincu que le Besalisk savait ce qu'il faisait. Toutefois, la route de la capitale était minée et les clones tombèrent dans une embuscade. Même Dogma réalisa qu'ils étaient tous à découvert et allaient se faire massacrer. Rex ordonna donc la retraite, ce qui permit le soutien de l'arrière-garde.

  L'objectif de la 501ème légion changea quand le général Obi-Wan Kenobi ordonna à Pong Krell que ses hommes prennent la base aérienne depuis laquelle les Umbarans réapprovisionnaient la capitale. Les soldats de la 501ème légion n'avaient pas pris de repos après leur longue marche et devaient constamment rester sur leurs gardes avec la faune hostile, les banshees et les vixus. Les clones devaient désormais faire face aux chasseurs Zenuas 33 ennemis, et les pertes étaient extrêmement lourdes parmi les soldats de la 501ème légion.
  Quand Pong Krell ordonna une nouvelle fois aux clones de marcher droit sur la base aérienne, un mouvement de désapprobation prit de l'ampleur dans les rangs, avec le capitaine Rex qui devait faire tampon entre les clones les plus réticents à suivre et le Maître Jedi : Jesse et Fives par exemple. Dogma, lui, était de nouveau d'accord avec le général Krell : seule une approche directe permettrait de prendre la base aérienne à temps pour soulager le 212ème bataillon du général Kenobi. Hardcase n'était pas non plus contre un bon affrontement.

Dogma

Dogma annonçant qu'il soutient le général Pong Krell


  L'opération se révéla d'autant plus périlleuse que les Umbarans déployaient désormais leur artillerie lourde, avec notamment des canons lourds mobiles et plusieurs redoutables chars d'assaut rampants. Le Besalisk ordonna pourtant aux clones de poursuivre leur progression, malgré le nombre de victimes qui augmentait de manière très inquiétante. Rex trouva cependant un moyen de préserver la vie de ses hommes et envoya Fives et Hardcase infiltrer la base. Les deux clones purent s'emparer de chasseurs umbarans et ainsi détruire l'artillerie lourde ennemie, permettant finalement à la 501ème légion de prendre le contrôle de la base aérienne.

  Après que Dogma eût fait son rapport au général Krell, l'informant de multiples attaques des Umbarans autour de la base, le Maître Jedi reçut de nouvelles informations concernant la capitale. Celle-ci était également ravitaillée par un vaisseau séparatiste en orbite. Comme la transmission avec le général Kenobi fut coupée prématurément, Pong Krell prit la décision d'attaquer frontalement la capitale malgré les canons à longue portée des Umbarans. Rex était certain que ceux-ci décimeraient la 501ème, mais il devait obéir, c'était son devoir. Dogma était présent quand le capitaine fit part de ces informations à l'ARC Trooper Fives : une nouvelle fois, Dogma prit la défense du général Krell devant les critiques acerbes de Fives et Jesse.
  Dogma apprit ensuite que Jesse, Fives et Hardcase s'apprêtaient à voler des chasseurs Zenuas 33 pour aller détruire le vaisseau séparatiste malgré les ordres de Krell. Le clone convainquit Tup de le suivre pour aller prévenir le général. Cependant, ils furent tous les deux arrêtés sur le chemin par Rex qui souhaitait préserver aussi longtemps que possible le secret de cette mission et les renvoya à leur baraquement.

Dogma

Dogma (à gauche) faisant son rapport à Pong Krell dans la base aérienne


  La mission des trois clones fut un succès et coûta la vie à Hardcase. Pour leur courage, Fives et Jesse furent cependant condamnés à mort, et c'est à Dogma que revint la tâche de diriger le peloton d'exécution. Ce dernier n'y voyait pas de problème puisque, après tout, ses camarades avaient sciemment désobéi aux ordres. Dogma resta de marbre quand Fives lui demanda s'il pourrait vivre le reste de sa vie avec cet acte sur sa conscience.
  Mais quand Dogma donna l'ordre de tirer, les clones visèrent expressément à côté et lâchèrent leurs armes. Dogma réalisa bientôt qu'il était seul à vouloir appliquer les ordres du général. Jesse et Fives furent donc reconduits en prison, tandis que l'insubordination fut évidemment rapportée à Pong Krell. Le Maître Jedi décida finalement d'envoyer les clones pour une nouvelle mission plutôt que de régler cet incident immédiatement : d'après lui, les Umbarans avaient revêtu des armures clones et s'apprêtaient à porter un coup dur aux forces de la République.

  Dogma et les autres furent ainsi envoyés à la rencontre de leurs adversaires : sur le chemin, le clone fut sauvé par Tup d'un vixus. Après les premiers échanges de tirs, Rex réalisa que leurs "ennemis" étaient en fait les soldats du 212ème bataillon d'Obi-Wan Kenobi : les clones s'étaient entre-tués. Rex, accompagné de Dogma et Kix, retrouva Waxer agonisant qui lui expliqua, avant de succomber, que son bataillon avait également reçu de Krell l'ordre de tuer des Umbarans déguisés. Tout ceci ne pouvait signifier qu'une chose : le Besalisk était responsable de ce massacre. Dogma était en état de choc et ne comprenait pas pourquoi le Besalisk avait agi de la sorte.
  Dogma suivit ses compagnons jusqu'à la base aérienne pour arrêter le général Krell, mais quitta les rangs avant d'atteindre la tour d'où le Besalisk menait les opérations. Fives et Jesse furent libérés et accompagnèrent Rex et les autres pour appréhender le Maître Jedi. Pong Krell parvint toutefois à s'échapper en tuant de nombreux clones. Rex et ses hommes se lancèrent à sa poursuite mais Dogma les arrêta en pointant son arme sur eux. Il fut néanmoins convaincu par Tup de baisser son arme, puis fut placé en détention.
  La chasse put donc reprendre et Pong Krell fut finalement arrêté et placé dans la cellule jumelle à celle de Dogma. Ce dernier écouta avec horreur le Maître Jedi révéler qu'il avait tué autant de clones que possible pour s'attirer les faveurs du Comte Dooku. Dogma était horrifié d'avoir servi un tel monstre et de l'avoir cru : il avait été trompé et se sentait profondément trahi. Quand sa cellule fut ouverte, il profita d'un instant de flottement pour s'emparer du blaster de Fives et tirer sur Pong Krell, qui se trouvait à genoux et de dos. Dogma, toujours en état d'arrestation, fut ensuite évacué d'Umbara, non sans adresser à Rex un salut emprunt d'amitié.

Dogma

Dogma, après avoir utilisé le blaster de Fives pour exécuter Pong Krell


Informations encyclopédiques
Dogma
Nom
Dogma
Espèce
Humain (clone)
Lieu de naissance
Taille
1,83 m
Fonctions
Soldat de la 501ème légion
Armes
Affiliation
Interprété par
Dee Bradley Baker

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/05/2020

Date de modification
17/05/2020

Nombre de lectures
10 344


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.