Lucky


Soldat clone qui mourut sur Maridun après avoir été attaqué par un mastiff phalone

Continuité : Canon


  Soldat de la Grande armée de la République durant la Guerre des clones, Lucky fut, au début du conflit, placé sous le commandement du Capitaine Rex. Son armure n'avait aucune distinction particulière : elle était largement blanche, comme celle de la plupart de ses camarades. Il était plus connu pour avoir participé à la bataille de Quell, qui mit notamment en scène Aayla Secura.

  Restée à bord d'un destroyer de classe Venator, la Twi'lek fut bientôt surprise par l'ennemi. Les frégates de la Confédération étaient nombreuses et ne cessaient d'assaillir les croiseurs républicains. C'est pourquoi la Jedi fit appel à Anakin Skywalker, qui ne se trouvait pas loin du système. Lucky, comme Flash et Cameron, furent mobilisés pour monter dans une canonnière et sauver Secura.

  Dans la précipitation, Anakin, Ahsoka Tano, Rex et ses clones volèrent en direction du destroyer embrasé d'Aayla. Mais leur canonnière fut attaqué par des super droïdes fusées ; Skywalker décida donc de sauter dans le vide, de s'allonger sur le dos mécanique de l'un de ces automates et de s'en servir pour pénétrer plus rapidement dans le destroyer de Secura. Le jeune homme y parvint, ce qui ne manqua pas de surprendre Lucky.

  La canonnière de Rex finit par s'écraser sur le Venator, mais il n'y avait aucun blessé. Lucky, Tano et les clones en sortirent sans mal et commencèrent d'assaillir les super droïdes qui avaient envahi le vaisseau. Anakin, Aayla et Ahsoka, avec leurs sabres laser, démembraient les robots avec une facilité déconcertante, tandis que les soldats se contentaient de les aider à l'occasion. Le groupe de Républicains se dirigea vers le hangar, afin d'atteindre une frégate qui pourrait leur permettre de s'échapper du destroyer chancelant.

Lucky

Lucky et ses alliés vont aider Aayla Secura.
(Star Wars: The Clone Wars: Jedi Crash)


  Toutefois, une explosion se produisit à l'intérieur du Venator. Anakin réagit aussitôt, invoqua la Force pour pousser Lucky, Rex, Aayla, Bly, Ahsoka, Cameron et Flash, et ainsi les prémunir contre la vague de feu qui les menaçait. Skywalker fut blessé, mais Tano ne l'abandonna pas et emmena son corps inanimé dans la frégate qui les attendait. Le groupe parvint à s'enfuir avant que le destroyer fût complètement détruit. Mais, dans la manœuvre, le saut en hyperespace avait été malencontreusement enclenché.

  Malgré eux, les Républicains furent conduits dans une autre région de la galaxie. L'atterrissage sur Maridun fut particulièrement pénible, mais tous - clones comme Jedi - avaient survécu. Lucky, à l'instar de ses frères d'armes Cameron et Flash, fut légèrement blessé ; mais il sortit à temps de leur frégate en flammes. Anakin, toujours inconscient, avait lui aussi était sauvé.

Lucky

Lucky et les autres clones doivent rester sur Maridun.
(Star Wars: The Clone Wars: Jedi Crash)


  Le groupe était désormais forcé à passer quelques jours sur Maridun. Avant tout, il fallait trouver de l'aide, car Anakin, fort mal en point, était près de mourir. Lucky et les autres clones établirent un campement en dressant une tente ; ils réunirent quelques branches pour faire un feu. Puis ils se mirent à surveiller la zone, à la recherche de quelque intrus ou d'un animal sauvage susceptible de les perturber. Aayla décida de partir dans l'espoir de rencontrer les habitants de cette planète, les Lurmen.

  Elle emmena Bly, Lucky, Flash et Cameron, ainsi qu'Ahsoka, qui répugnait pourtant à l'idée de laisser son maître sous la seule surveillance de Rex. Avant de partir, les clones, qui entendirent un grognement lointain, furent alertés ; ils crurent qu'il s'agissait d'un animal. Ils allumèrent les lampes intégrées à leurs casques et éclairèrent les fougères, en vain. Ils comprirent qu'il fallait abandonner Anakin sans attendre.

Lucky

Lucky et les Jedi subodorent un danger.
(Star Wars: The Clone Wars: Jedi Crash)


  La nuit, le groupe, mené par Secura, traversa les plaines immenses de Maridun en courant. Après une longue marche, qui semblait ne jamais s'arrêter, Lucky et ses alliés aperçurent un arbre géant. Ils y examinèrent le tronc, mais furent surpris par la chute d'énormes fruits. Les clones et les Jedi les évitèrent par quelques sauts. Cela permit à Aayla de comprendre que les Lurmen se servaient de ces fruits ; grâce à ceux-ci, il était possible de suivre la trace des autochtones.

  Les Républicains empruntèrent ce chemin jalonné en courant, quand tout à coup ils s'arrêtèrent. Les Jedi entendaient des bruits dans les fougères, des mouvements agressifs. Et ils voyaient juste ! Des créatures semblables à des vautours, des mastiff phalones, surgirent. Ces animaux projetèrent l'un des clones dans les airs, tandis que Secura et Tano se mirent à l'écart au dernier moment.

Lucky

Lucky a été tué, comme ses camarades.
(Star Wars: The Clone Wars: Jedi Crash)


  Le bec d'un mastiff phalone attrapa Lucky et le blessa grièvement au cou ; son corps gisait, à demi dévoré. Les Jedi firent fuir les deux gros oiseaux avec leurs sabres, mais il était déjà trop tard : Flash, Lucky et Cameron étaient morts, ainsi que le constata Bly. Les Républicains n'étaient plus que trois pour trouver les Lurmen et sauver Anakin : leur quête s'annonçait difficile.

Note du rédacteur : L'image du pavé technique ne représente peut-être pas Lucky ; elle sert seulement à l'illustration.
Informations encyclopédiques
Lucky
Nom
Lucky
Espèce
Humain (clone)
Lieu de naissance
Taille
1,83 m
Fonctions
Armes
Affiliation
Interprété par
VF Serge Biavan (s1-4)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/12/2009

Date de modification
20/02/2019

Nombre de lectures
13 668


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.