Stone (CC-5869)


Stone était le commandant clone qui participa à la mission sur Florrum.

Continuité : Canon


  Stone était le surnom donné au commandant de matricule CC-5869 qui composait la Grande armée de la République galactique à l'époque de la Guerre des clones. Après avoir subi un entraînement intensif sur Kamino, qui le rendit aussi docile qu'un droïde, il devint immédiatement un brillant officier, qui se différenciait de ses frères d'armes avant tout par son armure phase I. La "tradition" consistait alors à la peindre avec une couleur particulière, tout en se gardant d'éviter les confusions avec les capitaines, les sergents, les lieutenants ou les capitaines.

  Ainsi, Stone disposait d'une armure partiellement blanche. Mais des marques rouges sur le haut et les côtés de sa poitrine, ainsi que sur son casque, étaient visibles ; ses épaulettes étaient ornées du symbole de la République. En tant que commandant indépendant, il décida de se raser complètement le crâne ; et un petit tatouage sur la gauche de son front, similaire à celui qu'exhibait le soldat Fives, représentait le nombre "53", sans que ce numéro désignât quelque chose de précis. Dès le début du conflit, il fut chargé, comme membre de la Garde du Sénat, d'escorter des hauts dignitaires jusqu'à Florrum, une planète désertique où malandrins de toute espèce se côtoyaient.

  Sa mission était claire : il devait à tout prix protéger le Représentant Jar Jar Binks et le Sénateur Kharrus, tous deux délégués pour vérifier que le Comte Dooku avait bien été capturé par des pirates de l'espace menés par Hondo Ohnaka. Pour cela, Stone possédait deux pistolets blaster DC-17, ceux-là mêmes qu'utilisait notamment le Capitaine Rex pour mener à bien ses tâches.

Stone (CC-5869)

Stone regarde Jar Jar et un soldat enterrer le Sénateur Kharrus.
(Star Wars: The Clone Wars: The Gungan General)


  Une navette de classe Nu fut alors déployée ; elle quitta Coruscant avec, à son bord, Stone, plusieurs de ses hommes, Kharrus et Binks, ainsi que des caisses d'épices qui constituaient la rançon à livrer aux pirates. Lorsqu'ils se furent approchés de Florrum, le pilote, Mack fit savoir aux passagers qu'il fallait s'asseoir en vue de l'atterrissage. Le Sénateur gran confia alors au Commandant clone que, la dernière fois qu'il avait dû participer à une telle mission, il avait été contraint de passer trois semaines dans une cellule.

  À ces mots, ils s'installèrent sur leurs sièges et se protégèrent avec les dispositifs adaptés ; Jar Jar, lui, ne parvint pas à s'asseoir et gêna Mack. Leur vaisseau fut tout à coup attaqué par un appareil appartenant aux pirates. La navette, en feu, s'écrasa au milieu des plaines de Dorsha, où des troupeaux de skalders étaient réunis. La catastrophe avait eu lieu : le Sénateur Kharrus avait été tué, tout comme les pilotes. Stone conclut qu'il fallait désormais trouver un moyen de communiquer avec le monde-capitale pour informer les gouvernants quant à la situation désastreuse à laquelle ils étaient confrontés.

Stone (CC-5869)

Jar Jar donne ses ordres à Stone et ses clones.
(Star Wars: The Clone Wars: The Gungan General)


  Dans l'épave, les soldats placés sous le commandement de Stone essayèrent, en vain, de rétablir la communication ; néanmoins, la navette étant trop endommagée, elle n'était plus d'aucune utilité. L'officier ôta son casque et dévoila son crâne chauve ; puis il observa l' "enterrement", sous un tas de pierres, de Kharrus, conformément à la volonté de Jar Jar. Le Commandant fut ensuite interpellé par l'un de ses hommes : puisque le Sénateur gran était mort, et qu'il était leur supérieur hiérarchique, qui était dorénavant le plus gradé ? Avec dépit - il connaissait en effet son caractère maladroit - Stone répondit qu'il s'agissait du Gungan. Son sergent était lui aussi préoccupé : comment pourraient-ils livrer la lançon aux pirates et emmener Dooku sur Coruscant sans vaisseau ?

  Pour l'instant, ils devaient se contenter d'attendre. Soudain, ils furent surpris par des pirates, menés par Turk Falso et montés sur des véhicules à propulsion. Ces derniers entendaient récupérer les caisses d'épices pour bénéficier du butin à la place de leur maître, Ohnaka. Stone et ses hommes, les voyant arriver, remirent leurs casques et se préparèrent au combat. Le Commandant ordonna à ses clones de former un cercle autour du tas de pierres que constituait le cimetière de Kharrus ; ainsi, ils pourraient assaillir l'ennemi de tous les côtés.

Stone (CC-5869)

Stone (à droite) et ses hommes attaquent les pirates.
(Star Wars: The Clone Wars: The Gungan General)


  Les brigands ne cessèrent de tirer avec leurs blasters, mais l'adresse de l'escorte sénatoriale lui permit d'éviter chacune des décharges. Avec ses petits pistolets DC-17, Stone ne parvenait pas à non plus à éliminer quelque pirate. Quand les malandrins arrêtèrent leurs véhicules et s'approchèrent des Républicains pour les attaquer plus facilement, le Commandant clone voulut que son équipe se regroupât. Toutefois, un détonateur thermique fut lancé par Falso ; plusieurs détonations s'ensuivirent, ce qui obligea Stone et ses soldats à battre en retraite.

  Jar Jar, qui ne faisait jusque-là que se remuer de façon ridicule pour éviter les tirs des pirates, prit enfin ses fonctions de général et somma les soldats de se cacher dans un cratère avec lui. Stone obéit et enjoint à ses subordonnés d'en faire de même ; tous étaient saufs ; et, comme ils étaient cachés près d'un geyser, leurs ennemis abandonnèrent et préférèrent dérober la rançon dans l'épave de leur navette. Stone était cependant inquiet : ils ne pouvaient rester longtemps dans cette excavation, car une éruption pouvait se produire à tout moment, et les emporter du même coup.

  Binks rétorqua : aussi longtemps qu'ils pourraient voir les skalders, ils n'auraient rien à craindre, car ceux-ci disparaissaient sitôt que le geyser était sur le point de cracher son jet d'acide. Cette astuce, singulièrement ingénieuse, s'avéra utile : dès que les créatures fuirent le cratère, les soldats grimpèrent sur l'escarpement avec agilité et regagnèrent la terre ferme. Jar Jar fut sauvé par Stone qui faillit être victime du geyser avant d'être rattrapé. Les recrues clones se hâtèrent pour rejoindre l'épave de leur navette et découvrirent que les caisses d'épices avaient été volées par les pirates qui les avaient attaqués.

  Stone désira que son groupe restât près des restes de leur vaisseau jusqu'à ce que la République envoyât des renforts. Jar Jar estimait qu'il ne fallait pas attendre et qu'il se devait d'aider Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker, alors enfermés dans le quartier général d'Ohnaka, en compagnie de leur ennemi, Dooku. Le Commandant clone s'interrogea : comment pourraient-ils rattraper les pirates, étant donné qu'ils disposaient de véhicules rapides ? Le Gungan avait une idée : monter sur des skalders, les créatures qui vivaient sur les plaines de Dorsha.

Stone (CC-5869)

Stone monte sur le skalder de Jar Jar et attaque les pirates.
(Star Wars: The Clone Wars: The Gungan General)


  Aussi Stone, Jar Jar et leurs hommes utilisèrent-ils les dociles quadrupèdes comme des montures. Grâce à eux, ils purent, tout en évitant les jets d'acide, rejoindre les motos des pirates. Ils les surprirent par derrière et commencèrent à assaillir les brigands. Cela fonctionna parfaitement, puisque, grâce à leurs tirs, les malandrins perdaient la maîtrise de leurs véhicules. Le skalder de Stone fut tout à coup touché par une salve de laser de Falso ; dans la confusion, le Commandant clone sauta sur celui de Jar Jar et, derrière lui, put continuer l'attaque contre les pirates.

  Ses deux pistolets blaster furent efficaces : deux autres motos furent détruites. Turk et un de ses camarades s'enfuirent au loin, car Stone ne considéra pas qu'il fût nécessaire de les poursuivre. En effet, dans l'assaut, les caisses d'épices volées par les brigands étaient tombées. Les Républicains attachèrent ces mêmes caisses sur leurs skalders respectifs ; et le Commandant comprit qu'il fallait désormais trouver le quartier général d'Ohnaka. Avec ses électrobinoculaires, un clone aperçut des poteaux d'énergie, qui indiquaient forcément le chemin à suivre. Tous se mirent en route aussitôt grâce à leurs heureuses montures.

Stone (CC-5869)

Stone (à droite) et un clone surveillent la tentative de négociation de Jar Jar.
(Star Wars: The Clone Wars: The Gungan General)


  Peu après, sur les plaines, Jar Jar observa l'horizon avec les électrobinoculaires et distingua des chars qui approchaient. Stone vérifia et acquiesça. Tous se cachèrent derrière un rocher et le Commandant demanda à Binks d'intervenir et de négocier avec les pirates. En tant que représentant de Naboo, il accepta sans rien craindre, tandis que les recrues républicaines, connaissant la balourdise de leur supérieur, redoutaient son attitude ; mais ils n'avaient pour l'instant aucune autre solution.

  Sous les yeux de Stone, Jar Jar se présenta devant les chars des Weequay. Il affirma qu'il allait leur donner ce qu'ils voulaient, à savoir les épices. Les pirates profitèrent de la naïveté du Gungan pour le persuader de venir avec eux dans l'intention de négocier avec ses camarades Jedi ; Binks y consentit et, en montant sur un véhicule, glissa et bouscula le pilote. De fait, l'appareil en heurta un autre, qui lui-même s'en alla percuter un pilier d'énergie, détruit dans le choc.

Stone (CC-5869)

Un pirate weequay est menacé par Stone.
(Star Wars: The Clone Wars: The Gungan General)


  Jar Jar prit les commandes, tant bien que mal, du char sur lequel il était monté et tira avec maladresse sur les autres véhicules des pirates. Cependant, un Weequay, par une décharge, fit exploser le tank temporairement investi par le Gungan, ce qui le fit chuter. Le brigand s'apprêta à le tuer ; il dirigea le canon de son appareil en sa direction. C'est alors que Stone apparut derrière lui, le menaça avec ses armes et le forçant à se rendre.

  Après cette victoire, les Républicains gagnèrent le quartier général et retrouvèrent Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi, qui avaient réussi à s'enfuir. Celui-ci ordonna à Stone d'enclencher les moteurs du Twilight pour se préparer à quitter Florrum. Le Commandant s'exécuta et, en définitive, retourna sur Coruscant, sain et sauf, avec les Jedi et Jar Jar Binks. Néanmoins, le Comte Dooku s'était enfui…
Informations encyclopédiques
Stone (CC-5869)
Nom
Stone (CC-5869)
Espèce
Humain (clone)
Lieu de naissance
Taille
1,83 m
Fonctions
Armes
Vaisseau
Affiliation
Interprété par
VF Serge Biavan (s1-4)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/03/2009

Date de modification
20/02/2019

Nombre de lectures
20 665


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.