Ennix Devian


Ennix Devian était un des assassins personnels de l'Empereur Palpatine qui forma plus tard un mouvement dissident aux Vestiges de l'Empire.

Continuité : Légendes


  Né sur Abrégado-Raé, Ennix Devian était un Humain aux cheveux noirs au yeux bleus vivant au temps de l'Empire Galactique et de la Nouvelle République. Durant la Guerre des Clones, il rejoignit le COMPOR, le service de propagande de la République Galactique.

Dernières heures de l'Ancienne République et sous l'Empire (-22/+4)



  Lorsqu'il rejoignit le COMPOR, Devian se rallia également aux idées du Chancelier Palpatine, devenait ainsi l'un de ses plus fervents partisans. Après trois ans de guerre, l'Alliance Séparatiste fut vaincue, ses dirigeants massacrés par Dark Vador sur Mustafar, l'Ordre Jedi et ses membres furent déclarés traîtres à la République avec l'Ordre 66 et le début de la Grande Purge Jedi. La République fut alors remplacée par le nouvel Empire Galactique. Le COMPOR fut dissout et devint le COMPORN, service de propagande du nouveau régime. Naturellement, Devian devint membre de ce nouvel organisme de propagande et c'est là qu'il rencontra son futur allié, le Général Bernard Vota.

  Pour récompenser la loyauté d'Ennix, l'Empereur lui offrit de devenir un de ses assassins personnels. Devian accepta et fut formé aux techniques d'infiltration mais surtout au maniement d'armes. C'est Dark Vador qui l'entraîna notamment au maniement de la vibro-lance. Les séances étaient éreintantes et dures car le Seigneur Sith ne montrait aucune pitié et exigeait toujours plus de son élève. Ennix fut blessé à de très nombreuses reprises surtout au visage. Il perdit même son œil droit. À compter de ce jour, il porta un cache sur cette partie de son visage. Pendant son apprentissage, il travailla souvent avec l'Inquisiteur Antinnis Tremayne avec lequel il se lia d'amitié.

  Durant les années de règne de son maître, il accomplit de nombreuses missions d'assassinats.
Quatre ans après la bataille de Yavin, l'Empereur Palpatine mourut à bord de la Seconde Étoile de la Mort qui fut détruite. La flotte impériale fut vaincue dans le système Endor par l'armada rebelle de l'Amiral Gial Ackbar. Au fur et à mesure, des divergences firent voler l'Empire en éclats.

Fondation de l'Empire Restauré et Campagne de l'Empereur Ressuscité (+9/+11)



  Dès la défaite d'Endor, de nombreux Moffs et amiraux firent sécession d'avec l'Empire et se proclamèrent seigneurs de guerre. De ce fait, ils s'étaient chacun octroyés un territoire comportant plusieurs secteurs galactiques. Parmi ces nouveaux "états", l'Alignement de Pentastar, fondé par le Moff Ardus Kaine. Ce ne fut qu'après la mort du Grand Amiral Thrawn en orbite de Bilbringi en +9, que Devian et d'autres officiers, comme le commandant Meres Ulcane et son vieil ami Bernard Vota, fondèrent leur propre organisation, l'Empire Restauré aussi appelé la Dissension de Kaarenth.

  Le but de cette organisation, contrairement à l'Alignement de Pentastar qui souhaitait simplement établir un petit empire dans la Bordure Extérieure, était de rassembler autant d'hommes et de vaisseaux que possible afin d'attaquer frontalement la Nouvelle République et ainsi espérer restaurer l'Empire Galactique d'antan. Mais quelques mois plus tard, l'Empereur revint d'ente les morts et proclama son grand retour depuis Byss, son monde-trône du Noyau Profond.

Ennix Devian

Ennix Devian, commandeur suprême de l'Empire Restauré


  Devian abandonna temporairement son projet pour retourner servir son maître avec son ami, l'Inquisiteur Tremayne. Mais cette campagne, dans un premier temps jalonnée de succès, finit par échouer avec la destruction des clones de l'Empereur, les échecs successifs de l'Élite du Côté Obscur, la destruction de Byss et la mort définitive de Palpatine sur Onderon face aux époux Solo et Luke Skywalker. Devian retourna auprès de ses partisans, composé de rescapés des seigneurs de guerre impériaux vaincus par la Nouvelle République, comme les dernières troupes du Moff Nigel Nivers, ou d'officiers ayant fait défection avec leurs régiments tout entiers. Établi secrètement dans un dépôt de vaisseaux et véhicules de la Guerre des Clones sur la lointaine planète RZ7-6113-23, Ennix et son vieil ami Vota, devenu son chef d'état-major, continuaient de recruter des partisans et d'amasser un nombre conséquent de véhicules et de navires de guerre.

Commandeur Suprême de l'Empire Restauré (+11/+13)



  Deux ans après la mort de Carnor Jax et la disparition de l'Empire Écarlate, Devian et ses partisans se cachaient toujours sur RZ7-6113-23. Celui-ci avait prévu d'attaquer Coruscant et, de ce fait, il envoya un commando assassiner la chef d'État Leia Organa Solo et ses enfants. Mais l'intervention des gardes noghris et de Mirith Sinn, chef de la sécurité, fit échouer l'opération. Pendant ce temps, il chargea Vota de retrouver l'ancien garde impérial Kir Kanos, toujours fidèle à Palpatine. Celui-ci recruta le chasseur de primes Boba Fett qui ramena l'individu à la base secrète de la Dissension de Kaarenth.

  Ayant rassemblé une flotte suffisamment conséquente, il souhaitait ensuite attaquer Coruscant en utilisant du zinéthium, une roche explosive, afin de faciliter la reconquête de la planète-capitale. En effet, il avait acquis cette substance grâce à Nom Anor, un mystérieux personnage qui s'avèrerait plus tard être en réalité un Yuuzhan Vong. Lorsque Kanos fut amené à la base de l'Empire Restauré, Ennix décida de ne pas le rencontrer tout de suite, préférant le présenter aux autres membres de son état-major le soir suivant son arrivée.

Ennix Devian

Devian venant d'être informé par le général Bernard Vota de l'arrivée de Kir Kanos


  Peu avant le dîner d'intronisation, il se présenta à Kanos en lui expliquant les fondements de leur nouvel empire et en offrant une démonstration de ses talents de combattant en affrontant un de ses meilleurs soldats, un dénommé Lonkin, qu'il tua à coups de vibrolance. Ce n'est qu'après le dîner qu'il prit Kanos à part pour lui dévoiler son plan dans son intégralité. Il comptait assassiner les époux Solo, leurs enfants et Luke Skywalker puis utiliser le zinéthium que lui avait remis Nom Anor pour faire de nombreux dégâts sur Coruscant. Mais l'ex-garde impérial, ne souhaitant pas qu'autant d'innocents meurent, refusa sa proposition. S'attendant à cette réponse, il le fit arrêter et jeter en prison.

  Mais alors que Kanos venait d'être emmené par les gardes, Ennix s'aperçut que son blaster avait disparu de son étui. Kir l'avait subtilisé et s'en servit pour faire sauter la porte de sa cellule, voler une navette et s'enfuir en direction de Coruscant. Le natif d'Abregado-Rae avait prévu cette option et avait piégé le vaisseau. Ce fut grâce à Luke qu'un drame put être évité. La Nouvelle République décida alors de négocier avec les Vestiges de l'Empire et envoya Mirith Sinn et Kanos à la rencontre de Feena d'Asta, représentant la faction impériale, afin de trouver un accord. Mais l'agent double Zam Basdor, au service de Pellaeon mais aussi de Devian, l'informa de la réunion secrète.

  Un escadron de soldats fut envoyé et Feena d'Asta fut tuée. Devian ordonna ensuite à Vota d'attaquer la planète Orinda pour en finir avec leur flotte et Pellaeon. Il pouvait en plus compter sur Basdor pour lui fournir d'autres informations. Malgré la réticence du Général Vota à attaquer tout de suite de peur d'alerter la flotte de la Nouvelle République du Capitaine Lar Ndigo, l'escadre de l'Empire Restauré, composée de destroyers Venatoret de croiseurs Acclamator, prit la direction d'Orinda.

Ennix Devian

Devian terrassé par Kanos sur Orinda


  L'attaque-éclair de Devian et Vota enfonça les défenses des Vestiges de l'Empire et l'armada en orbite de la planète fut vite anéantie. Les troupes commencèrent à débarquer dans le palais, menées par Ennix, Bernard et Zam, avec pour consigne de retrouver Pellaeon au plus vite. Ce dernier finit par être encerclé mais Devian voulut se montrer magnanime et lui proposa de le rejoindre. Ce que Gilad refusa en le traitant d'assassin et en abattant Basdor, dont il avait découvert la trahison. C'est alors que des renforts inattendus arrivèrent au secours de l'amiral des Vestiges : Kir Kanos, Mirith Sinn, le Baron Ragez d'Asta et son armée privée. Vota fut abattu, les troupes du baron occupèrent les stormtroopers, permettant à Kanos de se lancer à la poursuite d'Ennix qui tentait de fuir vers sa navette. Voyant qu'il ne pourrait pas quitter Orinda sans combattre, il se retourna et fit face Kanos une vibrolance à la main. Ennix se rua sur adversaire qui dégaina son bâton à double lame et le combat féroce s'engagea.

  Essayant de faire craquer Kir, il le nargua en arguant notamment qu'il avait été entraîné par Dark Vador en personne. Il finit par réussir à blesser Kanos à l'épaule mais celui-ci sépara la pointe de son arme de son manche d'un coup de bâton bien placé. Totalement surpris par cette manœuvre, Ennix Devian n'eut pas le temps d'esquisser un geste que son adversaire le transperça d'un ultime coup de bâton à double lame en plein cœur, lui arrachant un terrible cri de douleur.
Informations encyclopédiques
Ennix Devian
Nom
Ennix Devian
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
An 13 apr. BY
Lieu de décès
Fonctions
Assassin (sous l'Empire Galactique)
Commandeur Suprême (Empire Restauré)
Armes
Blaster
Vibro-lance
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/06/2022

Date de modification
20/06/2022

Nombre de lectures
82


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.