Dok-Ondar


Dok-Ondar était un collectionneur ithorien qui possédait une boutique d'antiquités à l'avant-poste Black Spire sur Batuu, dans laquelle il entreposait des objets rares, notamment des reliques Jedi et Sith.

Continuité : Canon


  Dok-Ondar était un mâle Ithorien qui possédait une boutique d'antiquités à l'avant-poste Black Spire sur Batuu. Il était surtout un collectionneur passionné et respecté qui accumulait des artefacts rares et de grande valeur, avec une expertise inégalée sur le sujet, si bien que de nombreuses personnes se rendaient jusqu'à son repaire pour obtenir des informations et solliciter ses services.
  Ses parents jardiniers étant décédés dans des circonstances mystérieuses, Dok-Ondar dédia une partie de ses recherches à comprendre ce qui avait provoqué leur trépas, qui n'avait rien d'accidentel.

  Dans sa longue vie, Dok-Ondar rencontra de nombreuses personnalités ; ne parlant pas le basic, il était souvent accompagné d'un (ou une) interprète qui traduisait pour lui. D'autre part, comme sa fortune n'était un secret pour personne et suscitait donc certaines convoitises, l'Ithorien ne se privait pas d'un service de sécurité important, comportant des droïdes, mais aussi des guerriers shistavanéens et au moins un Clawdite.
  Le collectionneur pouvait se permettre de financer des informateurs, ce qui lui assurait d'être toujours au courant des meilleures affaires. Soit il se rendait sur place, soit il recevait les clients dans sa boutique. Dok-Ondar était honnête, achetait et vendait pour le juste prix. En plus de cela, il contrôlait le marché noir de Black Spire, se tenant ainsi au courant de toutes les opportunités avant même qu'elles n'éclatent au grand jour.

Dok-Ondar

Dok-Ondar parlant affaire avec Hondo Ohnaka dans sa boutique sur Batuu


  La renommée de Dok-Ondar n'était donc plus à faire quand l'Empire prit la place de la République. Au début de l'ère impériale, le collectionneur se rendit sur Jedha avec Hondo Ohnaka. En effet, l'Ithorien avait reçu, après la mort de ses parents, une statue en cristal kyber. Il avait par la suite découvert que des sculptures similaires se trouvaient dans le temple du kyber sur Jedha. Dok-Ondar et Hondo se rendirent donc sur place, et après avoir neutralisé trois Gardiens des Whills, les deux compagnons obtinrent ce qu'ils étaient venus chercher. L'Ithorien convainquit ensuite Chirrut Îmwe de le laisser partir avec la statuette, sculptée à même le kyber à l'aide d'un sabre laser, car elle constituait un indice important pour comprendre la mort de ses parents. Le Gardien aveugle, percevant la sincérité de Dok-Ondar, le laissa passer.
  En -10, l'Ithorien rencontra sur Vandor un autre collectionneur réputé, Dryden Vos.

  Dans les années suivantes, Dok-Ondar se paya les services de Han Solo et Chewbacca qui lui ramenèrent un bébé sarlacc, que l'Ithorien exposa par la suite fièrement dans un bocal de sa boutique.
  Peu de temps avant la bataille de Yavin, Dok-Ondar se trouvait dans le palais de Jabba le Hutt quand Greedo rentra penaud d'une mission qui avait échoué. Au lieu de ramener un Givin dont le cerveau était directement connecté au générateur de codes de sécurité impérial, le Rodien avait ramené le sabre laser de Ki-Adi-Mundi, qu'il avait dérobé au Clan Bancaire sur Mygeeto. Dok-Ondar avait immédiatement manifesté son intérêt pour l'arme Jedi.

Dok-Ondar

Dok-Ondar, Han Solo et Chewbacca


  En pleine Guerre Civile Galactique, avec Hondo comme intermédiaire, Dok-Ondar sollicita les services de l'archéologue Aphra pour retrouver une relique Sith, l'épée de Khashyun. Les motivations de l'Ithorien étaient encore une fois liées à la mort tragique de ses parents, puisqu'il avait retrouvé dans leurs affaires des gravures similaires à celles qui ornaient l'épée Sith. Aphra savait où se trouvait la relique, forgée par des guerriers Sith dowutins qui avaient rejeté la pratique du sabre laser, et que les légendes disaient maudite.
  Avec ses deux gardes du corps shistavanéens, Dok-Ondar se rendit donc sur Moraband avec Aphra et ses deux droïdes, Triple Zéro et BT-1. L'Ithorien demeura seul avec le soi-disant droïde de protocole, qu'il neutralisa avant qu'il ne soit trahi. Ainsi, quand Aphra revint du temple Sith avec l'épée, Dok-Ondar la menaça. La situation dégénéra et la relique Sith fut brisée. L'Ithorien assomma Aphra et n'eut le temps de s'emparer que de la poignée avant que Triple Zéro ne se réactive.

  Les années passèrent sans que Dok-Ondar entende parler de nouveau de l'épée de Khashyun. Des cendres de l'Empire naquit secrètement le Premier Ordre, qui étendait lentement mais sûrement son influence à l'ombre de la Nouvelle République.
  En +30, en pleine guerre froide entre la Résistance et l'organisation de Snoke, Dok-Ondar reçut la visite d'un jeune homme répondant au nom de Karr Nuq Sin. Ce dernier cherchait à se procurer des objets ayant appartenu à des Jedi, et Dok-Ondar devina aisément que le jeune garçon était sensible à la Force lorsque ce dernier toucha la garde brisée d'un sabre laser ayant appartenu à un Inquisiteur. Désireux d'aider Karr sans le montrer, l'Ithorien lui demanda d'effectuer une livraison en échange de la poignée de sabre laser. Dok-Ondar emballa donc le bras de C-3PO qu'il destinait à Maz Kanata sur Takodana, et Karr s'en alla lui remettre.

Dok-Ondar

Dok-Ondar maniant un sabre laser dans les mines du temple du kyber sur Jedha


  En +34, après la bataille de Crait, la présence du Premier Ordre s'était notablement renforcée sur Batuu, en partie parce que des Résistants comme Vi Moradi y avaient établi une base secrète. Des patrouilles perturbaient le commerce de Dok-Ondar, dont la boutique était sous le feu des projecteurs : il était de notoriété publique que l'Ithorien possédait des artefacts Jedi, et les stormtroopers n'attendaient qu'un travers de sa part, un signe de collaboration avec la Résistance, pour tout fermer et l'arrêter.
  Malgré cette pression, Dok-Ondar parvint à échafauder un plan pour récupérer l'épée de Khashyun. En effet, il avait appris qu'Aphra avait mis la lame en vente, et que les chasseurs de primes Kendoh Voss, Wooro et Remex Io l'avaient acquise. L'Ithorien, sans révéler son identité, embaucha les trois chasseurs de primes pour retrouver l'épée : autrement dit, Dok-Ondar avait payé des gens pour lui voler la poignée qu'il possédait. Mais tout se déroula comme le collectionneur l'avait prévu, et, grâce à son garde du corps clawdite qui avait remplacé Remex Io, Dok-Ondar trompa les mercenaires et récupéra la lame. Aux yeux du Premier Ordre, l'Ithorien avait été victime d'un braquage et donc les stormtroopers ne s'attardèrent pas dans sa boutique.

  Dok-Ondar, fondamentalement bienveillant, avait tout de même trouvé le moyen de payer les chasseurs de primes afin de les dédommager de sa duperie : Kendoh, Wooro et Remex avaient reçu de quoi quitter Batuu et disparaître.
  En fin de compte, l'Ithorien avait fait d'une pierre deux coups en récupérant la relique Sith qu'il convoitait : d'une part cela lui permettait de reprendre ses recherches sur les circonstances de la mort de ses parents. D'autre part, il privait le Leader Suprême Kylo Ren d'une arme redoutable.

Dok-Ondar

Dok-Ondar en possession de l'épée de Khashyun, dans sa boutique avec sa traductrice et son garde du corps clawdite




Actualités en relation

HoloNet | Un premier pack de fiches Star Wars canons pour l'automne

Salutations ! Cela faisait longtemps, voici aujourd'hui un pack de 38 nouvelles fiches Star Wars, venant principalement de romans et de comics canons. Ce pack vous est proposé par Whiterevan, Revan et moi-même, Raventorn. Dans ce pack, vous trouverez...


HoloNet | Critique de Star Wars - Galaxy's Edge

Star Wars - Galaxy's Edge est une mini-série parue chez Panini Comics le 24 juin 2020. L'histoire s'inscrit dans l'arc scénaristique développé autour du parc d'attraction portant le même nom, et se...


HoloNet | Un pack de fiches sur la période de l'Ancienne République

Aujourd'hui, c'est notre rédactrice Whiterevan qui vous propose la jolie somme de 52 nouvelles fiches (!!!) sur l'univers Légendes à l'époque de l'Ancienne République ! Ce pack très varié, majoritairement vous conduira sur de nombreux...


HoloNet | Un pack de fiches Star Wars Rebels pour préparer la rentrée

Après quelques semaines de repos, du moins pour vous parce que les rédacteurs n'ont pas vraiment vu le soleil depuis les sous-sols de Korriban, voici venu le temps de reprendre les publications. Pour reprendre d'un bon...


Informations encyclopédiques
Dok-Ondar
Nom
Dok-Ondar
Espèce
Date de naissance
Avant -166
Fonctions
- Propriétaire d'une boutique d'antiquités à l'avant-poste Black Spire sur Batuu
- Collectionneur

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
22/08/2019

Date de modification
16/07/2020

Nombre de lectures
770


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.