Haja Estree


Haja Estree était un escroc qui se faisait passer pour un Jedi sur la planète Daiyu, durant le règne de l'Empire Galactique.

Continuité : Canon


  "- Je suis Haja Estree, Jedi. J'apporte mon aide à tous ceux qui en ont besoin, en échange, je ne demande que quelques petits crédits. Je n'ai d'autre choix que d'œuvrer dans l'ombre, car la lumière est cruelle pour mes semblables.
- Oui, bien sur. Combien ?
- 500 pour localiser la fillette, et 300 de plus pour vous conduire à elle.
- Ah oui, je vois que cette lumière est bien cruelle.
- C'est un très bon prix je vous assure… Oh et pour 1000 crédits je vous montre quelques-uns de mes pouvoirs ! Que savez-vous de la Force, mon ami ?
- Que c'est une histoire de commandes à distance, et d'électro-aimants !"

Haja Estree et Obi-Wan


  Haja Estree était un escroc et un criminel résidant sur la planète Daiyu. Il se faisait passer pour un Jedi qui venait en aide aux gens dans le besoin. Bien qu'étant un faux Jedi, il avait vraisemblablement aidé plusieurs personnes, notamment pour cacher des enfants sensibles à la Force de l'Inquisitorius, même s'il faisait payer le prix fort aux familles.
  Afin de donner l'illusion qu'il maîtrisait la Force, Haja utilisait des télécommandes pour fermer les volets du hangar où il exerçait, et de plusieurs électro-aimants, pour attraper son comlink en le faisant voler par exemple. Il utilisait souvent l'aide du jeune Jayco, un garçon humain qui attirait les clients pour Haja, en leur disant qu'il connaissait un Jedi qui pouvait les aider.

Haja Estree

Haja Estree, exerçant son prétendu "pouvoir mental Jedi".


  Ainsi, en -9, Haja fut contacté par une mère et son fils, qui cherchaient un passage sûr au large de Daiyu. Afin de les aider à passer la porte 3-C en toute sécurité, Haja fit semblant d'utiliser un "pouvoir mental Jedi" sensé persuader l'officier en charge de la sécurité, qui n'était autre qu'un complice, à n'opposer aucune résistance, et à les aider à trouver un passage sécurisé vers Corellia. La mère, dont l'enfant était vraisemblablement sensible à la Force, paya à Haja le compte demandé en échange de ses services, avant de continuer sa route.

  Au même moment, l'ancien Maître Jedi Obi-Wan Kenobi, qui cherchait alors la jeune princesse d'Alderaan Leia Organa, assista à la scène, caché dans l'ombre derrière un mur. En effet, Obi-Wan avait été contacté par Bail Organa lorsqu'une bande de pirates, envoyés par Reva, la Troisième Sœur, avait kidnappé la fillette dans le but de débusquer Kenobi.
  Lorsque la rencontre entre la famille et Haja fut terminée, Kenobi se montra, indiquant qu'il cherchait un Jedi, mais sans révéler sa propre identité. Il informa Haja qu'une jeune fille avait été kidnappée, et qu'il avait besoin de son aide pour la retrouver. Ce à quoi Haja répondit qu'il était un Jedi et qu'il aidait tous ceux qui en avaient besoin, et en retour ne demandait que quelques crédits, n'ayant d'autre choix que d'œuvrer dans l'ombre.
  Cependant, Obi-Wan avait compris qu'il ne s'agissait que de commandes à distance et d'électro-aimants, et que Haja n'était pas un vrai Jedi. La supercherie de l'escroc étant dévoilée, celui-ci argumenta qu'il avait certes escroqué la famille, mais qu'ils étaient bel et bien en lieu sûr. Kenobi put obtenir les informations qu'il désirait, en échange de son silence, et continua sa mission de sauvetage.

Haja Estree

Leia et Obi-Wan, parlant avec Haja.


  Après que Reva eût mis une prime sur la tête d'Obi-Wan Kenobi, Haja et Jayco comprirent l'importance de l'homme qu'ils avaient eu sous la main, et partirent à sa recherche pour le retrouver avant les Impériaux. Alors qu'Obi-Wan et Leia atteignaient le spatioport, le droïde chasseur de primes 1-JAC les surprit par derrière, avant d'être abattu par Haja. Sans plus attendre, Haja conseilla à Obi-Wan et sa protégée d'aller dans un port de fret entièrement automatisé où ils passeraient inaperçus et ne seraient pas recherchés. Il leur conseilla de se rendre rapidement au cargo numéro huit qui les emmèneraient à Mapuzo, où de l'aide les attendrait.
  Obi-Wan demanda alors à Haja comment il pourrait lui faire confiance, étant donné qu'il était un criminel ; l'intéressé répondit qu'il avait certes pris de mauvaises décisions, qu'il aimait certes les crédits, mais qu'il voulait se racheter en faisant quelque chose qui avait vraiment un sens. Il ajouta qu'il avait mis la famille précédente en sécurité, et qu'il ferait la même chose pour Obi-Wan et Leia. Il tendit ensuite au Jedi une carte de Sabacc Corellian Spike, contenant probablement des données cryptées nécessaires au voyage pour quitter Daiyu, puis il dit à Obi-Wan qu'il retarderait les Inquisiteurs aussi longtemps qu'il le pourrait.

  Peu après, alors que Reva tentait de rattraper Obi-Wan, Haja bloqua la Troisième Sœur dans une ruelle en lui disant qu'il était le Jedi qu'elle recherchait, et qu'il se rendait. Mais Reva comprit rapidement qu'il n'était pas un Jedi, mais qu'il savait en revanche où se trouvait Obi-Wan. Elle utilisa le pouvoir de drainage de connaissance, afin de sonder l'esprit d'Haja, et y trouva l'endroit où il avait envoyé Kenobi. Reva laissa par chance Haja dans la ruelle, sans prendre la peine de le tuer.

Haja Estree

La fameuse carte de Sabacc, donnée à Obi-Wan par Haja Estree


  Après sa rencontre fortuite avec la Troisième Sœur, Haja décida d'accompagner le Passage, l'organisation qui cachait et protégeait les familles des enfants sensibles à la Force, et ceux vers qui il avait envoyé Obi-Wan et Leia. Il décida qu'il serait plus utile sur place, à leur base d'opération sur Jabiim, afin de leur venir en aide.
  Ce fut par ailleurs là-bas qu'il eut le plaisir d'y retrouver Obi-Wan, dont le voyage sur Mapuzo ne s'était pas passé comme prévu, et qui avait dû partir secourir la princesse Leia au sein même de la Forteresse des Inquisiteurs.

  Malheureusement, l'évacuation de la base de Jabiim et des familles présentes fut compromise par l'arrivée du Destroyer Stellaire de Dark Vador, le Devastator, qui suivait les traces du traceur placé par Reva dans le petit droïde L0-LA59 de Leia.
  Justement, au même moment, le droïde-jouet, qui était également corrompu par un plot de sécurité, se faufila dans les conduits d'aération, afin de saboter les circuits électriques contrôlant le système d'évacuation des vaisseaux, en verrouillant ainsi le sas.

Haja Estree

Obi-Wan et Haja dans la base d'opération du Passage


  Après avoir verrouillé tous les accès, Obi-Wan demanda aux agents du Passage et aux personnes présentes de bloquer tous les accès possibles de la base, tandis que Roken tentait de reprendre le contrôle du circuit de programmation de l'évacuation des vaisseaux.
  S'apercevant que les circuits à réparer se situaient dans les conduits de ventilation, Leia, qui était suffisamment petite pour s'y introduire, se proposa naturellement d'y aller pour aider. Obi-Wan demanda alors à Haja de veiller sur elle, tandis qu'il s'isolait pour réceptionner un message envoyé par Bail Organa.

  Plus tard, après la terrible bataille qui eut lieu entre l'Empire et le Passage, et alors que Tala Durith s'était sacrifiée pour leur faire gagner du temps, les résistants décidèrent de se réfugier au cœur de la base.
  Obi-Wan décida alors de jouer le tout pour le tout, et de se rendre à Reva. En effet, Dark Vador était avant tout focalisé sur le Jedi, et cela pourrait bien laisser le temps aux résistants d'évacuer.
  Il donna donc à Haja son sabre laser, ainsi que le transmetteur sur lequel il avait reçu plus tôt le message de Bail Organa. Haja pensa alors que le Jedi abandonnait, que c'était la fin et que leurs amis étaient morts en vain, mais Kenobi avait en réalité un plan.

Haja Estree

Obi-Wan confiant à Haja ses armes et son transmetteur


  Obi-Wan se rendit de ce fait aux Stormtroopers, qui le conduisirent devant Reva. Il revint seul peu de temps après, alors que Dark Vador arrivait sur Jabiim pour débusquer lui-même son ancien maître. Leia, toujours à l'œuvre, s'était rendue compte que Lola était corrompue. Elle lui ôta son plot de sécurité, lui rendant ainsi sa liberté et sa personnalité, ce qui permit finalement à la princesse de réparer le circuit et d'enfin débloquer le sas d'évacuation du hangar. Obi-Wan retrouva Leia et la conduisit en sécurité à bord d'un transporteur. Haja, quant à lui, laissa malencontreusement tomber le transmetteur par terre lors de leur course.

  Alors qu'ils avaient réussi à fuir, Roken informa toutefois Obi-Wan que l'hyperdrive n'était malheureusement plus fonctionnel, et qu'ils étaient désormais poursuivis par le Devastator. Soudain, le Maître Jedi fut frappé par une étrange et inquiétante impression. Percevant une menace à travers la Force, il expliqua alors qu'il se passait quelque chose, mais qu'il ne savait pas exactement de quoi il s'agissait.
  Et en effet, à l'intérieur de la base d'opération du Passage, il se passait bel et bien quelque chose : Reva avait été défaite par Vador, mais n'était pas encore morte. Dans sa lutte pour survivre, elle découvrit un transmetteur abimé, le fameux transmetteur que Haja avait laissé tomber, et dans lequel se trouvait le message de Bail Organa, parlant des "enfants", évoquant "un garçon", ainsi qu'un certain Owen Lars, et Tatooine.

Haja Estree

Les familles évacuées et les agents du Passage dans le transporteur, avec Haja au milieu


"- Vous avez ma parole. Même si la parole d'un menteur doublé d'un faux Jedi n'a pas beaucoup de valeur…
- Elle me suffit amplement.
"
Haja à Obi-Wan après la fuite de Jabiim.


  Alors le Destroyer Stellaire de Dark Vador, le Devastator,  martelait de tirs le transporteur des résistants, tentant de percer leurs défenses, Roken essayait désespérément de réparer l'hyperdrive de leur vaisseau. Mais Obi-Wan, qui savait que le temps leur manquait et que l'Empire ne tarderait pas à les éliminer, décida de fuir pour détourner l'attention de Vador et ainsi laisser le temps aux réfugiés du Passage de fuir.
  Lorsque le Jedi expliqua à Leia qu'il devait s'en aller, celle-ci refusa de l'accepter, ne voulant pas le laisser partir, puis elle s'en alla de son côté, exprimant sa tristesse, craignant pour la survie de son ami. Ce fut à cet instant que Haja posa une main sur l'épaule d'Obi-Wan, qui voulut rattraper la jeune princesse, et lui expliqua qu'elle avait certainement besoin d'être un peu seule. Le Jedi demanda alors à Haja de prendre soin de Leia, de tout faire pour la ramener chez elle, et la garder en sécurité, ce que Haja promit.

  Haja tint parole, puisque Leia fut bel et bien ramenée en sécurité sur Alderaan, ce qu'Obi-Wan put constater lors de sa dernière visite à la famille royale, lorsqu'il ramener le petit droïde Lola à Leia après avoir défait Dark Vador.

Haja Estree

Haja promettant à Obi-Wan de ramener Leia sur Alderaan


Informations encyclopédiques
Haja Estree
Nom
Haja Estree
Nom original
Haja Estree
Espèce
Humain
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
31/05/2022

Date de modification
26/06/2022

Nombre de lectures
1 317


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.