Pan Eyta


Pan Eyta était l'un des trois Maîtres Tempête Nihil à l'époque de la Haute République.

Continuité : Canon


  En tant que Maître-Tempête au sein de l'organisation connue sous le nom de Nihil, Pan Eyta se trouvait à la tête d'une petite flotte de guerre et d'environ un millier d'hommes, de toutes espèces et de tous sexes, unis dans un but commun : piller et tuer pour le compte de leur clan, leur Tempête. Il possédait une corvette modifiée, l'Elegencia. En plus de son statut au sein du Cyclone, ce Dowutin imposait naturellement le respect avec ses deux cents kilos de muscles.

  Si chacune des trois Tempêtes du Cyclone possédait une méthode propre à chacun de ses trois commandants, le clan de Pan Eyta était considéré au sein de l'organisation comme le penseur du groupe, ce qui ne signifie peut-être pas grand-chose si l'on considère qu'un tel jugement pouvait émaner de personnes comme Kassav Milliko.
  Toujours est-il que Pan Eyta, s'il était un criminel et un chef de gang impitoyable, n'en était pas pour autant une brute assoiffée de sang et sans cervelle. Il ne supportait pas l'insubordination et valorisait les persévérants, puisque lui-même avant dû apprendre à se débrouiller seul dès l'âge de huit ans. Le Dowutin avait aussi pour habitude de respecter scrupuleusement les règles des Nihil, et sa façon de gérer ses hommes allait à l'identique.

1. La Grande Catastrophe



  Peu après la Grande Catastrophe, Pan Eyta se réunit plusieurs fois avec les deux autres Maîtres-Tempête Kassav et Lourna Dee, sous les auspices de Marchion Ro, afin de discuter de la marche à suivre. Au fur et à mesure que les investigations des Jedi et de la République menaient ces derniers sur la piste des Nihil, les trois chefs de guerre semblaient perdre peu à peu l'initiative et surtout le contrôle des opérations, au profit de l'Œil des Nihil, qui pourtant n'avait en théorie aucun ordre à leur donner.

  Le moment arriva finalement où, face à une erreur de Kassav sur Eriadu, qui fut lourde de conséquences, Marchion Ro décida d'avancer encore un peu vers une certaine prise de pouvoir. L'Œil des Nihil décida contre toute attente de punir Kassav en le laissant mutilé, et prit de facto le contrôle des opérations. Sans doute à regret, les trois Maîtres Tempête s'en remirent au jugement de Marchion Ro sans connaître les plans secrets de ce dernier. Pan Eyta, de son côté, ne reçut aucune affectation de la part de l'Œil des Nihil, même après l'avoir lui-même demandé - ce qui fut à ce moment une évidente preuve de sa soumission envers Marchion Ro.
  Après la mort de Kassav lors de la bataille de Kur, Pan Eyta assista à la prise de pouvoir officielle de Marchion Ro sans pouvoir s'y opposer, ce dernier ayant habilement revêtu les habits de sauveur des Nihil.

2. La Foire de la République


2.1 Un esprit belliqueux



  Les ordres étaient très simples : faire profil bas. La République devait croire que l'intégralité du Cyclone avait été décimée dans la Nébuleuse de Kur : et pour occuper les Jedi pendant que l'Œil s'adonnait à ses activités secrètes, les Nihil aidèrent les Drengir à se propager sur plusieurs mondes de la Bordure. Seulement, Pan Eyta enrageait après des mois sans agir, surtout que Marchion Ro avait nommé Zeetar comme nouveau Maître-Tempête pour remplacer Kassav, sans consulter le Dowutin et Lourna. Eyta, très attaché aux règles du Cyclone, contint néanmoins sa colère. Car en effet, par l'intermédiaire d'un Talortai de sa Tempête, un certain Udi Dis, il avait appris l'un des secrets les mieux gardés de l'Œil : Marchion Ro se servait d'une vieille femme à bord du Gaze Electric pour générer les Sentiers. Sans elle, il n'était rien.
  Fort de cette information, Pan Eyta se sentait libre de désobéir à l'Œil, et alors que la Foire de la République sur Valo approchait, il ordonna à Sarn Starbreaker, l'un de ses Nuages, d'attaquer les chantiers navals de Cyclor où l'Innovator allait être inauguré. Ce fut cependant un échec cuisant à cause de la présence de deux Jedi, Bell Zettifar et Indeera Stokes, et la nef de Nuage fut détruite.

  De retour au Grand Hall, Pan Eyta se fit moquer par Zeetar, et le Dowutin faillit en venir aux mains : heureusement, Lourna Dee évita une confrontation. Néanmoins, Marchion Ro arriva à son tour, de retour d'une mission secrète où il avait réquisitionné Udi Dis, qui n'avait pas survécu. Le Dowutin n'était pas dupe, mais l'attaque de Cyclor était évidemment arrivée jusqu'aux oreilles de Marchion, qui malmena son Maître-Tempête. En effet, réduit au simple rang de serviteur en portant le casque de l'Œil, Pan Eyta fut soudainement électrocuté. Marchion le laissa pour mort, et le Dowutin ne parvint à survivre qu'en brisant le casque avec sa force brute. Il se releva douloureusement, plus furieux que jamais, puis révéla à Lourna Dee et Zeetar ce qu'il avait appris au sujet de l'Œil et des Sentiers. Sa rage ne s'apaisa pas quand la Twi'lek expliqua que l'Œil avait en réalité sacrifié Kassav durant la bataille de Kur : Pan Eyta était désormais prêt à se venger.
  Le Dowutin s'en alla donc défier ouvertement Marchion Ro, haranguant la foule des Nihil pour le soutenir. Mais l'Œil, davantage habitué aux discours, eut le dessus et ordonna finalement d'attaquer la République, galvanisant ainsi ses troupes. Pan Eyta enragea intérieurement, mais l'idée d'en découdre enfin lui plaisait. Il monta donc dans l'Elegencia et mit le cap sur Valo, sa Tempête suivie de celles de Lourna Dee et Zeetar.

2.2 Attaque et trahison



  Les Nihil attaquèrent sans sommation et détruisirent les vaisseaux qui attendaient d'atterrir. Pendant que les troupes de Zeetar poursuivaient les fuyards et que la Tempête de Lourna Dee débarquait dans Lonisa City, Pan Eyta supervisait l'assaut général, ses troupes pillant les épaves à la dérive. Les Nihil avaient préalablement coupé les communications de Valo, désorganisant ainsi la riposte des Jedi et des Forces de Sécurité locales, qui étaient par ailleurs ralentis par le gaz de combat qui se répandait dans les rues. Marchion Ro contacta soudainement Eyta, exigea un rapport de l'attaque et somma les Tempêtes de se retirer avant qu'il ne soit trop tard.
  Mais le Dowutin était gourmand et n'arrêta pas l'assaut, même quand les communications de Valo furent rétablies et que les Jedi dissipèrent le gaz de combat. Pris au dépourvu, Pan Eyta ordonna le bombardement de Valo, alors même que la Tempête de Lourna Dee était toujours déployée au sol. Puis, quand des Vector foncèrent sur l'Elegencia, le Dowutin se plaça aux commandes de l'artillerie et ouvrit le feu à plusieurs reprises, touchant des Skyhawk Z-29. Mais quand une flotte togruta arriva dans l'espace de Valo, Pan Eyta battit en retraite, abandonnant sans vergogne une partie de sa Tempête.

  Néanmoins, le Maître-Tempête retourna triomphant sur Grizal où les Nihil préparaient déjà des festivités : la Foire avait été intégralement détruite et les morts du côté de la République se comptaient par dizaines de milliers. Lourna Dee et Zeetar avaient survécu, mais la Chancelière Lina Soh, leur objectif, n'avait pas été tuée. L'Œil ne partageait pas la joie de Pan Eyta et s'en prit une nouvelle fois physiquement à lui, en l'empoisonnant avant de lui asséner plusieurs coups au visage et de le laisser pour mort. Lourna Dee, qui avait assisté à la scène, injecta un antidote au Dowutin et lui promit qu'à eux deux ils prendraient bientôt le contrôle du Cyclone. Ils organisèrent ensuite leur prochaine attaque : en se basant sur des communications interceptées de leurs ennemis, ils choisirent Cyclor comme cible. Puisque les Jedi allaient se replier au Flambeau Stellaire, les chantiers navals seraient sans défense.
  De nouveau prêt à en découdre, Pan Eyta conduisit sa Tempête sur Cyclor. Mais seulement, à la sortie du Sentier, la flotte de Lourna Dee n'était pas là, et ses propres troupes étaient significativement diminuées : au contraire, des Vector, des Skyhawk et des flottes alliées de la République l'attendaient. Il s'agissait d'un piège, et la Twi'lek l'avait abandonné ! Pan Eyta se battit honorablement mais évacua l'Elegencia avant qu'il n'explose, à bord d'une capsule de sauvetage secrète équipée d'un réacteur à Sentier.
Informations encyclopédiques
Pan Eyta
Nom
Pan Eyta
Espèce
Date de naissance
-431 environ
Date de décès
-231
Lieu de décès
Fonctions
Maître-Tempête
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
24/03/2021

Date de modification
26/03/2022

Nombre de lectures
963


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.