Leox Gyasi


Leox Gyasi était un membre de la Guilde de Byne ainsi que le pilote de Vaisseau à l'époque de la Haute République et de la Grande Catastrophe.

Continuité : Canon


  "Parfois, on a juste besoin de se concentrer sur les aspects positifs de la vie."
Leox Gyasi à Reath Silas, sur la station des Amaxines

  Leox Gyasi était un pilote excentrique membre de la Guilde de Byne à l'époque de la Haute République. Grand, bronzé, les cheveux châtains et ondulés, il pilotait régulièrement Vaisseau, un cargo qui n'avait pas fière allure, et qu'il appréciait justement pour son originalité. Il gardait toujours avec lui dans le cockpit son chapelet de méditation, certainement pour lui porter chance.
  Originaire de la Bordure Extérieure, Leox n'avait pas les moyens de s'émanciper de la Guilde et cherchait donc à marquer son indépendance de la seule manière possible : il ne portait pas l'uniforme bleu réglementaire, et arborait plutôt fièrement sa chemise bouffante ouverte jusqu'à la ceinture. Leox Gyasi faisait équipe avec sa copilote Affie Hollow, qu'il surnommait affectueusement "Petit Bout", et le navigateur Géode, un Vintien.

1. La Grande Catastrophe


1.1 La station des Amaxines



  En -232, Leox, Affie et Géode amenèrent Vaisseau jusqu'à Coruscant, bien loin des mondes qu'ils fréquentaient habituellement. À vrai dire, le pilote ne s'était jamais autant approché du Noyau. Sa mission était de conduire quatre Jedi jusqu'au Flambeau Stellaire, qui serait bientôt inauguré. Leox invita Reath Silas, Dez Rydan, Orla Jareni et Cohmac Vitus avec enthousiasme à monter à bord de Vaisseau, puis quitta prestement le monde capital, se sentant oppressé par une telle activité bourdonnante autour de lui. Leox choisit de ne pas révéler aux Jedi que le Vaisseau transportait pour la Guilde une cargaison d'épices médicinales.
  Pendant le trajet, Leox s'amusa des discussions d'Affie avec Reath, qui essayait de comprendre ce qu'étaient les Jedi au juste. Le pilote lui était un pragmatique et ne comprenait pas le dogmatisme des Jedi : comment pouvaient-ils prouver leur amour à la galaxie alors qu'ils ne pouvaient pas aimer une seule personne ? Les réflexions de Leox Gyasi furent néanmoins interrompues lorsqu'il releva des signaux étranges de ses capteurs : des débris se trouvaient sur la voie hyperespatiale, ce qui était pourtant impossible. Le cargo percuta un obstacle, et aussitôt Affie et Reath allèrent réparer le régulateur de coaxium. Leox put ensuite manœuvrer, et avec l'aide de Géode, quitter prématurément l'hyperespace.

  Comme une dizaine d'autres vaisseaux, le cargo se retrouva propulsé dans un système inconnu au milieu de nulle part. Malheureusement, Leox avait reconnu un des débris : il s'agissait d'un compartiment à voyageurs du Legacy Run, un des vaisseaux de la Guilde de Byne. La mère d'Affie se trouvait probablement à bord au moment de la Grande Catastrophe, et Leox fut impressionné de la manière dont la jeune copilote gardait ses émotions sous contrôle.

Leox Gyasi

Leox et Affie (et Géode) aux commandes de Vaisseau au moment de la Grande Catastrophe


  L'équipage de Vaisseau n'était pas pour autant en sécurité. En effet, Leox avait identifié que l'étoile du système, mourante, était sur le point de subir une éruption solaire. Reath prit immédiatement l'initiative de contacter les autres vaisseaux et leur ordonna de se réfugier derrière une station spatiale mystérieuse, apparemment abandonnée. Le Padawan reconnut dans la station l'œuvre des Amaxines, un peuple de guerriers ayant sévi avant l'ère de la République. Le complexe était donc vraisemblablement abandonné depuis des millénaires puisque les Amaxines avaient disparu. Mais le fait que ce système se soit retrouvé dans le navordinateur de Vaisseau suggérait que des gens s'y étaient rendus récemment, comme le fit remarquer Leox.
  Pendant que Reath Silas, Dez Rydan et Affie Hollow exploraient l'intérieur de la station, Leox demeura à l'extérieur de la sphère centrale avec Cohmac et Orla pour accueillir les autres rescapés.

  L'équipage de Vaisseau dut bientôt faire face à une nouvelle menace inattendue : une émeute éclata. En effet, parmi les passagers des différents vaisseaux qui avaient rejoint la station, certaines espèces ne pouvaient pas se supporter. Leox et Affie le savaient, mais apparemment pas les Jedi. Et certains malandrins avaient décidé de s'adonner à la piraterie et de voler ce que la station cachait. Le calme revint finalement sur la station avec l'intervention impressionnante de Cohmac Vitus. Leox mit ensuite de côté son attitude nonchalante pour un discours de son cru, faisant réaliser à tous ceux présents sur la station qu'ils étaient chanceux d'avoir survécu au drame, et qu'il fallait maintenant s'entraider et partager les ressources pour survivre jusqu'à ce que les voies hyperspatiales rouvrent.
  Affie vint ensuite trouver Leox pour lui faire partager ses découvertes : des symboles cryptés sur les murs des niveaux supérieurs de la station. Elle s'était convaincue que certains contrebandiers de la Guilde de Byne agissaient dans le dos de sa mère adoptive, mais Leox n'était pas aussi certain. D'après lui, Scover Byne devait être au courant de tout. Cette remarque vexa Affie qui quitta le cockpit de Vaisseau en trombe. Elle s'en alla participer à une mission d'exploration des niveaux inférieurs avec Reath, Dez, la petite Nan et un autre réfugié, puis à une seconde après l'échec de la première. Seulement, la deuxième virée tourna au drame avec la disparition de Dez Rydan, qui fut présumé mort par Orla Jareni et Cohmac Vitus.

Leox Gyasi

Leox Gyasi et ses quatre passagers Jedi


  Finalement, la nouvelle de la réouverture partielle des voies hyperspatiales atteignit la station amaxine, et l'équipage du Vaisseau se prépara immédiatement au départ. Le trajet de retour, avec de multiples sauts en hyperespace pour plus de sécurité, fut concocté par Géode. À l'approche de Coruscant, l'équipage du Vaisseau vint en aide à un cargo en provenance de Cerea qui avait percuté un débris en hyperespace, preuve que les voies n'étaient pas encore complètement sûres. À l'intérieur du cargo endommagé, il fallut l'intervention des Jedi pour libérer l'accès aux capsules de sauvetage pour les trois cents passagers. Des vaisseaux de secours arrivèrent ensuite pour récupérer les survivants, et le Vaisseau put enfin se poser sur Coruscant.
  Sur place, Leox demeura au calme dans le cargo ; Affie avait obtenu confirmation que sa mère adoptive était vivante et se trouvait sur Coruscant, et le pilote en fut ainsi soulagé. Cependant, après les retrouvailles mère/fille, Affie, profondément troublée, vint trouver Leox pour lui faire part de ses découvertes : la Guilde souscrivait des contrats d'inféodation auprès de travailleurs dociles et désespérés. La jeune femme était choquée, et Leox était malheureusement déjà au courant. Par contre, il ignorait que les véritables parents d'Affie étaient sous contrat d'inféodation lorsqu'ils avaient péri, sur la station amaxine. Leox se laissa alors convaincre par la jeune femme qu'il fallait retourner sur la station pour collecter des preuves et ainsi forcer Scover Byne à mettre fin à ces terribles contrats. Le hasard fit bien les choses, puisque de leur côté, et pour d'autres raisons, Cohmac, Jora et Reath souhaitaient également retourner à la station des Amaxines.

1.2 La menace des Drengir



  Une mauvaise surprise attendait l'équipage du Vaisseau aux abords de la station des Amaxines : un immense croiseur nihil se trouvait là et gardait ses distances avec le complexe. Affie, Reath, Orla et Cohmac rejoignirent tout de même discrètement la station en se propulsant par le sas, en emmenant avec eux les quatre statues qu'ils devaient réinstaller, tandis que Leox resta à bord du Vaisseau avec Géode.
  La situation se compliqua quand le croiseur nihil s'accrocha finalement au sas d'amarrage et déversa ses troupes à l'intérieur de la station, où les Jedi étaient déjà confrontés aux terrifiants Drengir, qui s'étaient éveillés après leur premier voyage. De sa position, Leox devina que le sas d'amarrage avait explosé, puis il fut contacté peu de temps après par Affie, qui l'informait qu'elle allait poursuivre sa mission malgré la présence des Nihil. Le pilote tenta de l'en dissuader, en vain.

Leox Gyasi  Leox s'amarra donc à la station et quitta Vaisseau pour partir lui-même à la recherche d'Affie. Il n'aimait pas se battre, mais il était prêt à tout pour cette petite. Il s'arma d'un pistolet blaster et franchit tout un tas de débris pour rejoindre l'arboretum central, où il tomba sur Reath, Cohmac et Dez Rydan : le Chevalier Jedi avait donc survécu. Leox était ravi, mais ne s'attarda pas sur cette bonne nouvelle : des éruptions solaire étaient imminentes, et il devait donc retrouver Affie au plus vite. Reath proposa de retourner aux commandes dans les niveaux inférieurs pour activer les boucliers de la station, et pendant ce temps Cohmac conduirait Dez en sécurité à bord de Vaisseau. Leox rattrapa finalement Affie et tenta de la convaincre une nouvelle fois de faire demi-tour. Ce n'était pas à elle de chercher des preuves pour disculper Scover Byne de ses agissements. La Bivall était une adulte, assumait ses décisions immorales, et Affie ne devait pas risquer sa vie pour réparer ses erreurs. La jeune femme accepta enfin de le suivre et de retourner au Vaisseau.
  Mais quand ils atteignirent le Vaisseau, Géode ne s'y trouvait plus, et par ailleurs d'immenses lianes poussaient et immobiliseraient bientôt complètement le cargo : il fallait décoller au plus vite. Pendant ce temps, dans l'arboretum central, Orla Jareni avait retrouvé Reath et tous les deux avaient réveillé les Drengir afin que les monstres attaquent les Nihil et que les Jedi puissent s'échapper. La diversion fonctionna, mais Reath disparut dans les niveaux inférieurs pour détruire la technologie amaxine et ainsi éviter que l'une ou l'autre des deux factions qui s'affrontaient s'en empare et cause du tord à la République. Le Padawan remplit sa mission et fit même plus que cela : il se débarrassa de tous les Drengir et Nihil dans l'arboretum central en ouvrant un sas qui donnait sur le vide intersidéral. Il fut ensuite secouru par Géode, et tous les deux regagnèrent le Vaisseau à temps. Les Drengir disparus, il fut aisé d'arracher les lianes mortes, et le cargo quitta définitivement la station.

  De retour sur Coruscant, Affie choisit finalement de dénoncer les pratiques immorales de Scover Byne à l'administration de la République. La Guilde fut démantelée, et le Vaisseau revint donc à son capitaine, Leox Gyasi. Mais ce dernier céda aussitôt les droits de propriété à Affie, tout en demandant à en rester le capitaine : Affie fut transportée de bonheur, et Leox ne demandait rien de plus.



Actualités en relation

Bienvenue à la Haute République, la toute nouvelle période Star Wars !

C'est un événement qui n'arrive pas tous les jours dans la galaxie Star Wars : en ce début janvier, Lucasfilm inaugure une toute nouvelle ère, une époque toute neuve et inédite de la saga, celle de la...


Informations encyclopédiques
Leox Gyasi
Nom
Leox Gyasi
Espèce
Fonctions
Pilote
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
10/05/2021

Date de modification
10/05/2021

Nombre de lectures
81


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.