Jaarak


Jaarak était un vieux Wookie, ami de Woorwill, qui tua le héros Rorworr après avoir découvert que celui-ci pactisait avec les esclavagistes de la Corporation Czerka.

Continuité : Légendes


  A l'époque où la Corporation Czerka occupait Kashyyyk, la population wookie avait été réduite en esclavage, avec l'aide du chef Chuundar. Avec le pillage de leur planète et de leur culture, les Wookies étaient en quête de repères pour s'accrocher à un monde qui s'éteignait à petit feu. Rorworr était un chasseur dont les exploits dans les Terres d'Ombre suscitaient l'admiration des plus jeunes parmi lesquels se trouvaient Woorwill, son plus proche parent depuis la capture de toute sa famille par des esclavagistes. Jaarak, un vieux Wookie, observait cela d'un œil attentif, confiant dans l'espoir que représentait Rorworr pour les jeunes Wookies. Jusqu'au jour où il découvrit que le héros était en fait un traître à sa race, passant des contrats secrets avec les esclavagistes.

  Horrifié par cela, Jaarak attaqua Rorworr dans les Terres d'Ombre, loin des regards indiscrets. Le violent combat entre les deux Wookies se conclut par la mort de Rorworr et Jaarak, perturbé par ce qui venait de se passer, quitta précipitamment les lieux, laissant derrière lui (et près du cadavre du traître) son carquois à carreaux d'arbalète laser. Il rentra à Rwookrrorro et ne se confia à personne. La colère que le vieux Wookie éprouvait envers les étrangers qui faisaient tant de dégâts sur Kashyyyk et qui corrompaient même les meilleurs d'entre eux grandit. La disparition de Rorworr fut vite remarquée et beaucoup pensèrent que les esclavagistes avaient fini par le capturer. Jaarak vit la détresse du jeune Woorwill, aussi décida-t-il de rester avec lui pour le rassurer et aussi certainement pour veiller sur lui.

  Lorsqu'un étranger, le Chevalier Jedi Revan, vint les voir après avoir attendu parler de la disparition de Rorworr, Jaarak se montra particulièrement virulent avec l'Humain. Pour lui, la parole des étrangers n'était que mensonge et sournoiserie, ils souillaient le peuple de Bacca et faisaient ressortir le pire de toute chose. Si Woorwill lui raconta comment était Rorworr, Jaarak méprisa l'étranger et le força à partir. Mais Revan se manifesta à nouveau plus tard : il avait découvert la dépouille de Rorworr dans les Terres d'Ombre ainsi qu'un carquois. Woorwill reconnut immédiatement celui-ci, reconnaissant la rune de la famille de Jaarak. Comprenant qu'il allait être démasqué, celui-ci affirma que seul le Garant des Lois pourrait décider de son sort selon la tradition des Wookies.

  Jaarak fut alors convoqué par Worrroznor, le Garant des Lois, et Woorwill et Revan assistèrent aussi à cette audience. Au début, l'accusé refusa de répondre aux questions de Worrroznor ; il aurait préféré que son jeune ami n'assiste pas à sa condamnation. Il finit par avouer le meurtre de Rorwoor mais ne donna pas d'avantage d'explication sur son geste. Seul son honneur serait souillé, il ne voulait pas que le souvenir de Rorwoor soit détruit par la vérité ; les jeunes avaient besoin de croire en lui. Mais Revan ne l'entendait pas de cette oreille et refusa que Jaarak, malgré ses supplications, soit condamné à mort. Il sortit un databloc qu'il avait retrouvé sur le corps de Rorwoor dans lequel se trouvait un accord passé entre le "héros" et les esclavagistes. Woorwill était choqué par toutes ces révélations et Jaarak demanda pardon à son ami : il ne voulait pas que cela soit connu alors qu'ils affrontaient déjà tant d'adversité. Il ne pouvait laisser Rorwoor les trahir à la façon des étrangers  et il fallait que quelqu'un serve d'exemple. S'il avait endossé toute la responsabilité du meurtre sans donner ses raisons et en cachant la sinistre vérité, ce que représentait Rorwoor n'aurait jamais été détruit et Woorwill et les autres jeunes Wookies aurait gardé le souvenir d'un modèle honorable.

Jaarak

Lors de son procès, Jaarak est défendu par Revan.
Image extraite du jeu vidéo Knights of the Old Republic


  Selon la loi des Wookies, la mort de Rorwoor était justifiable, aussi Jaarak fut innocenté et libéré. Bouleversé par l'issue inattendue de son procès, le vieux Wookie exprima sa gratitude à Revan, ne sachant pas comment le remercier. Le Jedi représentait tout ce que Rorwoor aurait dû être : noble, bon et honorable. Jaarak espérait juste que le Jedi n'avait pas vu le pire chez eux,d'autant plus que les Wookies pouvaient être bien meilleurs, à l'image de Freyyr et de son fils Zaalbar qui délivrèrent Kashyyyk de la domination de Chuundar et de ses alliés esclavagistes de la Czerka.



Note de Revan_Skywalker : le visage de Revan qui apparait dans cette fiche n'est pas officiel. Les images concernées ne sont fournies qu'à but illustratif.
Informations encyclopédiques
Jaarak
Nom
Jaarak
Espèce
Lieu de naissance
Armes
Affiliation
Aucune

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/12/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
14 068


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.